Visiter le musée Mauritshuis de La Haye : les infos principales !

La jeune fille à la perle exposé au musée Mauritshuis de La Haye

La jeune fille à la perle exposé au musée Mauritshuis de La Haye

Le musée Mauritshuis de la Haye est l’un des principaux musées d’art des Pays-Bas. Il est consacré essentiellement à des peintures hollandaises, dites de l’âge d’or, à savoir autour du XVIIème siècle. Pour ceux qui connaissent, c’est dans le même style que le musée Rijksmuseum d’Amsterdam.

On peut ainsi découvrir des œuvres de célèbres peintres hollandais comme Vermeer, Rambrandt, ou encore Jan Steen, pour ne citer que les plus connus. Il ne comporte pas de tableaux de Van Gogh, car même s’il est néerlandais, il était de la fin du XIXème siècle.

Je reviens dans cet article sur ma visite du musée Mauritshuis afin de vous aider à préparer la votre. Ou vous convaincre ou pas d’y aller 😉 .

Visiter le musée Mauritshsuis

A l'intérieur du musée Mauritshuis de La Haye

A l’intérieur du musée Mauritshuis

Comme indiqué en introduction ce musée cible des artistes néerlandais de la période autour du XVIIème siècle. On tourne donc autour de peintures plutôt réalistes, voire très réalistes. Pas d’art contemporain et encore moins d’art moderne donc dans ce musée.

Je précise également que ce musée se trouve dans l’ancienne résidence du comte (et prince) de Nassau-Siegen, encore appelé John Maurice de Nassau. Il fut nommé gouverneur des possessions néerlandaises au Brésil en 1636. Cette demeure est donc aujourd’hui transformée en musée, mais les pièces qui le composent ont gardé l’architecture et les décorations du XVIIème siècle.

Quelques œuvres notables

Le tableau "Vue sur Delft" de Vermeer

Le tableau « Vue sur Delft » de Vermeer

Le musée Mauritshuis comporte plusieurs centaines de peintures. Parmi les œuvres notables de ce musée on peut citer :

  • la « jeune fille à la perle » de Johannes Vermeer. C’est la peinture la plus connue du musée, et elle le représente en général en tête d’affiche ! C’est une peinture à l’huile, que l’on qualifie en général de « Mona Lisa hollandaise ». Elle a d’ailleurs été élue peinture préférée des néerlandais en 2006.
  • la « vue de Delft » de Vermeer. Delft est une petite ville située à quelques kilomètres seulement de La Haye, et dont est natif le peintre Vermeer. Il a ainsi peint ce tableau magnifique, représentant une vue sur sa ville.
Le musée Mauritshuis et le tableau du Jeune Taureau de Potter

Le musée Mauritshuis et le tableau du Jeune Taureau de Potter

  • le « jeune taureau » de Paulus Potter. Il s’agit d’un taureau peint sur une toile de plus de 3m sur 2m, qui illustre parfaitement la « peinture néerlandaise naturaliste ». Au XIXème siècle, ce tableau était l’attraction du musée Mauritshuis, devant les œuvres de Rembrandt et Vermeer !
  • la « leçon d’anatomie du Docteur Nicolas Tulp » de Rembrandt. C’est l’un des premiers tableaux de Rembrandt et il est déjà extrêmement réaliste. On peut y voir un docteur qui dissèque le corps d’un homme mort allongé sur une table, et devant 7 autres personnes qui regardent la scène sous des angles différents.

Mais aussi

Le tableau "Sur la glace" d'Avercamp, exposé au Mauritshuis de La Haye

Le tableau « Sur la glace » d’Avercamp

Evidemment je ne vais pas tout citer, et j’ai peut-être même probablement écarté du paragraphe précédent des peintures qui mériteraient d’y être. Mais je vais partager ici encore quelques peintures qui m’ont particulièrement marquées durant ma visite :

  • le tableau « sur la glace » d’Hendrick Avercamp, qui illustre une coutume hollandaise de s’amuser sur la glace en faisant de la luge, du hockey ou tout simplement du patin. J’ai été surpris du nombre de détails présents dans cette peinture !
  • la « scène de nuit » de Peter Paul Rubens. Il s’agit d’un enfant regardant une vieille femme fixant une bougie qui se consume. Le tout dans un univers sombre donc, éclairé uniquement par cette bougie, d’où la prouesse de cette oeuvre au niveau des jeux de couleurs.
  • le « chardonneret » de Carel Fabritius : une peinture animalière d’un chardonneret posé sur une petite niche, et dont on voit l’ombre se projeter sur le mur.

L’aide à la visite

Comme dans la plupart des musées de ce type, il est possible de louer un audio-guide. Il faut alors compter 3,50 €. Nous étions parti pour en louer un, mais il y a une solution encore plus simple, et gratuite : l’application mobile du Mauritshuis. J’en explique le principe.

L'application mobile du musée Mauritshuis

L’application mobile du musée Mauritshuis

Cette application mobile est gratuite, et elle peut être téléchargée directement sur place car un réseau wifi (gratuit aussi) est à disposition. On peut bien sûr anticiper sa visite et la télécharger au préalable. Vous la trouverez tout simplement sous le nom « Mauritshuis » sur le Playstore d’Android ou sur l’Appstore d’Apple. A noter que l’on nous prête des écouteurs (si on ne dispose pas des siens) afin de pouvoir les brancher sur le smartphone et écouter les commentaires dans l’application : c’est gratuit également.

L’application mobile est plutôt bien faîte, simple d’utilisation. On trouve facilement le plan, avec les différentes pièces et les tableaux contenus dans celles-ci. Certaines explications s’écoutent, d’autres se lisent uniquement. Certains tableaux bénéficient même de vidéos explicatives ! Il est possible aussi d’effectuer des recherches directement afin de retrouver une peinture en particulier.

Le seul bémol est que certaines explications et certains textes ne sont pas disponibles dans toutes les langues, y compris le français. C’est ce qui fait d’ailleurs que cette application mobile n’est pas si bien noté que ça. Mais dans l’ensemble on a accès à beaucoup d’informations en français tout de même !

En pratique

Le prix

Une exposition temporaire au musée Mauritshuis de La Haye

Une exposition temporaire

Pour les adultes (au-dessus de 19 ans), il faut compter 15,50 € par personne. En dessous de 19 ans c’est gratuit.

Il n’existe pas de billets coupe-file pour le musée Mauritshuis. D’expérience nous n’avons quasiment pas fait  la queue : même s’il est fréquenté, il y a moins foule que dans les grands musées d’Amsterdam.

A noter que l’entrée dans ce musée est comprise dans le « pass Hollande », au même titre que les musées Rijksmuseum et Van Gogh d’Amsterdam (entre autres). Vous pouvez obtenir des informations complémentaires sur ce pass sur ce site (il coûte 40 € par personne).

Le magasin de souvenirs du musée Mauritshuis de La Haye

Le magasin de souvenirs du musée

Néanmoins d’expérience, si vous envisagez de visiter également ces musées d’Amsterdam, sachez que la file d’attente peut être très longue pour entrer. Même si financièrement le « pass Hollande » peut sembler attractif, je vous recommande quand même d’ « investir » plutôt dans des billets coupe-file. Rappelons que ce pass est un condensé de billets simples, non coupe-file donc. A titre d’information, vous pouvez réserver les billets coupe-file :

Les horaires et le temps de visite

Le musée est ouvert de :

  • 10h à 18h les mardi, mercredi, vendredi, samedi et dimanche
  • 13h à 18h le lundi
  • 10h à 20h le jeudi
L'extérieur du musée Mauritshuis de La Haye

L’extérieur du musée Mauritshuis

Attention néanmoins aux jours fériés où les horaires du musée sont modifiées. Il est même parfois complètement fermé, comme le jour de Noël, le 5 novembre ou le 1er janvier.

Pour le temps de visite, nous y avons passé 2 bonnes heures. Durant ces 2 heures nous avons visité les 2 étages ainsi que l’exposition temporaire qui était intéressante. Elle montrait les techniques de rénovation d’une oeuvre d’art avec les études via rayons X, infra-rouge et ultra-violet.

Il est possible d’y passer encore plus de temps. J’avoue que nous n’avons pas lu tous les commentaires sur toutes les peintures. Nous avons néanmoins pris notre temps afin de lire ou écouter ce que l’application mobile disait sur les œuvres principales, ainsi que certains commentaires sur les œuvres qui nous interpellaient.

L’adresse

Le tableau "La leçon d'anatomie du Docteur Nicolas Tulp" de Rembrandt

Le tableau « La leçon d’anatomie du Docteur Nicolas Tulp » de Rembrandt

L’entrée du Mauritshuis se trouve au Plein 29. En pratique, il est juste au bord du grand bassin du Hofvijver, lieu emblématique de La Haye.

L’entrée se fait par le sous-sol en empruntant un escalier, ou un ascenseur. Le hall d’entrée permet d’accéder également à une boutique de souvenirs ou un espace de restauration. J’ai mis les pieds dans ni l’un ni l’autre 🙂 .

A noter également qu’il n’est pas autorisé durant la visite d’avoir un gros sac à dos. Il faut le laisser en consigne (c’est gratuit). Les sacs à main sont en revanche autorisés. On a le droit également d’avoir avec soi un appareil photo (y compris un réflex) : en revanche le flash doit être désactivé pour les photos.

Mon avis sur le Mauritshuis

Le Mauritshuis est exactement le genre de musées que j’apprécie. Voici pourquoi :

  • Il respecte un thème. En l’occurrence ici, des peintures d’artistes néerlandais d’une certaine époque.
  • Il est à taille humaine, avec ses deux étages, et sa vingtaine de pièces. On ne se perd pas dans un très grand musée à devoir sélectionner certaines parties et survoler le tout !
  • Les peintures sont vraiment magnifiques en général, et l’application mobile est plutôt bien faîte. Je suis ressorti du musée en ayant apprécié les œuvres que j’ai vues et en ayant appris des choses.

Ce musée est dans tous les cas à faire à mon sens si vous visitez la ville de La Haye (ou la ville voisine de Rotterdam). Mais pour élargir, la question peut se poser également lors d’un week-end à Amsterdam. Ces deux villes ne sont en effet séparées que de 40 minutes en train… Le musée Mauritshuis peut alors amener une alternative à la visite du similaire musée Rijksmuseum, souvent blindé de monde (Amsterdam est beaucoup plus touristique que La Haye ! ).

Des tableaux du musée Mauritshuis

Des tableaux du musée Mauritshuis

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire