La Ria Formosa à Faro : mon retour d’expérience sur l’excursion en bateau

La Ria Formosa vue du ciel

La Ria Formosa vue du ciel

Lors d’un séjour en Algarve, et en particulier du côté de Faro, se rendre dans la lagune de la Ria Formosa est une excursion en bateau bien connue. Lorsque j’ai visité Faro et ses environs, j’ai donc inclus cette excursion en bateau dans la Ria Formosa.

Je reviens dans cet article sur mon retour d’expérience sur cette excursion au bateau, en indiquant ce que j’ai vu et fait, en quoi elle consiste, et comment la réserver. Je partage également mon avis sur cette sortie dans la lagune, avis très positif, je le précise tout de suite 🙂 . Les photos qui illustrent cet article parleront également surement d’elles-mêmes !

Qu’est-ce que la Ria Formosa ?

Les oiseaux migrateurs dans la Ria Formosa

Les oiseaux migrateurs dans la Ria Formosa

Avant de parler de l’excursion en bateau en elle-même, voici ce qu’il faut savoir sur la Ria Formosa. Il est essentiel de comprendre ce dont on parle pour savoir ce que l’on va y découvrir.

La Ria Formosa est un ensemble d’îlots qui forment une barrière entre la terre de l’Algarve et l’océan Atlantique. L’un de ces accès est justement le port de Faro, l’entrée principale de cette lagune. Cet accès a été conçu artificiellement au début du XXème siècle.

Cette zone, par sa configuration écologique et géographique, en fait une halte naturelle pour des centaines d’espèces d’oiseaux. Ceci surtout durant les périodes migratoires du printemps et de l’automne. La Ria Formosa, d’une superficie de plus de 170 km², a ainsi été déclarée « parc naturel ».

La culture d’huîtres dans la Ria Formosa

La culture d’huîtres

La lagune de la Ria Formosa comporte 5 îles. Ces îles constituent un rempart naturel de sable entre l’océan et la région qui borde l’océan.

Point important : cette lagune est confrontée aux phénomènes des marées, faisant apparaître certaines zones de terre par moment, alors qu’elles sont recouvertes à d’autres.

Cette lagune est ainsi un lieu dans lequel des activités se sont développées. On trouve des bateaux de pêche, en général de petites barque de pêcheurs, des cultures d’huîtres, ou encore des marais salants. Le tourisme s’est développé également au fil des années, avec des sorties en bateau dans la lagune. Mais aussi le transport jusque les îles qui constituent cette zone, ou même des locations saisonnières afin de loger sur ces îles à l’écart du continent.

Le déroulement de l’excursion en bateau dans la Ria Formosa

La lagune et ses oiseaux migrateurs

Vue sur le phare de Faro depuis le bateau

Vue sur le phare de Faro depuis le bateau

Pouvoir observer des oiseaux migrateurs est un petit plus de cette excursion. Et je précise qu’il n’est pas systématique, car les périodes de migration ne s’étalent pas sur toute l’année.

Dans notre cas, c’était début février, et nous avons vu pas mal d’oiseaux (et de nombreuses espèces différentes). Nous étions dans la phase de migration du printemps, sachant que la seconde est à l’automne. En plein été, il est possible qu’il y ait moins d’oiseaux.

Afin de vous donner une idée, nous avons vu (entre autres) des cormorans, aigrettes, spatules, hérons. Mais aussi des sternes, dont la caractéristique est de plonger tête la première dans l’eau pour attraper le poisson qu’elles ont repéré. Nous avons assisté à ce « spectacle » : effet garanti quand ça se passe à quelques mètres seulement de votre bateau 😉 .

Le capitaine de notre embarcation nous servait également de guide, et il connaissait bien toutes ces espèces. L’occasion donc d’en apprendre un peu sur cette faune.

L’île Deserta

La plage de l'ilha Deserta

La plage de l’ilha Deserta

Cette île fut notre premier arrêt, pour une bonne demie-heure. C’est l’île la plus déserte de toutes celles que nous avons foulé durant cette excursion, ce qui explique d’ailleurs son nom…

L’île Deserta est connue pour être l’une des plus belles îles de l’Algarve, dans le sens où elle comporte une très grande plage de sable fin. Et qu’elle n’est pas entravée par des buildings ou autres constructions. Il existe un site internet dédié à cette île (et il est traduit en français) : vous pouvez le consulter ici pour davantage d’informations.

Ce qui est notable sur place, c’est juste la présence d’un restaurant (l’Estaminé), dans des matériaux qui ne dénaturent pas le lieu. Il est alimenté en électricité par des panneaux solaires situés à côté. Le reste de l’île est dédié à la randonnée, ainsi qu’à la plage. Pas grand chose à faire ici donc, si ce n’est de profiter du lieu et se promener tranquillement.

L’île d’Armona

La plage de l'ilha Armona près de Faro

La plage de l’ilha Armona

Il s’agit ici d’un village de pêcheurs dans lequel on accoste. Celui-ci était plutôt vivant lorsque nous l’avons parcouru. Certes pas énormément de monde (ce qui en fait son charme), mais une population locale qui y habite. Je le précise car cela contraste avec l’île déserte dont je viens de parler, ou encore l’île de Farol (l’île du Phare) dont je parlerai plus bas.

Une grosse demie-heure encore de libre pour parcourir ce village. Pour notre part, nous avons pris l’artère principale pour découvrir les maisons de pêcheurs, et avons bifurqué ensuite sur la droite pour remonter en longeant les eaux de la lagune. L’occasion de voir quelques bateaux sur la plage.

L’île de Culatra

Une ruelle sur l'ilha Culatra

Une ruelle sur l’ilha Culatra

Là aussi, un petit village de pêcheurs, mais avec un port plus conséquent. De toutes les îles parcourues, c’est ici que j’ai eu davantage cette impression d’une activité de pêche.

Ce lieu est comparable à l’île d’Armona, avec des maisons bordant des allées. L’intérêt ici, dans le cadre de cette excursion, est de pouvoir déjeuner dans un restaurant de l’île. Je précise que ce repas n’est pas compris dans le prix, mais c’est bien spécifié dès le début. Donc soit on mange dans ce petit restaurant, plutôt traditionnel, soit on embarque avec soi de quoi manger et on profite de l’endroit pour pique-niquer.

Le restaurant en question est le Café Janoca. On y mange pour une dizaine d’euros par personne (plat et boisson), à l’intérieur ou en terrasse.

L’arrêt sur l’île de Culatra est plus conséquence, de l’ordre d’1h30, largement suffisant pour manger tranquillement en prenant son temps.

L’île de Farol

Le phare de l'île de Farol près de Faro

Le phare de l’île de Farol

C’est sur cette île que l’on trouve le phare de cette zone, d’où son nom (« farol » signifie « phare » en portugais). Je précise que l’on ne peut pas monter en haut du phare, mais la visite de cette île est l’occasion de se promener dans le petit village qui compose cette île.

On y trouve quelques bars et restaurants, mais cette île est surtout résidentielle, avec de nombreuses maisons secondaires ou des locations pour le tourisme. L’été apparemment il y a du monde, mais l’hiver quand nous étions, nous avons eu cette impression de village quasiment vide 🙂 .

Mais encore une fois, de jolies maisons colorées, et des allées bordées de verdure. C’est l’île que nous avons préféré.

Retour sur Faro

Vue sur la vieille ville de Faro depuis la Ria Formosa

Vue sur la vieille ville de Faro

Le retour sur Faro est une nouvelle fois l’occasion de profiter des paysages, et de la vue sur la côte. En fonction des marées, ces paysages ont en principe changé par rapport au moment où l’on est parti.

Dans mon cas, le matin c’était marée basse, d’où l’observation des oiseaux. En revenant dans l’après-midi nous avons clairement constaté que la marée avait monté. Certains morceaux de terre du matin étaient maintenant recouvert d’eau.

A l’approche de Faro et de son port on aperçoit la veille ville, que l’on longe un peu avant de débarquer.

Réserver l’excursion à Faro dans la Ria Formosa

Le stand d' "Islands 4 you" sur le port de Faro

Le stand d’ « Islands 4 you » sur le port de Faro

Il existe plusieurs possibilités pour réserver cette excursion en bateau dans la Ria Formosa. Je vais les évoquer ici et indiquer celle que j’ai pratiquée et que je conseille.

Je précise que l’on parle de réservation car dans tous les cas, compte-tenu de la durée de l’excursion (environ 5 heures), les compagnies font des départs à heure fixe. Donc pour réserver ses places :

  • on peut aviser sur place, au niveau du point de départ de cette excursion. Il s’agit du Cais Portas do Mar, au bord de la vieille ville. Différentes compagnies proposent cette sortie : j’ai pu constater sur place qu’elles proposent toutes les mêmes prix.
  • réserver à l’avance, ce que j’avais fait. J’avais constaté que la compagnie la mieux notée (sur TripAdvisor) était « Islands 4 you », et l’ai trouvé facilement sur le site de GetYourGuide que j’utilise souvent pour réserver des activités (on paye en euros, on peut annuler facilement, et ils sont pros en cas de problème). J’ai donc pris mes places en réservant ici.
Le bateau de l'excursion dans la Ria Formosa

Le bateau de l’excursion dans la Ria Formosa

Je conseille de réserver à l’avance (le plus tôt sera le mieux) si vous avez peu de souplesse durant votre séjour. Ces excursions sont prisées et le nombre de places est limité. En effet, pour préserver la lagune on n’embarque sur des bateaux de « petite taille ». Nous sommes une bonne dizaine à bord, pas plus, donc forcément les places partent vite.

A noter que l’été on compte plusieurs départs par jour. Dans mon cas (l’hiver), il n’y en avait qu’un seul, à 10h30 : l’occasion de visiter un peu Faro avant.

Dernier point : dans tous les cas, il est possible d’annuler jusqu’à 24 heures avant, en cas de pépin.

Les alternatives pour se rendre sur les îles de la Ria Formosa

Maison colorée sur l'île de Farol

Maison colorée sur l’île de Farol

Je ne l’ai pas encore indiqué mais « île » se dit « îlha » en portugais. Sur les cartes (ou les panneaux sur place) vous trouverez donc ces lieux sous les noms de Ilha Deserta, Ilha de Cumatra, Ilha de Farol et Ilha d’Armona.

Au-delà de l’excursion que j’ai mentionnée plus haut, il est possible de se rendre également par ses propres moyens sur ces îles. En revanche la finalité mais pas vraiment la même.

  • Dans le cas de l’excursion, on foule le sol des différentes îles pour y passer entre une demie-heure et une heure à chaque fois. Voire 1h30 pour l’île de Culatra où l’on déjeune (pique-nique ou restaurant). Et l’on navigue dans la lagune pour observer les oiseaux.
  • Dans l’autre on prend le bateau pour se rendre sur une île en particulier. Surtout pour profiter de la plage.

Se rendre sur une île en particulier

Le petit port de l'ilha de Culatra

Le petit port de l’ilha de Culatra

Voici les moyens de transport pour se rendre sur ces îles :

  • Ilha Deserta : depuis Faro, pour 10 €, on peut prendre un petit bateau pour se rendre sur cette île déserte. L’occasion de s’y promener, profiter de la plage, et pourquoi pas manger au restaurant l’Estaminé, le seul bâtiment de cette île. Vous pouvez réserver cette traversée via cette page en choisissant votre date et horaire.
  • prendre le bateau depuis Olhao, la ville à une dizaine de kilomètres à l’Est de Faro. Et à 10 minutes de train seulement. Il existe en effet des ferrys qui font la navette vers les îles de Farol, Culatra et Armona. Ces traversées durent une quinzaine de minutes. L’embarcadère se trouve non loin du marché couvert d’Olhao, et vous pouvez obtenir les horaires des ferrys sur cette page (en portugais, mais ça se comprend). Compter environ 2 € le trajet, soit 4 € l’aller-retour.

L’excursion dans la Ria Formosa depuis Olhao

Il existe une autre possibilité également pour l’excursion dans la Ria Formosa, si vous rendre à Faro est moins pratique que dans la ville d’Olhao.

Celle-ci dure 3h30 et permet de découvrir les 2 îles d’Armona et Culatra. Vous pouvez la réserver ici. Cette excursion dure donc moins longtemps que celle que j’ai faîte parce qu’on ne découvre que 2 îles. Elle est en conséquence un peu moins chère.

Mon avis sur l’excursion en bateau

Le restaurant sur l'ilha Deserta

Le restaurant sur l’ilha Deserta

Je ne concevais pas de réaliser un séjour en Algarve sans faire au minimum une sortie en bateau. Mes préparatifs de voyage m’avaient orienté sur cette excursion dans la Ria Formosa, et clairement je ne regrette pas. Nous avons passé un très bon moment, avec des activités diversifiées durant les 5 heures.

Cette excursion passait à la fois par :

  • l’observation d’oiseaux (de nombreuses espèces)
  • la promenade en bateau, forcément…
  • les arrêts sur les petites îles, différentes les unes des autres.
Affiche de l'excursion dans la Ria Formosa

Affiche de l’excursion dans la Ria Formosa

Bref, un bon moment rafraîchissant est enrichissant ! Nous étions par ailleurs en famille avec un enfant en bas-âge : il a apprécié également. Le bateau, parcourir de petits villages, et pouvoir s’amuser sur la plage plaît forcément aux enfants… Bref, cette sortie en bateau est destinée à toute la famille.

Si celle-ci vous intéresse, n’hésitez pas à réserver en avance. Comme indiqué plus haut notre bateau était complet et nous étions début février (toute première semaine des vacances scolaires d’hiver).

En revanche, si vous souhaitez juste passer une partie de la journée sur l’une des îles de la Ria Formosa pour profiter de la plage, orientez-vous vers les navettes au départ d’Olhao. Nous avions écarté cette alternative car d’une part elle ciblait uniquement l’aspect plage (et promenade dans un petit village de pêcheurs). Et elle occultait la diversité apportée par le fait d’aller sur les 4 îles, et l’observation des oiseaux migrateurs à marée basse.

Si vous envisagez de vous rendre dans la Ria Formosa en excursion, ou sur l’une des îles qui la composent pour profiter de la plage, je vous souhaite de passer un bon moment 😉 . Et pour davantage d’informations sur Faro, vous pouvez consulter l’article du blog que j’ai dédié à ma visite de Faro.

Le bateau utilisé pour l'excursion dans la Ria Formosa

Le bateau dans lequel nous avons navigué

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire