Quelle agence pour un safari au Kenya ou Tanzanie ? Conseils & avis

Coucher de soleil sur le Masai Mara

Coucher de soleil sur le Masai Mara

Partir pour un safari en Afrique représente souvent un vieux rêve. Voir des animaux sauvages dans leur milieu naturel, qui plus est dans de beaux paysages, est en effet un moment inoubliable.

Mais quand on y regarde de plus près, cela représente aussi un budget conséquent. Ainsi, si l’on a cette envie et que l’on est prêt à sauter le pas, se donner les bonnes clés pour faire le choix de son agence de voyage est important.

J’ai réalisé un safari au Kenya il y a quelques années, via une agence de voyage, et en garde un excellent souvenir. Ce voyage est même clairement l’un de ceux m’ayant le plus marqué et une expérience que je chercherai à réitérer un jour. De cette expérience et mes préparatifs de voyage, je partage dans cet article les questions à se poser pour choisir son agence. Ainsi que les alternatives possibles, et mon avis. Même si l’on peut réaliser des safaris dans plusieurs pays d’Afrique, je me focalise dans cet article sur le Kenya et la Tanzanie, les plus connus, et relativement similaires.

Choisir son agence de voyage : les questions à se poser pour son safari

Safari au Kenya ou en Tanzanie ?

Zèbre dans le Masai Mara, incontournable lors d'un safari au Kenya

Zèbre dans le Masai Mara

Le Kenya et la Tanzanie sont plutôt similaires en terme de réalisation de safari si l’on considère les plus gros parcs. Cette ressemblance est en grande partie liée à leur proximité géographique. Leurs réserves sont donc comparables sur la faune (espèces animales) que l’on peut rencontrer.

Mais pour différentes raisons, les safaris au Kenya sont en général moins chers que ceux Tanzanie. Ces raisons sont :

  • historiques tour d’abord, la Tanzanie cherche à s’orienter surtout vers du tourisme haut de gamme.
  • liées à la logistique. Les distances à parcourir en Tanzanie entre les différentes réserves peuvent être importantes. Il faut par exemple prendre un vol intérieur pour rejoindre l’aéroport de Kilimandjaro qui se situe dans le nord du pays.
Léopard dans un arbre à Tsavo ouest au Kenya

Un léopard qui se repose dans un arbre

En terme de fréquentation, contrairement à ce que l’on pourrait penser, les parcs de Tanzanie sont plus fréquentés que ceux du Kenya. Et ceci pour une raison simple. En effet, même si le nombre de touristes est globalement similaire entre les deux pays, il y a davantage de réserves ouvertes aux touristes au Kenya qu’en Tanzanie. Les safaris sont donc davantage condensés dans certaines réserves en Tanzanie, et plus « répartis » au Kenya. On compte près d’une cinquantaine de réserves en tout au Kenya contre seulement 6 en Tanzanie.

Par ailleurs la fréquentation en Tanzanie est essentiellement liée à la présence de touristes américains qui partent historiquement plutôt en Tanzanie qu’au Kenya.

Ai-je des envies précises et particulières sur le contenu du safari ?

Un éléphant au Kenya

Préparer un safari au Kenya

Pour faire son choix de voyage au Kenya ou Tanzanie, deux alternatives :

  • on ne connaît rien du tout aux réserves de ces pays. Et l’on en reste au postulat de base : voir des espèces animales dans leur milieu naturel, et dans de beaux paysages.
  • on a entendu parler d’une réserve en particulier dans laquelle on peut observer une espèce animale précise. Et on souhaite ainsi l’inclure à son voyage.

Pour donner un exemple concret, il existe la réserve du lac de Nakuru au Kenya, dans laquelle on peut voir (à coup sûr) des oiseaux comme des flamants roses, pélicans, etc… mais également des rhinocéros. Si votre rêve est de voir des flamants roses en masse, inclure ce parc est à étudier.

Dans le premier cas, on peut globalement faire confiance aux agences de voyage sur le tracé de l’itinéraire. Elles incluent en principe les incontournables, à savoir a minima :

  • le Masai Mara et Amboseli au Kenya
  • le Serengeti, Tarangire et NGorongoro en Tanzanie

Dans le second cas des préparatifs plus poussés peuvent être nécessaires. Il faudra ensuite tenir compte de ce critère dans le choix de l’agence et du circuit. Ou bien passer par une agence de voyage permettant de la souplesse dans l’organisation (j’en parle plus bas).

Ai-je la souplesse au niveau des dates de voyage ?

Parc national d'Amboseli au Kenya

La piste du parc national d’Amboseli, traversée par un troupeau de zèbres…

Les dates

Les voyages type «tout compris» (vol, itinéraire, hôtels, prestation sur place, etc…) proposés par les agences de voyage sont à dates fixes.

On doit donc s’adapter à ces dates. En général c’est un départ par semaine ou toutes les deux semaines durant certaines périodes de l’année. Si pour une raison particulière vous avez une contrainte à ce niveau-là il faudra soit :

  • comparer les offres pour trouver une date adéquate.
  • s’orienter sur un séjour sur-mesure.

Les prix varient également en fonction de la période de l’année et des vacances scolaires. Pour le Kenya et la Tanzanie, la période de l’année où la fréquentation est la plus importante est d’avril à octobre. Cette période est un peu plus propice car elle fait suite à la saison des pluies, et que la migration des gnous a lieu durant cette période (surtout sur juillet et août). Les prix sont donc en général plus élevés durant cette période. Et d’autant plus sur juillet et août où il faut s’y pendre à l’avance pour être sûr d’avoir des places disponibles.

La durée d’un safari

Girafe au Kenya

Un safari au Kenya : l’occasion de faire des photos bien sûr !

En général :

  • la durée d’un safari itinérant est de l’ordre d’une semaine. Ces safaris incluent des réserves différentes avec de la route entre deux. Les paysages et les espèces observées entre ces réserves sont différents. La durée du séjour pourra se prolonger par exemple par la visite de Nairobi au Kenya, ou profiter de la plage ensuite (Mombasa, Zanzibar, etc…)
  • un safari dans un parc en particulier se fait sur une journée, voire deux. Typiquement j’avais passé 2 jours au Massai Mara pour y réaliser plusieurs sorties pour observer les animaux, faire la montgolfière au lever du soleil, et se reposer un peu. Et seulement quelques heures au lac Nakuru.

Concrètement un safari itinérant s’articule autour de la visite de réserves, avec une ou plusieurs sorties dans celles-ci avec le chauffeur-guide. Ceci afin d’observer les animaux bien sûr et faire les safaris photo. Mais aussi un peu de repos dans les lodges, ou en camping, et de la route entre les parcs.

Pour des pays comme le Kenya ou la Tanzanie, les agences incluent en général 4 ou 5 réserves différentes durant la semaine.

Est-ce que j’aime voyager en groupe ?

Cette lionne à proximité du 4x4 se fait prendre en photo

Cette lionne à proximité du 4×4

Je précise tout de suite que dans tous les cas il ne faut pas s’attendre à tomber sur de grands groupes de plusieurs dizaines de personnes. Ni même de voyager en bus. Les safaris au Kenya et Tanzanie se font dans de gros 4×4, ou mini-bus. Et avec un groupe de plusieurs 4×4 éventuellement.

Pour le voyage en groupe de type safari, le contact avec les autres membres a lieu :

  • durant les pauses repas du midi, et le soir bien sûr lorsque l’on est dans l’hôtel ou le lodge.
  • dans le 4×4 : certains 4×4 permettent en effet d’accueillir jusqu’à 7 personnes en plus du conducteur.

Si vous partez en couple, il y a des chances que vous ne soyez pas seuls dans le véhicule. Il est possible de réaliser un séjour où l’on est seul dans son 4×4, mais cela passe en général par une demande spécifique. Et c’est forcément plus cher en contrepartie.

Les différents types d’agence pour un safari

Je distingue 3 types d’agence de voyage pour un safari au Kenya ou Tanzanie, qui sont les agences « tout compris », personnalisées et locales.

L’agence de voyage tout compris

Flamants roses du lac Nakuru au Kenya

Les flamants roses du lac Nakuru au Kenya

C’est la manière la plus répandue pour faire un safari en Afrique. Concrètement j’entends par-là les agences comme Nouvelles Frontières, Kuoni, TUI, etc… Elles ont pignon sur rue, sont relayées par des agences de voyage intermédiaires (Carrefour Voyage, Leclerc Voyage, ou d’autres). Ou plus simple encore, elle sont accessibles via leur site internet.

Aller en agence permet d’être accompagné un minimum. Mais réserver sur internet permet de comparer facilement les avis des clients qui ont déjà fait le voyage, bénéficier de promotions parfois, ou encore prendre son temps pour comparer des prestations et des devis.

Difficile d’en recommander une plutôt qu’une autre par rapport au critère du prix. Le prix va en effet différer en fonction de nombreux éléments comme la durée du séjour, le nombre de participants, le standing des lodges où l’on va dormir, la période de l’année, etc…

J’ai réalisé pour ma part un voyage personnalisé (j’en parle plus bas), mais si vous voulez un avis sur ce type d’agence de voyages, je peux dire que d’expérience (pour un autre voyage que j’ai réalisé en Laponie), j’étais passé par l’agence des Circuits TUI. J’en ai été satisfait (pro pour la prise en charge du début à la fin, et bon rapport qualité / prix).

L’agence de voyages personnalisés

Paysage au Kenya

Un paysage singulier au Kenya

Le principe ici est relativement similaire aux voyages de type « tout compris » dont je viens de parler. Mais ces agences de voyage permettent en plus de personnaliser le safari sur place. Que ce soit au niveau des dates de prise en charge, de la durée, du standing des logements, et bien sûr du programme.

En général elles proposent des circuits de safari prédéfinis, et on les personnalise derrière (ou pas d’ailleurs). Pour générer une souplesse supplémentaire, les billets d’avion ne sont pas forcément compris, ce qui permet de :

  • choisir ses dates de départ et retour, ainsi que sa compagnie aérienne
  • et éventuellement d’inclure des jours avant ou après la prestation de safari. Comme par exemple intégrer une journée ou deux de visite libre à Nairobi avant son safari. C’est ce que nous avions fait.

Ces agences de voyage travaillent avec des prestataires locaux, sur le terrain. C’est ce qui permet d’amener cette souplesse d’organisation. J’étais passé par une agence de ce type pour mon safari (« Autrement Voyage », mais elle semble ne plus exister).

Parmi ces agences on peut citer l’agence de voyages Evaneos. Cette agence en ligne travaille directement avec les locaux, éliminant ainsi la plupart des intermédiaires. Les demandes de devis se font en ligne (ici pour le Kenya et ici pour la Tanzanie).

Elles proposent aussi des prestations un peu différente comme par exemple un safari bivouac, plus proche de la nature.

Aviser pour un safari sur place : l’agence locale

Des guépards dans le parc Tsavo Est

Des guépards dans le parc Tsavo Est

Une dernière alternative pour effectuer des safaris est de passer par des agences locales. Le principe est alors de cibler de courts séjours de type safari au départ de villes principales. C’est surtout valable pour Nairobi et Mombasa au Kenya.

Le principe

On prend donc un hôtel, puis une agence locale, dont la prestation a été réservée à l’avance, vous prend en charge pendant 1 ou plusieurs jours (en général pas plus de 3).

Elle peut alors vous emmener dans l’une des réserves du pays. Comme par exemple au Masai Mara, à Amboseli, au lac Nakuru, etc… On n’est donc pas sur un principe de circuit ici, mais juste un safari ponctuel dans une réserve, avec un départ et un retour.

Parc national d'Amboseli au Kenya

Le sommet enneigé du Kilimandjaro qui dépasse un tout petit peu des nuages…

En général la prise en charge est complète (transport, guide, nuits dans les lodges, repas, entrée dans les parcs, etc…). Mais il n’est pas forcément facile de trouver une agence proposant un guide francophone.

Si la barrière de la langue est un frein pour vous, veillez-bien à regarder la langue pratiquée par le guide (en général c’est l’anglais). Ce point est mentionné sur les sites de réservation d’activités.

Le cas du stopover

Concrètement cette option de l’agence locale est intéressante dans le cas où Nairobi représente une étape de stopover dans votre voyage. Il est alors faisable d’inclure un safari de quelques jours avant de reprendre un vol vers votre prochaine destination. Un cas concret serait un séjour à Zanzibar (une île au large de la Tanzanie), avec escale à Nairobi.

Ces prestations sont plus simples à pratiquer depuis le Kenya qu’en Tanzanie, et elles sont moins chères.

Une girafe aperçue lors d'un safari au lac Nakuru, tachetée de noir

Une girafe aperçue lors d’un safari au lac Nakuru

Au départ de Nairobi

Parmi les excursions safaris sur plusieurs jours, on peut noter :

Au départ de Mombasa

Mombasa se situant sur la côte Est du Kenya, cette ville balnéaire est plus éloignée des différents parcs. Elle se trouve néanmoins à proximité de Tsavo.

A la journée, il existe ainsi une excursion avec un guide francophone qui se rend dans le parc de Tsavo Est. Je me suis également rendu dans ce parc, et l’on y rencontre facilement des éléphants, buffles, et lions.

Mon avis pour choisir son agence de voyage

Montgolfières dans le ciel du Masai Mara

Montgolfières dans le ciel du Masai Mara

Quelques critères de choix

Afin de donner quelques éléments de choix :

  • l’agence « tout compris » (comme TUI) est adaptée pour les voyageurs ne voulant se soucier de rien. En contre partie, le séjour n’est pas personnalisé. Le prix pour ce type de séjour peut être plus avantageux. Mais il faut le comparer tout de même avec les séjours standards proposés par les agences de voyage personnalisé. Ceux-ci peuvent être tout de même moins chers du fait de la réduction du nombre d’intermédiaires, et d’offres intéressantes que l’on peut obtenir en parallèle sur les billets d’avion.
  • l’agence de voyage personnalisé (comme Evaneos) s’adapte davantage aux voyageurs souhaitant un peu plus d’authenticité ou qui souhaitent personnaliser leur circuit. Ces agences tiennent compte également d’événements exceptionnels, comme un voyage de noces par exemple (qui se traduiront par de petites attentions dans les lodges).
  • l’agence qui propose des safaris sur place (agence locale). Davantage destiné à de courts séjours (stopover), ou à des séjours en bord de mer (à Mombasa ou Zanzibar par exemple). Et où l’on souhaite réaliser un ou deux safaris afin de varier son séjour.

Mon avis sur ce sujet

Parc national d'Amboseli au Kenya

Le parc national d’Amboseli au Kenya : une réserve de plusieurs milliers d’éléphants

Pour un premier safari en Afrique, et si l’on n’a pas forcément l’habitude de voyager dans ce type de pays, l’agence de voyage « tout compris » ou « personnalisé » est selon moi la bonne option.

Passer par une agence locale se destine davantage aux voyageurs qui organisent leur séjour par eux-mêmes, en y incluant une prestation de safari sur place.

Concrètement vous pouvez aussi comparer les deux car les agences permettant de personnaliser les safaris proposent aussi des circuits prédéfinis qui correspondent au plus grand nombre. Seule la gestion des billets d’avion et des démarches administratives seront à gérer par soi-même (commande d’un VISA notamment).

Je précise aussi (et comme je l’ai déjà fait dans d’autres articles sur le blog) : faire un safari en Afrique n’est pas du tout comparable à une promenade dans un zoo. La part de quête des animaux joue un rôle très important. On passe ainsi presque autant de temps à rouler dans la savane à guetter si l’on voit une espèce « intéressante » plutôt qu’observer.

La recherche des animaux dans leur milieu naturel fait parti du safari, et c’est ce qui le rend aussi intéressant. Bref, aucune agence de voyage ne devrait vous garantir l’observation à coup sûr de certaines espèces (comme l’intégralité des Big Five par exemple). Mais je vous rassure, vous verrez la plupart des espèces emblématiques : girafes, éléphants, lions (ou lionnes), zèbres, gnous… et beaucoup d’autres 😉 .

En espérant avoir pu vous aider si vous êtes dans la recherche d’une agence de voyage pour réaliser un safari au Kenya ou en Tanzanie. Si vous avez une question n’hésitez pas à la poser en commentaire. Et je vous souhaite d’avance un beau voyage en Afrique !

Panorama dans le Masai Mara

Panorama dans le Masai Mara

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire