Que faire à Phuket ? Visite de l’île, excursions et conseils pratiques

La Maya Bay : un incontournable à faire au large de Phuket

La Maya Bay : un incontournable à faire au large de Phuket

L’île de Phuket est une région de la Thaïlande connue pour ses belles plages. Lors d’un séjour en Thaïlande, visiter Phuket peut s’inscrire au programme, notamment si l’on souhaite se rendre dans la partie sud du pays.

Se rendre à Phuket représente un point de chute très intéressant en fin de voyage notamment pour ceux qui réalisent un séjour dans le nord du pays, davantage orienté sur les aspects culturels (Bangkok, Ayutthaya, Sukhothai, Chiang Mai, …). Phuket est alors l’occasion de varier son voyage en incluant une partie repos et surtout la découverte d’endroits paradisiaques.

C’est de cette manière que j’ai découvert Phuket et ses alentours, durant 3 jours, à la fin de mon voyage en Thaïlande. J’indique dans cet article que faire à Phuket, et partage des informations pratiques pour y organiser son séjour.

Visiter l’île de Phuket

Je reviens dans un premier temps sur ce que l’on peut faire sur l’île de Phuket en elle-même.

Profiter de la plage

La petite plage d'Ao Sane dans le sud de Phuket

La petite plage d’Ao Sane dans le sud de Phuket

Evidemment on se rend à Phuket pour profiter de l’aspect plage. Celles qu méritent d’être fréquentées se trouvent à l’ouest de l’île et au sud. On peut les regrouper en zones, plus ou moins sauvages et touristiques. Ainsi, on peut citer les plages de :

  • Patong : la zone hyper-touristique de l’île de Phuket. Au-delà de la plage, cette ville contient toutes les commodités nécessaires (boutiques, restaurants, bars, locations de scooters, etc…).
  • Freedom Beach : elle se trouve non loin de Patong, légèrement au sud-ouest. En revanche elle est isolée et nécessite de traverser un morceau de forêt pour y accéder.
  • Karon et Kata Beach : un peu plus au sud. De grandes plages, dans une zone touristique. Même si c’est moins touristique que Patong, cela reste une zone très vivante, avec commerces, restaurants, bars…
  • Nai Han Beach : au sud de l’île. Une zone moins touristique que Patong, Karon ou Kata. Il s’agit encore d’une grande plage, et l’on trouve à proximité de quoi se restaurer, quelques hôtels, et la ville non loin. C’est dans ce coin que je logeais. J’en parle plus bas.

La vieille ville de Phuket Town

Dans la vielle ville de Phuket

Dans la vielle ville de Phuket

Phuket est le nom de l’île, et la ville principale est nommée Phuket Town. Comme toute « grande » ville, celle-ci peut se parcourir à pieds (ou en scooter) afin d’en découvrir les différents quartiers.

Le quartier le plus notable à découvrir est celui dit de la vieille ville. L’occasion de découvrir d’anciens bâtiments colorés à l’architecture coloniale, des marchés, et des quartiers plus traditionnels. Bref un quartier assez éloigné des villes davantage « modernes » que l’on trouve en bord de mer, et orientées vers le tourisme.

Ces bâtiments on pour certains été convertis en hôtels, magasins, restaurants, et musées. Concrètement, ce quartier se situe au niveau de la rue Thalang et de sa parallèle Phangnga.

La statue du grand Bouddha

Grand Bouddha à Phuket

Grand Bouddha à Phuket

Si l’on se rend à Phuket après avoir réalisé un séjour en Thaïlande, on aura peut-être déjà eu sa dose de bouddhas… Néanmoins, l’île de Phuket abrite un Bouddha un peu particulier qui peut mériter un détour. Il s’agit d’une grande statue de Bouddha de près de 25 mètres de haut.

Sa particularité est qu’au-delà de sa taille, celui-ci se trouve sur les hauteurs de l’île de Phuket, au niveau du sommet du Mont Nakkerd (Nakkerd Hills), vers le sud de l’île. Depuis ce site on dispose ainsi d’un très beau point de vue sur Phuket, avec à la fois l’intérieur des terres, quelques plages, et la mer bien sûr. On parle d’ailleurs également de « Big Buddha Viewpoint » !

Ce site étant circulaire, avec le grand bouddha au milieu, on peut en faire le tour et donc disposer d’un panorama sur Phuket à 360°.

Assister à un combat de boxe Thaï

Que faire à Phuket : Assister à un combat de boxe thaï

Combat de boxe thaï

Je parle ici d’un « divertissement » auquel on peut assister en soirée : un combat de boxe Thaï (encore nommé Muay Thai).

Ce sport est en effet très pratiqué, et surtout très suivi en Thaïlande. Pour assister à un combat de ce type, il faut se rendre au « boxing stadium » de Patong. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur son site internet, et réserver vos places. Il faut compter une trentaine d’euros (entre 1300 et 1500 baths), et ces combats ont lieu les lundi, mardi et dimanche soir.

En pratique, la boxe thaï est un sport de contact plutôt violent. Il est constitué de 5 rounds de 3 minutes chacun, et ces combat sont accompagnés de musique.

Au-delà de l’aspect sportif, c’est l’occasion aussi de se rendre compte de l’agitation qui règne autour de ce sport, avec notamment les paris d’avant-match.

Faire du bateau dans la baie de Phang Nga

Dans la baie de Phang Nga en Thailande

Excursion en bateau dans la magnifique baie de Phang Nga !

La baie de Phang Nga est l’une des plus belles baies au monde. Elle s’étend sur près de 400 km² et comporte de nombreuses îles de différentes tailles.

Mais il ne faut pas forcément s’attendre à des îles de sable, type paradisiaque. Même si certaines contiennent des bancs de sable, on est surtout sur des îles rocheuses, apportant du relief aux paysages.

Ces paysages en font des lieux de tournage fréquents pour différents films ou séries du monde entier. Parmi les films, celui qui a laissé son empreinte à la baie de Phang Nga est un James Bond de 1974 : « l’homme au pistolet d’or ». La baie fut un lieu de tournage de ce film et en particulier l’une de ces îles : Koh Phing Kan, à deux pas d’un îlot à la forme caractéristique : Koh Tapu.

La James Bond Island en Thailande, dans la baie de Phang Nga

La James Bond Island

Se rendre en bateau dans la baie de Phang Nga, et ses centaines d’îles, passe en général par cette île, dénommée désormais la « James Bond Island ». Ce type d’excursion en bateau dure en général la journée, et permet de découvrir quelques particularités de la baie de Phang Nga :

  • un lagon fermé, entouré de rochers, auquel on accède par une petite grotte dans laquelle il faut se baisser pour se frayer un passage.
  • une cave à chauve-souris.
  • des singes qui vivent au bord de l’eau.

J’ai réalisé cette excursion, et considère que c’est le temps fort de mon séjour à Phuket. Vous pouvez consulter l’article du blog que j’ai dédié à cette excursion sur la James Bond Island. Je reviens sur mon expérience et partage mes conseils si vous voulez réaliser la même. Je vous la recommande donc, et vous pouvez la réserver ici.

Se rendre sur l’archipel de Koh Phi Phi

Vue sur Maya Bay durant l'excursion à Koh Phi Phi

Vue sur Maya Bay durant l’excursion à Koh Phi Phi

Koh Phi Phi est un archipel qui comporte plusieurs îles. Et contrairement à la baie de Phang Nga que je viens d’évoquer, certaines sont paradisiaques.

L’une de ces îles est d’ailleurs l’une des « cartes postales » de la Thaïlande que l’on voit souvent dans les brochures touristiques. Il s’agit de l’île de Koh Phi Phi Lee, qui a servi d’ailleurs de décors pour le film « La plage » avec Leonardo di Caprio notamment.

Koh Phi Phi est donc un ensemble d’îles dont les principales sont Koh Phi Phi Don, l’île principale. Et Koh Phi Phi Lee et sa plage magnifique de Maya Bay.

En ferry ou speedboat

Exemple de hors-bord pour l'excursion de Koh Phi Phi

Exemple de hors-bord pour l’excursion de Koh Phi Phi

Par sa taille, Koh Phi Phi Don contient un certain nombre d’hôtels et il est possible de s’y rendre en bateau pour y passer quelques jours. Pour se rendre sur cette île depuis Phuket, il existe deux alternatives :

  • le ferry. Il faut alors compter une trentaine d’euros l’aller-retour, pour un trajet qui dure 2 heures. Compte-tenu de la durée de ce trajet, cette solution est à privilégier lorsqu’on envisage de passer au moins une nuit sur place.
  • en speedboat (bateau rapide). Il faut compter cette fois une cinquantaine d’euros l’aller-retour, mais le trajet dure moins d’une heure. Ce mode de transport est à privilégier si vous comptez passer moins d’une journée sur place, afin de passer le moins de temps possible sur le bateau.
Le rocher de l'autre côté de Maya Bay

Le rocher de l’autre côté de Maya Bay

Les départs depuis Phuket se font depuis le Rassada Pier et les arrivées sur Koh Phi Phi Don, sur le Tonsai Pier.

Pour vous rendre sur Koh Phi Phi en bateau, passez par le site de Direct Ferries. C’est un comparateur de prix de ferries et speedboats. Il permet donc de trouver le bateau adapté à ses horaires, et surtout profiter de l’offre au meilleur prix. Il compare notamment les compagnies de Phi Phi Cruiser, Andaman, Satun Pakbara, etc…, et permet de payer en euros.

Afin de rejoindre ensuite Koh Phi Phi Lee et la Maya Bay il faut emprunter un bateau supplémentaire, forcément touristique cette fois.

En speedboat via une excursion

Vue depuis la plage de Maya Bay

Vue depuis la plage de Maya Bay

Une autre alternative, très répandue, et que j’ai pratiquée (j’en parle dans cet article que j’ai dédié à mon excursion sur Koh Phi Phi), est de s’y rendre en speedboat via une excursion à la journée.

On se rend donc sur place dans un bateau rapide, pour une traversée qui dure environ 45 minutes. Dans ces conditions on peut largement faire l’aller-retour dans la journée.

L’objectif est de se rendre sur Koh Phi Phi Don (pour déjeuner et profiter un peu de la plage), et surtout se rendre ensuite sur Koh Phi Phi Lee et la fameuse Maya Bay.

Au départ de Phuket, cette excursion se décline en 2 possibilités, équivalentes d’un point de vue budget, et en durée.

  • La première (celle que j’ai réalisée) a lieu en journée. Elle coûte environ 90 € par personne (réserver ici).
  • La seconde se fait avec un départ très tôt le matin, afin d’éviter au maximum la foule et profiter du lever de soleil. Elle coûte également environ 90 € par personne (réserver ici).

Dans les deux cas, ces excursions sont annulables jusque la veille. Et elles incluent le transport depuis l’hôtel : pas besoin donc de chercher à se rendre au port de Phuket par ses propres moyens.

Phuket en pratique

Où dormir à Phuket ?

Eléments et contraintes

Carte de points d'intérêt à Phuket

Carte de points d’intérêt à Phuket évoqués dans cet article

Il faut avoir en tête que l’île de Phuket fait environ 50km de long sur 20 km de large. Choisir son logement à Phuket n’est donc pas si simple que de sélectionner un hôtel dans un centre-ville. Des critères sont donc à se définir afin de ne pas se retrouver dans un logement inadapté.

Les éléments qui vont servir de critère pour choisir son logement sont les suivants :

  • le prix bien sûr
  • la situation du logement sur l’île : en fonction des activités souhaitées, on s’orientera plutôt vers l’ouest ou au sud de l’île. Certaines zones sont en effet plus « festives », ou à l’inverse plus calmes et reculés, que d’autres.

Pour le prix, c’est assez simple : le fait de passer par un site internet comparateur d’hôtels / logements permet de comparer rapidement. Je recommande au passage le site de Booking pour sa facilité d’utilisation, et surtout la possibilité de pouvoir annuler très facilement sa réservation si besoin.

Conseils pour sélectionner son hôtel

L'hôtel Baan Krating Phuket

L’hôtel Baan Krating Phuket

Il existe donc quelques critères géographiques qui influent sur les prix. Typiquement les hôtels situés aux bords des plages dans la partie nord de l’île, à proximité de l’aéroport, sont en général moins chers. En contre-partie, même si la région est plus « calme », ces hôtels sont éloignés des points d’intérêt de Phuket.

Concernant la situation géographique, et les facilités associés :

  • la plage de Patong, à l’ouest de l’île, est réputée comme étant la zone touristique principale de Phuket comporte bon nombre de bars et restaurants, propices à la vie nocturne. Parmi les bons hôtels de ce secteur, au bon rapport qualité / prix, on peut citer le Lub d Phuket Patong et le Burasari Phuket.
  • la ville principale de l’île : Phuket Town, animée, et dans laquelle on trouvera également toutes les facilités. En revanche ici on se trouve plutôt dans le centre de l’île, sans réelle plage à proximité.
  • à l’inverse, du côté de Kamala (un peu plus au nord), ou Karon et Kata (un peu plus au sud), on trouvera des endroits plus calmes, bien qu’encore touristiques.
  • Pour davantage de calme, il faut viser des plages éloignées des villes de Patong, Karon et Kata. Comme par exemple celles à l’extrême sud de Phuket, au niveau de la plage de Nai Harn Beach et Ao Sane par exemple. C’est dans cette zone que j’ai séjourné pendant 3 nuits, dans le Baan Krating Phuket Resort, et que je recommande au passage.

Se rendre à Phuket

Phuket est une île de Thaîlande, mais elle est reliée au continent par un pont, tout au nord de l’île : le pont Sarasin. Je décris ici les différentes manières de se rendre sur Phuket.

En voiture ou bus

Scooter dans la ville de Phuket

Scooter dans la ville de Phuket

En voiture, ou tout autre moyen de location pouvant circuler sur le pont. Il existe d’ailleurs des compagnies de bus faisant la liaison entre Bangkok et Phuket.

Il est possible de comparer les prix des différentes compagnies et réserver depuis le site internet de 12go. Le prix du transport est de l’ordre d’une vingtaine d’euros par trajet, par personne.

En bateau

Phuket dispose d’un port (le Rassada Pier), situé dans le Sud-Est de l’île. Phuket peut se rejoindre en ferry ou en speedboat depuis un certain nombre d’îles dont Koh Phi Phi et Koh Lanta, ou encore depuis Krabi. Vous pouvez consulter les trajets existants et les prix sur le site de Direct Ferries.

En avion

Aéroport de Bangkok

Aéroport de Bangkok

L’île de Phuket dispose d’un aéroport, dans le nord de l’île. Celui-ci est desservi par un certain nombre de compagnies, notamment au départ de Bangkok.

On peut citer Air Asia, Nok Air, ou encore Thai Lion Air. Pour trouver le vol le moins cher, et respectant vos contraintes, vous pouvez passer par un site internet comparateur de vols. J’utilise régulièrement Skyscanner pour ma part et le recommande pour sa facilité d’utilisation.

C’est de cette manière que je me suis à rendu à Phuket lors de mon séjour en Thaïlande, via la compagnie Air Asia.

Se déplacer à Phuket

Dans les rues de Phuket en soirée

Dans les rues de Phuket en soirée

Pour se déplacer à Phuket en autonomie, l’idéal est de louer un scooter. C’est une solution à la fois pratique (se faufiler dans la circulation, se garer, etc…) et économique. Le scooter est en effet un moyen de transport très répandu en Thaïlande, y compris à Phuket.

On trouve très facilement des endroits où louer un scooter, y compris dans les hôtels, et il faut compter une dizaine d’euros maximum la location à la journée.

Un conseil au passage : si vous louez un scooter et que vous le garez dans un parking de scooter, prenez le en photo ou notez bien sa plaque d’immatriculation pour pouvoir le retrouver facilement !

Une autre alternative est de prendre un taxi. Le prix de la course varie en fonction de la distance, mais reste de l’ordre de quelques euros à une dizaine d’euros.

Que faire à Phuket ? Bilan

Il faut avoir en tête que Phuket n’est pas représentatif de la Thaïlande en terme de prix. Contrairement au reste du pays où l’on peut facilement trouver des hôtels bon marché, manger pour pas cher, ou même réaliser des activités à des prix très abordables, ce n’est pas le cas à Phuket.

La raison est essentiellement touristique. Les touristes du monde entier viennent à Phuket (et l’on comprend pourquoi quand on voit les paysages dans la baie de Phang Nga, ou sur la plage de Koh Phi Phi…), tirant les prix vers le haut.

Compte-tenu des activités à faire à Phuket, et pour bien en profiter, il faut y passer à mon sens au moins 3 jours. Que ce soit pour rester sur l’île, la parcourir à scooter, profiter de la plage, que pour bouger dans les alentours et profiter des coins paradisiaques. Mais l’on peut bien sûr y passer facilement une semaine également, en prenant son temps, et en intégrant des moments de repos (plage, piscine de l’hôtel, …).

Si vous projetez de réaliser un voyage itinérant en Thaïlande, je recommande de vous rendre à Phuket en fin de séjour. Histoire de finir en beauté d’une part, mais aussi pour se reposer. Les activités que j’ai évoquées dans cet article sont plutôt reposantes, donc autant les garder pour la fin !

En espérant avoir pu vous éclairer si vous projetez de vous rendre à Phuket, je vous souhaite un bon séjour en Thaïlande !

Phuket et les îles alentours vu du ciel

L’atterrissage sur Phuket : l’occasion d’admirer les îles vues du ciel

Certaines photos illustrant cet article proviennent du site Pixabay.com et sont libres de droit.

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Eatmytravel dit :

    Merci pour cet article, je reviendrais le consulter après avoir planifié un voyage en Thaïlande car il est très complet !! 🙂 J’avais un a priori différent de Phuket, trop touristique peut être mais heureusement il y a toujours des endroits « préservés.

    • Phuket est touristique oui, il ne faut pas se leurrer 🙂 .
      Dans tous les cas se rendre à Maya Bay ou la James Bond Island ne se fait pas avec cette impression d’être seul au monde. Mais ils en valent la peine selon moi.
      Et certains coins sont malgré tout moins touristiques que d’autres. L’île de Phuket est grande et sa côte ouest comporte des plages peu fréquentées, notamment vers le nord ou le sud.

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire