Où dormir à New-York ? Conseils & quartiers à cibler pour choisir son logement

Vue depuis une chambre d'hôtel à New-York

Vue depuis une chambre d’hôtel à New-York, de nuit

Lors d’un séjour à New-York, la question du logement vient rapidement dans ses préparatifs de voyage. Et pour cause, cette ville est à la fois très grande et chère. Où dormir à New-York est donc un point à étudier pour optimiser son voyage sur différents plans : budget, emplacement, temps de trajet, confort, etc…

J’ai passé 5 nuits à New-York, et me suis donc posé cette question du logement durant mes préparatifs de voyage. Par cette expérience lors de mes préparatifs, et mon expérience sur place, je partage dans cet article les éléments à connaître pour choisir son logement à New-York. Ou même « ses logements », car compte-tenu de la taille de New-York, et l’existence de quartiers distincts (Manhattan, Brooklyn, et leurs sub-divisions), changer de logement en cours de séjour reste une éventualité.

Je reviens ainsi sur les différentes alternatives possibles, en fonction notamment de son budget et de la durée de son séjour.

Eléments à prendre en compte pour le choix de son logement à New-York

Points d’intérêt de New-York

La statue de la Liberté à New-York

La statue de la Liberté : incontournable !

Ce point est à la fois logique et primordial, mais on va voir qu’il n’est finalement pas si contraignant que cela.

Je ne vais pas détailler tout ce que l’on peut faire lors d’un voyage à New-York car la liste serait longue. Mais je vais me focaliser ici sur les essentiels, les incontournables, afin de se représenter ces points sur une carte de New-York :

  • se rendre sur l’île de la statue de la Liberté, et Ellis Island située à côté.
  • monter à l’observatoire d’un grand building de New-York (ou de plusieurs). Parmi les possibilités : le Top of the Rock, la tour moderne du One World Trade Center, et l’incontournable Empire State Building.
  • visiter les grands musées de New-York, parmi lesquels : le MET (Metropolitan Museum), le MoMA (Museum of Modern Art), le musée Guggenheim, ou encore le Museum d’Histoires Naturelles.
  • se rendre à Times Square, la partie la plus vivante de New-York. Et pourquoi pas assister à une comédie musicale à Broadway.
  • se promener dans Central Park, avec ses particularités différentes en fonction des saisons. La verdure au printemps et été, les couleurs orangées à l’automne, et la neige potentiellement l’hiver.
  • parcourir la 5ème avenue, pour y faire du shopping par exemple.
  • découvrir Brooklyn, en traversant notamment le célèbre pont de Brooklyn depuis Manhattan.

Tous ces points d’intérêt de New-York se situent globalement dans la partie sud de Manhattan. Ainsi que sur Brooklyn, au sud-Est de Manhattan, de l’autre côté de l’East River.

Carte de points d'intérêt à New-York

Carte des points d’intérêt de New-York mentionnés dans cet article

J’ai dédié un article sur le blog à ma visite de New-York en 5 jours. Vous pouvez le consulter pour davantage de détails sur ce que l’on peut faire sur une durée similaire.

Budget d’un logement à New-York (hôtel ou appartement)

Une des vues depuis le sommet de l'Empire State Building de New-York

Une des vues depuis le sommet de l’Empire State Building

Cet élément est déterminant, et pour certains il est même le premier élément à prendre en compte.

Mais il faut tout de suite avoir en tête que New-York est une ville où la vie est relativement chère. Certes on peut manger sur le pouce ou prendre un café et un petit-déjeuner pour des prix largement abordables, mais la question du logement est bien différente.

Se loger à New-York coûte donc cher, et on le constate d’autant plus lorsque l’on choisit un logement bien situé, ou d’un standing adapté à ses envies. Et ceci est valable que ce soit pour un hôtel ou une location d’appartement.

A titre d’exemple, lors de mon séjour à New-York, j’ai dormi dans un hôtel de Manhattan (dans l’hôtel Millennium Hilton que je peux recommander au passage d’ailleurs). Une chambre confortable, dans un hôtel plutôt bien situé, et avec une très belle vue (la photo qui illustre cet article a été prise depuis notre chambre). Mais avec un budget pour 5 nuits aux alentours de 800 €…

Chambre du NU Hotel à New-York

Chambre du NU Hotel (crédit photo : booking.com)

Concrètement, les logements au budget le plus conséquent se trouvent dans le cœur de Manhattan. Pour faire baisser la facture, il faudra prendre moins confortable, ou s’éloigner vers le nord de Manhattan. Ou plus loin encore dans d’autres arrondissements moins populaires.

A titre d’exemple :

  • un hôtel 2 étoiles dans le cœur de Manhattan coûte au-delà de la centaine d’euros la nuit (par exemple : l’Hotel Pennsylvania). Alors qu’un hôtel moyen de gamme (3 ou 4 étoiles) en coûtera facilement le double (par exemple : le Cassa Hotel NY).
  • un hôtel 4 étoiles à Brooklyn coûte un peu moins cher, même si le prix reste dans le même ordre de grandeur (par exemple : le NU Hotel).
Booking.com

La durée de son séjour à New-York

La durée de son séjour peut influer sur le choix de son logement.

La vue sur le sud de Manhattan depuis le Top of the Rock

La vue sur le sud de Manhattan depuis le Top of the Rock

Sur un court-séjour (de l’ordre de 3 ou 4 jours, voire moins), il faut viser un logement qui permet de visiter New-York sans trop perdre de temps dans les transports matin et soir. Inutile également de changer de logement en cours de route pour un court-séjour : on perdrait son temps à refaire et défaire ses valises. Et surtout se rendre dans le nouveau logement avec tout ce que cela implique : détour, transports, check-in…

Sur un séjour plus long (au-delà de 5 jours), je conseille toujours de dormir dans un logement bien situé. Mais l’on peut aussi commencer à s’éloigner un peu. La durée de son séjour permet de prendre davantage son temps, quitte à passer du temps dans les transports (en s’éloignant par exemple vers l’extrême nord de Manhattan, ou le Bronx par exemple).

Une durée plus longue permet également de changer de logement en cours de route, pour alterner pourquoi pas Manhattan et Brooklyn. Ou du moins des quartiers différents, d’une part pour l’expérience (en soirée notamment), mais aussi pour se rapprocher de points d’intérêt à visiter.

Se déplacer dans New-York

Times Square de nuit

Times Square de nuit

C’est le dernier élément à prendre en compte pour trouver où dormir à New-York. Compte-tenu de la taille de cette ville, les temps de transport peuvent en effet s’allonger fortement si l’on cherche à s’éloigner (pour une question de budget par exemple).

New-York dispose d’un réseau de métros, et de lignes de train par endroits. Mais compte-tenu de sa taille et de sa configuration, il n’est pas toujours facile d’aller d’un point à un autre « facilement » (notamment pour se déplacer d’Est en Ouest). Bref, il faut tout de même marcher beaucoup, ou bien prendre le taxi. Ce n’est pas pour rien que le taxi jaune est un symbole de New-York et que l’on en voit à tous les coins de rue !

Ainsi, concrètement :

  • entre une station de métro de Brooklyn et le centre de Manhattan (vers Times Square ou le sud du Central Park par exemple), il faut compter entre 30 et 40 minutes de trajet.
  • entre une station de métro du nord de Manhattan (au nord de Central Park), et le sud de l’île (vers le quartier de Wall Street, World Trade Center, et le ferry pour la statue de la Liberté), il faut compter une quarantaine de minutes de trajet.
  • depuis le Bronx, il faut compter une heure de trajet en métro pour rejoindre le centre de Manhattan.

Où dormir à New-York : les alternatives

Tout d’abord, une précision sur le découpage de New-York.

La ville de New-York comporte 5 arrondissements. Les plus connus sont bien sûr Manhattan et Brooklyn, et les 3 autres sont le Bronx, le Queens et Staten Island. Chaque arrondissement comporte plusieurs quartiers, comme par exemple Soho, China Town, Chelsea, etc pour Manhattan.

Les différents types de logements

Louer un appartement

Dans Central Park à New-York

Dans Central Park

Les alternatives principales sont bien sûr l’hôtel et la location d’appartement (ou petite maison). Concrètement, à New-York, et contrairement à d’autres villes, dormir dans un appartement n’a pas réellement d’intérêt pour les raisons suivantes :

  • le budget des repas n’est pas excessif. Que ce soit dans les chaînes, les fast-foods, ou en street-food (répandue à New-York), on mange pour un prix abordable.
  • les prix ne sont pas forcément moins cher qu’une chambre d’hôtel.
  • contrairement à l’hôtel (où en général la réception est ouverte à toute heure), on ne peut pas toujours en faire de même pour une location d’appartement. Celle-ci passe en effet en principe par l’accueil d’un propriétaire. Etre dépendant d’un horaire à l’arrivée et au départ implique de devoir s’adapter sur l’horaire, et potentiellement devoir laisser son bagage en consigne quelque part.

Le cas de la location d’un appartement est néanmoins à prendre en compte lorsque l’on voyage à plusieurs. En famille avec des enfants par exemple, ou entre amis. Dans ce cas, on peut en effet étudier financièrement l’impact d’un appartement avec plusieurs lits (ou une chambre et un clic-clac par exemple) avec la nécessité de réserver de plus grandes chambres dans un hôtel, voire même devoir en prendre deux !

Quel site utiliser pour louer un appartement ?

Logos Booking et Airbnb

Booking et Airbnb : leaders de la réservation de logement

Pour le site de réservation, je conseille en général de passer par Booking, pour la sélection des logements qui y est faîte, y compris pour les appartements. Mais aussi pour la possibilité de pouvoir annuler sa réservation en cas de besoin.

Pour ceux qui ont l’habitude avec Airbnb, il faut bien comparer le prix au total. Il s’applique en effet quasiment toujours des frais de service, des frais de ménage. Des frais qui sont souvent supérieurs au total au prix d’une nuit. Et par ailleurs, les conditions d’annulation sont beaucoup plus strictes, pour ne pas dire presque inutiles (frais de service non remboursés, remboursement partiel, et jusqu’à une certaine date).

La chambre d’hôtel : classique !

Dormir à l’hôtel reste le moyen le plus standard pour un séjour à New-York. Et on en trouve de nombreux à New-York, notamment à Manhattan, plus ou moins récents et confortables. Certains se trouvent dans des bâtiments plutôt anciens, d’autres dans des buildings modernes, occupant parfois juste certains étages de grands immeubles.

Petit-déjeuner dans un Dunkin Donuts à New-York

Petit-déjeuner dans un Dunkin Donuts

Lors de son choix d’hôtel, je recommande de :

  • cibler un hôtel plutôt moderne, ou du moins où les chambres proposées sont dans les étages supérieurs d’un grand building. Ceci afin de profiter d’une bonne isolation (thermique pour les chaleurs d’été, ou froid l’hiver, mais aussi sonore). New-York est une ville bruyante à toute heure (circulation dense, alarmes de voitures de police), donc ne pas être exposé à ces nuisances est important pour profiter de son sommeil !
  • faire attention au phénomène des punaises de lit (insectes). Il ne faut pas négliger ce point car New-York est une ville particulièrement concernée ! Ce phénomène n’est donc pas pris à la légère, et il existe même un site internet (en anglais) permettant de vérifier si un hôtel est concerné lors de son choix de logement. Il n’existe pas (à ma connaissance) d’équivalent pour les appartements proposés par des particuliers.

Dans tous les cas, même si vous dormez à l’hôtel, si le petit-déjeuner est en complément, je conseille de le prendre à l’extérieur. Les prix pratiqués dans les hôtels sont souvent exorbitant (20 à 30 $ par personne parfois). Vous pouvez vous rabattre facilement dans l’un des nombreux Starbuck’s, Dunkin, ou tout autre café offrant des services de petit-déjeuner. Les prix pratiqués sont relativement faibles, et vous pouvez de plus partir avec votre café sous le bras !

Dormir dans Manhattan

Je commence par cet arrondissement car, en principe, lors d’un séjour à New-York, on passe la majorité de son temps dans Manhattan. La raison est que c’est à Manhattan que l’on trouve les principaux musées et les principaux points d’intérêt incontournables pour un voyage à New-York.

Quelques particularités de Manhattan

Panneaux dans les rues de Manhattan

Panneaux dans les rues de Manhattan

Apporter la réponse de dormir à Manhattan lorsque l’on cherche où dormir à New-York n’est pas si simple… Pour les raisons suivantes :

  • la superficie de Manhattan est d’environ 60 km², avec une vingtaine de kilomètres entre la partie sud et la l’extrême nord. Autant dire que la sélection de son logement peut se faire dans des endroits bien différents les uns des autres !
  • le réseau de métro ne dessert pas toujours bien les différents quartiers de Manhattan. Il faut donc être vigilent à ne pas avoir à perdre trop de temps dans les transports (ou à pieds) matin et soir.
  • les prix des appartements et hôtels sont plutôt élevés. Trouver un logement qui respecte les conditions d’emplacement, de prix, et de qualité, n’est pas simple. Ceci amène souvent à devoir faire des compromis.

Quartiers à cibler pour dormir dans Manhattan

Chambre de l'hôtel Hilton Times Square

Chambre de l’hôtel Hilton Times Square (crédit photo : booking.com)

Manhattan est très grand, et certains quartiers sont donc à privilégier. Je ne vais pas entrer dans des détails de tel quartier est parfait pour le shopping, tel autre parfait pour les restaurants, ou tel autre idéal pour sortir, car on ne choisit pas son logement pour ça en principe. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que :

  • l’idéal est de dormir dans la grande partie sud de Manhattan (qui regroupe des quartiers comme Soho, East Village, Tribecca, China Town, Greenwitch Village, Hell’s Kitchen, etc…). Cette zone regroupe en effet la plupart des points d’intérêt à découvrir à New-York, en faisant un point de chute central pour son séjour. On peut alors citer les bons hôtels du Hilton Times Square, du CitizenM New York, ou du The Bowery Hotel, plus au sud.
  • le nord de Manhattan, au nord de Central Park (comme le quartier de Harlem) est éloigné des points d’intérêt de New-York. Les logements sont en contre-partie moins chers, et l’on trouve beaucoup plus d’appartements en location que des chambres d’hôtel. Bref, une situation géographique pas forcément exceptionnelle, mais en contre-partie des prix un peu plus bas, et des quartiers desservis par le métro. On peut citer notamment l’appartement Aloft Harlem, au bon rapport qualité / prix.
  • les quartiers en bordure de Central Park (Upper West Side et Upper East Side notamment) peuvent être une alternative. Certes un peu excentrés, mais un bon compromis entre les parties sud et nord de Manhattan. On peut ainsi noter le Courtyard New York ou l’Hotel Beacon, deux hôtels aux bons rapports qualité / prix également.

Booking.com

Dormir à Brooklyn

Chambre de l'hôtel Marriott Brooklyn Bridge à New-York

Chambre de l’hôtel Marriott Brooklyn Bridge (crédit photo : booking.com)

Brooklyn est un quartier en plein essor et qui commence à se développer sur le plan du tourisme. Les prix élevés des logements dans Manhattan, et la proximité de Brooklyn avec la partie sud de Manhattan, ont fait émerger de nouveaux logements dans cet arrondissement.

Brooklyn comporte quelques hôtels, mais l’on y trouvera surtout davantage de logements comme des appartements, ou petites maisons de villes. Avec l’émergence des sites de location, les locations s’y sont développées, et représentent désormais une alternative sérieuse à Manhattan lorsque l’on cherche où dormir à New-York.

Concrètement à Brooklyn, on peut noter :

Les autres arrondissements de New-York

On peut élargir la sélection de son logement pour dormir à New-York dans d’autres arrondissements. Voire même en dehors de New-York. Ainsi, on peut citer :

Le Bronx

Chambre de l'Opera House Hotel dans le Bronx à New-York

Chambre de l’Opera House Hotel (crédit photo : booking.com)

Cet arrondissement se trouve au Nord-Est de Manhattan. On commence à s’éloigner du centre de New-York, mais pourquoi pas. Là encore des logements plus abordables, et il est desservi par le métro.

Il faut néanmoins compter davantage une heure de trajet ici pour rejoindre le centre (vers Times Square par exemple). Et si l’on fait un changement de ligne, couplé au fait que l’on doive forcément marcher avant et après, on peut arriver facilement à 1h30 de trajet pour revenir à son logement le soir. Mais pourquoi pas.

On peut ainsi noter l’hôtel Opera House, à proximité directe du métro, et avec le petit-déjeuner compris.

La ville de Jersey City

Jersey City se situe de l’autre côté de l’Hudson. On n’est donc plus officiellement à New-York mais c’est tout comme, d’autant que certains hôtels permettent de disposer d’une belle vue sur Manhattan.

Un autre atout de ce quartier est qu’il est assez bien desservi par le train (typiquement en une petite quinzaine de minutes de train, on rejoint le sud de Manhattan). Les prix des logements dans Jersey City suivent donc en conséquence, et ne sont pas forcément beaucoup moins chers que dans Manhattan.



Booking.com

Mon avis sur le choix d’un logement à New-York

J’avais choisi de dormir dans un hôtel à New-York, en éliminant l’option de la location d’appartement. Mon expérience sur place m’a conforté dans ce choix : compte-tenu des journées de visite bien remplies (y compris en soirée), nous mangions à l’extérieur tout le temps, et souvent « sur le pouce ». Pas besoin donc d’un appartement pour cuisiner, y compris pour le petit-déjeuner qui se prend facilement à l’extérieur sans se ruiner.

La skyline sur Manhattan de nuit

La skyline sur Manhattan de nuit

Bref, en dehors d’un prix plus attractif, un appartement n’est pas forcément nécessaire. A nuancer bien sûr en fonction du nombre de personnes ! Réserver un logement dans un hôtel pour 4 personnes coûte tout de même (en général) plus cher qu’un appartement pouvant accueillir 4 personnes.

Pour un très court séjour (en dessous de 3 ou 4 jours), je conseille de loger dans le sud de Manhattan (en dessous de Central Park). Ceci afin d’optimiser ses temps de trajet pour les visites en ciblant un point de chute dans le cœur de New-York.

Au-delà on peut envisager s’éloigner pour tenter de réaliser des économies, et augmenter de ce fait ses temps de trajet matin et soir.

En espérant avoir pu vous éclairer si vous êtes dans vos préparatifs de voyage à New-York. Et notamment si vous cherchez à répondre à cette question du où dormir à New-York. N’hésitez pas à venir partager vos conseils à votre retour de séjour, l’espace des commentaires est là pour ça aussi 😉 . Et je vous souhaite au passage un bon séjour à New-York !

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire