Où dormir sur la Côte Amalfitaine ? Mes conseils pour choisir son logement

Un village sur la Côte Amalfitaine

Un village sur la Côte Amalfitaine

La Côte Amalfitaine est une côte située au sud de Naples, en Italie donc, et prisée pour la beauté de ses paysages et ses petites villes qui la bordent. On l’assimile d’ailleurs parfois à la Côte d’Azur d’Italie…

La proximité avec la ville de Naples en fait une région facilement accessible. J’ai eu l’occasion de découvrir cette côte durant un séjour d’une semaine, et me suis à cette occasion poser la question du logement. Je reviens dans cet article sur les différentes alternatives possibles pour choisir son logement sur la Côte Amalfitaine. Et partage mes bonnes adresses (hôtels et locations) pour dormir sur la côte Amalfitaine.

Choisir son logement sur la Côte Amalfitaine : les contraintes

Avant d’indiquer comment sélectionner son logement sur la Côte Amalfitaine, il faut connaître les contraintes de cette région.

Les accès

Panorama sur Positano, entre mer et montagne

Panorama sur Positano, village coloré entre mer et montagne !

Par mon expérience sur place, je dirais que c’est le point qu’il faut prendre en compte en premier. Cette côte est à flanc de montagne (ce qui en fait son charme d’ailleurs). Donc en dehors de la route qui longe la côte, les accès aux villages sur les coteaux se feront par de petites routes de montagne sinueuses.

Ces routes sont superbes mais font perdre un temps non négligeable sur les temps de trajet. Un village situé à une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau de Positano par exemple, n’est pas si près que ça de Positano en fait. La dizaine de minutes à vol d’oiseau peut se traduire facilement dans 30 minutes en voiture.

A l’inverse, si l’on cherche un logement sur la Côte Amalfitaine pour y rester quelques jours et ne pas en changer, il faut prendre en compte l’éloignement avec d’autres points d’intérêt éventuels de la région. Je pense à Naples et Pompei qui sont situés au Nord, et qui peuvent faire l’objet d’une excursion à la journée. Se rendre à Pompei depuis Praiano prend plus d’une heure contre une trentaine de minutes de Salerne par exemple.

La popularité de la côte durant la période touristique

Cette popularité amène à deux conséquences :

  • les logements (hôtels ou locations) partent vite. Il faut donc réserver le plus tôt possible pour trouver un logement qui vous convienne en terme de rapport qualité / prix, et d’emplacement.
  • le prix des logements, notamment pour certains hôtels en bord de mer, peuvent sembler élevés. C’est le jeu de l’offre et de la demande…

Par ailleurs la route principale qui longe la Côte Amalfitaine est fréquentée durant la saison touristique (d’avril à octobre).

Les choses à faire et à voir sur la Côte Amalfitaine

J’en parle en tant que contrainte même si ce n’en est pas vraiment une. Mais les choses à faire et à voir dans cette région conditionnent aussi fortement le choix de son logement, du moins de la zone où l’on va le sélectionner. Loger tout à l’Ouest de la Côte Amalfitaine par exemple permettra peut-être d’accéder à des logements moins chers, mais en contre-partie il faudra s’en éloigner tous les jours. Et passer une grande partie de son temps sur la route…

Points d'intérêt de la Côte Amalfitaine et villes principales

Points d’intérêt de la Côte Amalfitaine et villes principales

Succinctement, voici les principaux points d’intérêt de la Côte Amalfitaine :

  • la petite ville d’Amalfi : elle a donné son nom à cette côte, et elle est très agréable. C’est mon coup de cœur dans cette région.
  • le village de Positano, symbole de cette côte. On la voit souvent en photo, en bord de mer, accrochée à la montagne, avec de jolies couleurs sur les maisons et bâtiments. En contre-partie : très touristique et compliqué de s’y garer.
  • le sentier des dieux, dans les hauteurs et qui se parcoure à pieds. Il faut compter environ 5 heures de marche pour faire l’aller-retour, et cette randonnée permet de disposer de nombreux points de vue sur la côte. Elle ravit tous les amateurs de randonnée. Ses points de départ se situent dans les petits villages de Nocelle et de Bomerano.
  • la grotte d’émeraude, dans laquelle les eaux sont aux couleurs d’un bleu émeraude, notamment avec l’éclairage du début d’après-midi.
  • les petites villes de Minori, Maiori (église, château de Toro Plano) , en bord de mer, et toutes en couleurs également. Elles se trouvent légèrement à l’Est d’Amalfi.
  • l’île de Capri dont les bateaux pour s’y rendre en excursion se font aux départs de Sorrento, Amalfi, Positano, Praiano, et Naples.
  • le village de Ravello dans les hauteurs. Il est connu pour les vues qu’il propose sur la côte Amalfitaine, notamment depuis les villas Rufolo et Cimbrone.

Vous pouvez par ailleurs parcourir sur le blog mon carnet de voyage sur la Côte Amalfitaine. J’y indique ce que j’ai fait, pas fait, et comment je me suis organisé. Ce voyage d’une semaine était dédié pour 3 jours à la Côte Amalfitaine, un jour à la visite de Pompei, et 3 jours à Naples. Une semaine dans cette région ne permet pas de tout visiter, et il est clair que, si l’on en reste à la Côte Amalfitaine, 3 jours sont insuffisants pour bien la découvrir.

Où dormir sur la Côte Amalfitaine ?

La question est vaste, mais je vais tenter de vous éclairer !

Tout d’abord il faut savoir que la plupart des hôtels se trouvent le long de la route qui longe la côte, et dans les villes traversées (Positano, Amalfi, Salerne, …).

Dans les hauteurs (sur les flancs de la montagne, mais néanmoins toujours sur la côte), on trouvera davantage de logements type location. Comme des gîtes ou appartements. Quelques hôtels parfois aussi dans les petits villages, mais ce n’est pas la majorité.

Dormir dans un hôtel

L'hôtel Eden Roc Suites à Positano

L’hôtel Eden Roc Suites à Positano (crédit photo : Booking.com)

Pour ce type de logement, il faut donc viser le bord de mer, avec les deux alternatives suivantes :

  • dormir dans une petite ville comme Positano, Amalfi, Sorrente, etc… J’en reparle plus bas. Dormir en ville (ou dans ces gros villages) permet de disposer d’une certaine animation en soirée (du moins en dehors de l’hiver) : bars, restaurants, vie dans les rues. Mais ils sont en contre-partie prisés, et souvent plus chers.
  • dormir sur les nombreux hôtels qui se trouvent le long de la route qui longe la Côte Amalfitaine (la SS163). Plus abordables financièrement, mais prisés également. Les vues qu’ils proposent sont magnifiques.

Dormir dans une location (gîte, appartement)

On trouve des appartements dans les villes que je viens de citer, et c’est une bonne alternative à l’hôtel, afin d’économiser sur certains repas (le dîner, et le petit-déjeuner si celui-ci n’est pas compris dans le prix de la chambre). Le prix d’un appartement dans une ville comme Positano reste néanmoins toujours élevé, situation géographique oblige.

La Villa Guarracino à Amalfi

La Villa Guarracino à Amalfi (crédit photo : Booking.com)

Pour trouver des locations à des prix plus abordables, il faut s’éloigner un peu de la côte. Mais l’avantage de cette Côte Amalfitaine est son côté escarpé avec la montagne juste au bord. S’éloigner un peu de la côte se traduit par prendre de la hauteur, en se dirigeant vers les petits villages dans la montagne. Néanmoins, si vous n’aimez pas les petites routes de montagne, parfois étroites, où les manœuvres sont parfois nécessaires pour accéder à de petits chemins menant aux logements, passez votre chemin…

L’avantage c’est que la vue reste la même, on voit toujours la côte. Et je dirais même, d’expérience, que la vue y est encore plus belle : l’une des plus belles vues sur la Côte Amalfitaine se trouve d’ailleurs dans les hauteurs, dans le petit village de Ravello, sur les terrasses de la villa Rufolo.

Concrètement : dans quelles villes ou villages ?

La partie de la Côte Amalfitaine où se trouvent la plupart des endroits à voir et visiter se trouve sur la zone entre Amalfi et Positano. Pour être efficace durant son séjour, il convient donc de viser cette zone, que ce soit directement en bord de mer, ou dans les hauteurs.

Dans les hauteurs

 

Il Paradiso sul Mare Apartment à Amalfi

Il Paradiso sul Mare Apartment à Amalfi (crédit photo : Booking.com)

Je commence par cette alternative, car c’est celle que j’ai pratiquée : elle est un bon compromis entre l’emplacement et le prix. Attention néanmoins : même si à vol d’oiseau des logements peuvent paraître à proximité, il faut regarder les routes qui y amènent. Celles-ci sont en lacets, sont étroites (il faut parfois se garer pour laisser passer les voitures qui montent), et traversent de petits villages.

A titre d’exemple, le B&B Casanova, à Agerola, est à 40 minutes de route de la côte (route principale qui longe la Côte Amalfitaine). Alors que le Al Geranio B&B, à pourtant environ 500 mètres à vol d’oiseau, est lui situé à 25 minutes seulement. Cela ne change rien à la qualité de ces logements et aux panoramas qu’ils proposent, mais il faut avoir en tête que l’on peut se retrouver « éloignés » (en temps de trajet) des points d’intérêt principaux de la Côte Amalfitaine, et dont j’ai parlé plus haut, si l’on ne fait pas attention à ce point.

Ainsi, je conseille :

Les logements que j’ai mentionné bénéficient d’un parking privé sur place ou à proximité. Ce point est essentiel pour ne pas avoir à se prendre la tête sur place pour trouver une place. Ou débourser de l’argent pour le parking tous les jours.



Booking.com

Positano

Positano est le village emblématique de cette Côte Amalfitaine. Si vous souhaitez y dormir, ne serait-ce qu’une ou deux nuits, je conseille :

  • La casa Malu à Positano

    La casa Malu à Positano (crédit photo : Booking.com)

    un appartement dans la Casa Malu, dans le village de Positano. Une situation idéale pour profiter de ce village et s’en imprégner, y compris en soirée pour le coucher du soleil.

  • l’hôtel Eden Roc Suites, à l’entrée du village, un hôtel réputé, avec une piscine notamment. Il permet d’avoir une vue magnifique sur Positano.
  • pour un budget plus limité, le bed & breakfast de La Mammola. Une belle vue sur le village et la mer, et la possibilité de disposer d’un parking sur demande, ce qui est essentiel à Positano.

La problématique à Positano, au-delà de la forte demande et des disponibilités / prix en conséquence, est de se garer. Si vous cherchez à y loger, veillez-bien à prendre en compte la notion de parking. Ils sont souvent proposés en supplément (parking privé en général de l’ordre de 20 € par jour).

Amalfi

Amalfi est le village que j’ai préféré de la Côte Amalfitaine. Un joli centre-ville et davantage de facilités pour se garer qu’à Positano. Ainsi je conseille :

 

  • le bed & breakfast Amalfi Luxury House, dans le centre-ville d’Amalfi. Un parking public est à proximité (compter 20 € par jour pour le stationnement).
  • la maison d’hôtes de Vista d’Amalfi, légèrement à l’ouest de l’entrée de la ville, avec vue sur la mer. Le petit déjeuner est compris, et là aussi il faut ajouter une vingtaine d’euros par jour pour le parking.

En s’éloignant : des logements moins cher

Je me suis focalisé jusqu’à présent sur la zone entre Positano et Amalfi, au cœur de la côte Amalfitaine. Mais l’on peut élargir du côté de Sorrento (à l’Ouest), et Salerne (à l’Est). L’avantage est de trouver plus facilement des logements un peu moins chers. En contre-partie on s’éloigne d’un côté ou de l’autre des endroits de la côte où vous rendrez forcément. Un compromis à trouver donc.

Sorrento

Cioffi Sorrento rooms

Cioffi Sorrento rooms (crédit photo : Booking.com)

La ville de Sorrento se situe tout à l’ouest de la côte Amalfitaine, et même légèrement au nord. Même si elle semble à l’écart, elle reste à 40 minutes de route de Positano. Et elle a l’avantage d’être à 45 minutes « seulement » de Pompei. Parmi les logements à Sorrento et ses alentours, je conseille :

  • la chambre d’hôte Cioffi Sorrento rooms, dans une résidence à proximité du centre-ville, et incluant le petit-déjeuner.
  • la maison d’hôte Casarufolo Paradise, à une quinzaine de minutes à pieds du centre-ville de Sorrento. Se situant sur les hauteurs, elle dispose d’une jolie vue sur le Vésuve de l’autre côté de la baie. Contrairement à la précédente, elle inclue un parking gratuit.

Autre point intéressant de Sorrento : elle est l’un des points de départ possible pour une excursion en bateau jusque l’île de Capri.



Booking.com

Salerne

B&B Margherita à Salerne

B&B Margherita à Salerne (crédit photo : Booking.com)

La ville de Salerne se trouve à l’Est de la Côte Amalfitaine. Il faut compter une cinquantaine de minutes de route jusqu’à Amalfi. Mais une demie-heure seulement en contre-partie jusqu’à Pompei. Parmi les logements à Salerne et les alentours je conseille :

  • la chambre d’hôtes La casa di Alice, dans le centre-ville de Salerne.
  • le B&B Margherita, en bord de mer, très bien noté, et à très bon rapport qualité / prix.

Mon expérience personnelle et avis

Sur plusieurs jours, et en dehors d’un city-trip, je préfère personnellement louer une maison ou un appartement, plutôt que de dormir à l’hôtel. Ceci afin de pouvoir rentrer dans le logement le soir et me faire à manger, sans avoir à ressortir et trouver un restaurant. Une économie de budget en général, mais aussi un certain confort. Je me suis donc orienté dès le départ sur une location.

J’ai ainsi passé mon séjour dans une petite maison, près du petit village de Furore. J’avais ciblé cette zone pour être à la fois proche de la zone Positano, Praiano, Amalfi, mais aussi non loin de Pompei de l’autre côté de la montagne. Une maison propre, avec tout le confort, et la vue sur la mer en prime.

Nous avons apprécié notre séjour dans cette maison, je vous partage donc le lien : la Regina House. Si vous cherchez un logement dans cette zone, n’hésitez pas.

Si vous lisez cet article c’est qu’il y a des chances que vous soyez dans vos préparatifs de voyage sur la côte Amalfitaine. Et que vous chercher où y dormir 😉 . Je vous souhaite dans ce cas un bon séjour !

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire