Visiter Faro : que faire et voir en 1 jour ?

Vue sur Faro et les environs depuis la tour de sa cathédrale

Vue sur Faro et les environs depuis la tour de sa cathédrale

Faro est une ville côtière qui se situe dans l’Est de la région de l’Algarve, au sud du Portugal. Elle est surtout connue pour être la plus grande ville de l’Algarve et de disposer de son propre aéroport. Cet aéroport de Faro est desservi par de nombreuses compagnies aériennes, et il en fait donc un point de chute bien situé pour un séjour en Algarve. Du moins pour une partie du séjour.

Durant mon voyage en Algarve, j’ai logé 3 nuits sur Faro afin de découvrir la ville, mais également les alentours. Je reviens dans cet article sur ma visite de Faro, visite que j’ai étalée sur une journée, en incluant notamment une sortie en mer dans la lagune de la Ria Formosa.

Je partage également en fin d’article des conseils pratiques pour préparer sa visite, et mon avis sur la visite de Faro.

Visiter Faro : mon programme sur 1 jour

La vieille ville

Une porte dans la vieille ville de Faro

Une porte dans la vieille ville de Faro

La ville de Faro a connu au cours de son histoire différentes influences.

Elle a en effet été occupée au cours de son histoire par des communautés de l’Empire Romain, Byzantin, ou encore musulmane (les Maures), avant que ceux-ci ne soient expulsés au XIIIème siècle par les forces du roi portugais.

Ces cultures ont ainsi façonné la ville de différentes façons, avec notamment sa cathédrale médiévale, ou ses remparts datant de l’époque byzantine.

Les remparts abritent aussi deux « portes » donnant accès à l’extérieur de la ville, et un certain charme à ces ruelles. Celles-ci se trouvent à l’Ouest et à l’Est de la ville fortifiée, au niveau des rues da Porta Nova et do Repouso.

Autre point notable quand on déambule dans cette vieille ville : la présence de nids de cigognes (et les cigognes qui vont avec 😉 ). On les entend en général de loin (bruit de claquement assez impressionnant), et on peut notamment en voir sur l’une des tours du musée archéologique.

La cathédrale

L'intérieur de la cathédrale de Faro

L’intérieur de la cathédrale de Faro

Située dans la vieille-ville de Faro, cette cathédrale, telle qu’elle existe actuellement, a ses origines qui remontent au XIIIème siècle, après la reconquête de la ville par les portugais.

D’après les recherches elle aurait remplacé une basilique plus ancienne, qui avait été transformée en mosquée durant l’époque musulmane de Faro. L’imposante tour encore présente date de cette époque.

Cette cathédrale se visite et elle comporte en fait plusieurs éléments distincts :

  • Vue sur Faro et la lagune de la Ria Formosa depuis la tour de la cathédrale

    Vue sur Faro et la lagune depuis la tour de la cathédrale

    la cathédrale en elle-même. Il est possible durant la visite de monter à l’étage afin d’avoir une vue sur la nef et son orgue.

  • un musée contenant quelques reliques religieuses (habits, objets, bijoux…)
  • la tour médiévale, et son clocher. L’intérêt est de monter en haut de cette tour, via des marches plutôt étroite. Accéder à ce sommet permet de disposer d’une très belle vue sur Faro et les alentours. Avec notamment la lagune de la Ria Formosa, et l’océan Atlantique.
  • une cour intérieure

L’entrée coûte 3,50 € par adulte, pour une visite d’une demie-heure environ. La visite de la cathédrale ne se fait pas le dimanche, pour cause d’officie religieux. En dehors :

  • de février à novembre c’est 10h – 18h du lundi au vendredi, et 9h30 – 12h30 le samedi.
  • décembre et janvier c’est 10h – 17h30 du lundi au vendredi et 9h30 – 12h30 le samedi.

La lagune de la Ria Formosa

En quoi consiste cette excursion en bateau ?

Bateau de pêche dans la Ria Formosa

Bateau de pêche dans la Ria Formosa

Difficile de concevoir pour moi de visiter Faro sans prendre le large et se rendre dans la lagune de la Ria Formosa. Il s’agit d’une lagune qui communique avec l’océan Atlantique, et qui comporte un ensemble d’îlots. L’une de ses entrées se situe au niveau du port de Faro, ce qui en fait le point de départ naturel pour la découvrir en bateau.

Se rendre en bateau dans cette lagune permet ainsi de :

  • voir de nombreuses espèces d’oiseaux, qui viennent dans cette zone durant les périodes de migration printanière et automnale. En fonction de la saison, on observera plus ou moins d’oiseaux. Dans notre cas, début février j’ai trouvé qu’il y en avait beaucoup (cormorans, sternes, aigrettes, spatules, etc…).
  • découvrir quelques unes des îles de cette lagune : les îles d’Armona, de Culatra, Farol et de Deserta sur lesquelles des escales (plus ou moins longues) sont prévues.
  • se rendre compte des activités professionnelles qui se sont développées dans cette lagune, avec les cultures d’huîtres et les pêcheurs  de palourdes.

Si vous avez l’occasion comme moi d’atterrir (ou de décoller) de l’aéroport de Faro en journée, vous pourrez apercevoir cette lagune depuis l’avion. Depuis le ciel ses couleurs sont magnifiques !

J’ai dédié un article complet sur le blog pour parler de mon expérience sur cette excursion dans la Ria Formosa. Vous pouvez le consulter pour davantage d’informations.

Réserver cette excursion

La Ria Formosa vue du ciel

La Ria Formosa vue du ciel

Cette sortie dure plusieurs heures, et nous l’avons vraiment appréciée. Elle a été l’occasion pour nous de voir de nombreux oiseaux, faire du bateau, et nous promener sur de petites îles relativement différentes.

J’avais réservé pour cela cette excursion relayée par GetYourGuide, auprès de la compagnie la mieux notée sur TripAdvisor. Pour un début de mois de février notre bateau d’une dizaine de personnes était plein. Donc j’imagine que durant la haute saison il faut d’une part réserver bien à l’avance, et qu’il y a probablement plusieurs bateaux.

Néanmoins, si vous n’avez pas pu réserver vos places, vous pouvez aviser directement au niveau du port de Cais Portas do Mar (le point de départ du bateau). Il existe en effet plusieurs compagnies qui proposent des sorties en mer de ce type, plus ou moins similaires. Elles sont toutes autour de 40 € par adulte.

Les musées

Le musée municipal de Faro (musée archéologique)

Les cigognes très présentes dans l'Algarve et à Faro

Les cigognes très présentes dans l’Algarve et à Faro

Celui-ci se trouve dans un ancien cloître (dans le couvent de Notre-Dame-de-l’Assomption). Il comporte différentes salles dans lesquelles sont exposés des objets et œuvres de différentes époques. On y trouve ainsi des céramiques islamiques, une exposition de peintures anciennes, une salle romaine avec notamment une belle mosaïque, etc…

Pour le prix, il faut compter 2  € l’entrée. Pour les horaires :

  • en hiver, c’est 10h – 18h du mardi au vendredi et 11h30 – 17h le week-end.
  • en été, c’est 10h – 19h du mardi au vendredi et 11h30 – 18h le week-end.

Le musée régional de l’Algarve

Dans les rues commerçantes de Faro

Dans les rues commerçantes de Faro

Comme son nom l’indique ce musée est dédié à la région de l’Algarve, avec l’exposition de photos, peintures, costumes typiques, objets de cette région. Le tout dans une reconstitution d’une maison typique de l’Algarve.

Pour le prix, compter 2 € par personne. Il est ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h30 et de 14h30 à 18h.

Le musée maritime

Un musée dédié cette fois à l’univers de la mer, avec la présentation des différents types de pêche pratiqués dans la région de Faro. On peut notamment y découvrir des maquettes de bateaux.

Ce musée se situe dans le bâtiment de la capitainerie du port de Faro. Pour le prix, compter 1 € par personne. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h30 à 17h.

Les églises

La tour de la cathédrale de Faro

La tour de la cathédrale de Faro

Au-delà de la cathédrale dont j’ai parlé plus haut, on trouve d’autres églises dans Faro, et notamment l’église :

  • du carmel de Faro et sa « chapelle des os ». Cette chapelle a la particularité d’avoir ses murs « décorés » de crânes et d’os qui y sont insérés de manière artistique, d’où son nom. Il faut compter 2 € par adulte pour entrer dans cet édifice.
  • de Sao Pedro, plus classique, mais avec un intérieur composé d’azulejos sur certains murs. Son entrée est gratuite.

Visiter Faro : en pratique

Dormir à Faro

Une chambre du Best Western Hotel Dom Bernardo à Faro

Une chambre du Best Western Hotel Dom Bernardo (crédit photo : Booking.com)

Je l’ai dit en introduction, Faro est un point de chute intéressant lors d’un séjour en Algarve. Pas forcément pour y passer la semaine, mais pour y passer 2 ou 3 jours afin de visiter Faro et ses alentours.

C’est ce que j’avais fait, et j’ai dormi 3 nuits à Faro avant de reprendre la route vers l’ouest, du côté de Lagos. J’ai ainsi pu constater au passage que les prix des hôtels à Faro étaient plus bas que ceux pratiqués du côté de Lagos, beaucoup plus touristique.

J’ai dormi dans l’hôtel Best Western Hotel Dom Bernardo : un bon rapport qualité / prix, et une proximité avec le centre-ville (on peut tout faire à pieds).

En dehors de cet hôtel, on peut citer :

  • le Stay Hotel Faro Centro, au cœur de la vieille ville, et bien noté.
  • un appartement dans le Family Country House, à l’extérieur de Faro (à moins de 5 km). Il s’agit d’une grande villa entourée de verdure, et disposant entre autres d’une piscine. Un logement idéal si vous envisagez de faire de Faro votre point de chute pour la semaine.

Manger à Faro

Rue commerçante de Faro

Rue commerçante de Faro

Le centre-ville de Faro contient de petits restaurants, pour manger sur le pouce ou s’attabler. On trouve également des bars dans lesquels on peut se poser pour prendre un verre mais aussi déguster quelques « pétiscos » (les tapas portugais).

Parmi ceux-ci j’ai testé l’Aperitivo Bar, rue Conselheiro Bivar, près du port de plaisance, et le conseille au passage.

De manière générale, et comme plus largement au portugal, on peut manger pour pas trop cher à Faro. On mange facilement un repas correct pour une dizaine d’euros par personne, voire moins.

Se déplacer à Faro

Façade colorée dans une ruelle de Faro

Façade colorée dans une ruelle de Faro

La ville de Faro, et surtout son centre-ville, n’est pas très grand. Donc pas de réseau de tramway ou métro. Les déplacements se font donc en bus, et surtout à pieds. Personnellement, ayant logé dans Faro, j’ai tout fait à pieds.

Si vous logez à l’extérieur ou dans une autre ville et que vous comptez vous y rendre en voiture, il existe un grand parking tout au sud. Il se trouve  juste à côté de la vieille ville, au niveau de la rue Largo de São Francisco, et il est gratuit.

Que faire et voir dans les alentours de Faro ?

Le marché couvert de Loulé

Le marché couvert de Loulé

Cet article est dédié à la visite de Faro en elle-même, mais si l’on passe plusieurs jours sur Faro il ne faut pas hésiter à s’en éloigner un peu. Sans aller trop loin, on peut visiter d’autres villes de l’Algarve qui valent le détour ! Parmi celles-ci je conseille d’aller à :

Loulé

Loulé est une petite médiévale également, mais à l’intérieur des terres. Comme pour Faro, de petites ruelles, un château, mais aussi un marché couvert. Autre particularité si vous vous y rendez le samedi matin : son marché gitan très vivant.

Almancil

Il s’agit d’un tout petit village. Un seul point vaut que l’on s’y attarde, c’est son église. Et surtout son intérieur (pas la peine d’y aller sans rentrer dedans). Cet intérieur est entièrement recouvert de mosaïques bleues, en faisant un lieu particulièrement beau et atypique.

La visite est payante (2 € par adulte), et les photos interdites.

La petite ville de Tavira

La petite ville de Tavira, au bord de l’eau

Tavira

Tavira se situe à une quarantaine de kilomètres à l’Est. Nous avons consacré une journée à la visite de Tavira et ses alentours, et je recommande ce coin. Nous avons vraiment apprécié cette petite ville de Tavira, avec notamment :

  • ses ruelles, places, et maisons colorées
  • son pont romain et la rivière qui traverse la ville

Certes il faut rouler un peu (ou prendre le train) pour s’y rendre depuis Faro. Mais cette ville se situant vraiment à l’Est de l’Algarve, si on ne la visite pas quand on se trouve dans cette zone, peu de chance que l’on y revienne quand on visite l’ouest (du côté de Lagos par exemple).

Bilan sur ma visite de Faro

Faro constituait mon premier point de chute lors de mon voyage en Algarve. J’avais fait ce choix pour pouvoir visiter les différents lieux évoqués dans cet article. Et notamment pouvoir me rendre facilement dans la lagune en bateau. Je ne regrette pas ce choix.

Petite place dans la vieille ville de Faro

Petite place dans la vieille ville de Faro

Visiter Faro en elle-même ne nécessite pas d’y passer plus d’une journée à mon sens. Et même, si vous logez sur place, une demie-journée est suffisante pour parcourir la ville à pieds et faire quelques visites. C’est finalement ce que j’ai fait en la parcourant avant et après l’excursion en bateau dans la lagune. Mais j’avoue ne pas avoir visité du tout de musées et d’églises en dehors de la cathédrale.

Pour bien visiter Faro, une journée pleine dans la ville en elle-même permettra donc d’inclure la visite des musées et églises que je n’ai pas inclus à mon programme. Personnellement, même si j’aime bien visiter un musée de temps en temps, j’aime aussi varier mes activités. Et la sortie en mer était clairement plus appropriée : rafraîchissante, instructive, dépaysante et familiale !

Si vous envisagez de visiter Faro, ou plus généralement l’Algarve, je vous souhaite un bon séjour 😉 .

Carte des points d'intérêt à Faro

Carte des points d’intérêt à Faro évoqués dans cet article

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Yazid Manou dit :

    Merci pour tous vos bons plans sur Faro. Nous partons en août et serons logés à environ 50 kms à l’ouest. Nous irons donc en voiture à Faro pour visiter la ville dans la journée comme vous le préconisez.

  2. teabeestrips dit :

    Je vais vers Faro au mois de Juillet merci pour cet article. La visite de la lagune de la ria formasa m’intéresse beaucoup. bonne journée

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire