Visiter Positano : village coloré de la Côte Amalfitaine

Vue sur la mer depuis Positano

La vue sur la mer depuis la rue principale qui traverse Positano

Positano est un village italien situé non loin de Naples. Il est l’un des symboles de cette côte Amalfitaine : un village aux maisons colorées et situé à flanc de rocher. Le tout au bord de la mer. Visiter Positano est un incontournable lors d’un séjour sur la côte Amalfaine.

J’ai eu l’occasion de visiter Positano lors de mon séjour sur cette côte au sud de Naples. Je reviens ainsi dans cet article sur ma visite de Positano, en partageant ce que l’on peut y faire. Mais aussi quelques conseils pratiques pour y organiser sa visite : les alternatives pour se rendre à Positano (y compris en excursion depuis Naples), où se garer, où se loger…

Visiter Positano : que faire et voir ?

Une petite place dans Positano

Une petite place dans Positano

Le centre-ville

Ayant vu pas mal de belles photos de Positano pendant mes préparatifs de voyage, je misais beaucoup sur cette petite ville, ou plutôt ce gros village ! En effet ses atouts photogéniques sont :

  • une situation en bord de mer et à flanc de rocher
  • des bâtiments colorés qui lui donnent un certain charme

A l’époque médiévale Positano était un port qui prospérait. Aujourd’hui ce village est tourné clairement vers le tourisme : de petites boutiques de souvenir ou de produits artisanaux, des restaurants, et beaucoup de monde pour le visiter, même en hiver.

D’autres particularités : son église disposant d’un dôme couvert de tuiles de couleur verte et jaune, et ses petites ruelles parfois pentues.

Nous avons passé quelques heures dans Positano à parcourir ses quelques rues, et pour déjeuner. Je n’ai pas forcément retrouvé les couleurs auxquelles je m’attendais, le temps grisâtre le jour de notre visite y étant sûrement pour quelque chose… Néanmoins ce village est agréable, typique, et dispose de petits coins ombragés. Il doit être plaisant de s’y promener durant les beaux jours.

Visiter Positano et ses bâtiments colorés

Vue sur les bâtiments colorés de Positano

Les panoramas

On dispose de beaux points de vue depuis la route menant à Positano, en venant d’Amalfi. Et notamment sur certaines corniches en bord de route où l’on peut se garer (s’il y a de la place 🙂 ).

Néanmoins, concernant ce point, je pense que la meilleure vue sur Positano est celle depuis la mer. Je n’en ai pas profité mais ce point de vue permet d’avoir vraiment Positano en face de soi !

Excursions en bateau ou  kayak

Pour profiter de la vue sur Positano depuis la mer, il faut donc embarquer sur un bateau, comme par exemple dans le cadre d’une excursion de quelques heures qui longe la côte Amalfitaine.

L’une des mieux notées est cette excursion proposée par Viator, au départ de Sorrento. Cette sortie en mer se fait en petit groupe, et elle inclut la prise en charge depuis l’hôtel. Elle est prisée durant les mois d’été et il vaut mieux réserver bien à l’avance.

Pour les sportifs amateurs, il existe une autre alternative : louer un kayak de mer ! Il faut compter ici une dizaine d’euros par personne.

Positano : en pratique

Une ruelle pentue dans Positano

Une ruelle pentue dans Positano

Positano se situe sur la Côte Amalfitaine, côte plutôt huppée de la région de la Campanie, en Italie. Elle se trouve à une bonne heure de route au Sud-Est de la ville de Naples, de l’autre côté d’une chaîne de montagnes. Une route plutôt sinueuse mais proposant de très beaux points de vue, quelque soit le chemin par lequel on arrive.

Se rendre à Positano

Même si ce n’est pas de cette manière que je l’ai visitée, on peut se rendre à Positano sous forme d’excursion à la journée à partir de la ville de Naples. Plusieurs solutions pour cela :

Via une voiture de location

Cela rejoint un peu ce que j’ai fait, même si pour ma part j’ai séjourné quelques jours sur la côte. J’explique plus bas comment se garer à Positano.

Situation géographique de Positano

Situation géographique de Positano

En bus

Je dis le bus, mais on doit plutôt dire les bus. Il faut en effet prendre le bus jusqu’à Amalfi, puis en reprendre un autre jusque Positano. Ces bus font parti de la compagnie SITA.

Vous pouvez trouver davantage d’informations sur le site internet de Positano (sur les horaires et les prix notamment).

Une autre alternative impliquant le bus, est de se rendre en train jusqu’à Sorrento, puis prendre le bus jusqu’à Positano. Vous trouverez les horaires des trains sur ce site. Compter 2 bonnes heures en tout, pour environ 5 €.

En excursion au départ de Naples

Vue sur la Côte Amalfitaine depuis la villa Rufolo de Ravello

Vue sur la Côte Amalfitaine depuis la villa Rufolo de Ravello

C’est la solution de facilité si vous êtes en séjour quelques jours à Naples. Vous pouvez réserver une excursion de ce type à la journée :

  • sur cette page (elle inclut Positano, mais aussi Amalfi et Sorrente)
  • ou sur celle-ci (elle inclut Positano, Amalfi, Ravello et Scala)

Elles sont au même prix, avec un circuit légèrement différent. Si vous êtes dans l’optique de découvrir la côte Amalfitaine de cette manière, je conseille plutôt de choisir la seconde. Elle inclut en effet un passage par Ravello, un village sur les hauteurs que j’ai apprécié (notamment la villa Rufolo et sa superbe vue sur la côte ! ).

Se garer à Positano

Un parking dans Positano

Un parking dans Positano

Un point important : c’est plutôt compliqué pour garer sa voiture à Positano ! Plusieurs options pour cela : il y a ceux qui se garent « à l’arrache » le long de la route, non pas dans le village, mais aux abords. Sur la route sinueuse donc, le long de la rambarde évitant de tomber de la falaise… Et qui finissent donc à pieds jusqu’au village, en longeant cette route pas bien large.

La seconde solution est de payer le parking. C’est pour cette solution que j’ai opté, même si elle est un peu particulière…

Ces parkings se trouvent dans de petits espaces privés, le long de la route qui descend vers le centre du village. Les « gardiens » demandent alors quelques euros par heure pour garder la voiture.

Scooter garé dans Positano

Ce scooter, symbole de l’Italie, dans les rues de Positano !

Dans tous les cas ces parkings ne sont pas non plus situés dans l’hyper-centre du village (sauf un situé tout en bas mais pour lequel il faudra de la chance de trouver une place…).

On finit donc à pieds également de toute manière, et il faut avoir conscience aussi que cette route menant au centre est en sens-unique. Si l’on s’avance trop pour trouver une place sans succès, il faudra refaire un tour…

Pour ces parkings, le prix est semble-t-il fixé à la tête du client. Mais il est de l’ordre de 5 € de l’heure. J’avais payé pour ma part 4 €, mais un lecteur du blog m’a indiqué en commentaire avoir payé 7 €. Cela doit dépendre donc également de la saison, mais l’ordre de grandeur est là et ce n’est clairement pas donné… Autre particularité : il faut laisser ses clés de voiture au gardien

On vous explique que c’est tout le temps comme ça en Italie… Bref, pas très rassurant, mais au final nous avons récupéré notre voiture sans souci. Et je confirme qu’il n’y a pas d’autre solution de parking !

Dormir à Positano

Positano peut représenter un point de chute pour un séjour sur la côte Amalfitaine. Il faut néanmoins avoir en tête deux choses :

  • les prix sont élevés, surtout durant la haute saison. Hors saison on peut tout de même trouver des logements abordables.
  • il faut prendre en compte la problématique du parking. Ceux-ci sont souvent proposés en supplément (parking privé de l’ordre de 20 € par jour, à prendre en compte dans son budget donc).
La casa Malu à Positano

La casa Malu à Positano (crédit photo : Booking.com)

Parmi les logements à Positano, on peut citer :

  • un appartement dans la Casa Malu. Une situation idéale pour profiter de Positano et bien s’en imprégner en dehors des heures en journée où le village est bondé.

  • .l’hôtel Eden Roc Suites, à l’entrée. C’est un hôtel réputé, disposant d’une piscine. Il permet d’avoir une superbe vue sur Positano.

Pour davantage de conseils sur ce sujet du logement, vous pouvez consulter l’article du blog que j’ai dédié à la question du où dormir sur la Côte Amalfitaine. J’y aborde les différentes options.

Mes conseils pour visiter Positano

Positano est un beau village à parcourir, mais j’ai trouvé qu’on en faisait tout de même « vite le tour ». Le fait d’être garé à l’écart du centre-ville ajoute néanmoins du temps de visite, et permet de disposer de beaux points de vue sur le village. Dans tous les cas on ne passe sur place que 2 ou 3 heures : pas besoin d’y réserver une journée complète.

Si vous vous y rendez en voiture et que vous trouvez une place, prenez-là… Ne cherchez pas à vous rapprocher, sinon vous serez probablement bon à refaire un tour, et perdre encore plus de temps. Les places sont rares à Positano, et dans tous les cas il n’y a pas de solution miracle pour s’y garer…

Sur le plan du logement, je n’ai pas dormi à Positano. J’ai passé pour ma part 3 jours dans une petite maison sur les hauteurs, avec vue sur la mer, du côté du village de Furore. Il se trouve à 45 minutes de route de Positano (à cause des nombreux virages pour redescendre le long de la corniche…), mais également à 20 minutes d’Amalfi.

J’espère avoir pu vous éclairer si vous êtes dans l’optique de visiter Positano. Et si vous projetez de vous y rendre, je vous souhaite une bonne visite 😉 .

Panorama sur Positano, entre mer et montagne

Panorama sur Positano, village coloré entre mer et montagne !

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. odile dit :

    J’ai beaucoup voyagé, Positano est l’un des plus beaux sites que j’ai vu…

  2. Claudie Pedulla dit :

    Très bon article. Nous y allons du 11 au 18 juillet, j’ai pris notes de plusieures renseignements. Merci beaucoup

  3. Leone Francheteau dit :

    a positano les parkings sont à 7euros de l’heure non fractionnable…j’en arrive mai 2019

    • Merci pour votre retour. C’est toujours intéressant d’avoir des informations des lecteurs.
      J’ai mis à jour l’article en conséquence. Je pense qu’une fois de plus c’est un peu à la tête du client, et selon leur humeur du jour… Mais il est possible aussi que les prix aient augmenté (dans mon cas c’était en novembre 2017), et que cela dépende aussi de la saison (en mai c’est certainement beaucoup plus touristique qu’en novembre, donc ils en profitent).

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire