Où dormir pour voir les fjords de Norvège ? Conseils & retour d’expérience

Village de pêcheurs en Norvège

Village de pêcheurs en Norvège

Lorsque l’on prépare un voyage dans la région des fjords de Norvège, se poser la question de où dormir et choisir ses hébergements pour profiter de ces fjords de Norvège est primordial. Cette région est en effet très vaste et l’on ne connaît pas forcément de grande ville qui s’impose naturellement.

Je reviens dans cet article sur les informations à connaître pour préparer un voyage dans les fjords de Norvège, sur l’aspect hébergement. Et notamment où cibler son ou ses points de chute. Que ce soit pour un court ou un long séjour, ou même un road trip.

Les points à connaître avant un voyage en Norvège

Avant de donner des détails sur les endroits à cibler pour sélectionner où dormir pour voir les fjords de Norvège, il convient de connaître un certain nombre d’éléments.

Le budget de l’hébergement en Norvège

Fjords de Norvège

Fjords de Norvège

La Norvège est un pays du nord de l’Europe. Et il ne déroge pas à la règle sur l’aspect coût de la vie relativement élevé. Cela se ressent à la fois sur le poste de l’hébergement (que ce soit en hôtel ou dans une location) que celui de la restauration.

Le budget pour un séjour dans la région des fjords de Norvège est donc élevé. Et d’autant plus dans ce secteur où le tourisme s’y est développé. Il faut donc s’y attendre lorsque l’on sélectionne ces logements pour dormir dans la région des fjords de Norvège.

Il est donc conseillé d’anticiper au plus tôt ses réservations de voyage pour pouvoir accéder aux hébergements aux meilleurs rapports qualité-prix.

La géographie des fjords de Norvège

Croisière dans le fjord Hardanger à Eidfjord

Croisière dans le fjord Hardanger à Eidfjord

On le voit rapidement quand on regarde une carte de cette région des fjords en Norvège : elle est constituée de zones d’eau et de montagnes. Ceci amène les conséquences suivantes :

  • les distances à parcourir, même si elles peuvent paraître faibles à vol d’oiseau, peuvent parfois être beaucoup plus importantes qu’on ne le pense. Il est important de regarder la durée sur le GPS (Google Maps par exemple) pour se faire une idée du temps de trajet. A titre d’exemple, il faut entre 5 et 6 heures de trajet entre Stavanger et Bergen, les deux principales villes de cette région, alors qu’elles ne sont séparées que de 150 km.
  • il n’est pas rare de devoir emprunter le ferry, ou d’emprunter des routes de montagne. Par rapport à ce dernier point, certaines routes sont d’ailleurs fermées à certaines périodes de l’année, pour cause d’enneigement.
  • les principaux points d’intérêt principaux de cette région sont plus ou moins éparpillés dans un axe nord-sud.

De ce fait, pour un long séjour où l’on souhaite diversifier ses découvertes dans cette région, dormir dans un unique hébergement en espérant découvrir les principaux points d’intérêt des fjords de Norvège, n’est pas possible.

Carte de fjords de Norvège

Fjords de Norvège et points d’intérêt évoqués dans cet article

La durée de son voyage

Sur le fjord du Lysefjord en Norvège

Sur le fjord du Lysefjord

Pour savoir où dormir dans les fjords de Norvège, il convient de savoir combien de jours on part dans cette région. Comme on l’a vu, celle-ci est grande, avec des points d’intérêt plus ou moins éloignés les uns des autres.

De ce fait, partir une poignée de jours, une semaine, ou plus, n’amène pas au même type de voyage. Plus le séjour est long, plus il est judicieux de diversifier ses hébergements sur des points de chute différents.

A l’inverse, pour un court séjour il faut se focaliser sur une zone et tenter d’en profiter au maximum. J’en reparle plus bas en partageant le meilleur compromis pour cette situation.

Où dormir pour voir les fjords de Norvège ? Où plutôt : où sont-ils ?

La Norvège abrite un millier de fjords, mais les principaux et les plus connus se trouvent dans la partie sud du pays. Voire même sud-ouest si l’on veut préciser un minimum.

Choisir où dormir pour profiter de ces fjords de Norvège passe donc dans un premier temps à savoir où se trouvent les principaux. Ceux-ci sont le Lysefjord, le fjord Hardanger, les fjords voisins de l’Aurland et de Naeroy.

Le Lysefjord, près de Stavanger

Le rocher du Preikestolen qui surplombe le Lysebotn

Le Preikestolen en Norvège

C’est sûrement le fjord de Norvège le plus connu (du moins le plus touristique). Ceci pour plusieurs raisons :

  • au-delà du fjord en lui-même, on y trouve deux incontournables du sud de la Norvège pour les amateurs de randonnées. A savoir la randonnée du Preikestolen, et celle du Rocher Kjerag, deux formations rocheuses particulières.
  • il est facilement accessible du fait de la présence de la ville de Stavanger à proximité. Celle-ci est desservie par un aéroport, et représente également parfois une étape pour certaines croisières dans les pays du nord de l’Europe. On y trouve de ce fait de nombreux hébergements (des hôtels comme le Thon Hotel, ou des appartements à la location comme celui-ci dans une maison typique).
Le rocher Kjerag en Norvège

Le Rocher Kjerag – Norvège

Compte-tenu de ces deux randonnées à réaliser, de la possibilité de parcourir le fjord en lui-même en bateau, et ce que l’on peut faire à Stavanger en elle-même, la ville de Stavanger peut représenter un point de chute pour plusieurs jours.

Un point à avoir en tête tout de même : les randonnées de Kjerag et du Preikestolen ne peuvent pas être réalisées le même jour. Les points de départ se trouvent en effet de part et d’autre du Lysefjord, avec un accès qui ne se fait pas facilement entre les deux. Il convient donc de dormir au moins une nuit entre ces deux randonnées de ce fjord de Norvège.

Le fjord Hardanger, près de Bergen

Le fjord Hardanger en Norvège

Le fjord Hardanger

Ce fjord Hardanger est le deuxième fjord le plus représentatif de cette région. Au-delà du fjord en lui-même que l’on peut longer, ou faire du bateau, on peut y découvrir également les points d’intérêt suivants :

  • la randonnée du Trolltunga, près de la petite ville d’Odda, à l’extrémité sud de l’un des bras de ce fjord. Cette randonnée est la troisième la plus représentative de cette région. Elle consiste à accéder à un point de vue sur un lac, au-dessus duquel se trouve une formation rocheuse en forme de langue (Trolltunga signifie « langue de troll »). Inconvénient : elle est d’un niveau relativement difficile, avec une durée de 8 à 9 heures pour faire l’aller-retour.
  • le village de Norheimusund, avec ses maisons colorées (comme Odda), mais aussi la cascade Steinsdalsfossen, quasiment au bord de la route et à l’arrière de laquelle on peut accéder.
  • la grande ville de Bergen, avec son quartier de Bryggen, caractéristique. Mais aussi quelques musées, ainsi que le Mont Fløyen qui surplombe la ville et les alentours, et auquel on accède en empruntant un funiculaire.

Néanmoins, ce fjord avec ses différents bras et la typologie de cette région, font que ces points d’intérêt sont relativement éloignés les uns des autres malgré tout. Typiquement, entre Odda et Bergen, il faut compter environ 3 heures de route. Cela reste acceptable pour découvrir la région, mais il ne faut pas concevoir de loger à Bergen pour faire la randonnée de Trolltunga dans la journée par exemple…

Les fjords de l’Aurland et de Naeroy

Point de vue du Stegastein en Norvège

Point de vue du Stegastein au-dessus du fjord Aurland

Ces deux fjords sont proches l’un de l’autre, et sont mêmes en théorie deux bras du fjord Sogne. Ils se situent au Nord-Est de Bergen, près de la ville de Flåm, à environ 3 heures de route. Parmi les choses à faire et voir dans cette région, on peut retenir :

  • le point de vue du Stegastein, une plateforme en bois qui s’avance au-dessus du vide, sur les hauteurs du fjord Aurland.
  • la ligne de chemin de Fer à Flåm, qui relie les villes de Flåm et de Myrdal. Elle permet de profiter des paysages dans la montagne, à travers ce moyen de transport.
  • la Stavkirke de Borgund, une église en bois avec une toiture en étages. Cette église traditionnelle norvégienne est l’une des mieux conservées du pays.
  • le point de vue depuis l’hôtel du Stalheim Hotel. Il est connu pour la vue dont il permet de disposer sur la vallée en contre-bas. Au-delà d’y passer une nuit, on peut juste s’y arrêter pour profiter de la vue.

Les zones et villes à cibler pour loger près des fjords de Norvège

Par rapport à ces différents fjords, plusieurs alternatives émergent en terme de localisation pour chercher où dormir dans cette région des fjords de Norvège.

Loger à Stavanger

Cette ville de Stavanger se trouve dans le sud-ouest de la Norvège. Elle présente l’avantage de disposer d’un aéroport, ce qui est plutôt pratique pour y passer juste quelques jours. Ou a minima y démarrer ou terminer son road trip.

Pour s’organiser au mieux pour son séjour dans les fjords de Norvège, on peut comparer les vols et les compagnies sur un site comparateur de vols. Notamment pour voir les différences entre les aéroports d’Oslo, de Stavanger, et même Bergen. J’utilise pour ma part celui de Ulysse, pratique d’utilisation.

Dans les rues de Stavanger avec ses maisons blanches

Dans les rues de Stavanger avec ses maisons blanches (crédit photo : Pixabay.com)

Compte-tenu de ses atouts (desservie par un aéroport, petite ville, et proximité avec le Lysefjord), on trouve de nombreux hôtels à Stavanger et ses alentours. Ainsi que des appartements à la location. Parmi ces hébergements où dormir à Stavanger on peut noter :

  • cet appartement (sur Booking) dans une maison traditionnelle de la région, en bois et peinte en blanc. Pour ceux qui recherchent d’authenticité pour leur voyage dans les fjords de Norvège, il répond à ce critère.
  • l’hôtel du Radisson Blu Royal Hotel, dans le centre-ville, plutôt moderne.

L’avantage de séjourner à Stavanger est qu’il est possible de découvrir les alentours par le biais d’excursions à la journée. Avec notamment la possibilité de partir naviguer dans le Lysefjord, mais aussi de réaliser les randonnées du Preikestolen et du Rocher Kjerag avec un guide. Cela sans avoir à louer de voiture donc, pour ceux qui ne souhaiteraient pas (ou ne pourraient pas) le faire.

Booking.com

Hébergements à Bergen

Panorama sur Bergen et ses environs

Panorama sur Bergen et ses environs (crédit photo : pixabay.com)

Bergen est la plus grande ville de cette partie de la Norvège. Ainsi, dormir à Bergen pour voir les fjords de Norvège est un bon compromis pour :

  • ceux qui aiment l’animation que l’on retrouve dans une grande ville (diversité des restaurants, musées, visites guidées de la ville, bus touristique, etc…), ne serait-ce que pour une partie du séjour.
  • démarrer ou terminer un séjour dans cette région de la Norvège, car Bergen dispose d’un aéroport également.
  • profiter des fjords des « environs », dont le fjord Hardanger. Ou même celui de Aurland avec cette croisière qui fait l’aller-retour jusqu’à Flåm.
  • profiter de la vue panoramique depuis le Mont Fløyen.

Parmi les hébergements où dormir à Bergen, on peut noter :


Booking.com

Maisons colorées de Bergen en Norvège

Maisons colorées de Bergen (crédit photo : pixabay.com)

Il faut tout de même avoir en tête néanmoins que Bergen se trouve dans l’ouest, au bord d’un bras de la mer du Nord. Bref, elle n’est pas forcément bien située pour visiter la région et en faire un point de chute pour plusieurs jours.

Cette ville de Bergen doit donc à mon sens davantage représenter une étape lors d’un road trip dans les fjords de Norvège. Et y dormir juste 2 ou 3 nuits, le temps de la visiter.

Pour un court séjour en Norvège, où l’on souhaite surtout profiter de l’aspect nature dans les fjords (randonnées, points de vue), on peut même en faire l’impasse. D’autant plus si l’on ne met pas les pieds dans son aéroport.

Dormir à Odda pendant un road trip dans les fjords de Norvège

Le Trolltunga en Norvège

Le rocher du Trolltunga (crédit photo : pixabay.com)

Compte-tenu de son emplacement, la petite ville d’Odda peut s’imposer naturellement lors d’un road trip en Norvège. Notamment par le fait qu’elle soit à proximité :

  • du point de départ de la randonnée du Trolltunga. Un lieu devenu quasiment incontournable dans cette région si l’on aime randonner (et si l’on est capable de faire ce type de randonnées à fort dénivelé…).
  • du glacier Juklavass sur lequel on peut se rendre, accompagné d’un guide en revanche (réservation sur cette page).
  • de la cascade de Latefossen, située juste au bord de la route.
  • d’un bras du fjord Hardanger.
Les 2 cours d'eau qui constituent la cascade de Latefossen, au bord de la route

Les 2 cours d’eau qui constituent la cascade de Latefossen

Parmi les logements à Odda, on peut noter :

Odda reste toutefois une toute petite ville, et il n’est pas forcément évident d’y trouver des hébergements disponibles. Du moins dans son budget. J’avais du pour ma part m’en éloigner un peu et remonter vers la petite ville d’Eidfjord pour y dormir. A une bonne heure de route vers le nord.

Plus au nord : dormir à Flåm ou Vossevangen

Le fjord Aurland en Norvège

Le fjord Aurland

Si l’on dispose de temps, on peut continuer de découvrir les fjords de Norvège en remontant encore un peu vers le nord. Comme indiqué plus haut, la petite ville de Flåm est bien située pour visiter les fjords de l’Aurland et de Naeroy. Celle-ci abrite quelques hébergements comme :

Afin d’élargir son choix d’hébergement où dormir dans cette zone des fjords de Norvège, on peut cibler également la petite ville de Vossevangen. Elle se situe à une heure de route environ au sud-ouest de Flåm, et l’on y trouve quelques hébergements comme l’hôtel du Store Ringheim Hotel.



Booking.com

Conseils pour choisir où dormir dans les fjords de Norvège

Il n’existe évidemment pas de réponse toute simple à cette question du où dormir pour voir les fjords de Norvège. Ces fjords sont en effet à la fois nombreux et espacés.

Il est donc difficile d’apporter une réponse toute faite, car les facteurs de budget, de durée de son séjour, mais aussi d’attente en terme d’hébergement, amènent à de multiples possibilités pour organiser un voyage dans cette région. Mais en restant pragmatique, certains alternatives sortent du lot, en fonction de ces critères

Principaux critères de sélection des lieux d’hébergement

La ville de Norheimsund en Norvège

La petite ville de Norheimsund sur les bords du fjord Hardanger

Le principal élément qui va définir où dormir dans cette région des fjords de Norvège est ce que l’on veut faire et voir. Avec les randonnées, les fjords en eux-mêmes (bateau, points de vue), et les villes de la région, le programme peut vite s’allonger.

Le deuxième élément est le type de voyage vers lequel on souhaite s’orienter. A savoir :

  • un voyage avec seulement un ou deux points de chute. Dans ce cas, les villes de Stavanger et Bergen sont les mieux placées, ainsi que la petite ville d’Odda pour ceux qui envisagent d’inclure la randonnée du Trolltunga à leur programme de voyage dans les fjords.
  • un road trip en Norvège où l’on est prêt à changer d’endroit où dormir quasiment tous les jours. Dans ce cas, il est possible d’optimiser ses temps de déplacement, en dormant dans des villages à proximité des points d’intérêt. Je pense par exemple aux villages de Jørpeland ou Tau, situés non loin du point de départ de la randonnée du Preikestolen.

Quelques lieux d’hébergement en fonction de la durée du séjour

Coucher de soleil à Eidfjord

Coucher de soleil à Eidfjord

En fonction du nombre de jours que l’on souhaite consacrer à la région des fjords de Norvège, je recommande de :

  • dormir à Stavanger pour un court séjour (de l’ordre de 3 ou 4 jours) : on est ici sur un court voyage pour y découvrir l’essentiel. Cette ville est à mon sens la plus adaptée à cela, avec les randonnées incontournables de la région et le Lysefjord.
  • de relier globalement Stavanger à la région de Bergen, en incluant une étape du côté d’Odda, pour un séjour de l’ordre d’une semaine.

Au-delà d’une semaine, on peut passer davantage de temps dans certaines zones. Ou d’élargir ses découvertes de fjords avec ceux de l’Aurland et de Naeroy, plus au nord. Ou d’entres encore, car je me suis focalisé ici sur les principaux.

Dormir dans un camping-car pour découvrir les fjords de Norvège ?

Maison sur une petite île en Norvège

Maison sur une petite île en Norvège

Je n’ai pas de retour d’expérience sur cette pratique, mais elle se démocratise de plus en plus. Et d’autant plus dans un pays nordique comme la Norvège où les prix des hébergements sont élevés.

On trouve en effet de nombreux campings ainsi que des aires de stationnement où l’on peut passer la nuit dans cette région des fjords de Norvège. Pour le constater, vous pouvez consulter le référencement des aires de stationnement en Norvège sur ce site.

Pour se faire une idée du prix, comparer les différents loueurs, et réserver un camping-car (ou un van), je conseille bien sûr de passer par un site comparateur. Le plus répandu est celui de Motorhome Republic : il regroupe les loueurs dans les principales villes du pays, y compris Stavanger, Bergen et Oslo.

Mon retour d’expérience de voyage en Norvège

La cascade de Vidfossen près d'Odda

La cascade de Vidfossen près d’Odda

J’ai pour ma part réalisé un voyage dans les fjords de Norvège sur une durée d’une semaine, et sous forme de road trip. Pour différentes raisons (disponibilité des billets d’avion, dates du voyage, etc…) j’avais atterri et étais reparti d’Oslo, ce qui m’a ajouté du temps de trajet pour rejoindre la région des fjords en voiture.

Compte-tenu des distances à parcourir, et des surprises que l’on peut avoir parfois en pensant que deux points sur la carte sont proches, il ne faut pas négliger le temps à passer sur la route. Je pense notamment au temps des traversées en ferry (temps d’embarquement, traversée en elle-même, et débarquement), les détours à réaliser pour contourner un fjord ou une montagne, et de petites routes de montagne sinueuses parfois.

Sur la route en Norvège

Sur la route dans le sud de la Norvège

De ce fait, le road trip est bien adapté dans cette région si l’on veut optimiser au maximum son séjour. Seule la ville de Stavanger peut mériter que l’on y dorme quelques jours, et en faire un point de chute. Bergen, même si elle est plus grande et que l’on peut y passer plusieurs nuits également, l’est déjà un peu moins, car plus à l’écart des principaux fjords.

Dans tous les cas, il faut se focaliser sur une ou plusieurs zones. Il n’est pas concevable de parcourir tous les fjords de Norvège, tellement ils sont nombreux et espacés.

J’espère avoir pu vous éclairer si vous êtes dans les préparatifs d’un voyage en Norvège. Et en l’occurrence si vous cherchez où dormir dans la région des fjords de Norvège. Je vous souhaite dans tous les cas un bon voyage dans ce superbe pays 🙂 .

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *