Visiter Galway : mon programme pour y passer une journée !

Visiter Galway, ville d'Irlande au bord du fleuve Corrib

Visiter Galway, ville d’Irlande au bord du fleuve Corrib

Visiter Galway est quasiment un incontournable quand on passe un séjour dans l’ouest de l’Irlande. Incontournable car c’est la “grande” ville de cette région et qu’elle constitue souvent un point de chute pour un séjour découverte en Irlande. En général on se rend en Irlande pour son côté nature, et Galway peut donc faire l’objet d’une coupure culturelle lors de son séjour.

C’est dans cette optique que nous y avons passé une journée lors de notre séjour d’une semaine en Irlande de l’ouest. Je reviens dans ce guide sur les points d’intérêts à voir à Galway et son “ambiance” si caractéristique.

Où se trouve Galway ?

Galway et ses alentours

Carte de l'ouest de l'Irlande incluant Galway

Galway et les points d’intérêt mentionnés dans cet article

La ville de Galway se trouve dans l’ouest de l’Irlande, au bord de l’océan Atlantique. Elle se trouve même au plein ouest de la capitale Dublin, à environ 2h30 de route en prenant l’autoroute (via la M6).

Ce qui en fait son intérêt géographique c’est son emplacement près des célèbres sites touristiques irlandais suivants :

  • la région du Connemara et ses célèbres lacs, mais également l’abbaye de Kylemore . Ces 2 sites se trouvent à environ 1h30 de route à travers de superbes paysages.
  • les îles d’Aran (avec notamment la possibilité de prendre le ferry depuis Rossaveal à 1h de route à l’ouest de Galway, ou depuis Doolin à 1h30 de route au sud)
  • la région du Burren, au sud, avec notamment les falaises de Moher ou le domen de Poulnabrone. A environ 1h30 de route.

Vous l’aurez compris, il est donc relativement facile d’inclure la visite de ces sites sous forme d’excursion à la journée depuis Galway. Cette ville (ou sa région) peut ainsi représenter un point de chute sur plusieurs jours, en incluant bien sûr une journée au passage pour visiter Galway 😉 . Notamment une journée où la météo serait moins clémente que les autres par exemple…

Le logement

Le bas de la Quay Street, rue animée de Galway

Le bas de la Quay Street, rue animée de Galway

Les atouts touristiques que je viens de citer en font donc une région très prisée pour le tourisme, notamment les mois d’été (juillet-août). Pensez donc à réserver vos logements à l’avance pour avoir du choix ! Pour info, je m’y suis moi-même pris trop tard pour les réservations (pour un séjour au mois d’août). J’étais donc à l’écart de Galway, à environ 30 minutes de route. Dans un bon bed & breakfast néanmoins soit dit-en passant 🙂 .

Se garer dans Galway

Au vu de la situation géographique de Galway (pas d’aéroport à côté), il y a de grandes chances que vous vous y rendiez en voiture…. Il existe 2 types de parking : les parkings publics (mais néanmoins payants), et les parkings privés.

Comme dans la plupart des villes, le plus simple est selon moi de se rendre dans un parking sous-terrain. Vous prendrez un ticket et paierez à la sortie. Clairement ce n’est pas donné (de l’ordre de 3 € de l’heure, et maximum 25 € la journée), mais cela reste le moyen le plus efficace de trouver une place…

Pour info nous étions garé à l’Euro Car Parks, un peu à l’écart du centre-ville (une dizaine de minutes à pieds). Il est situé au niveau de la gare routière. Mais il y en a d’autres bien sûr, plus ou moins proches du centre-ville. Vous pouvez trouver les informations nécessaires sur le site internet de la ville de Galway.

En train

Le train est une solution envisageable également pour se rendre à Galway. Il peut être utile par exemple si vous effectuez une grande partie de votre séjour sur Dublin et que vous voulez visiter Galway sans louer de voiture. De plus la gare de Galway se trouve dans le centre-ville, près de la gare routière que j’évoquais plus haut : plutôt pratique.

Pour organiser un déplacement de ce type je vous redirige vers le site internet de la compagnie de train irlandaise : l’Irish Rail. Pour info, depuis Dublin, le trajet dure environ 2h30 et il coûte une vingtaine d’euros par personne.

Que faire à Galway ?

Le centre-ville animé (High St et Quay St)

La musique omni-présente dans le centre-ville de Galway

La musique omni-présente dans le centre-ville de Galway

Les rues de High Street, ainsi que Quay Street, dans son prolongement, traversent le centre-ville de Galway. Il s’agit de rues piétonnes constituées essentiellement de boutiques (magasins de vêtements, souvenirs ou autres), ainsi que de pubs. Des pubs bien animés en général, même l’après-midi… Je ne sais pas si le fait d’avoir visiter Galway un vendredi a joué un rôle ou pas, mais les irlandais étaient de sorti, que ce soit dans les pubs, mais également dans leur manière d’être habillés, plutôt guindée !

Un autre aspect caractéristique de cette rue, c’est son animation. On trouve en effet beaucoup de musiciens, en solo ou en groupe. Des petits attroupements se forment par-ci par-là pour profiter du spectacle. Amateurs de rock-anglais ou de musique acoustique vous serez ravis 😉 .

Un pub sur la Quay Street de Galway

Les irlandais au pub sur la Quay Street

Evidemment le centre-ville de Galway ne se limite pas à ces 2 rues. Vous pourrez vous balader dans les rues adjacentes, aux façades souvent colorées comme un peu partout dans les villes d’Irlande. Vous aurez alors l’embarras du choix pour les pubs, ou encore les petits restaurants disséminés dans ces petites rues.

La cathédrale Notre-Dame de Galway

Cela reste une cathédrale, mais elle représente tout de même l’un des monuments de la ville. Sa particularité est son côté plutôt massif et imposant, de par ses façades en pierres particulièrement sombres. Le dôme et les toits sont quant à eux recouverts de cuivre qui a tiré vers le vert avec le temps.

La cathédrale de Galway

La cathédrale de Galway

La construction de cet édifice est plutôt récente car elle date du début des années 1960. La cathédrale se situe un peu à l’écart du centre-ville, vers le nord. Depuis le centre-ville il faut marcher une dizaine de minutes pour s’y rendre. Depuis le bas de la Quay Street, on peut la rejoindre en marchant le long du fleuve Corrib. La balade est plutôt agréable.

La visite de la cathédrale est gratuite, mais les dons sont les bienvenus (vous trouverez une petite urne à l’entrée). L’aspect imposant de l’extérieur se retrouve à l’intérieur : elle semble très grande. A noter que son dôme s’élève à plus de 40 mètres !

Pour les horaires, c’est 8h – 20h, tous les jours.

La vue depuis le Nimmo’s Pier

Les maisons colorées le long du Corrib à Galway

Les maisons colorées le long du Corrib à Galway

C’est l’un des points de vue caractéristiques de la ville de Galway ! Il s’agit d’une vue sur la rue de “The Long Walk” depuis l’autre côté de la rive du Corrib. Cette rue est bordée de petites maisons, plus ou moins colorées. Ce qui en fait un premier plan avec l’eau, et le fond avec ces petites maisons !

Pour les amateurs du chanteur irlandais Ed Sheeran, on voit très bien ces maisons dans la fin du clip de la chanson “Galway Girl”. Il se trouve d’ailleurs à la fenêtre de l’une de ces maisons (la bleue ciel…).

Pour cette vue il faut donc se rendre sur la rive d’en face, au niveau du Nimmo’s Pier. On y accède en une dizaine de minutes à pieds depuis le bout de la Quay Street. A noter que le long de ce pier se trouve un parc avec notamment quelques jeux pour enfants.

Le musée

Un musicien dans les rues de Galway

Musique et façades colorées : une parfaite illustration de Galway !

Pour les amateurs de musées, sachez que la ville de Galway en possède un moderne (construit en 2006). Il regroupe des collections d’objets historiques et culturels, notamment sur la vie des habitants de la région de Galway, à toutes les périodes.

Ce musée est gratuit. Il est ouvert tous les jours de 9h à 17h. Il se trouve le long du Corrib, juste au départ de “The Long Walk” (rue aux maisons colorées évoquée au paragraphe précédent). Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site officiel du musée de Galway.

Je précise que nous ne l’avons pas visité, ceci pour plusieurs raisons. D’une part nous ne sommes pas friands de musée, et encore moins avec un enfant en bas-âge… Et puis par manque de temps aussi.

La balade en petit train

Pour les amateurs de ce type de découverte d’une ville, il est possible de réaliser une visite “touristique” de la ville à bord d’un petit train. Quand je dis “petit train”, il ne s’agit pas d’un train sur voie ferrée, mais d’un train touristique qui roule sur la route 🙂 .

La balade dure environ 45 minutes, et permet de traverser une partie du centre-ville. Mais elle permet aussi de s’écarter un peu du centre. Le tout est agrémenté de quelques commentaires sur l’histoire de la ville (en anglais donc). Rien de sensationnel mais ça reste une activité qui plait aux enfants en général 😉 . Compter une dizaine d’euros par adulte, moitié prix pour les 3-17 ans, gratuit pour les petits.

Mes conseils pour visiter Galway

  • Une journée est suffisante selon moi pour visiter Galway car la ville n’est pas très grande. Nous n’avons certes pas visité le musée, mais nous aurions pu le faire en arrivant un peu plus tôt le matin, ou en ne faisant pas la balade en train. Comme évoqué en introduction, je recommande donc de passer quelques jours dans la région de Galway et ses environs, et de consacrer une journée (ou du moins une grosse après-midi) à cette ville irlandaise !
  • Il faut s’imprégner également de l’atmosphère en soirée, notamment dans les pubs. Il y a de l’ambiance jusque dans la rue ! Et c’est l’occasion également de goûter une bière irlandaise 😉 .
Le Quays pub à Galway

Le Quays pub, l’un des plus emblématiques de Galway

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire