Visiter La Haye : mon retour d’expérience sur une journée

Le Hofvijver et Binnenhof de La Haye

Les incontournables bassin du Hofvijver et le Binnenhof de La Haye

La Haye est une ville des Pays-Bas qui se trouve à proximité de Rotterdam, et à proximité de la mer du Nord. Elle présente la particularité d’être le siège du gouvernement des Pays-Bas, tout en n’étant pas la capitale. J’ai eu l’occasion de visiter La Haye, le temps d’une journée, lors d’un week-end prolongé à Rotterdam et sa région.

Je reviens dans cet article sur ma visite de La Haye (ou Den Haag en néerlandais), en partageant comme d’habitude sur le blog, ce que j’ai fait, mais aussi je que j’ai écarté. Ainsi que les infos pratiques pour préparer sa visite de La Haye.

Quelques mots sur La Haye

Vélos dans le centre-ville de La Haye

Vélos dans le centre-ville de La Haye

La Haye est donc le siège du gouvernement et comporte ainsi les Etats généraux, la Cour suprême et le Conseil d’Etat. Elle n’est pourtant pas la capitale, qui est Amsterdam.

La ville de La Haye est ainsi devenue de ce fait la 3ème plus grande ville des Pays-Bas après Amsterdam et Rotterdam, en terme de population (environ 1 million d’habitants).

Comme sa voisine Rotterdam, La Haye a subi de lourds dommages durant les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale. Du fait de sa reconstruction on constate donc de nombreux buildings modernes dans le centre-ville. Ceux-ci viennent contraster avec d’anciens bâtiments, comme le Binnenhof et le bassin du Hofvijver, caractéristiques de cette ville.

La ville de La Haye comporte un joli centre-ville, avec de petites rues dans lesquelles il fait bon de déambuler. Mais également des palais, musées, bâtiments ou autres lieux notables que j’évoque ici.

Visiter La Haye : les points d’intérêt

Le Binnenhof

Le Binnenhof et Hofvijver de La Haye

Le Binnenhof et Hofvijver de La Haye

Je commence par ce lieu, car c’est sûrement le plus emblématique de La Haye. Le Binnenhof est un ensemble de bâtiments longeant le bassin du Hofvijver.

Le Hofvijver est un bassin situé en plein centre-ville de La Haye, au milieu duquel se trouve une petite île. Initialement il s’agissait d’un étang qui a été agrandi il y a près de 800 ans lors de la construction du palais de Guillaume II le long de celui-ci.

Le Binnenhof abrite notamment le ministère des affaires étrangères et le bureau du Premier Ministre des Pays-Bas ! Il a été construit principalement au XIIIème siècle. On ne peut pas le visiter si ce n’est l’un des bâtiments qui abrite aujourd’hui le célèbre musée Mauritshuis.

Au-delà des bâtiments qui longent le bassin, ne ratez pas de vous rendre dans la cour intérieure du Binnenhof. Elle le traverse de part et d’autre, avec ses pavées, sa fontaine, et son bâtiment central particulièrement magnifique avec ses tours sur le côté ! Pour info il s’agit du Ridderzaal ou « salle des chevaliers » en français, et il est utilisé pour des réceptions royales officielles et des conférences interparlementaires.

Le musée Mauritshuis

La jeune fille à la perle exposé au musée Mauritshuis de La Haye

La jeune fille à la perle exposé au musée Mauritshuis de La Haye

C’est l’un des principaux musées d’art des Pays-Bas. On peut y découvrir un ensemble de peintures issues de l’âge d’or hollandais, c’est-à-dire aux alentours du XVIIème siècle.

Parmi les tableaux que l’on peut y voir, on peut citer « la Jeune fille à la perle » et la « Vue sur Delft » de Vermeer. Ou encore la « leçon d’anatomie du Docteur Nicolas Tulp » de Rembrandt. La « Jeune fille à la perle » est  d’ailleurs le symbole principal du musée, et l’un des tableaux les plus connus de cette période.

Le musée Mauritshuis et le tableau du Jeune Taureau de Potter

Le musée Mauritshuis et le tableau du Jeune Taureau de Potter

Pour le prix, il faut compter une quinzaine d’euros par adulte, pour une visite qui dure environ 2 heures. C’est du moins le temps que nous y avons passé. Pour la visite, on peut télécharger une application mobile qui donne des informations sur toutes les peintures du musée. Cette application est gratuite, et des écouteurs peuvent être fournis à l’entrée pour profiter des explications audio !

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur ce musée, j’ai dédié un article complet sur le blog à ma visite du musée Mauritshuis.

La galerie « Le passage »

Galerie Le Passage à La Haye

Galerie Le Passage et sa verrière

« Le passage » est une galerie marchande (ou rue commerçante), située en plein centre-ville de La Haye. Ce qui en fait sa particularité c’est qu’elle est d’une architecture ancienne, avec de hauts bâtiments, et surtout une verrière qui fait office de toit.

Cette galerie date de la fin du XIXème siècle, et avait pour vocation au départ d’y trouver des articles de luxe importés de Paris. D’où ce nom emprunté à la langue française ! Aujourd’hui le concept est différent, et on trouve toutes sortes de magasin, comme des magasins de vêtements, parfumerie, de thé, ou encore de souvenirs.

Il existe plusieurs entrées pour Le Passage, notamment sur les rues Grote Marktstraat et Spuistraat. Pour les horaires, c’est 10h-18h, avec l’exception du lundi où elle ouvre à midi, et ferme à 21h le jeudi. Vous pouvez trouver davantage d’informations sur le site internet du Passage (en anglais).

Au détour des rues

L’avenue du Lange Voorhout

L'avenue du Lange Voorhout à La Haye

L’avenue du Lange Voorhout

Cette avenue est l’une des rues les plus célèbres de La Haye, et même des Pays-Bas. Les premiers bâtiments qui ont bordé cette avenue ont été bâtis dès le XVème siècle. Certains sont célèbres comme par exemple celui de la Cour suprême et du musée Escher dont je parle plus bas.

Les bâtiments qui bordent l’avenue aujourd’hui ne sont plus ceux d’origine car ils ont été remplacé au fil des siècles. Ceux que l’on connaît aujourd’hui datent du XVIIIème siècle !

Au-delà de ces beaux bâtiments, cette avenue est également bordée d’arbres (des tilleuls en l’occurrence). Elle dispose en son centre d’un grand espace piéton, que l’on peut presque assimiler à un parc ! Autre particularité également : cette avenue prend la forme d’un L puisqu’elle comprend un virage à 90°. Elle se trouve non loin du Binnenhof.

Le Palais de Noordeinde

Le palais de Noordeinde de La Haye

Le palais de Noordeinde

Ce palais se trouve en plein centre-ville, au milieu des rues commerçantes. C’est dans ce palais que le roi des Pays-Bas possède son cabinet de travail. On peut d’ailleurs savoir si le roi est dans son cabinet ou pas, car lorsqu’il est présent un drapeau flotte au-dessus du palais !

La tradition veut que le mercredi matin, le roi reçoive dans ce palais les nouveaux ambassadeurs des Pays-Bas. Quand il y en a de nouveaux bien sûr ! Ce protocole est accompagné d’une cérémonie d’accueil (cavaliers, militaires, tambours, etc..) que l’on peut donc observer depuis la rue. Même s’il est accessible, il est malgré tout difficile d’assister à cette cérémonie : il faut être à La Haye un mercredi où le roi accueille un nouvel ambassadeur.

Ce palais comporte des jardins (parc Paleistuin), ouverts au public. On y trouve des fontaines, bassin, et allées arborées. Ce parc peut permettre de s’y poser, notamment pour y trouver un peu d’ombre durant les mois d’été.

Les canaux

Canal dans le centre-ville de La Haye

Un canal dans le centre-ville

Même s’ils ne sont pas présents de manière flagrante on trouve tout de même quelques canaux à La Haye. Le canal que j’ai le plus apprécié est celui en bordure du Parc Paleistuin, jardins du palais de Noordeinde. Et en particulier au niveau de la jonction des rues Prinsessewal et Noordwal.

Depuis cet endroit on voit un canal former un angle droit, avec un petit pont qui passe au-dessus de celui-ci. Et quelques maisons flamandes qui le bordent bien sûr ! Ce n’est pas Amsterdam ou Delft, mais ça apporte un petit côté sympa à la balade.

L’église protestante de Saint Jacob

L'église Saint Jacob de La Haye

L’église Saint Jacob

C’est l’un des bâtiments les plus anciens de La Haye ! Elle date en effet du XIVème siècle, même si sa construction a perduré dans le temps jusqu’à la fin du XVème siècle. Cette église se trouve en plein centre-ville et vous la trouverez sous son nom néerlandais : Grote of Sint-Jacobskerk.

Cette église n’est aujourd’hui plus destinée aux offices religieux mais sert d’endroit de réception pour des manifestations culturelles, comme des expositions ou des salons. De ce fait, elle ne se visite pas.

Son adresse exacte et Rond de Grote Kerk, 12, et elle se trouve non loin de la galerie « Le Passage ».

Mais aussi

Le musée Escher

Une ruelle du centre-ville de La Haye

Une ruelle du centre-ville de La Haye

On peut dire que c’est l’autre musée emblématique de La Haye avec le Mauritshuis. Lors de ma visite de La Haye j’ai choisi de ne visiter qu’un seul musée, une journée étant un peu courte selon moi pour en visiter deux. Et j’ai choisi le Mauritshuis… Bref je ne connais pas le musée Escher, mais peux vous partager quelques informations tout de même 😉 .

Ce musée est dédié à l’artiste néerlandais du XXème siècle Maurits Cornelis Escher. Cet artiste travaillait ses gravures en représentent souvent des constructions impossibles, basées sur des figures géométriques et des perspectives. L’une de ses œuvres les plus célèbres est « l’escalier de Penrose », le dessin d’un escalier impossible formant une boucle troublante qui se referme sur elle-même !

Vous pouvez obtenir les informations nécessaires pour préparer votre visite sur le site internet du musée Escher. Vous y trouverez notamment les horaires d’ouverture, les prix des billets d’entrée. A noter au passage qu’il est possible d’obtenir des billets d’entrée 1 euro moins cher en passant par le site de GetYourGuide, et coupe-file en plus (réserver ici).

Ce musée se trouve au Lange Voorhout 74, sur la grande avenue dont j’ai parlé plus haut, non loin du Binnenhof donc.

Le Madurodam

La cour intérieur du Binnenhof de La Haye

La cour intérieur du Binnenhof

Un autre « musée » ou plutôt parc d’attractions qui conviendra davantage aux familles avec enfants. Le Madurodam est en effet un parc revenant sur l’histoire des Pays-Bas. Il présente ainsi des lieux singuliers dans une sorte de grande ville, ou grand village, en miniature. C’est l’un des 5 des parcs d’attractions les plus visités aux Pays-Bas ! Il est donc très fréquenté.

Son adresse est au George Maduroplein 1, et l’on peut s’y rendre aussi bien en voiture qu’en transport en commun via le tramway ou le bus.

  • En bus, il faut prendre la ligne 22 et descendre à l’arrêt Madurodam.
  • En tram, il faut prendre la ligne 9, et descendre à l’arrêt Madurodam également.

Ce parc est ouvert toute l’année, et vous pouvez obtenir les informations sur les horaires sur son site internet officiel (en anglais). Pour acheter vos billets, je vous recommande en revanche de passer par le site de GetYourGuide. Comme pour le musée Escher, les billets sont 1 € moins cher que sur le site officiel !

Le Panorama Mesdag

La place Plein de La Haye

La place Plein, derrière le Binnenhof

Le Panorama Mesdag est un « musée » dans lequel on peut découvrir un panorama à 360° du quartier de Scheveningen tel qu’il existait à la fin du XIXème siècle. J’en parle plus bas, mais Scheveningen se trouve en bordure de mer. Ce panorama inclut donc en grande partie la mer et la plage !

Le principe est donc de se trouver au milieu d’un belvédère, posé sur une petite dune, et d’observer cette fresque à 360° sur le mûr. Clairement, je n’ai pas cherché à m’y rendre, n’étant pas forcément attiré par le concept…

Il se trouve au Zeestraat 65, et l’entrée coûte 10 €. Il est ouvert tous les jours de 10h à 17h avec exception le dimanche où il ouvre à 11h. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur le site internet officiel du Panorama Mesdag (en français).

La plage de Scheveningen

Le ponton et la plage

La plage de Scheveningen

La plage de Scheveningen

Schevening est un quartier de La Haye, situé en bord de mer, et il est clairement typé station balnéaire. On y trouve évidemment une plage (de sable fin), et donc le lot d’activités et attractions traditionnelles pour un lieu de ce type. A savoir des boutiques, restaurants, et hôtels sur le front de mer.

Autre particularité notable (et que l’on ne peut pas rater), c’est son ponton (ou « pier » en anglais). Pour ceux qui ce sont déjà rendus en Angleterre, et notamment sur la côte sud, le principe est le même. Ce ponton m’a d’ailleurs fait un peu penser à celui de Brighton !

Le ponton de la plage de Scheveningen

Le ponton de la plage de Scheveningen

La partie inférieure (et intérieure) de ce ponton comporte des boutiques et quelques bars, et la partie supérieure, sur le pont, est davantage dédiée à la promenade. On trouvera également quelques bars, permettant de prendre un verre au soleil (si le beau temps est de la partie bien sûr).

Au bout de ce ponton : une grande route, mais également la possibilité de faire du saut à l’élastique via une nacelle qui s’élève dans les airs ! Bref, un lieu très orienté vers la détente, dans lequel j’ai fait un tour très rapide histoire de me faire une idée…

Scheveningen au coucher de soleil

Scheveningen au coucher de soleil

Se rendre à Scheveningen

Il existe différentes solutions pour se rendre sur cette plage :

  • si vous êtes en voiture, il faut alors se garer dans un parking le long du front de mer. Ils sont payant, de l’ordre de 3 € l’heure, et une vingtaine d’euros maximum pour la journée. Ça fait cher mais le prix d’un ticket de tramway n’est pas forcément donné non plus (j’en parle plus bas), donc à calculer 😉 .
  • prendre le tramway : les lignes menant au front de mer sont les lignes 1, 9 et 11.
  • prendre le tram Hop-on Hop-off, un tramway touristique qui compte en tout 16 arrêts et qui relie le centre-ville de La Haye et Scheveningen. C’est plus cher que le tram classique, mais permet de disposer d’un audio-guide durant le trajet.

La Haye en pratique

Se rendre à La Haye

En voiture

Tramway à La Haye

Le tramway, moyen de transport pratique pour rejoindre le centre-ville

C’est de cette manière que je me suis rendu à La Haye. Ma visite de La Haye s’est en effet inscrit pour moi dans un séjour dédié à la région de Rotterdam, et habitant le Nord de la France j’ai privilégié la voiture.

Se garer dans le centre-ville de La Haye coûte de l’ordre de 3 à 4 € l’heure, plafonné à 20-30 € la journée en fonction des parkings. Ces prix élevés ont vocation, comme souvent aux Pays-Bas, à repousser les véhicules du centre-ville et favoriser ainsi les transports en commun, et le vélo.

Prix d'un parking P+R de La Haye

Prix d’un parking P+R de La Haye

Une solution mise en avant, et que j’ai pratiquée, est de se garer en banlieue de La Haye dans un parking offrant le combiné parking à la journée + tickets de transports pour un budget « avantageux ». On parle ainsi de « Park and Ride » (P+R).

Celui que je conseille est le parking P+R Hoornwijck, au sud-est de la ville. Il permet, via la ligne 15 du tramway, de rejoindre le centre-ville de La Haye en un petit quart d’heure. L’arrêt de tram de Laan van ‘s-Gravenmade se trouve à 3 minutes à pieds de ce parking. Le tarif est de 4 € pour la voiture et un euro supplémentaire par personne pour l’aller-retour, valable durant 24 heures. Pour 2 personnes, il faut donc compter 6 €, et l’adresse exacte de ce parking est Laan van Zuid Hoorn 38, à Rijswijk.

Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur les horaires de la ligne 15 du tramway sur le site internet de la HTM (l’entreprise qui gère les transports en commun de La Haye).

En train

Carte des points d'intérêt à La Haye

Carte des points d’intérêt du centre-ville de La Haye

Je ne l’ai pas pratiqué, mais La Haye dispose bien sûr d’une gare, et même de plusieurs ! A titre indicatif :

  • Depuis Amsterdam, il faut compter environ 25 euros l’aller-retour, pour un trajet qui dure moins d’une heure.
  • Depuis Rotterdam, il faut compter environ 5 euros l’aller-retour, pour un trajet de moins d’une demie-heure.

Vous pouvez obtenir les horaires des trains et les tarifs sur le site internet (en anglais) de la Nederlandse Spoorwegen (NS), la principale entreprise ferroviaire des Pays-Bas.

Dormir à La Haye

Façades à La Haye

De belles façades !

Comme dit plus haut, j’ai inclus la visite de La Haye à un long week-end sur Rotterdam. Je n’ai donc pas logé dans La Haye même, mais à une petite demie-heure de route à peine, à proximité de Rotterdam.

Si vous envisagez de faire de même, à savoir inclure la visite de La Haye dans un programme plus vaste, je recommande de prendre un logement qui vous servira de point de chute pour plusieurs nuits. Cette région permet facilement de coupler les visites de Rotterdam et d’autres sites touristiques comme Gouda, Delft ou Kinderdijk.

J’ai dédié un article sur le blog à la visite de Rotterdam. J’y évoque quelques bons plans logement, dont celui dans lequel j’ai dormi 3 nuits ! Un bon bed & breakfast à proximité de Rotterdam, à seulement quelques arrêts de métro :  le Janz à Capelle aan den IJssel (noté 9,6/10 sur le site de Booking).

L'hôtel Indigo The Hague

Crédit photo Booking.com : l’hôtel Indigo La Haye

Si vous souhaitez néanmoins dormir à La Haye, voici quelques alternatives de logements bien évalués sur les sites de réservation en ligne :

  • dormir dans un hôtel de l’hyper-centr : dans l’hôtel Indigo The Hague ou le Parkhotel Den Haag, pour une centaine d’euros la nuit.
  • louer un appartement, comme par exemple le CharlieRose dans l’hyper-centre, pour une centaine d’euros la nuit. Ou encore dans l’Appart’hôtel Pistache Den Haag, légèrement au nord du centre-ville, pour des appartements à partir de 120 € la nuit.
  • dormir en bord de mer, à Scheveningen, dans l’hôtel Mimosa Scheveningen.

Manger à La Haye

La place Plaats de La Haye

La place Plaats et ses restaurants

Les spécialités

La Haye, ville des Pays-Bas oblige, ne déroge pas à la règle des cornets de frites, accompagnés de leur sauce. Et éventuellement de « croquettes » (kroket) ! Je n’ai pas réitéré cette expérience, en ayant déjà mangé la veille à Rotterdam 🙂 . Mais c’est un repas sur le pouce qui dépanne, et plutôt bon marché (moins de 4 € par personne).

Une autre particularité culinaire de La Haye est ce que l’on appelle « le hareng nouveau » (encore appelé « Hollandse Nieuwe » ou « Maatje »en néerlandais). Il s’agit de hareng cru, accompagné d’un condiment comme du vinaigre, des épices, de l’oignon haché, etc… Et parfois que l’on met dans du pain, à la manière d’un sandwich. J’avoue que je n’ai même pas cherché à goûter… Vous pouvez en trouver par exemple à cette adresse : le Haringkraam Buitenhof, en plein centre-ville, en bordure du Hofvijver.

L'intérieur du restaurant t Hof van Eten de La Haye

L’intérieur du restaurant t Hof van Eten

Les restaurants

Pour ceux qui sont à la recherche de restaurants situés dans des lieux passants, les incontournables sont les places de Plein et de Plaats. Elles sont toutes les deux situées à proximité du Binnenhof, l’une au nord-Est, l’autre au sud.

On trouve de nombreux restaurants au bord de ces deux places, plutôt touristiques et classiques. M’y étant rendu un jour d’été ensoleillé, j’en ai gardé ce souvenir d’espaces bondés, avec de grandes terrasses ! A noter que les prix y sont de ce fait tirés vers le haut.

Je vous partage néanmoins une bonne adresse de restaurant où j’ai déjeuné. Il s’agit du ‘t Hof van Eten, un restaurant proposant des sandwichs et salades raffinés, le tout pour moins de 10 € par personne. Il se situe dans une petite ruelle du centre-ville, au calme. J’ai pu comparé avec le prix d’une salade, beaucoup plus classique, d’un restaurant situé sur la place Plaats : c’est moins cher et de bien meilleure qualité !

Mes conseils pour visiter La Haye

  • Si votre séjour aux Pays-Bas, du moins dans la région de Rotterdam, est court, visiter La Haye en une journée est selon moi suffisant. C’est l’occasion de parcourir la ville à pieds, et visiter un musée ou deux. Si vous pouvez disposer d’une journée complémentaire, vous pourrez alors inclure le parc Madurodam et la plage de Scheveningen. Activités à privilégier par beau temps, car elles sont en extérieur !
  • Le centre-ville de La Haye peut se parcourir à pieds. Il faut en revanche prendre le tram (ou la voiture) pour se rendre à la plage de Scheveningen.
  • Au-delà de la visite de La Haye, je recommande de visiter les alentours également. Je pense aux villes de Rotterdam et Delft, sans oublier les moulins de Kinderdijk ! J’ai dédié des articles complets sur le blog à ces destinations, vous pouvez les consulter également 😉 .
La place Plein de La Haye

La place Plein

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire