Visiter Canterbury : que faire dans cette petite ville du sud de l’Angleterre ?

Une maison à colombage dans Canterbury

Visiter Canterbury : entre monuments, jardins et jolies façades

Lors de mon séjour dans le sud de l’Angleterre, j’ai planifié la visite de Canterbury avant de revenir en France. Canterbury est une petite ville du sud-est du pays, dans le Kent, et touristique du fait de ses différents atouts :

  • de beaux jardins (fleuris) au bord de l’eau
  • un centre-ville piéton très british
  • de beaux monuments, dont une superbe cathédrale

Je reviens dans cet article sur ce que l’on peut faire et voir à Canterbury !

Visiter Canterbury : les points d’intérêt

La High Street

Une ruelle adjacente de la High Street de Canterbury

Une ruelle adjacente de la High Street de Canterbury

Il s’agit de l’artère principale du centre-ville. En principe difficile d’y échapper car il s’agit d’une grande rue piétonne dans laquelle se trouvent bon nombre de boutiques, restaurants et pubs.

Côté boutiques, on trouve un peu de tout : magasins de vêtements, librairies, supérettes ou encore magasins de souvenirs, côté touristique oblige… Mais au-delà des magasins vous découvrirez surtout de belles façades : souvent en briques, mais parfois présentant de superbes colombages.

Elle traverse une partie de Canterbury dans un axe sud-est / nord-ouest. Côté sud-est, elle démarre non loin de la cathédrale, et côté nord-ouest elle amène du côté de la Westgate. Le long de la balade sur la High Street, on découvre de petites rues adjacentes, moins passantes, et tout aussi charmantes !

La Westgate

La westgate ou porte de l'ouest de Canterbury, vue depuis les Westgate Gardens

La westgate ou porte de l’ouest de Canterbury

Il s’agit de la porte permettant d’entrer dans Canterbury depuis l’ouest, d’où son nom. Datant de la fin du XIVème siècle, il s’agit de la porte la mieux préservée de la ville. C’est d’ailleurs la dernière survivante des 7 portes médiévales qui existaient auparavant. Elle est composée de 2 tours et mesure près d’une vingtaine de mètres de haut. On ne peut donc pas la rater !

Cette porte se trouve au bout de la High Street, en revanche dans une zone passante pour les véhicules. Ceux-ci passent donc sous cette porte ! Pour la photographier, je recommande de vous rendre dans les jardins juste à côté. La porte est particulièrement bien visible depuis cet endroit, avec l’eau et la verdure dans le cadre.

La Westgate se visite car elle abrite aujourd’hui un musée : le Westgate Towers Museum. Ce musée permet de découvrir l’histoire de cette tour, mais également de disposer d’une belle vue sur une partie de Canterbury depuis ses remparts. Compter 4 £ par adulte, et moitié prix pour les 5-15 ans. Il est ouvert tous les jours de 10h à 16h (saufs jours fériés).

Les jardins de Westgate Gardens

Les Westgate gardens, écrin de verdure à Canterbury

Les Westgate gardens, écrin de verdure à Canterbury

Ils se dénomment ainsi car ils se situent non loin de la porte que je viens d’évoquer. Ces jardins sont appréciés des habitants de la ville car il est agréable de s’y promener ou s’y reposer. Ils sont en effet très verts, bordés d’eau, et sont particulièrement bien fleuris (au printemps / été).

A noter que ces jardins abritent le bureau du maire. Ce bâtiment est en fait l’ancienne résidence familiale des Williamson, famille propriétaire de la tannerie historique de Canterbury. C’est à cette famille que l’on doit la création de ces jardins.

La cathédrale Christ Church

La porte de la cathédrale Christ Church de Canterbury

La porte de la cathédrale Christ Church

La cathédrale de Canterbury, ou cathédrale Christ Church, est l’une des plus anciennes églises chrétiennes d’Angleterre. Elle se trouve dans le centre-ville, vers l’Est de la High Street. Sa particularité est un mélange d’architectures romane et gothique, et sa construction date du XIème et XIIème siècles.

A noter que la cathédrale, au même titre que 2 autres sites de Canterbury (l’abbaye Saint-Augustin et l’église Saint-Martin), a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988. Elle est aujourd’hui l’église mère de la Communion anglicane, ainsi que le siège de l’archevêque de Canterbury.

Bien sûr cette cathédrale se visite. En revanche, contrairement à d’autres, l’entrée est payante. Compter 12 £ par adulte, et 8 £ pour les enfants. Elle se visite du lundi au samedi de 9h à 17h30 (l’été), et jusque 17h l’hiver. En revanche attention : le dimanche les horaires sont restreintes de 12h30 à 14h30. Vous pouvez trouver davantage d’informations sur le site officiel de la cathédrale de Canterbury.

Mais aussi

La balade sur les canaux de Canterbury

Activité touristique : la balade sur les canaux

Canterbury présente d’autres attractions encore ! Histoire de compléter davantage ce guide, on peut évoquer notamment :

  • La possibilité de réaliser une balade en bateau sur les canaux traversant la ville. Il s’agit ici davantage d’une activité familiale, mais elle peut s’avérer agréable, surtout par beau temps. Compter une dizaine de livres par adulte, pour 45 minutes de balade, accompagnée d’un guide qui vous racontera l’histoire de Canterbury. On peut réserver sur place, directement depuis la High Street, au niveau du passage au-dessus du canal.
  • Visiter les autres églises de la ville en dehors de la cathédrale, et notamment la St Augustine Abbey. Elle se situe à l’Est de la ville, à une dizaine de minutes à pieds du centre-ville. Il s’agit d’un ancien monastère fondé à la fin du VIème siècle. Il est aujourd’hui en partie en ruines et sa “visite” est payante (environ 6 £ par adulte).

Se rendre à Canterbury

En voiture

La proximité de Douvres et Folkestone !

C’est par ce moyen que je me suis rendu à Canterbury. Afin de donner un peu de contexte, ma visite s’est incluse à la fin d’un week-end prolongé dans le sud de l’Angleterre. Après avoir quitté le sud et notamment la ville de Brighton, Canterbury était ma dernière étape avant de revenir en France. Il faut dire que l’emplacement de cette ville est plutôt pratique sur ce plan car elle se situe à une vingtaine de miles de :

  • la ville de Douvres, où l’on peut prendre le ferry pour la France (vers Calais ou Dunkerque). C’est de là que j’ai pris le ferry pour retourner sur Calais en fin d’après-midi.
  • l’entrée du tunnel sous la Manche (côté anglais donc), près de Folkestone.
  • la ville de Folkestone où l’on peut prendre également le ferry pour la France (vers Calais ou Dunkerque).

Se garer dans Canterbury

Le sommet de l'imposante cathédrale Christ Church de Canterbury

Le sommet de l’imposante cathédrale Christ Church

Pour se garer il existe différents parkings, légèrement en dehors du centre-ville (quelques minutes à pieds en général). Ces parkings sont en extérieur et ils sont payants, via horodateur. Ce n’est pas un mode de paiement que j’affectionne particulièrement car il faut toujours prévoir le temps qu’on va passer pour visiter… Ce qui était néanmoins notre cas ici car nous avions la contrainte du ferry derrière. Compter entre 1 £ et 1,50 £ par heure en journée (de 7h à 21h), et gratuit en dehors.

Je ne vais pas lister l’ensemble des parkings existants. Le site de la ville de Canterbury (en anglais) le fait mieux que moi ! Mais pour info, nous étions garés dans l’un des parkings de la Castle Street, à quelques centaines de mètres du grand rond point du sud de la ville.

En train ou en bus

Canterbury est accessible également par train, et comporte 2 gares : Canterbury East et Canterbury West. Elles sont toutes deux situées à proximité du centre-ville, à une dizaine de minutes à pieds à peine.

Depuis Londres en train, compter entre 20 et 30 livres en aller-retour pour les premiers prix, et en fonction de la gare de départ à Londres. Compter entre 1h30 et 2h de trajet en fonction des trains.

Autre solution également : le bus. Les prix sont néanmoins similaires au train, et le temps de trajet également. Il existe plusieurs compagnies de transport. A étudier donc en fonction des contraintes des horaires, prix et temps de trajets.

Mes conseils pour visiter Canterbury

  • Si vous êtes en voyage en Angleterre et que vous revenez en France par le tunnel ou le ferry en fin de journée, je conseille de visiter Canterbury le dernier jour de votre séjour. Vous serez alors proche de votre point de départ (à environ 30 minutes de route). Prévoyez tout de même de la marge pour ne pas rater votre train / ferry 😉
  • Une demie-journée peut suffire pour visiter Canterbury. C’est le temps que j’y ai passé et je n’ai pas eu de sentiment inachevé.
  • Si vous visitez Canterbury un dimanche, attention aux horaires d’ouverture de la cathédrale plutôt restreintes : 12h30 – 14h30 !
Dans les jardins de Canterbury

Dans les jardins de Canterbury

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire