Où dormir à Barcelone ? Quartiers à cibler pour choisir son hébergement

Lever de soleil sur la plage de Barcelone

Lever de soleil sur la plage de Barcelone

Lors d’un voyage à Barcelone, la question de l’hébergement se pose naturellement. Où dormir à Barcelone est en effet un point à étudier pour optimiser son séjour sur différents plans : budget, positionnement pour visiter la ville, type de logement, proximité avec la plage, etc…

Ayant effectué deux séjours à Barcelone, je partage dans cet article les éléments à connaître pour choisir son hébergement à Barcelone. Ainsi que les différentes alternatives possibles, en fonction notamment du budget, du type de logement (hôtel ou Airbnb). Mais aussi du charme de l’hébergement et du quartier, et même du côté atypique pour certains.

Si vous souhaitez aller directement à l’essentiel, vous pouvez cliquer ici pour vous rendre à la section de l’article avec des alternatives d’hébergements à Barcelone.

Critères pour choisir où dormir à Barcelone

Afin d’aborder la question du où dormir à Barcelone, il faut avoir en tête les principaux critères qui influent sur sa sélection. Des critères que l’on peut même assimiler à des contraintes parfois.

Points d’intérêt à Barcelone

Extérieur de la Sagrada Familia

Extérieur de la Sagrada Familia

Afin de sélectionner globalement les endroits où dormir à Barcelone, il convient de connaître les points d’intérêts de la ville. Ceci, que ce soit dans un contexte plutôt orienté détente (plage) ou de visites culturelles.

D’un point de vue culturel, Barcelone est une ville riche. Elle abrite en effet plusieurs lieux, monuments ou musées connus et intéressant à découvrir :

  • la Sagrada Familia, symbole de la ville, et œuvre de l’architecte Gaudi.
  • les maisons (ou « casa ») dont l’architecte est également Gaudi. Les plus célèbres sont la Casa Battlo, la Casa Mila (ou Pedrera), et la Casa Vicens. Elles sont toutes différentes et se visitent.
  • le Parc Guëll sur les hauteurs de la ville.
  • le quartier gothique, avec la Rambla (grande rue qui relie la Place de Catalogne au port), la cathédrale. Mais aussi ses jolies ruelles et places, et son ambiance générale. Ce quartier est réputé pour être animé par endroits (bars, restaurants).
  • le stade du Camp Nou, que l’on peut visiter à la manière d’un musée. Mais aussi pour découvrir son enceinte (accès aux gradins, pelouse, vestiaires, etc…).
  • de nombreux musées (musée Picasso, musée d’Art de Catalogne, d’Art Contemporain, etc…).
Plage de Barcelone

Plage de Barcelone

Pour le côté un peu plus détente ou familial, on peut noter également :

  • ses plages bien évidemment, globalement le long de la digue entre l’hôtel W Barcelona (au bord de l’eau et que l’on ne peut pas rater) et en remontant vers le Nord-Est. Côté hébergement on trouve d’ailleurs quelques hôtels proches de la plage (comme l’Hotel SB Icaria Barcelona ou l’Hotel Arts Barcelona), et des appartements Airbnb (comme celui-ci ou celui-là).
  • le zoo et l’aquarium, situés tous deux à proximité du port et de la plage.
  • le parc d’attractions de Tibidabo au nord de la ville, sur la colline du même nom. Ce parc date du début du XXème siècle et il est donc constitué d’attractions classiques, de type manèges. Et au-delà du parc, ce lieu abrite une église, et il permet surtout de disposer d’une belle vue sur Barcelone et ses environs.
  • les fontaines de Montjuic, qui au-delà d’être jolies dans le contrebas du Palais National, s’animent en spectacle de son et lumière plusieurs soirs par semaine.
Carte de points d'intérêt pour une visite de Barcelone en famille

Carte des points d’intérêt de Barcelone mentionnés dans cet article

Se déplacer dans Barcelone

Ticket de métro à Barcelone

Ticket de métro à Barcelone

En principe les déplacements dans la ville de Barcelone ne sont pas un problème. A quelques exceptions près (notamment au niveau du parc Guëll et du Tibidabo) la ville est plate.

Et elle dotée par ailleurs d’un bon réseau de métro, hormis du côté des plages. Se déplacer d’un point à un autre se fait donc relativement bien, que ce soit en métro, en bus, ou à pieds.

Donc, en dehors des quartiers éloignés (j’en évoque quelques-uns plus bas), un hébergement dans le centre-ville de Barcelone est toujours plus ou moins bien situé pour se déplacer et visiter la ville.

Le type d’hébergement : hôtel ou location ?

La place Royale de Barcelone

La place Royale

Une fois que l’on a choisi la zone, ou les zones, pour le choix de son hébergement, il faut choisir également son type. Une ville comme Barcelone se prête bien à la fois à l’hôtel et à la location de type Airbnb. Avec les avantages suivants :

  • la location d’un appartement de type Airbnb à Barcelone permet en général d’économiser au global sur le coût des repas. C’est d’autant plus valable pour un voyage à Barcelone en famille.
  • l’hôtel est plus souple, et permet d’accéder parfois à des prestations de type piscine, spa, salle de sport, etc… Cette alternative est intéressante sur de courts séjours où l’on profite de Barcelone au maximum en mangeant systématiquement à l’extérieur.

Dans tous les cas, Barcelone fait clairement partie de ces villes « vivantes » où le programme de visite et d’activités peut être dense. On est donc souvent dehors, ou en visite, du matin au soir. Et l’on peut manger sur le pouce assez facilement (bars à tapas notamment), pour pas trop cher donc. Y compris pour le petit-déjeuner (boulangeries, Starbucks ou autres, etc…).

Pour une sélection d’hébergements à la location, en fonction de la localisation et leurs avantages, vous pouvez consulter l’article dédié au choix d’un Airbnb à Barcelone.

Où dormir à Barcelone : les alternatives

Se loger près de la plage

La plage de Barcelone

La plage de Barcelone

La ville de Barcelone est souvent associée à son bord de mer et ses plages. Certains se rendent même en séjour à Barcelone spécifiquement pour profiter de la plage.

Il peut donc être naturel de cibler le bord de mer pour sélectionner son hébergement à Barcelone. Ceci pour profiter au mieux de la plage.

Parmi les principales alternatives où dormir à Barcelone à proximité de la plage on peut noter :

  • cet appartement Airbnb, dans le quartier de Poblenou et proche de la plage. Ou encore celui-ci (Airbnb) un peu plus grand, ou encore celui du Lugaris Beach (sur Booking).
  • les hôtels Pullman Barcelona Skipper et Arts Barcelona. Ils se situent tous deux vers la partie sud des plages, et à une centaine de mètres de la station de métro Ciutadella Vila Olímpica (ligne 4).
  • plus au nord : l’hôtel Hesperia Barcelona Del Mar, cette fois à 500 mètres environ de la station de métro la plus proche (Poblenou, sur la ligne 4 également).
  • l’hôtel W Barcelona, situé à l’extrémité sud des plages de Barcelone. On le repère facilement dans le paysage avec sa forme de « D » et face à la mer.
Le bord de mer de Barcelone et sa plage

Le bord de mer et sa plage

Le front de mer de Barcelone est relativement large, avec une esplanade piétonne permettant de se promener. Puis une route derrière qui longe cette esplanade.

De ce fait les logements ne sont pas tout au bord de la plage comme c’est le cas parfois dans certaines villes, mais quelques dizaines de mètres en retrait.

Les plages de Barcelone ne sont par ailleurs pas forcément bien desservies par le métro. Certes des stations de métro mais davantage dans l’intérieur de la ville (la ligne 4 en l’occurrence, qui relie la place de Catalogne notamment). Depuis la plage il faut marcher environ 500 mètres, soit une quinzaine de minutes.



Booking.com

Dormir dans la vieille-ville de Barcelone

Cathédrale gothique de Barcelone

Cathédrale gothique de Barcelone

On parle de vieille-ville, mais aussi de quartier gothique de Barcelone. Ce quartier gothique se situe à l’Est de la Rambla, et il est constitué de petites ruelles, places, églises, etc… C’est dans ce quartier que l’on trouve notamment la cathédrale de Barcelone, la Place Royale, et la Place Sant Jaume.

Parmi les logements dans ce quartier, on peut noter :

  • les hôtels Cuatro Naciones ou Exe Ramblas Boquería, au bord de la Rambla ou juste à côté. Comme son nom l’indique, ce dernier se situe à côté du marché couvert de la Boqueria, à ne pas rater lors d’un séjour à Barcelone.
  • cet appartement (sur Airbnb) au calme, et qui dispose d’une terrasse avec de belles vues sur les toits de Barcelone.
  • plus en retrait dans le quartier gothique : l’hôtel du Gran Hotel Barcino. Ou encore pour un budget plus conséquent celui du Hotel Neri – Relais & Chateaux, juste à côté de la cathédrale.

Il faut tout de même avoir en tête que malgré le côté typique de ce quartier, et son charme global, certaines rues peuvent être bruyantes du fait de la présence de bars et de restaurants. Ce n’est bien sûr pas généralisé, mais il faut faire attention à ce point, en lisant les commentaires des voyageurs notamment sur les logements.

Bref, ce quartier gothique est incontournable à découvrir lors d’un séjour à Barcelone. Mais sur l’aspect de l’hébergement, il ne convient pas forcément à tout le monde, notamment pour y séjourner en famille.

Hébergements dans le centre-ville

Place de Catalogne à Barcelone

Place de Catalogne à Barcelone

Au-delà du quartier gothique, que l’on qualifie d’hyper-centre de Barcelone, on peut élargir sa sélection dans la ville. Dormir dans le centre-ville de Barcelone permet ainsi :

  • d’accéder à davantage de choix. Et donc en s’y prenant suffisamment longtemps à l’avance de pouvoir trouver un logement dans son budget, sa taille, etc…
  • d’être plus au « calme », du moins avec moins de risque d’être dérangé par certaines animations.
  • d’être toujours globalement bien situé pour visiter Barcelone. Avec le métro et la géographie de la ville, on se déplace plutôt facilement et rapidement d’un point à un autre.
Arc de Triomphe de Barcelone

L’arc de Triomphe

Parmi les logements où dormir dans le centre-ville de Barcelone, on peut noter :

  • cet appartement (sur Airbnb), à proximité de la Sagrada Familia et du métro. Ou encore celui-ci (sur Booking). Bien qu’un symbole de Barcelone, loger près de la Sagrada Familia n’est pas une nécessité en soit. Mais ce quartier est bien desservi par le métro, du fait du passage des lignes 2 et 5. Il est également vivant avec la présence de commerces et de restaurants.
  • cet appartement Airbnb, au cœur de Barcelone, au niveau du Passeig de Gràcia.
  • dans le même quartier : les hôtels du Sixtytwo ou du Majestic Hotel & Spa Barcelona GL. Comme son nom l’indique ce dernier dispose d’un hammam, d’un coin spa et d’une piscine sur le toit. Pour ceux qui recherchent un hôtel avec ce type de prestation, bien situé dans Barcelone, il répond clairement à ces critères.

A noter que d’un point de vue pratique, loger à Barcelone du côté de la station de métro de Passeig de Gràcia est intéressant. Celle-ci se situe en effet sur les lignes 2, 3 et 4, ce qui permet de sillonner la ville facilement. Que ce soit pour se rendre du côté des plages, de la Sagrada Familia, du quartier gothique, ou encode du stade du Camp Nou.

Dormir en dehors du centre-ville de Barcelone

Un bâtiment coloré dans les rues de Barcelone

Un bâtiment coloré dans les rues de Barcelone

Barcelone est une très grande ville, et l’on peut évidemment élargir son choix de logement en s’éloignant du centre-ville et des plages. Ceci afin d’accéder en général à des hébergements à des prix plus intéressant.

Pour profiter au mieux de son séjour, il convient donc de prendre un logement proche du métro. Dans ces conditions, on peut noter :

  • l’hôtel Upper Diagonal, à proximité de la station de métro Maria Cristina (sur la ligne 3), dans le quartier des Corts. Ou encore l’Hotel Ronda Lesseps près de la station Lessep sur la ligne 3 également, mais de l’autre côté, dans le quartier Gràcia.
  • cet appartement (sur Airbnb) dans le sud du quartier de Sant Gervasi, à une dizaine de minutes à pieds du métro. Ou encore celui-ci qui présente l’avantage de disposer d’une place de parking.
  • cet appartement Airbnb dans le quartier des Corts. Il se situe à proximité de la ligne 3 du métro également.

Dans tous les cas, au-delà du métro, la ville de Barcelone est desservie également par un réseau de bus et de tramway. Quelque soit l’emplacement de son hébergement, on peut rejoindre le centre-ville en transport en commun, moyennant plus ou moins de temps de trajet.

Quelques hébergements atypiques

Marina de Barcelone

Marina de Barcelone

Au-delà des logements dans le quartier gothique qui peuvent être considérés pour certains comme atypiques,  par leur charme, on peut trouver plus atypique encore pour dormir à Barcelone !

Par son côté en bord de mer, et la présence de marinas à Barcelone, on peut en effet séjourner dans des voiliers. Ce mode d’hébergement se développe de plus en plus, notamment sur Airbnb, et l’on peut noter à Barcelone :

  • ce bateau (pour 4 personnes), amarré dans le port Olympique. Ou encore ce voilier, un peu plus grand.
  • celui-ci, plus grand (capacité de 8 personnes), dans le port Olympique également.

Bref, de nombreuses possibilités de séjourner dans un bateau à quai au niveau de ce port Olympique (je ne les ai pas toutes évoquées). Et au-delà du côté atypique du logement en lui-même, ce port est bien situé car il se trouve :

  • à côté des plages, ainsi que de bars et de restaurants qui longent le bord de mer.
  • non loin du centre-ville à pieds (une petite demie-heure à pieds du quartier gothique de Barcelone).
  • à proximité de la station de métro de Ciutadella Vila Olímpica (sur la ligne 4, qui relie le centre-ville).

Conseils & avis sur le choix d’un logement à Barcelone

Les éléments dont il faut tenir compte à Barcelone

Hôtel W Barcelona

Hôtel W Barcelona

En résumé on peut dire que pour choisir son hébergement où dormir à Barcelone, il faut surtout tenir compte de ces éléments :

  • le type de quartier que l’on veut cibler pour la sélection de son logement. Que ce soit côté plage, côté vieille-ville, ou plus largement dans le centre-ville de Barcelone. Le budget est en général lié également à ce point, car plus le quartier est recherché, plus les prix sont tirés vers le haut.
  • le type de séjour, plutôt orienté festif ou de visite (ou les deux). Mais aussi le côté familial qui influe sur le type de logement (hôtel ou appartement), la recherche de calme, etc…
  • et si l’on se rend à Barcelone en voiture, la facilité de stationnement et le surcoût que cela peut engendrer. Certains hôtels proposent le parking mais en général c’est en supplément (de l’ordre d’une vingtaine d’euros par jour).

Bref, le choix de son hébergement pour dormir à Barcelone dépend surtout de ce que l’on attend en terme de prestation et de budget.

Mon expérience personnelle

Bâtiments sur le bord de mer à Barcelone

Bâtiments sur le bord de mer à Barcelone

Je me suis rendu deux fois à Barcelone :

  • la première fois, en couple, en logeant dans un hôtel près de la plage (le SB Icaria Barcelona, que je peux recommander).
  • la seconde fois en famille, où nous avons séjourné dans un appartement, dans le centre-ville, dans le quartier où se trouve la Sagrada Familia.

Dans les deux cas, nous avons surtout profité de Barcelone pour la visiter. Quelques promenades en bord de mer, mais surtout un programme de visite en sillonnant la ville. Dans un cas comme dans l’autre, la ville étant bien desservie par le métro, l’emplacement du logement nous a assez peu importé sur cet aspect.

En espérant avoir pu vous éclairer sur cette question du où dormir à Barcelone. N’hésitez pas à consulter les articles du blog consacrés à cette ville, notamment mon programme de visite de Barcelone en 4 jours, et ce que l’on peut faire à Barcelone en famille. Et je vous souhaite dans tous les cas un futur bon séjour dans cette belle ville 🙂 .

Carte de quartiers où dormir à Barcelone

Carte de quartiers où dormir à Barcelone évoqués dans cet article

Cet article vous a été utile ? Merci de l'évaluer

Attendez...

Vous aimerez peut-être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *