Visiter Montreal : mon retour d’expérience sur 2 jours

Panorama sur Montréal depuis le parc du Mont Royal

Panorama sur Montréal depuis le parc du Mont Royal

J’ai eu l’occasion de visiter Montreal lors de mon roadtrip au Québec. Montreal constituait en effet la toute première étape de ce séjour puisque nous y atterrissions. Et nous y avons passé 2 jours afin de découvrir cette ville.

Je reviens dans cet article sur ce que j’ai fait à Montreal, ce que je n’ai pas fait (et pourquoi), mais aussi mes conseils et avis. Et je partage également au passage des informations pratiques afin de vous aider à préparer votre séjour à Montreal 😉 .

Pour le contexte, j’ai visité Montreal au mois de juin, en couple, et en première étape de mon roadtrip au Québec et Ontario.

Le Vieux-Montreal et le Vieux-port

Vue sur le Vieux-Montréal depuis le Vieux Port

Vue sur le Vieux-Montréal depuis le Vieux Port

C’est le plus vieux quartier de Montreal, d’où son nom. Officiellement, il est délimité par un secteur bordé par la rue McGill (à l’ouest), la ruelle des Fortifications (au nord), la rue Saint-André (à l’Est), et le fleuve Saint-Laurent (au sud).

On y trouve des bâtiments anciens dont certains datent du XVIIème siècle. C’est dans ce quartier que l’on trouve entre autres l’hôtel de ville, la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, d’anciennes demeures coloniales,  le marché Bonsecours, ou encore la basilique Notre-Dame sur la place d’Armes.

La basilique Notre-Dame de Montréal

La basilique Notre-Dame de Montréal

L’architecture de cette partie de la ville a été conservée au fil du temps, mais également certaines rues et places pavées. Ce quartier se prolonge sur le Vieux-port, autre lieu caractéristique de Montreal.

Le Vieux Port s’étend sur près de 2 kilomètres, le long du fleuve Saint-Laurent, et il présente un certain nombre d’attraits touristiques. On note entre autres :

  • le Centre des Sciences de Montreal, un musée dédié à la science
  • la tour de l’horloge, située sur le quai du même nom, et en haut de laquelle il est possible de monter (via ses 192 marches…)
  • la grande roue de Montreal
  • la possibilité de se promener le long du fleuve, et de prolonger cette balade le long du canal de Lachine.

Les parcs

Le parc du Mont Royal

Les écureuils sont très présents dans les parcs de Montréal

Un écureuil dans un parc de Montréal : ils y sont très présents !

C’est l’un des plus grands parcs de Montreal. Ce qui en fait sa particularité; c’est qu’il est situé sur les hauteurs de la ville, sur le Mont Royal. D’où son nom…

J’ai trouvé ce parc immense : il présente à la fois des petits chemins ombragés, des escaliers pour monter, des petits lacs. Tout ceci en fait un petit paradis pour les joggeurs, et ceux qui veulent se poser un peu, notamment le week-end, en soirée, ou encore durant la pause déjeuner.

Le panorama depuis le chalet du Mont Royal de Montreal

Le panorama depuis le chalet du Mont Royal de Montreal

Particularité notable : ce parc contient 2 « belvédères », c’est-à-dire 2 points de vue sur la ville de Montreal. Et se rendre à celui dit du « chalet du Mont-Royal » est selon moi un incontournable lors d’un séjour dans cette ville. Il propose en effet une superbe vue, avec les buildings au premier plan et le fleuve Saint-Laurent au fond. L’occasion également de faire quelques photos souvenir ! A noter qu’il est orienté quasiment plein sud, donc pas forcément adéquat pour observer le lever ou le coucher de soleil.

Pour se rendre dans ce parc, il faudra marcher un peu, car il n’y a pas forcément d’arrêt de métro à proximité. J’avais pour ma part rejoint l’entrée du parc en venant du nord à pieds, après avoir fait un tour au marché Jean-Talon. Mais l’arrêt de métro le plus proche, du moins du belvédère du chalet du Mont-Royal, est celui de Peel, sur la ligne verte.

Le parc Jean Drapeau

La biopshère de Montréal, dans le parc Jean Drapeau

La biopshère de Montréal, dans le parc Jean Drapeau

Il se situe sur une petite île du fleuve Saint-Laurent, au Nord-Est du centre-ville de Montreal. En fait il est même étalé sur 2 îles pour être précis : l’île Sainte-Hélène, et l’île Notre-Dame, artificielle, créée à l’occasion de l’Expo 67 (exposition universelle).

Au-delà de l’aspect parc où l’on peut se promener, celui-ci comporte un certain nombre d’attractions comme :

  • le casino de Montreal
  • la biosphère : c’est ce qu’il reste du bâtiment des Etats-Unis durant l’exposition universelle de 1967, et aujourd’hui transformée en musée de l’environnement
  • un centre aquatique
  • le circuit de Formule 1 « Gilles Villeneuve » qui accueille le Grand Prix du Canada.
  • un parc d’attraction

Pour ma part, nous nous sommes rendus dans ce parc lors de notre sortie à vélo, après avoir emprunté le pont de la Concorde. Et surtout pour aller voir de plus près la biosphère. Nous avons pris un verre en terrasse mais n’avons pas posé. Mais l’on peut également rejoindre ce parc en empruntant le métro, car celui-ci dispose d’un arrêt : la « Station Jean-Drapeau », sur la ligne Jaune.

Pour davantage d’informations sur les activités possibles dans ce parc, vous pouvez consulter le site internet officiel du parc Jean Drapeau.

Le parc olympique

Dans un petit parc dans le centre-ville de Montreal

Dans un petit parc dans le centre-ville de Montreal

Il se trouve dans le nord de la ville de Montreal, et on l’aperçoit d’ailleurs au loin depuis le vieux-port. Néanmoins, je l’indique tout de suite : nous ne nous y sommes pas rendus. D’une part par manque de temps, et de toute manière ce n’était pas ma sur ma liste des « must do » à Montreal, ayant déjà eu l’occasion de « visiter » celui de Barcelone. Mais j’en parle néanmoins ici, car c’est l’un des lieux emblématiques de Montreal dans lequel on peut se rendre.

Ce parc olympique date de 1976, année où Montreal accueillit les jeux olympiques d’été. Il comporte notamment un stade, mais également une grande tour permettant de prendre de la hauteur et surplomber Montreal. Cette tour est d’ailleurs la plus haute tour inclinée au monde, avec un angle d’inclinaison de 45° et une hauteur de 165 mètres ! Compter une vingtaine de dollars canadiens pour monter en haut de cette tour et profiter du panorama.

Vous pouvez trouver davantage d’informations sur le parc Olympique de Montreal sur son site officiel.

Mais aussi

Un lac dans un parc à Montreal

Dans un parc du centre-ville de Montreal

Je ne vais pas tous les énumérer, mais la ville de Montreal comporte plusieurs autres parcs, plus ou moins grands. Il fait bon s’y poser un peu, notamment si comme nous l’on fait la visite de la ville à pieds.

La particularité de ces parcs dans Montreal est que l’on y rencontre facilement de petits écureuils. Etonnant en pleine ville ! On peut citer par exemple le parc de la Fontaine qui comporte également un petit lac. Nous nous y sommes posés une heure avant d’aller prendre une poutine au restaurant La Banquise situé non loin 🙂 .

Les lieux singuliers

La rue Sainte-Catherine-Est

C’est une rue de Montreal située dans la partie que l’on appelle « Le Village ». Il s’agit du quartier gay de Montreal : celui-ci présente la particularité d’être l’un des plus grands au monde.

Ce qui en fait sa singularité c’est l’immense oeuvre d’art qu’elle contient. Un ensemble de dizaines de milliers de boules roses suspendues au-dessus de la rue sur près d’un kilomètre ! Elle date de 2011 et elle est l’oeuvre d’un architecte canadien.

La rue Sainte-Catherine à Montréal

Les boules roses de la rue Sainte-Catherine Est à Montréal

En fait, ce n’est pas la rue Sainte Catherine-Est toute entière qui comporte ces boules roses, mais la portion entre les croisements de l’avenue Papineau et de la rue Saint-Hubert. On y trouve des cafés, restaurants, mais également des magasins de toutes sortes. Ces boules roses représentent en réalité une oeuvre d’art éphémère. Elles sont installées tous les ans durant l’été, entre début mai et fin septembre. Donc si vous vous rendez à Montreal en dehors de cette période, inutile de faire le déplacement uniquement pour ça 🙂 .

Pour y accéder en métro, il faut prendre la ligne verte, et descendre à l’un de ces arrêts situés le long de la rue : Papineau, Beaudry ou Berry-UQAM. A noter que la station Berry-UQAM est également desservie par les lignes orange et jaune.

La ville souterraine

Une bâtisse dans le Vieux-Montreal

Une bâtisse dans le Vieux-Montreal

C’est l’une des particularités de la ville de Montreal. Elle comporte un réseau souterrain, comme une sorte de ville dans la ville. Ce réseau permet de relier entre eux quelques hôtels, des centres commerciaux, des résidences, des salles de spectacles, ou encore des universités. Le tout sur un ensemble de tunnels de 33km de long, et disposant de plus d’une centaine de points d’accès !

On le nomme le RESO, ou « underground city » en anglais. L’utilité de ce réseau se trouve surtout l’hiver, lorsque les températures deviennent très basses. Et que Montreal se retrouve sous la neige !

Même si l’intérêt n’est pas exceptionnel je l’avoue, l’on peut profiter de se trouver à proximité d’un point d’accès afin de découvrir cette partie de Montreal bien connue des habitants. Et ainsi « magasiner » un peu comme ils disent 🙂 . Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur cette ville souterraine sur ce site. Il référence les différents lieux accessibles, ainsi que des plans détaillés.

Le Marché Jean-Talon

Les étals du marché Jean Talon de Montréal, souvent colorés

Les étals du marché Jean Talon de Montréal, souvent colorés

J’avais repéré ce marché durant mes préparatifs de voyage. Il s’agit d’un marché couvert situé sur les hauteurs de la ville, dans le quartier de la petite Italie.

J’en retiens son aspect coloré avec ses fruits et légumes, mais également ses fleurs, ou encore des produits alimentaires comme du poisson, de la viande. Ou du sirop d’érable bien sûr 🙂 .

J’ai dédié un article complet sur le blog à ce marché Jean-Talon, je ne m’attarde donc pas ici, si ce n’est pour partager son adresse : 7070 Avenue Henri-Julien.

Montreal en pratique

Rejoindre le centre-ville de Montreal depuis l’aéroport

Le Vieux-Port de Montreal

Le Vieux-Port de Montreal

L’aéroport Trudeau de Montreal se situe à une vingtaine de kilomètres du centre-ville, et il existe plusieurs moyens pour le rejoindre.

Avant tout, je précise que dans mon cas j’ai atterri à Montreal pour y passer 2 jours dans la foulée. J’ai ensuite pris une voiture de location dans le centre-ville pour effectuer la suite de mon roadtrip au Québec. Je n’ai donc pas pris l’option de prendre une voiture de location à l’aéroport pour rejoindre le centre-ville et la laisser dans un parking pendant 2 jours. Par facilité d’une part, mais aussi pour l’économie bien sûr.

Les différentes options pour rejoindre le centre-ville de Montreal depuis l’aéroport sont :

  • le taxi : atterrissant tardivement le soir, c’est l’option que j’ai prise. C’est la plus chère : une quarantaine de dollars canadiens la course, mais la plus rapide et la moins fatigante en contre-partie !
  • en bus via la compagnie « 747 Express ». Il faut compter une dizaine de dollars par personne. Ces navettes officient tous les jours, et 24h / 24 entre l’aéroport et la station de métro Berri-UQAM. Le temps de trajet est d’environ 1h mais fluctue en fonction du trafic. Il vous faudra bien sûr ensuite continuer en métro et/ou à pieds jusqu’à votre logement. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur cette page du site internet de l’aéroport de Montreal.

Si vous décidez néanmoins de passer par un loueur de voiture, je recommande d’utiliser au passage Auto-Europe, un site internet comparateur de loueurs de voitures. On peut ainsi trouver facilement quel est le loueur le plus avantageux en fonction de ses besoins.

Où dormir à Montreal ?

Dans le centre-ville de Montreal

Dans le centre-ville de Montreal

Montreal comporte bon nombre d’hôtels et d’appartements à la location. Les plus prisés et plus onéreux se trouvent du côté du quartier du Vieux-Montreal. Il faut s’éloigner un peu pour obtenir des prix un peu plus bas.

J’avais pour ma part passé 3 nuits dans un hôtel à une vingtaine de minutes à pieds au sud du Vieux Montreal, et proche du métro. Il s’agissait de l’Hôtel Y, un bon rapport qualité/prix (70 € la nuit environ), et un accueil chaleureux. Je vous le partage donc au passage.

Pour loger dans l’hyper-centre, il faut compter de l’ordre de 100 € la nuit pour une chambre d’hôtel, voire plus pour un hôtel bien noté. Et de l’ordre de 150 € pour un appartement. A titre d’exemple :

  • une chambre dans un hôtel bien situé (comme le Best Western Plus Hotel), et bien noté (8,6/10 sur Booking), coûte 140 € la nuit.
  • un appartement dans le Vieux-Montreal, près du Vieux-Port (comme le Lofts du Vieux-Port), noté 9,1/10, coûte environ 170 € la nuit.

Dans tous les cas, Montreal est une ville touristique durant les mois d’été et début d’automne. Je recommande donc de s’y prendre à l’avance pour les réservations d’hôtel ou d’appartement. Sinon vous risquez de devoir vous écarter du centre-ville, ou à l’inverse ne trouver que des logements haut de gamme.

Je passe pour ma part toujours par le site de Booking : il permet de trouver facilement des logements, que ce soit des hôtels ou appartements. Et il permet aussi surtout de pouvoir annuler quasiment jusqu’au dernier moment, notamment si on trouve mieux entre temps.

Manger à Montreal

Visiter Montreal passe aussi par la dégustation d'une poutine

Déguster une poutine : un incontournable à Montreal !

Montreal, comme le Québec en général, présente un certain nombre de spécialités culinaires qu’il convient de découvrir lors de son séjour.

La plus « marquante » est certainement la poutine, un plat à base de frites et de morceaux de fromage « en grain ». Le tout accompagné d’une sauce, et éventuellement d’ingrédients complémentaires. On en trouve différents types, de la poutine traditionnelle (avec les ingrédients de base) à la poutine bien garnie. On en trouve un peu partout, mais le restaurant le plus réputé pour ses poutines est La Banquise. Il ne sert que ça, le service est 24h/24, et on le reconnaît facilement à sa devanture colorée !

Mais globalement on va retrouver le même type de nourriture qu’en Amérique du Nord, et notamment aux Etats-Unis : burgers, bagels, etc… On peut noter tout de même le restaurant réputé Schwartz dans lequel on sert de la viande fumée.

Autre spécialité bien connue : le sirop d’érable. Vous pourrez en trouver un peu partout dans les commerces, dans les marchés, mais aussi bien sûr pour le petit-déjeuner dans les hôtels.

Se déplacer dans Montreal

En métro

Panneaux de signalisation dans Montreal

Panneaux de signalisation dans Montreal

Montreal comporte un réseau de métro composé de 4 lignes : les lignes verte, jaune, orange et bleue. Ce réseau permet d’accéder relativement facilement dans tous les quartiers de la ville, y compris sur l’île Sainte-Hélène.

Les métros circulent de 5h30 à 0h30, voire plus tard encore pour certaines lignes. Le prix du ticket est de l’ordre de 3 $. Personnellement, nous l’avons juste emprunté pour nous rendre dans le quartier de la petite Italie, et avons effectué le reste de nos déplacements à pieds.

Vous pouvez consulter le site internet du métro de Montreal pour obtenir toutes les informations nécessaires (notamment le plan des lignes de métro). A noter qu’au-delà du métro, on peut également compléter ses trajets avec les lignes de bus.

En vélo

Autre possibilité : louer des vélos afin de profiter des 800 km de pistes aménagées dans Montreal. C’est ce que nous avons fait pendant une après-midi, en louant des vélos au niveau du Vieux Port.

Carte des points d'intérêt dans Montreal

Points d’intérêt de Montreal évoqués dans cet article

Nous avons ensuite suivi le canal de Lachine, pour remonter ensuite par le Saint-Laurent et nous rendre jusque l’île Sainte-Hélène. L’objectif était d’aller voir la biosphère du parc Jean Drapeau. Pour info, cela nous a coûté une vingtaine de dollars par personne, chez le loueur « ça roule Montreal ».

Une autre option pour louer des vélos est de passer par les bornes automatiques Bixi (l’équivalent du Velib parisien). Il faut néanmoins bien faire le calcul pour cette solution, car cela peut vite revenir plus cher qu’une location via un loueur. Le principe est en effet de payer 3 $ pour 30 minutes, mais il faudra rajouter par la suite 3 $ par quart d’heure supplémentaire, à moins de repasser entre-temps par une autre borne. Bref, à n’utiliser en principe que pour de courts déplacements, de l’ordre de 30 minutes à 2 heures.

En bus touristique

Ce n’est pas une option que j’ai pratiquée, mais il est possible de passer par ces bus touristiques. Ils présentent plusieurs avantages :

  • pouvoir faire un tour de la ville, avec un guide présentant les différents monuments et anecdotes sur la ville.
  • pouvoir monter et descendre à différents arrêts, comme pour un bus classique, car les tickets peuvent être valables 2 jours.

Vous pouvez obtenir davantage de renseignements et réserver vos billets sur ce site.

Mon ressenti sur Montreal

L’accueil

La façade du marché Jean-Talon de Montreal

La façade du marché Jean-Talon

Autant être franc, je ne me suis jamais autant senti bien accueilli en tant que touriste qu’à Montreal, et plus largement au Québec ! Je cite quelques anecdotes au passage histoire d’illustrer mes propos :

  • Dès notre arrivée à l’aéroport et le contrôle des papiers, l’accueil fut chaleureux. Certes on nous a posé les questions nécessaires, à savoir ce qu’on venait faire au Québec, pour combien de temps, etc… Mais de manière naturelle, au fil d’une conversation dans laquelle sont venues se glisser quelques conseils de la part de notre interlocutrice. Bref, rien à voir avec une arrivée sur le sol des Etats-Unis…
  • Des piétons qui nous arrêtaient dans la rue voyant que l’on cherchait notre chemin à l’aide d’une carte. Ils voulaient nous proposer de l’aide.
  • Un passant qui m’a arrêté, me voyant avec mon appareil photo. Il voulait tout simplement m’indiquer quelque chose à prendre en photo dans une rue plus loin 🙂 .

Et plus généralement l’accueil dans les hôtels, restaurants et magasins. On s’y est bien senti ! De plus, Montreal se situant au Québec, on y parle donc aussi bien français qu’anglais. On n’est donc pas totalement dépaysés…

La ville

Dans le centre-ville de Montreal

Le moderne qui côtoie le classique dans le centre-ville de Montreal !

Montreal est une jolie ville, assez diverse, entre le quartier du Vieux-Montreal et les quartiers d’affaires, davantage constitué de grands buildings comme on voit en Amérique du Nord. Mais l’on y trouve également quelques écrins de verdure, et le fleuve Saint-Laurent, qui permettent facilement de se ressourcer, notamment l’été.

Je ne parle pas de Montreal l’hiver, car je n’ai pas de retour d’expérience à vous partager. J’imagine néanmoins que visiter Montreal l’hiver ne doit ressembler en rien à la visite que j’ai effectuée 🙂 . En revanche, en automne, la couleur des arbres virera vers l’orange et le rouge, habillant la ville de teintes différentes. Chose que l’on pourra notamment constater depuis le point de vue du Chalet du Mont Royal…

Bref, une jolie ville dans laquelle j’ai passé 2 jours, période que j’ai trouvé suffisante et adéquate pour découvrir cette ville.

Mes conseils pour visiter Montreal

  • Si comme moi vous incluez Montreal lors d’un roadtrip au Québec, je recommande d’y passer 2 jours. J’ai trouvé cela suffisant, et je me suis organisé ainsi. En jour 1 : une balade dans le Vieux-Montreal le matin et l’après-midi une balade en vélo le long du canal de Lachine, jusqu’au parc Jean Drapeau et la biosphère. En jour 2, le marché Jean-Talon, le parc du Mont-Royal, et le quartier du Village.
  • Avant votre voyage, n’oubliez pas de remplir et faire valider le formulaire de l’ « AVE » (Autorisation de Voyage Electronique), obligatoire pour se rendre sur le sol canadien. Il coûte 7 $ et on peut le remplir en ligne sur ce site (rubrique « Vérifier s’il vous faut un VISA »).
  • Si vous devez réserver un vol pour Montreal, il existe plusieurs compagnies qui le desserve. Je vous conseille donc de passer par Skyscanner, un site comparateur de vols, pour obtenir vos billets au meilleur prix.
Un écureuil dans le parc du Mont-Royal de Montreal

Un écureuil dans le parc du Mont-Royal

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire