Que faire à Nairobi ? Visites, activités, infos pratiques

Visiter Nairobi : la capitale du Kenya

Nairobi : capitale du Kenya

Lors d’un séjour au Kenya, que ce soit pour un road trip ou pour réaliser un safari, visiter Nairobi est une étape qui peut s’imposer. En effet, un voyage au Kenya passera a priori par une arrivée et / ou un départ depuis l’aéroport de Nairobi, la capitale du pays.

La question d’inclure la visite de Nairobi à son programme peut se poser, et elle est légitime. Ayant eu l’occasion de passer une journée à Nairobi avant d’effectuer mon circuit au Kenya à travers les principales réserves, je reviens dans cet article sur ce que l’on peut faire à Nairobi. J’indique également ce que l’on peut faire au départ de Nairobi pour visiter les alentours, notamment les safaris en aller-retour à la journée ou sur plusieurs jours.

Visiter Nairobi : le centre-ville

Le centre-ville de Nairobi n’est pas particulièrement riche en lieux à visiter, mais il en existe tout de même quelques uns qui peuvent se parcourir le temps d’une journée.

Le marché Maasai Market

Un marché à Nairobi

Un marché à Nairobi

Ce marché permet à un certain nombre d’artisans de venir vendre leurs créations. On y trouve essentiellement des articles de type vêtements, sculptures, perles, ou bijoux.

Il n’existe pas un lieu précis pour ce marché, car il change d’endroit tous les jours de la semaine. Si vous comptez vous y rendre l’adresse va donc varier en fonction du jour de la semaine. Vous pouvez vous référer à ce site internet (en anglais) pour obtenir l’adresse en fonction du jour. A noter qu’il n’y a pas de Maasai Market le lundi.

Je me suis rendu dans ce marché, et il répond aux attentes en terme d’articles que l’on peut y trouver : c’est en grande partie de l’artisanat. Néanmoins, en tant que touriste, on se fait rapidement accoster de tous les côtés, avec insistance parfois. Bref, nous avons fait un tour et sommes repartis assez rapidement finalement. Dans tous les cas, si vous envisagez d’y acheter un souvenir, faîtes attention aux arnaques : il faudra négocier ferme le prix

Prendre de la hauteur sur Nairobi

Vue sur Nairobi depuis les hauteurs

Vue sur Nairobi depuis les hauteurs

Comme dans la plupart des grandes villes, il est possible d’accéder au sommet d’un immeuble pour voir Nairobi d’en haut. Le building qui permet d’effectuer cette « activité » à Nairobi est le « Kenyatta Internatinal Conference Center » (KICC).

Cette tour mesure une centaine de mètres de hauteur, et date des années 70. On y trouve un centre de conférence (d’où son nom), mais elle permet également aux visiteurs d’accéder au sommet afin de disposer d’une vue à 360° sur Nairobi. L’accès au sommet coûte 400 ksh, soit environ 5 € par personne.

Il ne faut pas se leurrer, Nairobi vue d’en haut n’est pas New-York, Paris ou Londres, mais compte-tenu du prix, pourquoi pas 🙂 . Perso je n’y suis pas allé…

Le Village Market

Ce « Village Market » est un centre commercial de Nairobi, qui au-delà d’être un endroit pour faire du shopping, regroupe aussi une vingtaine de restaurants et bars.

L’endroit abrite également des lieux de divertissement comme un bowling ou d’autres jeux. Rien de très culturel, mais qui peut faire l’objet d’un endroit où se rendre en soirée.

Ce centre commercial est ouvert tous les jours de 8h30 à 22h, sauf le dimanche où les horaires d’ouverture sont 10h – 22h30. Vous pouvez consulter son site internet pour obtenir davantage d’informations.

Mais aussi

Visite guidée dans Nairobi

Crédit photo : GetYourGuide.fr : visite guidée dans Nairobi

Parmi les endroits notables du centre-ville de Nairobi, on peut encore noter :

  • la Cathédrale All Saints, la cathédrale de tous les saints sous l’église anglicane du Kenya.
  • la mosquée Jamia (ou Grand Mosquée de Nairobi), que l’on peut visiter.

Une solution atypique de visiter Nairobi est de le faire avec des locaux qui ont grandi dans les rues. Cette visite guidée de 3 heures permet de découvrir la ville sous un autre angle, et de bénéficier d’anecdotes. L’occasion également de contribuer à améliorer la situation de leur famille et amis. Vous pouvez réserver cette visite ici.

A visiter dans les alentours de Nairobi

Le musée Karen Blixen

Musée Karen Blixen à Nairobi

Crédit photo : GetYourGuide.fr : les jardins du musée Karen Blixen

Cette maison Karen Blixen, mais aussi ses jardins sont ouverts au public. Ils permettent, en dehors du centre-ville de Nairobi, de découvrir des plantations de café dans un environnement agréable, aux pieds des collines de Ngong.

Le musée Karen Blixen se trouve dans la maison qui appartenait au début du XXème siècle à l’auteure danois Karen Blixen et son mari. On lui doit entre autres le roman « Out of Africa ». Ils avaient fait l’acquisition de cette maison et des terres environnantes dans le but d’exploiter une plantation de café.

Au-delà de la visite des jardins, la visite passe également par la visite guidée de la maison. On peut notamment y découvrir des décors et objets du film « Out of Africa » qui date de 1985 et adapté du roman du même nom. On peut également s’y poser pour prendre un café, se restaurer, ou profiter d’une boutique de souvenirs en rapport avec ce lieu.

Le musée est ouvert tous les jours de 9h30 à 18h. Le ticket d’entrée coûte une dizaine d’euros. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur cette page (en anglais).

La maison de du Patrimoine Africain

Maison du Patrimoine Africain à Nairobi

Crédit photo : africanheritagebook.com : Maison du Patrimoine Africain

Il s’agit d’un musée comportant une grande collection d’objets d’art africain. Il se trouve dans un bâtiment datant du début des année 90, sur la colline qui surplombe le parc national de Nairobi. Ce bâtiment est d’une teinte orangée, et représente une attraction à lui tout seul.

L’architecture de cette maison a en effet été inspirée de mosquées de boue que l’on trouve en Afrique, notamment au Mali. Mais l’on y trouve également des inspirations du Kenya, Zanzibar, Nigeria ou encore du Maroc.

La visite consiste à se rendre dans les 4 étages de la maison, mais aussi dans les jardins, et sur la terrasse panoramique. Pour le prix, il faut compter 4000 ksh par personne (soit une trentaine d’euros), pour une visite qui dure 2 heures.

Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur le site internet de l’African Heritage House.

Le centre des girafes

Le principe

Dans le centre des girafes de Nairobi

Crédit photo : GetYourGuide.fr : dans le centre des girafes

Nairobi est connue pour héberger un centre dont la mission est d’améliorer la conservation des différentes espèces de girafes. La girafe, comme de nombreuses autres espèces en Afrique, est en effet en danger de disparition.

Ce centre (le « Giraffe Center » en anglais) a pour objectif d’inciter à interagir avec la nature afin de préserver l’environnement pour les générations futures. Ainsi, chaque année, des milliers d’écoliers kenyans y viennent pour être sensibilisé à ces causes de protection de l’environnement et des espèces animales.

On peut ainsi se rendre dans ce centre des girafes et le visiter comme un sanctuaire. Il permet en effet d’entrer en contact avec les différentes espèces de girafes. Mais également d’autres espèces animales comme des phacochères, des dikdiks, des écureuils ou des oiseaux.

Ce projet de centre dédié aux girafes a émergé dans les années 70. Ce centre a été fondé par un couple de kenyans d’origine britannique attristé par le sort de la girafe Rothschild, une espèce de girafe que l’on trouve dans les prairies d’Afrique orientale. Ils ont par la suite continué cette démarche en fondant le Fonds Africain pour les espèces en péril (« African Fund for Endangered Wildlife », ou AFEW).

La visite

Girafe au Kenya

La girafe : l’un des symboles également d’un safari en Afrique

La visite consiste à se promener à pieds sur les chemins du centre afin d’observer les différentes espèces du centre. Mais surtout pour voir les girafes dans l’espace qui leur est dédié !

Un éducateur peut remettre également des granulés de nourriture (blé, maïs, herbes), afin que l’on puisse nourrir les girafes. Les nourrir est alors l’occasion de les faire se rapprocher et pouvoir les caresser. En tant que visiteur, c’est d’ailleurs le principal intérêt de ce centre. En effet, si vous vous rendez au Kenya pour réaliser des safaris vous aurez l’occasion de voir à coup sûr des girafes dans leur milieu naturel dans d’autres occasions !

La visite passe également par une conférence indiquant comment et pourquoi on prend soin des girafes dans ce centre. On peut également profiter d’un bar et d’un magasin de souvenirs.

Le ticket d’entrée coûte une dizaine de dollars par personne, et la visite dure environ 1 heure. On peut néanmoins y passer plus de temps si on le souhaite bien sûr.

Il faut savoir que cet endroit abrite également un hôtel plutôt haut de gamme : le Giraffe Manor. Vous pouvez consulter les tarifs et réserver sur son site officiel.

Ce centre des girafes se trouve à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Nairobi. Pour s’y rendre il faudra prendre le taxi ou disposer de sa voiture de voiture. Autre alternative, en profiter sous forme d’excursion à la demie-journée.

GetYourGuide propose une visite guidée de ce centre, couplée à l’orphelinat pour éléphanteaux, pour une cinquantaine d’euros par personne (réserver ici). Elle inclut le guide, le transport, les visites, et le déjeuner !

Les excursions safari au départ de Nairobi

Lionne dans le Masai Mara

Tourisme oblige, Nairobi est un point de départ possible pour se rendre dans les réserves principales du Kenya. Cela permet, pour ceux qui ont l’occasion d’effectuer un séjour de quelques jours à Nairobi, dans le cadre d’un stopover par exemple, de profiter d’un safari au Kenya.

Des agences locales proposent ce type de prestation, permettant d’éviter de devoir s’organiser pour louer un 4×4, et surtout bénéficier de l’expérience d’un guide professionnel. Les prix sont relativement élevés, mais quand on regarde dans le détail ils ne le sont pas tant que ça. Réaliser des safaris coûte cher : entre la location du 4×4, les entrées dans les parcs (de l’ordre de 70 $ par jour…), et les nuits dans les lodges, l’addition monte vite. Vous pouvez consulter l’article du blog dédié au road trip au Kenya où j’y aborde entre autres ces aspects.

Parc national d'Amboseli au Kenya

Le parc national d’Amboseli au Kenya : une réserve de plusieurs milliers d’éléphants

Je partage ici les principales excursions possibles. Elles ont lieu dans les parcs les plus emblématiques du Kenya dans lesquels je me suis moi-même rendu.

  • un safari de 3 jours au Masai Mara (consulter cette offre proposée par Viator). Le Masai Mara est LE parc emblématique du Kenya, au cœur de la savane. On y rencontre facilement girafes, zèbres, gazelles, gnous, buffles, lions, éléphants et autres espèces. J’ai dédié un article sur le blog à mon safari au Masai Mara : vous pouvez le consulter pour plus d’informations. La durée de 3 jours se justifie notamment par le fait que le Masai Mara se trouve à plus de 5 heures de route de Nairobi…
  • un safari de 3 jours à Amboseli (consulter cette offre proposée par GetYourGuide). Amboseli est une réserve située aux pieds du Mont Kilimandjaro, et elle abrite un millier d’éléphants. Se rendre dans ce parc permet à coup sûr d’observer de près des éléphants. Un superbe moment que j’ai vécu et dont je parle dans l’article du blog dédié à mon safari à Amboseli. Là encore, plus de 4 heures de route pour s’y rendre.
  • Flamants roses du lac Nakuru au Kenya

    Les flamants roses du lac Nakuru au Kenya

    une excursion à la journée dans le parc du lac Nakuru (consulter cette offre proposée par GetYourGuide). On peut y observer entre autres des flamants roses et rhinocéros : c’est un endroit superbe ! J’ai dédié un article sur le blog au lac Nakuru : vous pouvez le consulter pour plus de détails et photos.

  • à un prix beaucoup plus abordable, une journée dans le parc national de Nairobi (consulter cette offre proposée par Viator). Il se situe à quelques kilomètres seulement de Nairobi, et l’on peut notamment y rencontrer des rhinocéros, buffles, zèbres, guépards, girafes, lions, antilopes et gazelles.

Vous pouvez également vous faire votre propre avis en consultant cette page de ce site comparateur d’activités. Elle regroupe tous les safaris proposés au départ de Nairobi par les différents tours opérateurs. Vous y trouverez forcément votre bonheur 🙂 . J’utilise souvent ce site pour élargir le panel d’activités et comparer les prestations. Attention toutefois à bien comparer les prix : certains tours opérateurs incluent les entrées dans les parcs, d’autres non par exemple.

Visiter Nairobi : en pratique

Se déplacer dans Nairobi

Dans le centre-ville de Nairobi

Dans le centre-ville de Nairobi

Nairobi ne dispose pas (encore) de réseau de métro. Pour se déplacer dans le centre-ville, il existe plusieurs alternatives :

  • à pieds. Il faut néanmoins faire attention en dehors des zones hors touristiques, et lorsque la nuit commence à tomber. Dans tous les cas, essayez de montrer le moins possible de signes extérieurs de « richesse ».
  • le bus, en empruntant le réseau de la ville.
  • prendre le taxi. Il faut compter une vingtaine de dollars la course. Il faut veiller à bien définir le prix de la course avant de monter, afin d’éviter toute mauvaise surprise. Les taxis à Nairobi se repèrent à leur bande jaune latérale ou bien leur couleur noire.
  • « matatu », un minibus, en général coloré, avec un itinéraire fixe. En revanche pour s’arrêter il faut le signaler au chauffeur, ou l’accompagnateur. Pour ce moyen de transport il faut compter quelques dizaines de shillings (moins d’une euro).

Où dormir à Nairobi ?

Choisir l’emplacement de son hôtel (ou son appartement) est important à Nairobi. Comme indiqué plus haut, il n’est pas forcément très recommandé de se promener en touriste dans certains quartiers à la nuit tombée.

Dans le Sarova Stanley Hotel à Nairobi

Crédit photo : Booking.com : dans le Sarova Stanley Hotel à Nairobi

Il faut ainsi viser l’un de ces quartiers :

  • les alentours de la Moi Avenue. C’est dans cette zone qu’on trouve bon nombre d’hôtels et restaurants. J’ai pour ma part passé une nuit dans l’hôtel Sarova Stanley Hotel, qui s’y trouve. Si vous êtes à la recherche d’un bon hôtel, je le recommande d’ailleurs au passage : de belles chambres, un personnel agréable. Et surtout un bon restaurant dans l’hôtel, évitant de ressortir le soir.
  • Westlands, au nord-ouest du centre-ville. C’est le quartier où vit la plupart des expatriés à Nairobi. Il est réputé plus calme et plus sécurisé. Parmi ces hôtels, les plus appréciés pour leur rapport qualité / prix sont La Maison Royale, et le Mövenpick Hotel & Residences, dans lequel on peut profiter d’une piscine.

Pour obtenir davantage de détails sur cet aspect, vous pouvez consulter l’article du blog que j’ai dédié au choix d’un hôtel à Nairobi. J’y indique aussi quelques bonnes adresses.

Que faire à Nairobi ? Bilan

La ville de Nairobi peut représenter une étape lors d’un séjour au Kenya. Je me suis personnellement rendu au Kenya davantage avec l’objectif de réaliser des safaris photo dans les principaux parcs du pays, mais la visite de Nairobi en début de séjour m’a permis de découvrir a minima la culture kenyanne.

Circulation dans Nairobi

Circulation dans Nairobi

Inutile de consacrer à mon sens davantage qu’un jour pour la visite du centre-ville de Nairobi. On peut en revanche compter plus si l’on élargit aux centres d’intérêt des alentours (musée Karen Blixen, Maison de l’héritage africain, centre des girafes).

Dans tous les cas, si vous êtes de passage à Nairobi, dans le cadre d’un stopover par exemple, et que votre budget le permet, n’hésitez pas à partir en excursion en safari. Observer les animaux dans leur milieu naturel est pour moi l’un de mes meilleurs souvenirs de voyage !

Dernier point : il n’est pas forcément très agréable de se promener dans Nairobi en tant que touriste. On se fait accoster assez régulièrement pour obtenir de l’argent, souvent avec un discours bien rodé : une histoire de cousin qui doit se faire opérer des dents par exemple… Pour ma part, j’ai finalement décidé de laisser mon appareil photo à l’hôtel, pour éviter de donner un indice sur mon côté « touristique », ce qui explique d’ailleurs que j’ai peu de photos de Nairobi. Bref, rien de méchant, mais c’est à savoir.

Si vous projetez de visiter Nairobi, je vous souhaite un bon séjour au Kenya ! Et n’hésitez pas à venir partager vos expériences en commentaire à votre retour 😉 .

Carte de points d'intérêt à Nairobi

Carte des points d’intérêt à Nairobi évoqués dans cet article

Certaines photos illustrant cet article proviennent du site Pixabay.com et sont libres de droit.

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire