Visiter Tavira et ses alentours : mes conseils et retour d’expérience

Le pont romain de Tavira

Tavira et son pont romain

Lors d’un séjour dans l’Algarve, au Portugal, visiter Tavira est un incontournable. Cette jolie ville, en bordure d’océan et à l’Est de la région de l’Algarve, comporte en effet de nombreux atouts.

Je reviens dans cet article sur ma visite de Tavira et ses alentours, visite que j’ai effectuée sur une journée durant mon séjour en Algarve. J’indique ce que l’on peut y faire et y voir, et partage quelques conseils pour organiser sa visite.

Visiter Tavira : que faire et voir ?

Centre-ville de Tavira

Dans le centre-ville de Tavira

Quelques mots d’histoire avant de commencer : les origines de Tavira remontent au VIIIème siècle av JC, où les Phéniciens y avaient construit un centre urbain avec des murs massifs, quelques temples, et deux ports. Plus tard, les Romains ont construit un nouveau port dans cette région, à Balsa, à quelques kilomètres de Tavira.

Puis les Maures ont conquis la région de l’Algarve au VIIIème siècle, laissant ainsi leur empreinte sur l’architecture et la culture de cette région, et donc à Tavira. On retrouve toujours aujourd’hui ces influences dans Tavira avec des bâtiments blanchis à la chaux, des portes de style mauresque, le château et son pont.

La vieille-ville

L'ancien couvent de Tavira

L’ancien couvent de Tavira

Déambuler dans la vieille-ville de Tavira avec ses ruelles, maisons colorées, et jolis points de vue est de loin ce que nous avons préféré. Par beau temps il est vraiment agréable de s’y promener.

Parmi les points notables durant la promenade, je recommande de passer par :

  • les rues Antonio Viegas et das Olarias, et leur embranchement : de petites rues, et certaines maisons colorées ou couvertes d’azulejos.
  • continuer vers la rue das Portas do Postigo, afin d’arriver sur le couvent de Tavira. Celui-ci a été transformé en hôtel, et de ce fait il ne se visite pas. Mais sa façade extérieure est très jolie, toute en couleur (un jaune plutôt prononcé), et bordée d’arbres,
  • le petit parc situé juste en face du couvent (le Jardim do Largo Dr. Jorge Correia), ainsi que l’église de Santa Maria do Castelo (Sainte Marie du château).
  • derrière cette église, un joli panorama sur Tavira, car mine de rien les rues sont en pente et l’on prend un peu de hauteur. Il est d’ailleurs possible de redescendre par un escalier pour rejoindre la rue Dom Paio Peres Correia, jolie aussi.

Le château

La vue depuis le château de Tavira

La vue depuis le château de Tavira

Un tout petit peu plus haut que l’église que je viens d’évoquer, se trouvent les restes de l’ancienne forteresse. On peut entrer à l’intérieur afin de profiter du jardin ombragé. Mais aussi et surtout de son chemin en haut de la muraille (attention, les marches sont raides).

Depuis ce chemin de ronde et les tourelles, on dispose de beaux panoramas sur Tavira et les alentours.

Ce château est un endroit à ne pas rater à Tavira, d’autant que cet espace est gratuit. Après cette visite on peut descendre vers la rivière en suivant notamment la ruelle Largo da Misericordia et son église.

Le pont romain

La rivière Gilhao à Tavira

La rivière Gilhao à Tavira

Ce pont est l’un des symboles de Tavira. On le voit souvent en photo pour illustrer la ville, avec ce pont au premier plan et une partie de Tavira au second plan. Il permet de relier les deux parties de Tavira entre elles.

Il faut savoir que ce « pont romain » ne date pas de l’époque romaine comme on l’a longtemps pensé (ce qui lui vaut son nom d’ailleurs), mais de l’époque mauresque. D’après de récentes études, il daterait en effet du XIIème siècle !

Côté sud, le pont se trouve en bordure d’une grande place piétonne. Celle-ci comporte notamment une espèce de grand amphithéâtre composé donc de marches sur lesquelles on peut se poser un peu (en plein soleil du coup).

Le bord de la rivière Gilão

Façades colorées au bord de la rivière Gilhao

Façades colorées au bord de la rivière Gilhao

Côté nord, après avoir traversé le pont romain, on peut profiter de l’une des plus belles vues sur Tavira. Côté promenade, vers l’ouest des maisons colorées au bord de l’eau, et quelques terrasses et restaurants.

Mais la balade peut continuer aussi vers l’Est afin de rejoindre l’autre pont qui relie les deux parties du centre-ville de Tavira.

L’occasion de commencer à se rendre compte que Tavira est un port de pêche avec la présence de petits bateaux. On s’en rend davantage compte encore lorsque l’on s’éloigne du centre-ville, en allant vers l’Est.

Le nord de Tavira

Place dans la partie nord de Tavira

Place dans la partie nord de Tavira

Il ne faut pas négliger cette partie nord de Tavira, de l’autre côté du pont romain. Elle comporte elle aussi de petites ruelles, de jolies places, et des églises. Parmi ces endroits, on peut citer :

  • la place avec le jardin qui la compose (le Jardim da Alagoa). Cette place est notamment bordée de petits restaurants, mais aussi d’une église (l’église de Nossa Senhora da Ajuda).
  • l’église Nossa Senhora do Carmo, tout en longueur avec ses façades blanches, et sa grande place devant.

Le marché

Il existe un grand marché couvert à Tavira, sur la rive sud, à une dizaine de minutes à pieds du centre-ville. Ce marché est essentiellement alimentaire, avec des fruits et légumes, épices, poissons et fruits de mer.

Il est fermé le dimanche, jour de notre visite, donc je n’ai pas de retour d’expérience. Mais il s’agit avant-tout d’un lieu où les habitants de Tavira et sa région viennent y trouver des produits locaux. L’occasion donc de se baigner dans leur culture du marché, et d’assister à des scènes de vie authentiques.

Visiter Tavira via une balade ludique ?

Pour ceux qui sont à la recherche d’un attrait ludique pour visiter Tavira, sachez qu’il existe deux alternatives. Par « ludique » j’entends via un moyen de transport touristique qui peut plaire notamment aux familles avec enfants.

Tuk tuk pour visiter Tavira

Tuk tuk à Tavira (crédit photo : getyourguide.fr)

Ces alternatives sont :

  • un petit train (en forme de train mais qui roule sur la route). L’un des points de départ est le château de Tavira. La promenade dure une petite heure. Ce moyen de transport ne se réserve pas et peut de ce fait être plein. Il coûte 5 € par adulte, et pour info, ayant un enfant en bas-âge nous l’avons pris ! La balade est sympa mais il faut avouer que l’on n’entend pas grand chose des explications dans le micro…
  • le tuk-tuk, moyen de transport répandu au Portugal pour découvrir les villes. La promenade dure 2 heures, et elle est personnelle (il n’y a que vous dans le tuk-tuk). Celui-ci se réserve sur cette page, et le lieu de prise en charge peut être choisi. Le prix est au tuk-tuk, donc le même quelque soit le nombre de participants (65 €). Cette activité est par ailleurs annulable sans frais jusqu’à 24 heures avant.

Dans les alentours de Tavira

Quai et plage

Les marais salants de Tavira

Les marais salants de Tavira

Par son côté maritime, on peut longer la rivière Gilão puis bifurquer sur la route menant au « quai des quatre eaux » (Cais das Quatro Águas).

Cette route permet de longer les salines, ou marais salants, de Tavira. Ceux-ci sont mondialement connus pour la culture de la fleur de sel.

Au bout du chemin, la jetée avec notamment deux restaurants de fruits de mer, un côté portuaire avec de nombreux petits bateaux (des barques de pêcheurs). Mais aussi un quai permettant de rejoindre l’île de Tavira (l’ « ilha de Tavira » en portugais). Celle-ci dispose notamment d’une grande plage de sable qui fait face à l’océan Atlantique, et qui s’étale sur plus de 10 km. On parle des plages de « praia da ilha de Tavira » et de « praia do Barril ».

Des départs pour l’île de Tavira peuvent avoir lieu depuis le centre-ville de Tavira également, mais les conditions ont évolué. Ce n’est en effet plus forcément le cas. Vous pouvez consulter les horaires de traversée sur le site internet de la compagnie de ferries. La traversée coûte de l’ordre de 2 euros l’aller-retour.

Santa Luzia

Santa Luzia près de Tavira

Santa Luzia

Santa Luzia fait parti de Tavira, et se trouve un peu moins de 5 km au sud du centre-ville. Il s’agit d’un petit village qui se trouve eu bordure du pan de mer qui longe l’île de Tavira. Ce village est un village de pêcheurs, et sa situation géographique à l’écart de Tavira en fait un lieu un peu moins touristique.

Sur place, on peut déambuler dans ce village plutôt calme. Mais aussi profiter de la promenade au bord du port de pêche.

On trouve quelques restaurants le long de cette promenade, et notamment la Casa do Polvo, un restaurant de cuisine portugaise dans lequel on peut déguster la spécialité locale : le poulpe ! Le poulpe (« polvo » en portugais) est en effet pêché dans les alentours de Santa Luzia, très tôt le matin.

La proximité de Santa Luzia avec Tavira fait que l’on peut s’y rendre à pieds. Pour notre part nous avons pris la voiture et nous sommes garés le long de la mer, où l’on trouve facilement des places de parking.

Cacela Velha

Sur la plage de Cacelha Velha

Sur la plage de Cacelha Velha

Cette fois-ci il faut prendre la voiture pour se rendre à Cacela Velha, car ce tout petit village se situe à une dizaine de kilomètres à l’Est de Tavira. Je précise tout de suite qu’il est très petit, que l’on en fait vite le tour, mais qu’il est très charmant.

Ce village, au bord de la Ria Formosa toujours, a la particularité de se trouver au sommet d’une colline. On peut ainsi profiter de la vue depuis ce village, et notamment depuis la forteresse qu’il abrite.

Mais l’on peut aussi descendre au niveau de la plage en empruntant un grand escalier. L’occasion de voir également de nombreux cactus sur les bords.

Là encore, on est assez loin du tourisme de masse dans ce village orienté autour de la pêche. Il comporte deux ou trois restaurants à base surtout de fruits de mer.

Visiter Tavira : en pratique

Dormir à Tavira

Façades colorées dans Tavira

Des façades colorées et azulejos

Tavira, par son côté plus calme, est une bonne alternative à la ville de Faro pour y passer quelques nuits. Lors d’un séjour en Algarve je conseille en effet, pour bien sillonner la région, de cibler un logement pour quelques jours vers l’Est, et un autre vers l’ouest.

Dormir à Tavira permet ainsi de consacrer par exemple une journée à Tavira et sa proche région, et une autre à Faro et la Ria Formosa.

De par sa situation géographique quasiment à l’extrême Est de l’Algarve, Tavira n’est en revanche pas forcément bien située à mon sens pour en faire un point de chute sur la semaine. Elle se trouve en effet à plus de 100 km de Lagos…

Pour dormir quelques nuits sur Tavira, on peut citer :

  • l’appartement de la Casa de Casa dans le centre-ville. Moderne et pour 4 personnes, il permet de se garer facilement à proximité (parking gratuit).
  • l’hôtel OZADI Tavira, à 2 km du centre-ville. Il comporte deux restaurants, une piscine, un parking, et permet de disposer d’une vue sur les marais salants et l’océan.

A noter que pour ceux qui souhaitent faire de l’Algarve un point de chute pour quelques jours afin de profiter essentiellement de la plage, Tavira est une bonne alternative aux stations balnéaires de l’ouest (Lagos, Albufeira, Portimao, …). L’île de Tavira (à laquelle on accède assez facilement via le ferry) permet en effet de profiter d’une grande plage d’une dizaine de kilomètres de long.

Se garer à Tavira

Le port de pêche de Tavira

Tavira : un port de pêche

Le plus simple pour se garer à Tavira reste encore de cibler les grands parkings qui se trouvent à côté du marché municipal. Ils se trouvent donc à l’Est, mais l’on rejoint le centre-ville en une dizaine de minutes à pieds seulement.

Il existe d’autres parkings également, plus proches du centre-ville. Comme par exemple celui situé rue dos Bombeiros Municipais, près de la caserne des pompiers. Ce parking, comme les autres parkings situés en proximité du centre-ville, sont en revanche plus petits. Et de ce fait ils comportent moins de places. Pour info c’est ce parking que j’avais ciblé, et nous nous y sommes garés sans trop de difficultés, mais c’était hors saison…

Un point important à noter : ces parkings sont gratuits. Et il est possible également de se garer sur des places en bordure de route, mais celles-ci peuvent être parfois payantes par horodateur. Elles sont alors indiquées par un panneau « zona pago » (zone payante).

Mon avis sur Tavira

La place principale de Tavira

La place principale de Tavira

Nous avons débuté notre séjour en Algarve par Tavira, et avons vraiment apprécié cette première journée. Tavira est vraiment une jolie ville où il fait bon de se promener.

Certes peu de visites en elles-mêmes, mais de jolis coins agréables à découvrir. Les ruelles, les façades colorées, les panoramas depuis ses hauteurs, et le côté portuaire de cette ville nous ont tout de suite mis dans le bain de l’Algarve !

Si vous envisagez de partir en Algarve pour parcourir la région et en découvrir les recoins, je recommande d’inclure la visite de Tavira à votre programme avant ou après la visite de Faro. En effet, Tavira se situant à l’Est de l’Algarve, et encore plus à l’Est que Faro, il vaut mieux coupler les deux. C’est ce que nous avons fait en visitant Tavira le premier jour, puis en consacrant le deuxième jour à  la visite de Faro. Avant de prendre la direction de l’ouest de l’Algarve pour la suite du séjour.

En espérant avoir pu vous éclairer si vous êtes dans l’optique de visiter Tavira. Et je vous souhaite un bon séjour en Algarve 😉 .

Carte de Tavira et ses points d'intérêts

Points d’intérêt de Tavira et ses alentours évoqués dans l’article

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. launay jean dit :

    Merci pour votre recherche et vos conseils.

  2. eux dit :

    bonjour
    nos vacances, ici, cet été 2020
    super votre blog vraiment

  3. Anne Strasbourg dit :

    Merci pour tous ces bons conseils. C’est très apprécié.

  4. C’est super joli, toutes ces couleurs et cette architecture… on craque!!! 🙂

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire