Visiter Zaanse Schans : le village aux moulins des Pays-Bas !

Visiter Zaanse Schans aux Pays-Bas et ses moulins traditionnels

Visiter Zaanse Schans : le village aux moulins des Pays-Bas !

Le village de Zaanse Schans est un site touristique bien connu des Pays-Bas. Même très touristique. Des moulins, des canaux, du fromage, des sabots, bref la plupart des clichés des Pays-Bas réunis en un lieu 🙂 .

Je m’y suis rendu lors d’un week-end aux Pays-Bas dans la région de Rotterdam. Mais sa situation géographique en fait également facilement l’objet d’une excursion lorsque l’on séjourne à Amsterdam.

J’indique dans cet article ce qu’il faut savoir pour visiter Zaanse Schans. Ainsi que mon retour d’expérience, mon avis et mes conseils pour visiter ce site.

Visiter Zaanse Schans

L’histoire du village de Zaanse Schans

Deux des moulins de Zaanse Schans qui ont été déplacés des alentours

Deux des moulins de Zaanse Schans qui ont été déplacés des alentours

En fait l’histoire du village de Zaanse Schans tel qu’on le connaît aujourd’hui est plutôt récente. En effet ce village coloré a été reconstitué à partir de bâtiments et moulins issus de villages alentours.

Entre 1959 et 1974, certains bâtiments, dont les fameux moulins, ont été déplacés des alentours. Ceci en raison de projets d’urbanisation et du développement de la ville de Zaanse, mais également dans un but de préservation du patrimoine. Au-delà de leur déplacement, ces bâtiments furent parfois démontés, et même brique par brique. Comme par exemple le moulin à huile de Guisveld (situé initialement dans le village d’en face, à Zaandijk), dont le corps fut déplacé en août 1968, soulevé par une grande grue ! Ou d’autres encore transportés sur des bateaux ou des camions.

L’histoire plus ancienne de ce village est liée aux tentatives d’invasions espagnoles au XVIème siècle, durant la “guerre dite des 8 ans”. Zaanse Schans était en effet à l’époque un village fortifié, et l’on nommait les “Zaankanters” les habitants de la région de Zaan qui devaient arrêter l’avancée des troupes espagnoles. Chose qu’ils firent définitivement en octobre 1573 !

En quoi consiste sa visite ?

La balade dans le village de Zaanse Schans

La balade dans le village de Zaanse Schans

Je l’indique tout de suite : visiter Zaanse Schans se fait un peu à la manière d’un petit parc d’attractions. Certes le lieu est authentique, mais il ne s’agit pas d’un petit village paisible où l’on va venir observer le meunier dans son travail au moulin…

Il est donc orienté autour du tourisme de masse, avec ce que cela comporte. J’entends par là les magasins de souvenirs, très présents à l’entrée du village, les petits musées, les possibilités de se faire prendre en photo avec tel ou tel personnage en habits traditionnels. Ainsi que les bus de cars de touristes qui amènent un flux continu de visiteurs. Plus d’un million par an ! Dont nos amis japonais et leurs poses photo à tous les coins du village 🙂 . Mais ce petit village est vraiment superbe, et il est d’ailleurs classé par l’UNESCO au patrimoine culturel mondial. Le tourisme de masse en est donc la rançon, il faut l’accepter.

La visite des moulins

La porte à l'étage d'un moulin à huile de Zaanse Schans

La porte à l’étage d’un moulin à huile

Les moulins à vent sont l’attraction principale de ce site. On en compte 8 principaux dans Zaanse Schans, et la plupart peut se visiter. Ce site permet ainsi de préserver ces moulins pleinement opérationnels et aux différentes fonctions, comme :

  • le moulin à épices
  • le moulin scierie (pour couper du bois)
  • les moulins à huile (comestible, type huile des enveloppes de cacahuète ou de cacao)
  • le moulin à huile pour la peinture

Le principe est d’entrer dans le moulin, de “visiter” le rez-de-chaussée dans lequel est diffusé notamment un petit film explicatif sur ce que l’on produit dans le moulin. Puis de monter à l’étage (attention ça grimpe raide !), et de disposer d’une belle vue sur les alentours. Mais cela permet également d’être aux premières loges pour voir les ailes du moulin tourner. Rappelons qu’on parle ici de moulins à vent !

Même si ces moulins sont toujours fonctionnels, leur but est bien sûr touristique. Nous n’en avons visité qu’un seul : le moulin à huile (le deuxième sur le chemin, juste après le moulin à épices). J’ai trouvé la visite très intéressante, notamment le film qui explique le fonctionnement. Certes on le voit en partie en direct, puisque le moulin fonctionne, mais perso c’est le film qui m’a aidé à comprendre le principe.

Prix : 4 € pour les adultes par moulin, 2 € pour les 6-12 ans. Gratuit pour les enfants en bas-âge.

Les musées

La visite de Zaanse Schans et ses nombreuses maisons et musées traditionnels

La visite de Zaanse Schans et ses nombreuses maisons et musées traditionnels

Les petits musées à visiter à l’intérieur du village sont multiples. On compte une maison traditionnelle, une fabrique de sabots, une distillerie, un atelier de tissage, un atelier de cacao, une fonderie d’étain, un atelier de fabrication de barils, ou encore de fromages.

Le principal musée de Zaanse Schans se situe au niveau du parking. Il s’agit du Zaans Museum, et il met en avant des collections d’objets qui ont pour but de nous faire découvrir la région du Zaan. Et notamment son aspect industriel, par les moulins, mais aussi l’usine de chocolat et de biscuits du début du XXème siècle.

Ce musée fait également office de Visitor Center. Vous pouvez donc vous y rendre pour obtenir des informations sur votre visite. Je n’ai pas de retour à faire sur ce musée, nous ne l’avons volontairement pas visité. L’objet de notre venue à Zaanse Schans était la découverte du village, profiter d’une balade à vélo, et visiter au moins un moulin.

Les ailes d'un moulin à huile à Zaanse Schans

Les ailes d’un moulin à huile

Prix : pour les adultes c’est 10 €, 6 € pour les enfants de 4 à 17 ans.

Il existe aussi une “carte Zaanse Schans”Elle coûte 15 € (par adulte), 10 € pour les 4-7 ans, et a pour but de regrouper un certain nombre de visites, à savoir :

  • le Zaans Museum
  • un accès gratuit aux petits musées traditionnels du village
  • un accès gratuit à un moulin
  • des réductions sur les restaurants, magasins de souvenir, et la location de vélo
  • un stationnement de parking à 7,50 € au lieu de 10 €

Elle est avantageuse si vous visitez au moins le Zaans Museum et un moulin. Vous pouvez retrouver toutes les informations sur le site internet de Zaanse Schans.


Les activités possibles à Zaanse Schans

La balade à vélo

La vue sur Zaanse Schans quand on s'éloigne un peu à vélo

La vue sur Zaanse Schans quand on s’éloigne un peu à vélo

Il est possible de louer des vélos afin de s’éloigner un peu de Zaanse Schans et découvrir ainsi ses moulins sous un autre angle. Nous avions envie de nous balader en vélo lors de notre séjour aux Pays-Bas, et nous avons saisi cette occasion.

En fait, à Zaanse Schans comme dans beaucoup d’endroits aux Pays-Bas, il existe une piste cyclable. Celle-ci permet de se balader le long des moulins sans gêner les piétons. Un peu comme pour la balade des moulins de Kinderdijk pour ceux qui connaissent.

Nous avons loué les vélos sur place pendant une heure. Le tarif est de 5 € par vélo pour une heure. Et 8 € pour 2 heures. Je n’ai pas trouvé ça cher : 10 € pour une balade en vélo d’une heure, à deux. A noter qu’il est possible de demander des vélos avec un siège enfant sur le derrière, et c’est le même prix !

La piste cyclable dans Zaanse Schans

La piste cyclable dans Zaanse Schans

Nous avons ainsi effectué une petite boucle, en longeant les moulins, continuant le chemin jusqu’à la route de Engewormer. Puis tourner à droite jusqu’au canal : pas de piste dédiée aux vélos ici, mais peu de passage de voitures. Nous avons ensuite tourné à nouveau à droite pour suivre une nouvelle piste cyclable : celle-ci offre à nouveau la vue sur les moulins au loin, sur la droite. Et enfin nous avons repris la route principale, la N515 pour revenir sur Zaanse Schans.

Nous avons mis un petit 45 minutes pour faire ce tour en prenant notre temps. Et il est bien sûr possible de partir à l’aventure ailleurs. Cette balade fut agréable, mais ne m’a néanmoins pas fait découvrir de paysages exceptionnels. Les Pays-Bas sont plutôt plats, et constitués de champs, de canaux, et de moulins parfois.

La balade en bateau

La balade en bateau qui longe les moulins

La balade en bateau qui longe les moulins

Il est également possible de profiter de votre passage à Zaanse Schans pour faire une balade en bateau. Comme souvent aux Pays-Bas je dirais ! Car les Pays-Bas comportent beaucoup de canaux propices à ce type d’activité touristique. Nous n’avons pas fait de balade en bateau ici (car l’avions déjà fait la veille à Delft).

Prix : 5 € par adulte et 2,50 € par enfant, pour une balade d’une vingtaine de minutes le long des moulins.

Manger à Zaanse Schans

Il y a un restaurant dans le village où l’on peut déjeuner ou dîner. Les prix sont plutôt élevés, de l’ordre de 30 € le plat. Je ne saurai pas dire si c’est dû à la qualité, à l’emplacement, ou les deux…

On trouve aussi un restaurant de pancakes néerlandais (restaurant De Kraai). Ils servent des pancakes sucrés et salés, de l’ordre d’une dizaine d’euros. Mais également des sandwichs et des soupes.

Nous ne les avons pas testé, et nous sommes rabattus après notre visite sur un Burger King situé non loin, juste après la sortie de l’autoroute A7. C’est pas très traditionnel, mais c’est toujours pratique 😉

Dormir dans la région de Zaanse Schans

Il existe quelques hôtels aux alentours proches du village, mais ils sont souvent complets. En principe vous aurez à vous éloigner un peu pour dormir, mais de toute manière l’idée selon moi est de visiter Zaanse Schans en mode “excursion”. Vous pouvez donc facilement loger par exemple du côté d’Amsterdam.

Pour ma part j’avais logé à l’écart d’Amsterdam, et même encore plus au nord de Zaanse Schans, près du petit village de De Rijp. Les prix des hôtels y étaient plus abordables que sur Amsterdam. Vous pouvez réserver via un site comparateur de prix comme Trivago. Ou directement sur des sites comme Booking qui permettent d’annuler jusqu’au dernier moment si on trouve mieux ailleurs !

Se rendre à Zaanse Schans

Plan de Zaanse Schans

Plan de Zaanse Schans

Le village de Zaanse Schans étant très touristique, son accès est plutôt facile. Il y a plusieurs moyens de s’y rendre. Même si je m’y suis rendu pour ma part en voiture, je partage également les informations sur les accès en bus et en train.

En voiture

Il faut rejoindre l’autoroute A7 (parfois notée aussi E22 sur les cartes) et sortir à la sortie n°2. En venant d’Amsterdam, c’est même noté “Zaanse Schans” sur le panneau de sortie.

Une fois sorti, il suffit de suivre les panneaux, c’est indiqué. Il faut globalement aller vers l’Ouest, en suivant la route N515 pendant 5 minutes. Le parking se situe au niveau du premier rond-point rencontré, sur la droite. Il s’agit du parking pour les bus et les voitures, et il se situe à l’entrée du village.

Prix du parking : 10 euros. Il s’agit d’un tarif unique, par voiture. Ceci donc quelque soit le temps que vous y restez.

En bus

Zaanse Schans éclairé par les premières lueurs du jour

Zaanse Schans éclairé par les premières lueurs du jour

Il existe une ligne de bus qui fait la navette entre Amsterdam et Zaanse Schans. Il s’agit de la ligne “Connexxion” 391, dite “Ligne de l’héritage industriel”. Elle part de la plateforme de bus n° E de la gare routière d’Amsterdam IJzijde (située au niveau de la gare Centrale).

Les départs ont lieu toutes les 15 minutes, de 6h à minuit en semaine, et de 8h à minuit le dimanche. Le trajet dure environ 40 minutes, car le bus effectue un certain nombre d’arrêts. La gare Centrale d’Amsterdam et Zaanse Schans sont les terminus de cette ligne. Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires sur le site internet de la ligne de bus Connexxion (en anglais).

La réflection des moulins dans les canaux de Zaanse Schans

La réflection des moulins dans les canaux de Zaanse Schans

Prix : il existe plusieurs options. Soit 10 € pour profiter de la navette toute la journée (par personne) et réaliser différents arrêts (comme par exemple à Zaandam). Ou alors prendre un ticket par voyage à 5 € (1 € pour les enfants de moins de 11 ans). Vous pouvez acheter les tickets directement dans le bus.

En train

La gare la plus proche est celle de Zaandijk, située à environ 1 kilomètre de Zaanse Schans. Soit une dizaine de minutes de marche. En revanche vous arriverez ainsi par la partie Ouest du village, contrairement à la voiture ou au bus pour lesquels le parking se situe à l’Est.

Vous pouvez prendre le train depuis la gare Centrale d’Amsterdam. Le trajet dure une petite vingtaine de minutes et coûte environ 4 € par personne. Vous pouvez retrouver les informations des horaires des trains sur le site internet de la compagnie ferroviaire (en anglais).

A noter que Zaanse Schans se situant à un vingtaine de kilomètres au Nord-Ouest d’Amsterdam, il est donc également possible de s’y rendre en vélo. Les routes aux Pays-Bas sont particulièrement bien aménagées pour cela ! Compter une petite vingtaine de kilomètres depuis Amsterdam, donc environ une heure.

Mes conseils

  • Pour les amateurs de photo je vous conseille d’y aller tôt le matin, avant que les touristes n’arrivent. Pour ma part (et ça se voit sur les photos de cet article), j’y suis allé 2 fois. Une fois seul et (très) tôt le matin, peu après le lever du soleil, où il n’y avait que moi dans le village. Et une fois pour faire les visites plus tard dans la matinée, en famille. Le fait d’y aller tôt permet de bénéficier également des premières lumières du soleil. A noter qu’en dehors des horaires standards vous n’aurez pas à payer le parking. Il faut en revanche être un minimum motivé 😉
  • Combien de temps faut-il consacrer pour visiter Zaanse Schans ? Nous avons passé environ 3 heures sur le site pour : nous balader dans le village, faire un tour à vélo pendant une petite heure, et visiter un moulin. Mais il est possible d’y rester plus longtemps, le site est aménagé pour ça. Mais dans tous les cas, une journée complète serait de trop.
  • Concernant le moyen de transport le plus avantageux pour s’y rendre : si vous logez à Amsterdam et que vous n’avez pas votre propre moyen de transport, ne louez pas de voiture, et prenez le train ou le bus. Le train est un peu moins cher et plus rapide, mais présente moins de souplesse sur les horaires et les arrêts.
Les premières lueurs du matin à Zaanse Schans

Les premières lueurs du matin à Zaanse Schans : idéal pour être tranquille sur le site !

Afin de pouvoir faire vivre le blog HashtagVoyage, certains liens proposés dans cet article me permettent de toucher une commission sur les réservations effectuées.

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire