Diamond Beach : la plage aux blocs de glace dans le sud de l’Islande

La diamond beach dans le sud de l'Islande

La Diamond Beach : la plage aux blocs de glace du sud de l’Islande

Lorsque l’on se rend à Jokulsarlon, site incontournable du sud de l’Islande, il ne faut surtout pas rater la Diamond Beach, encore appelée Ice Beach. Elle se situe juste à côté et offre un spectacle magnifique ! Il s’agit d’une plage de sable noir avec des blocs de glace qui viennent s’y échouer.

Je reviens dans cet article sur cette plage qui fut l’un de mes temps forts de mon séjour en Islande. Je partage également quelques conseils photo, car cette plage ravira les photographes amateur comme moi 😉

Qu’est-ce que la Diamond Beach ?

La Diamond Beach au lever du soleil, Islande

La Diamond Beach et l’océan éclairé par les couleurs du lever du soleil : magnifique !

Diamond Beach” signifie “plage de diamants” en anglais. On la retrouve également sous le nom de “Ice Beach” (plage de glace). C’est évidemment lié à sa caractéristique : on y trouve des blocs de glace de toutes tailles que l’on peut assimiler à des diamants tellement ils sont purs.

Ce phénomène est dû au glacier Breiðamerkurjökull. Il est situé en amont de Jokulsarlon et libère constamment d’énormes blocs de glace. Ces blocs de glace et morceaux d’iceberg viennent ainsi terminer leur “course” dans le lagon de Jokulsarlon, après un très long périple de plusieurs centaines d’années.

Un petit morceau de glace, quasiment transparent sur la Diamond Beach

Un petit morceau de glace, quasiment transparent !

Le lagon étant relié à l’océan, une partie de ces blocs de glace finissent par le rejoindre. Ils sont ensuite lavés et polis par les vagues. Puis ramenés sur la plage, ce qui explique ce phénomène.

Ces blocs de glace ont un aspect de couleur bleue, parfois vive. Mais les teintes tournent également vers le blanc et le transparent, ponctuée de temps en temps de noir du fait qu’ils aient été traînés sur le sable.

Je ne décris pas davantage ce spectacle, je vous laisse juger des photos qui parlent d’elles-mêmes 🙂 .

Où se situe la Diamond Beach ?

La Diamond Beach à côté du Jokulsarlon Glacier Lagoon

La Diamond Beach à côté du Jokulsarlon Glacier Lagoon

Je l’ai dit en introduction, elle se situe à côté du Jokulsarlon Glacier Lagoon. Et quand je dis à côté, c’est vraiment à côté, à tel point que vous pouvez vous garer sur l’un ou l’autre des parkings, et changer de site à pied. Il suffit juste de traverser la route (la N1), au niveau du pont. Ces 2 parkings sont gratuits.

Elle n’est pas vraiment fléchée depuis la route. Et l’on pourrait croire, en voyant les voitures garées, qu’elles le sont parce que le parking de Jokulsarlon est plein…  Je suis certain que certains passent à côté de ce joyau en se rendant à Jokulsarlon !

La Diamond Beach ne nécessite donc pas de détour particulier lorsque l’on fait notamment le tour de l’Islande en suivant la N1.

L’aspect photogénique de cette plage des diamants !

La "Diamond Beach"au lever de soleil : l'un des moments forts de mon voyage en Islande !

La “Diamond Beach”au lever de soleil : l’un des moments forts de mon voyage en Islande !

Lors de mon séjour en Islande, je me suis rendu 2 fois sur la Diamond Beach au cours de la même journée. La première fois, au lever du soleil afin de profiter des lumières tirant vers le rouge des premières lueurs du jour. Et une fois un peu plus tard dans la matinée, après nous être rendus à Jokulsarlon.

Le lever de soleil

Cette plage est orientée vers le sud-est, donc quasiment en face du lever de soleil. En revanche, pour le coucher de soleil cela ne vaut pas la peine, le soleil se couche derrière la côte, en dehors de l’horizon de l’océan.

Point important tout de même : la situation géographique de l’Islande fait que les heures de lever et coucher de soleil varient de manière très importante au cours de l’année. L’été il se lève vers 3h00 du matin alors que l’hiver ce sera plutôt vers 11h00 !

Un bloc de glace sur le bord de la Diamond Beach

Un bloc de glace sur le bord de la Diamond Beach, photo pose longue

Il est clair que si vous vous y rendez l’été il faudra être motivé pour réaliser vos photos de lever de soleil. A l’inverse l’hiver ce sera plus facile. Dans notre cas, c’était début novembre, et le soleil se levait vers 9h00 : pratique sur ce plan-là… Mais en contrepartie les journées sont plus courtes !

Les poses longues

Si vous vous y rendez comme nous au lever du soleil, je recommande donc un trépied. D’autant plus si vous êtes amateur de photos pose longue qui donneront un effet lissé aux vagues.

J’ai clairement trouvé que ce site se prêtait à ce type de photo, et j’ai utilisé à cette occasion ponctuellement un filtre ND (filtre à densité neutre). Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un filtre assombrissant que l’on vient mettre devant l’objectif, permettant ainsi d’augmenter le temps de pose. Vous pouvez en commander ici. Pour ma part j’utilise un filtre ND avec un système de bagues qui permet d’être utilisé sur différentes tailles d’objectif. Plutôt pratique.

Mes conseils

  • Je l’ai dit dans l’article : si vous le pouvez, rendez-vous à la Diamond Beach pour le lever de soleil. Les couleurs sont magnifiques ! Néanmoins, encore faut-il que la météo soit dégagée. Et j’avoue qu’il faut souvent croiser les doigts en Islande 🙂
  • La plage est à 2 pas du parking, et les blocs de glace également. Pas besoin de faire des kilomètres pour aller les voir. Le temps à passer sur place est donc celui dédié à l’émerveillement et aux photos. Compter donc une petite heure.

    Les blocs de glace qui s'échouent sur la Diamond Beach

    Les blocs de glace qui s’échouent sur la Diamond Beach

Afin de pouvoir faire vivre le blog HashtagVoyage, certains liens proposés dans cet article me permettent de toucher une commission sur les achats effectués.

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire