Prendre le ferry pour l’Angleterre : prix, principe & retour d’expérience

Ferry pour l'Angleterre

Ferry pour l’Angleterre

Lorsque l’on souhaite se rendre en Angleterre depuis la France, les alternatives sont multiples. Mais pour un séjour où l’on souhaite disposer d’une voiture, et pour limiter les frais, prendre le ferry pour se rendre en Angleterre est une solution intéressante.

Ayant eu l’occasion de me rendre en Angleterre en ferry plusieurs fois, je reviens dans cet article sur ce qu’il faut savoir sur ce mode de traversée. Notamment les informations sur les critères qui influent sur le prix (en se basant sur le comparateur de prix de Direct Ferries), les différentes compagnies existantes, et les différents points de départ possibles depuis la France. Je partage également quelques informations pratiques sur la traversée en elle-même, et les formalités avant et après.

Prix d’une traversée en ferry pour l’Angleterre

Les critères de prix

Camions et bus sur un ferry pour l'Angleterre depuis la France

Camions et bus sur un ferry pour l’Angleterre depuis la France

D’un point de vue grille tarifaire, il faut savoir que le prix d’une traversée en ferry varie en fonction de plusieurs critères :

  • le gabarit du véhicule : plus le véhicule est petit et léger, plus le prix sera bas. Concrètement, une petite voiture, un break, une moto et une camionnette ne payent pas le même prix…
  • le nombre de passagers, pour des raisons similaires.
  • le point de départ et la compagnie de Ferry. Concrètement, pour des traversées similaires en distance elles se valent. Mais pour l’exemple de la traversée depuis le Nord de la France, ou la Normandie, elles sont plusieurs.
  • la date et l’horaire, car comme souvent le prix peut varier en fonction de la demande. Typiquement sur un long week-end de fin du printemps et été, les prix peuvent être plus élevés qu’en semaine et durant l’hiver.

Je ne donne pas d’ordre d’idée de prix ici, car ils peuvent varier assez fortement en fonction de tous ces critères.

Dans tous les cas, le plus simple pour connaître le prix, je conseille de passer par le site de Direct Ferries qui compare les compagnies et les ports de départ à proximité. Pour l’exemple d’un départ depuis Calais ou Dunkerque, c’est ce que je fais à chaque fois, avec possibilité de partir avec une compagnie depuis Calais, et revenir avec une autre jusque Dunkerque (ou l’inverse).

Points de départ et d’arrivée des ferries

Ferry DFDS à Douvres

Ferry DFDS à Douvres

Comme indiqué plus haut, le prix varie en fonction du point de départ. Pour se rendre en ferry en Angleterre, depuis la France, les possibilités sont les suivantes :

  • depuis Calais et Dunkerque, dans le nord de la France. Les villes d’arrivée en Angleterre sont alors Douvres et Folkestone, à l’Est du pays (dans la région du Kent).
  • depuis Cherbourg, Caen et Le Havre, en Normandie. Les villes d’arrivée en Angleterre sont alors Poole et Portsmouth, dans le sud.
  • depuis Dieppe (en Normandie également, mais plus au nord). Avec une arrivée à Newhaven, dans le sud de l’Angleterre, non loin de la ville de Brighton.

Les routes les plus empruntées restent celles entre les villes de Calais / Dunkerque et Douvres / Folkestone, pour une raison de proximité. Le détroit du Pas de Calais ne fait en effet qu’une trentaine de kilomètres, ce qui facilite les traversées en ferry.

Villes desservies par le ferry entre la France et l'Angleterre

Villes desservies par le ferry entre la France et l’Angleterre

Les compagnies de ferry pour l’Angleterre

En fonction des villes de départ, les compagnies de ferry sont DFDS, P&O Ferries, et Brittany Ferries. En général on a le choix entre deux, d’où l’intérêt de comparer les prix et les horaires de départ.

J’ai pour ma part eu l’occasion de tester DFDS et P&O Ferries, et les ai trouvé similaires en terme de prestations à bord. Je ne conseille donc pas forcément de se focaliser sur une compagnie plutôt qu’une autre.

Principe de la traversée en ferry

Formalités avant l’embarquement

Embarquement pour le ferry en Angleterre

Embarquement pour le ferry en Angleterre

Se rendre en Angleterre en ferry, comme en train ou en avion, consiste dans tous les cas à se rendre dans un pays étranger. Et même dans un pays en dehors de l’Union Européenne depuis janvier 2020.

De ce fait, on doit forcément passer par un contrôle de frontière. Celui-ci se fait avant l’embarquement, à bord de son véhicule donc. Il consiste à vérifier les passeports ou les cartes d’identité des différents passagers.

A l’heure où j’écris cet article, la carte d’identité est suffisante pour se rendre en Angleterre, mais cette règle est susceptible de changer ! Vous pouvez consulter les informations officielles sur cette page du site internet de la Diplomatie Française (formalités d’entrée et de séjour).

Une fois les contrôles réalisés on avance sur sa file, en suivant les indications sur les panneaux, en fonction de ce qui est indiqué sur son billet de réservation. Puis l’on embarque sur le bateau, en suivant cette fois les indications des employés de la compagnie de ferry !

Se garer dans le ferry

Zone de parking sur le ferry

Zone de parking sur le ferry

Le principe du stationnement sur le ferry est d’optimiser au maximum la place. De ce fait, on ne se gare pas comme sur un parking, mais en file indienne, en suivant les directives des employés. L’objectif est que les véhicules soient collés au maximum les uns aux autres, pour en faire entrer le plus possible.

Une fois garé, on doit sortir de cet espace de garage pour rejoindre les différents ponts du ferry. Il est très important à ce moment-là de bien noter et repérer l’emplacement de sa voiture ! Car au retour, on a vite fait de se perdre et de ne pas la repérer. J’ai plusieurs fois vus des gens se galérer à retrouver leur voiture, car on ne redescend pas forcément par le même escalier au retour que celui que l’on a emprunté à l’aller.

Point important : pour des raisons de sécurité, on ne peut pas rester dans son véhicule pendant la traversée. On doit forcément en sortir et se rendre dans les étages supérieurs du ferry.

La traversée jusque l’Angleterre

A bord d'un ferry pour l'Angleterre depuis la France

A bord d’un ferry pour l’Angleterre depuis la France

L’avantage du ferry, par rapport au train ou l’avion, c’est que l’on a clairement de l’espace pour se promener et « passer le temps ». On trouve en effet à bord :

  • de quoi se restaurer, que ce soit sur le pouce (sandwich ou autre), prendre un café, ou même manger à table dans une cafétéria. Certaines compagnies incluent même le repas dans le prix de la traversée.
  • des boutiques type duty-free, comme dans les zones d’embarquement des aéroports. Ceci pour acheter des produits sans taxe ajoutée.
  • des fauteuils pour s’asseoir à certains endroits, notamment près des fenêtres pour profiter de la vue.
  • un pont extérieur auquel on peut accéder pour profiter directement de la vue sur la mer et les côtes. La vue est particulièrement belle quand on se rapproche des grandes côtes anglaises de craie blanche (du côté de Douvres).
  • de petites aires de jeu pour les enfants en bas-âge.
  • des distributeurs de billets, et de quoi échanger de la monnaie (via Travelex). Sur ce point de la monnaie à retirer (monnaie anglaise du coup), je conseille de disposer d’une carte de crédit de type N26, plutôt que de retirer de la monnaie. Une carte de ce type permet de payer sans frais à l’étranger. On a juste à la recharger via une application mobile. C’est de cette manière que je procède systématiquement maintenant quand je voyage à l’étranger.

Le mal de mer ?

Vue sur les falaises de Douvres depuis le ferry

Vue sur les falaises de Douvres depuis le ferry

Ce sujet dépend clairement des personnes et de la météo. Mais d’expérience je peux dire que les ferries sont de gros bateaux, donc avec une météo normale (peu de grosses vagues), le mal de mer se fait peu (ou pas) ressentir. Personnellement, mon entourage et moi-même n’avons jamais ressenti de mal de mer lors d’une traversée en ferry pour l’Angleterre.

Néanmoins, si vous êtes sujet au mal de mer, ou que la mer est agitée le jour de votre traversée, vous pouvez prendre un cachet contre les nausées. Je vous laisse demander à votre pharmacien sur ce point pour acheter le bon produit.

Débarquement

Le débarquement est similaire à l’embarquement. On se rend à son véhicule lorsqu’il est possible de le faire, et l’on suit la sortie. Et contrairement à l’embarquement, il n’y a pas de contrôle de papiers à l’arrivée.

Le seul point (important) à faire attention, c’est le changement de sens de circulation entre la France et l’Angleterre. Rappelons-le : on roule à gauche en Angleterre 😉 . Et même si on le sait, on a vite fait de prendre le mauvais réflexe, notamment dans les ronds-points, ou lorsque l’on s’insère sur une route !

Conseils pour prendre le ferry pour l’Angleterre

Penser à l’alternative du Shuttle depuis Calais

Intérieur d'un wagon du Shuttle

Intérieur d’un wagon du Shuttle

J’ai mentionné le ferry pour se rendre en Angleterre avec un véhicule, mais si l’on part du nord de la France il existe l’alternative du Shuttle. Le Shuttle est un train dans lequel on embarque des véhicules. Un peu comme dans un ferry mais dans des wagons.

L’avantage du Shuttle est que la traversée (entre Calais et Folkestone) dure une demi-heure environ. Soit une heure de moins environ qu’en ferry, et sans les inconvénients du mal de mer possible à bord du bateau 🙂 . Cela vaut donc le coup de comparer car :

  • le prix n’est pas toujours plus élevé que le ferry. C’est souvent le cas, mais pas toujours, donc à vérifier.
  • cela permet (si l’on part du nord de la France) d’ajouter une alternative encore sur les dates et les horaires. Typiquement, on peut partir en ferry en Angleterre et revenir en France via le Shuttle par exemple (ou l’inverse). J’ai déjà procédé ainsi une fois !

Ce mode de traversée pour rejoindre l’Angleterre est d’autant plus facile à comparer qu’il est intégré également sur le site de Direct Ferries que j’ai mentionné plus haut. Pas besoin de naviguer entre plusieurs sites donc pour voir ce qui est le plus avantageux financièrement.

Comparer les prix

Exemple de comparatif de prix pour le ferry pour l'Angleterre

Exemple de comparatif de prix pour le ferry pour l’Angleterre

Le principal conseil à retenir est de comparer et ne pas se focaliser sur une compagnie de ferry, ou le Shuttle, en particulier. Il est clair que le Shuttle est plus rapide, et que partir de Calais ou de Dunkerque peut rajouter du temps de route, mais en fonction de la durée de son séjour en Angleterre, cela peut être négligeable.

A l’inverse, mettre 10 € de plus dans une traversée, mais gagner 2 heures au total sur un court week-end vaut le coup également. Bref, à chacun d’optimiser son rapport coût / prestation en fonction de son timing et de son budget.

Pourquoi se rendre en Angleterre en ferry ?

La High Street de Canterbury

La High Street de Canterbury

Dans tous les cas, ferry ou pas, le sud de l’Angleterre mérite d’être découverte. On y trouve de très jolis coins, avec l’ambiance british que l’on aime.

Si l’on vient du nord de la France, je conseille de se rendre dans la région d’Angleterre qui se trouve au bord de la Manche, pour visiter le Kent. Cette région abrite notamment la jolie ville de Canterbury, le château de Leeds, quelques stations balnéaires, le château de Douvres, etc… Je m’y suis déjà rendu plusieurs fois, et trouve cette région agréable à découvrir.

Le Beachy Head : immense falaise de craie propice aux promenades

Le Beachy Head : immense falaise de craie propice aux promenades

Plus loin, vers l’ouest, on peut élargir également avec la côte sud de l’Angleterre, du côté de la ville de Brighton. Cette région abrite également de beaux points de vue avec les falaises du Beachy Head, ou celles des « Seven Sisters ». Cette région est accessible facilement également depuis le port de Portsmouth.

En espérant avoir pu vous renseigner si vous vous cherchez à vous rendre en Angleterre en ferry. S’il manque des éléments concrets qui vous auraient aidé dans cet article, n’hésitez pas à venir les partager en commentaire ou demander, ce blog est là pour cela également. Je vous souhaite un futur bon séjour en Angleterre !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *