Aéroport de Montréal : bus ou taxi pour rejoindre le centre-ville ?

Panneau de Montréal

Aéroport de Montréal : alternatives pour rejoindre le centre-ville

L’aéroport de Montréal se situe à une vingtaine de kilomètres à l’ouest du centre-ville. Lors d’un séjour dans cette ville en arrivant (ou en repartant) de son aéroport, la question de comment rejoindre le centre-ville de Montréal depuis son aéroport se pose.

Suite à ma visite de Montréal en 2 jours, en arrivant par son aéroport, je partage dans cet article les alternatives existantes pour rejoindre son centre-ville. Avec leurs avantages, inconvénients, et leur coût bien sûr.

Rejoindre le centre-ville de Montréal depuis l’aéroport en bus

Principe de la navette

Panneaux de signalisation dans Montreal

Panneaux de signalisation dans Montreal

Puisque le métro ne permet pas de rejoindre l’aéroport de Montréal-Trudeau, il faut s’orienter sur le bus si l’on souhaite rejoindre le centre-ville en transport en commun.

La navette qui réalise ce trajet est le « 747 Express », avec les caractéristiques suivantes :

  • elle relie l’aéroport de Montréal jusqu’au centre-ville via une dizaine d’arrêts. Les plus notables sont ceux qui sont desservis par le métro. A savoir celui de Lionel-Groulx (lignes 1 et 2), et de Berri-UQAM (lignes 1, 2 et 4).
  • la durée du trajet varie en fonction de l’arrêt auquel on descend, et du trafic. Mais il est de l’ordre d’une heure environ, voire 45 minutes quand il n’y a pas de trafic. Un temps de trajet auquel il faut bien sûr ensuite ajouter celui du métro et de la marche jusqu’à son hébergement.

Vous pouvez voir la liste complète des arrêts de cette navette sur cette page. Ainsi que les horaires de passage. Mais concernant ces points, en synthèse :

  • il existe deux trajets pour cette navette. Le premier qui dessert directement l’arrêt situé à la station de métro de Lionel-Groux (lignes 1 et 2). Et le second qui dessert celle de Berri-UQAM (lignes 1, 2 et 4) via une dizaine d’arrêts en route. Je conseille donc d’étudier un peu le plan de Montréal avant afin de choisir la ligne la plus adaptée en fonction de là où l’on va.
  • cette ligne est desservie 7 jours / 7, et 24h / 24.

Informations sur le prix du trajet

Panorama sur Montréal depuis le parc du Mont Royal

Panorama sur Montréal depuis le parc du Mont Royal

Pour le prix, il faut compter une dizaine de dollars canadiens pour le bus. Les tickets sont :

  • à acheter dans un distributeur dans l’aéroport au niveau du Terminal des arrivées.
  • ou à payer directement dans le bus en pièces, et avec l’appoint. Attention : le chauffeur ne rend pas la monnaie et n’accepte pas les billets !

Ensuite, même s’il faut continuer son trajet en métro, le ticket de bus permet de continuer son trajet pendant 24 heures. Donc pas besoin d’acheter un ticket de métro pour compléter son trajet pour se rapprocher de son hébergement dans Montréal.

A titre d’information tout de même, il faut compter environ 3,50 $ canadiens pour un ticket de métro. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur les tarifs du métro de Montréal sur cette page du site de la STM (« Société de Transport de Montréal »). Notamment sur les prix dégressifs en fonction du nombre de tickets achetés.

En dehors de cette « navette express »

La navette « 747 Express » que je viens d’évoquer est spécifiquement dédiée pour relier l’aéroport de Montreal au centre-ville. Mais il existe d’autres lignes de bus qui desservent l’aéroport. On parle de lignes « régulières ».

Celles-ci sont les lignes 204 et 209. Elles relient notamment les gares de Dorval (au sud de l’aéroport) et Roxboro-Pierrefonds (au nord-ouest). Le prix d’un trajet est inférieur à celui de la navette « 747 Express », à savoir environ 3 $ canadiens. Elles ne sont en revanche pas adaptées pour rejoindre le centre-ville de Montreal facilement.

Le taxi ou chauffeur privé à Montreal

Avantages de cette solution

Taxi à Montreal

Taxi à Montreal (crédit photo : flickr.com)

Pour rejoindre le centre-ville de Montréal depuis l’aéroport, et a priori son hébergement (hôtel ou Airbnb à Montréal) dans le cadre d’un voyage, le plus pratique reste bien sûr le taxi. Ou plus simple, le taxi réservé à l’avance (ou « chauffeur privé »).

Arrivant en soirée à Montreal, c’est vers cette solution que je me suis tourné car :

  • elle permet clairement de diminuer le temps de trajet.
  • elle évite de passer par les cases bus, métro et changement de métro. Ainsi que de marcher avec les bagages pour terminer le trajet.

En contrepartie, elle est bien sûr plus chère que le bus et métro.  Même si cela se ressent moins en fonction du nombre de voyageurs.

Différence entre le taxi et le transporteur privé

Interface de réservation d'un chauffeur privé à l'aéroport de Montreal

Interface de réservation d’un chauffeur privé à l’aéroport de Montreal (capture d’écran : civitatis.com)

Entre le taxi que l’on prend sur place et celui réservé à l’avance, les différences sont les suivantes :

  • réservé à l’avance, la course est déjà payée sur internet, dans sa devise (en euros, ou autre). Donc pas de surprise à Montréal avec le tarif, le pourboire, les frais bancaires éventuels pour payer en dollars canadiens, etc…
  • le chauffeur réservé à l’avance vous attend à la sortie du Terminal avec une pancarte à votre nom. Le numéro du vol étant renseigné au moment de la réservation, si l’avion a du retard le chauffeur sera au courant. Donc pas de souci à ce niveau-là.
  • le taxi est moins cher, avec une course estimée à une quarantaine de dollars canadiens, sans compter le pourboire (de l’ordre de 5$ en général). Soit une trentaine d’euros, contre une cinquantaine d’euros pour le chauffeur réservé à l’avance.

On peut également s’orienter sur la solution du Uber à Montreal. Le prix de la course est similaire au taxi pour rejoindre le centre-ville, mais il faut disposer de réseau internet pour faire la réservation une fois arrivé à l’aéroport.

Avis et conseils sur le trajet aéroport-centre-ville de Montreal

Les critères de choix

Intérieur de l'aéroport de Montreal

Intérieur de l’aéroport de Montreal (crédit photo : flickr.com)

Pour choisir comment rejoindre le centre-ville de Montreal depuis l’aéroport international Pierre-Elliott Trudeau (YUL), les principaux critères à prendre en compte sont :

  • le budget dont on dispose. Si l’on cherche absolument l’économie, le bus (navette « 747 Express ») est le moyen de transport le moins cher.
  • la facilité du transport. Dans ce cas le bus n’est pas l’idéal (attente, changement pour prendre le métro, marche avec les valises dans Montreal, etc…). Le taxi ou le chauffeur privé réservé à l’avance est alors clairement plus approprié.

Il est clair que Montreal est une grande ville. Dans tous les cas, si l’on prend les transports en commun, il faut finir son trajet à pieds. Un trajet qui peut être plus ou moins long en fonction de l’emplacement de son logement. Et en fonction aussi de qui voyage et quand (famille avec enfants, grosses valises, météo, etc…).

Mon expérience sur ce trajet à Montreal

La basilique Notre-Dame de Montréal

La basilique Notre-Dame de Montréal

Pour ma part, en voyage je prends désormais souvent l’option du chauffeur privé réservé (et payé) à l’avance. C’est très pratique, mais à Montréal j’avais pris à l’époque la solution du taxi en avisant sur place.

Nous étions en couple, et cela nous a donc coûté plus cher que le bus. Mais en contrepartie la facilité du trajet, couplée à une arrivée à l’aéroport de Montreal en soirée (en début de nuit même), nous a permis d’économiser l’énergie pour notre visite de Montréal le lendemain.

Je suis surpris de l’écart de prix entre le taxi que l’on prend sur place à l’aéroport de Montréal, et celui du transporteur privé. Ils sont en général similaire, et dans ce cas la réservation à l’avance est clairement un plus (pas d’attente, c’est déjà payé, etc…). Ce n’est pas le cas pour cette prestation à Montréal.

En espérant avoir pu vous éclairer sur cette question du trajet entre l’aéroport de Montreal et le centre-ville. Si vous lisez cet article, il y a des chances que ce soit dans le cadre de préparatifs d’un voyage au Québec. Je vous souhaite donc un bon séjour dans cette région canadienne 🙂 .

Cet article vous a été utile ? Merci de l'évaluer

Attendez...

Vous aimerez peut-être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *