Oslo Pass : ce qu’il faut savoir sur ce city pass !

L'Oslo pass pour adulte

L’Oslo Pass : le city pass de la ville d’Oslo !

Comme dans toutes les grandes villes, et encore plus dans les capitales, Oslo dispose de son city pass. En revanche, il est unique et n’a pas de concurrence : il s’agit de l’ « Oslo Pass »

Cet Oslo Pass peut se décliner en 3 options en fonction de son besoin et de la durée de son séjour, à savoir un pass 24h, 48h ou 72h.

Basé sur mon expérience de ma visite d’Oslo, je partage dans cet article les éléments qui devraient vous permettre de savoir si ce pass est nécessaire en fonction de vos attentes. Et si oui, lequel est le plus adapté !

Les prix indiqués dans cet article sont en NOK (couronnes norvégiennes), la monnaie norvégienne. Mais je précise également à titre indicatif les prix en euros à côté, histoire de se faire une idée. Ce prix dépend bien sûr du cours des 2 monnaies l’une par rapport à l’autre, et peut donc varier légèrement en fonction de ce cours.

L’Oslo pass : son principe

L'avenue principale du centre-ville d'Oslo

Le centre-ville d’Oslo

L’Oslo Pass permet de découvrir la capitale norvégienne en bénéficiant d’un tarif avantageux au global si l’on cumule un certain nombre de visites ou d’activités.

Comme tous les pass, il vaut le coup si les activités proposées nous intéressent. Mais vu le nombre de musées, activités, et bons de réduction qu’il contient, en principe l’Oslo pass est avantageux pour ceux qui souhaitent découvrir Oslo !

L’Oslo Pass est valable, un, deux, ou trois jours, cette durée étant à définir au moment de l’achat. Sa période de validité démarre ensuite lors de la première visite. On nous fait alors inscrire sur le pass, à la main, la date et l’heure de celle-ci. Ceci afin de marquer le début de la période de validité du pass. Avouons que c’est un peu artisanal comme principe, mais ça a le mérite d’être efficace. Il existe une autre alternative en utilisant l’application mobile associée à ce pass, j’en parle plus loin.

L’Oslo Pass se décline en 3 catégories d’âge, permettant ainsi d’accéder à des tarifs différents :

  • Les adultes : de 16 à 66 ans
  • Les enfants : de 4 à 15 ans
  • Les seniors : à partir de 67 ans

Il est accompagné d’un livret (en anglais) décrivant la liste des musées et activités incluses dans le pass, ainsi que les réductions que l’on peut obtenir grâce à lui.

Bon plan : vous pouvez le réserver en ligne et ainsi payer en euros en passant par le site de GetYourGuide. Cette solution permet ainsi d’éviter de devoir le payer en couronnes norvégiennes sur place, et de payer d’éventuels frais bancaires supplémentaires.

Les avantages de l’Oslo Pass

L’inclusion des transports en commun

Le tram d'Oslo

Le tram d’Oslo

L’un des points importants de l’Oslo Pass : l’inclusion au pass des tickets de transport en commun. Afin d’être factuel et de pouvoir comparer les prix, voici les prix des tickets de transport à Oslo :

  • Un ticket acheté unitairement auprès du chauffeur de bus coûte 55 NOK, soit environ 5,70 €. Il est valable une heure.
  • Un ticket acheté aux distributeurs des stations de métro ou tram coûte 35 NOK, soit environ 3,60 €.
  • Le ticket valable 24h coûte 105 NOK, soit environ 11 €.
  • Le ticket valable 7 jours coûte 250 NOK, soit environ 26 €. Il est donc rentable dès le 3ème jour par rapport au ticket de 24h.
Le tram d'Oslo

Le tram d’Oslo

Les prix indiqués sont ceux valables pour les adultes dans la tranche 16 – 66 ans. Au-delà, et de 4 à 15 ans, c’est moitié prix. Le ticket de transport est gratuit pour les enfants de moins de 4 ans. A noter également que ces tickets sont les mêmes pour tous les types de transport publics (métro, tram, bus, ferry).

Bref, on constate facilement que ces prix ne sont pas forcément ceux que l’on connaît en France. C’est de l’ordre de 2 fois le prix de nos tickets de transport ! Bienvenue dans les pays nordiques 🙂 .

Si l’on compare à l’Oslo Pass, on constate par exemple que :

  • Un pass transport de 24h coûte 11 €, soit plus du quart du prix d’un Oslo Pass pour 24h (qui coûte environ 42 €).
  • Un pass transport de 7 jours coûte 26 €, soit le tiers du prix d’un Oslo Pass pour 72h (qui coûte environ 80 €).

Au vu des prix des tickets et pass de transport, leur inclusion à l’Oslo Pass est donc l’un de ces points forts.

Les musées compris dans l’Oslo Pass

Je ne vais pas énumérer la liste de tous les musées inclus dans l’Oslo Pass, il y en a une trentaine ! Je vais me contenter des plus connus et des plus populaires. La liste complète des musées (et activités) étant disponibles sur ce fichier PDF à télécharger (en anglais).

Je précise tout de suite que les deux activités suivantes, emblématiques de la ville d’Oslo, sont gratuites. Ne les cherchez donc pas dans l’Oslo Pass :

  • entrer dans le hall de l’opéra d’Oslo et accéder à son toit
  • parcourir le parc Vigeland (ou Frogner’s Park) contenant un ensemble de statues du sculpteur Frogner

Le musée Munch

Le tableau "Le Cri" d'Edouard Munch

Le célèbre tableau « Le Cri » d’Edward Munch

Il s’agit d’un musée dédié au célèbre artiste norvégien Edward Munch. Si ce nom ne vous dit rien, vous connaissez probablement son oeuvre la plus connue intitulé « Le Cri ». C’est un tableau coloré avec un personnage qui se tient le visage et semble pousser un cri depuis un quai.

Ce musée abrite plus de 1000 peintures d’Eward Munch, mais également des sculptures, dessins, et autres œuvres. Vous pouvez consulter son site internet officiel pour davantage de détails (en anglais).

Prix :

  • 120 NOK (12,50 €) pour les adultes
  • Gratuit pour les moins de 18 ans

Le musée du Fram

Le Fram est un navire qui servit durant 3 grandes expositions polaires, à la fin du XIXème et début du XXème siècles. Il est exposé dans ce musée (d’où son nom), accompagné d’expositions permanentes et temporaires autour de ces expéditions polaires. Vous pouvez obtenir davantage de détails sur le site internet du musée Fram (en anglais).

Prix :

  • 120 NOK (12,50 €) pour les adultes
  • 90 NOK pour les seniors (9,40 €)
  • 50 NOK pour les moins de 16 ans (5,20 €)

Pour se rendre au musée du Fram, le mieux est de s’y rendre en prenant le ferry (dont les tickets sont compris dans l’Oslo Pass également).

Le musée Kon-Tiki

Le musée du Fram d'Oslo

Le musée du Fram d’Oslo

Ce musée est dédié à l’explorateur norvégien Thor Heyerdahl et à son radeau en bois nommé le « Kon-Tiki ». Ce voyage en radeau date de 1947, et avait pour objectif de traverser l’océan Pacifique de l’Amérique du Sud vers les îles polynésiennes.

Cette expédition dura une centaine de jours, et eut pour but de démontrer qu’il était possible de réaliser cette traversée avec les matériaux disponibles à l’époque précolombienne. Celle-ci fut un succès.

Prix :

  • 120 NOK (12,50 €) pour les adultes
  • 90 NOK pour les seniors (9,40 €)
  • 50 NOK pour les moins de 16 ans (5,20 €)

En pratique, le musée Kon-Tiki se situe à côté du musée du Fram. Leurs visites se combinent donc facilement. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur son site internet officiel (en français).

Musée du ski de Holmenkollen

Le tremplin de ski de Holmenkollen

Le tremplin de ski de Holmenkollen

Ce musée est dédié au ski, l’un des sports les plus populaires en Norvège. Ce musée se situe à côté du tremplin de saut à ski d’Oslo servant pour les compétitions. Vous pouvez consulter son site internet ici.

Il permet d’accéder au sommet du tremplin et ainsi de disposer d’une superbe vue sur Oslo.

Prix :

  • 140 NOK (14,60 €) pour les adultes
  • 120 NOK pour les seniors (12,50 €)
  • 70 NOK pour les moins de 18 ans (7,30 €)

Le musée folklorique norvégien

Musée folklorique norvégien

Musée folklorique norvégien

Ce musée (appelé « Norsk Folkemuseum » en norvégien) présente la particularité d’être en extérieur. Il contient en effet près de 150 bâtiments, rapatriés de villes et zones rurales de différentes régions de la Norvège.

Mais il comporte également des expositions sur différents objets de la culture norvégienne, et l’on peut assister à différentes animations (danses folkloriques, artisanat…). Vous pouvez retrouver des détails sur le site internet du Norsk Folemuseum (en anglais).

Prix du musée :

  • 130 NOK (13,60 €) pour les adultes
  • 100 NOK pour les seniors (10,40 €)
  • 30 NOK pour les 6-15 ans (3,10 €)

Mais aussi

La croisière dans le fjord d’Oslo

Dans le port d'Oslo

Dans le port d’Oslo

Attention, je précise tout de suite que cette activité n’est incluse que dans le pass 72h. Cette croisière permet de partir naviguer dans le fjord d’Oslo et de bénéficier de points de vue sur la ville depuis le fjord. Le bateau effectue 5 arrêts durant le trajet.

Cette croisière n’est bien sûr pas comparable aux fjords que l’on rencontre dans l’ouest de la Norvège, mais elle a le mérite d’être comprise dans le pass 72h. Pour information, cette activité seule coûte une vingtaine d’euros par adulte.

Des réductions dans certains restaurants et boutiques

L'Oslo Pass senior

L’Oslo Pass senior

L’Oslo Pass permet également de disposer d’un certain nombre de réductions. Avec entre autres :

  • pouvoir bénéficier de 20% sur certains restaurants. On peut citer par exemple le Cafe Chritiania ou encore le Hard Rock Café.
  • bénéficier de 15% de réduction dans certains magasins, dont le Norway Shop, boutique de vêtements (pull polaire, bonnets, etc…)
  • bénéficier de 20% de réduction sur certaines activités, comme la visite guidée de l’intérieur de l’opéra d’Oslo, le prix d’un billet pour assister à un opéra, ou encore le simulateur de saut à ski du musée de Holmenkollen.

Ce que l’Oslo Pass ne contient pas

La garde devant le palais royal d'Oslo

La garde royale au palais royal d’Oslo

Afin d’être complet, il faut savoir que certaines visites et activités ne sont pas comprises dans l’Oslo Pass :

  • la visite de l’intérieur de l’opéra. L’accès au hall d’entrée ainsi qu’à son toit sont gratuits. Mais il est possible de visiter les auditoriums et coulisses : il faut alors passer par une visite guidée, en petit groupe, et réserver à l’avance. Vous pouvez réserver cette prestation sur le site internet de l’opéra d’Oslo (en anglais). Comme indiqué plus haut, l’Oslo Pass permet néanmoins de disposer de 20% de réduction !
  • la visite du palais Royal. Il est possible de se rendre aux abords du palais royal, dans le parc attenant et c’est gratuit. Pour pouvoir entrer à l’intérieur et profiter d’une visite, il faut passer également par une visite guidée, qui de plus n’est possible que de fin juin à mi-août. Si vous le souhaitez, vous pouvez réserver une prestation de ce type ici (site en anglais).
  • la forteresse d’Akershus, tout simplement parce que sa visite est gratuite. Cette forteresse fut construite initialement pour protéger et servir de résidence royale à Oslo. Elle servit également par la suite de prison, de base militaire ou encore de bureaux pour le gouvernement norvégien. Elle se situe au bord du fjord d’Oslo et s’observe bien lorsque l’on se trouve sur le fjord, depuis le ferry donc.

Acheter l’Oslo Pass

Directement sur place

Le hall d'entrée de l'opéra d'Oslo

Le hall d’entrée de l’opéra d’Oslo

L’Oslo Pass peut s’acheter directement dans l’office du tourisme de la ville, ou se réserver en ligne par avance.

Le prix pour les adultes, si on le réserve sur place est de :

  • 395 NOK (environ 42 €) pour le pass 24h (un jour)
  • 595 NOK (environ 64 €) pour le pass 48h (deux jours)
  • 745 NOK (environ 80 €) pour le pass 72h (trois jours)

A ce prix d’achat sur place, s’ajoutent également les frais bancaires ou de retrait de couronnes norvégiennes au distributeur ou en ligne (sur un site comme Travelex par exemple). Rappelons au passage que la Norvège n’est pas dans l’Union Européenne.

L’office du tourisme d’Oslo est situé juste à côté de la gare centrale et de l’opéra. Que l’on arrive à Oslo par le train ou le bus (via les navettes des différents aéroports qui desservent la ville), on passe forcément par là ! Il est ouvert tous les jours, de 9h à 18h.

Réserver l’Oslo Pass en ligne

L'Oslo Pass enfant

L’Oslo Pass enfant

Le fait de réserver en ligne par avance sur un site en français coûte environ 1 € supplémentaire par pass que le prix affiché en les achetant directement sur place. C’est donc négligeable compte tenu des frais bancaires que l’on va devoir payer sur place.

La réservation faîte en ligne peut être annulée jusqu’à 24 heures avant son activation,  pratique en cas de pépin ou de changement d’avis.

En revanche cette réservation en ligne ne permet pas d’éviter de devoir le retirer à l’office du tourisme. Il s’agit dans ce cas-là d’une carte papier.

Réserver l’Oslo Pass via l’application mobile

C’est une nouveauté de l’Oslo Pass : il est maintenant possible d’utiliser son smartphone à la place des tickets, via l’utilisation de l’application dédiée à l’Oslo Pass. Ce mode de fonctionnement permet d’éviter de passer par la case « office du tourisme ».

L'application mobile de l'Oslo Pass

Crédit photo : VisitOslo.com : l’application mobile de l’Oslo Pass

Le principe est le suivant : il faut télécharger l’application « Oslo Pass » (disponible sur les smartphones Android et iPhone), l’exécuter et acheter un ou plusieurs pass. Les prix sont les mêmes qu’à l’office du tourisme, et il faut donc saisir les coordonnées de sa carte bancaire pour obtenir ses pass électroniques.

Ce mode de fonctionnement amène tout de même quelques contraintes qu’il convient de connaître :

  • l’activation du pass se faisant à la première activité ou la première prise de transport, il faudra l’activer depuis son smartphone à ce moment-là. Du réseau 3G/4G est donc nécessaire, ou bien un spot wifi à disposition (celui de l’hôtel dans lequel vous dormez, ou celui de l’aéroport par exemple).
  • si l’on voyage à plusieurs, la contrainte est la suivante. La première option est d’acheter plusieurs pass sur la même application (sur le même smartphone donc) et dans ce cas il ne faut jamais se séparer pour l’utiliser dans Oslo. Le même smartphone sert en effet pour faire entrer tout le monde dans le musée. La seconde option est d’avoir une application par téléphone et donc acheter plusieurs fois le pass, plutôt qu’un achat groupé.
  • l’application n’est pas disponible en français (seulement norvégien, anglais et allemand).

Faut-il acheter l’Oslo Pass ? Mon avis

Evidemment il n’y a pas de réponse toute faîte. Mais voici les critères qui vous permettront de savoir si l’Oslo Pass vaut le coup dans votre cas.

La durée du séjour à Oslo

La sculpture de verre "She Lies" en contre-bas de l'opéra d'Oslo

La sculpture de verre « She Lies » en contre-bas de l’opéra d’Oslo

Si vous comptez passer une journée seulement à Oslo, et que vous ne connaissez pas du tout la ville, je vous déconseille de prendre le pass pour 24h.

Je vous conseille plutôt de déambuler dans les rues d’Oslo et de vous focaliser sur l’opéra, le parc Frogner, et le parc du palais royal. Des activités qui sont gratuites et qui permettent de découvrir l’essentiel de la ville. Afin d’éviter de marcher sur de longues distances, les transports en commun seront tout de même en principe nécessaires, mais en principe pas à hauteur du coût du pass 24h.

En revanche, pour un week-end ou davantage, vous vous tournerez probablement vers des visites de musées et des activités en intérieur. Vous prendrez également davantage les transports en commun. L’Oslo Pass devient cette fois très intéressant, voire indispensable, ne serait-ce que sur 24h ou 48h.

Les éléments inclus dans l’Oslo Pass

La statue de l'enfant en colère du parc Vigeland d'Oslo

La statue de l’enfant en colère

Je ne reviens pas sur les éléments inclus au pass, si ce n’est pour rappeler qu’il contient les transports en commun, la plupart des musées de la ville, et certaines activités (dont une petite croisière dans le fjord d’Oslo pour le pass 72h).

En fonction de ce que vous comptez faire à Oslo, regardez si ce pass vaut le coup. Il est clair que si vous décidez de tout faire à pieds, et de visiter un ou deux musées seulement, l’Oslo Pass ne sera peut-être pas rentable.

Mais si l’on prend un exemple concret, à savoir visiter les musées principaux (Munch, Fram, Kon-Tiki, folklorique et celui du ski), durant 48h, et en se déplaçant régulièrement en transport en commun :

  • la somme de tous les prix, pris indépendamment, est de 87,70 € par adulte (12,50 + 12,50 + 14,60 + 12,50 + 13,60 + 2 x 11).
  • l’Oslo pass 48h coûte 64 € (pour un adulte), incluant donc tout ça. Soit presque 25 € moins cher. A noter que même le pass 72h est rentable dans ce cas.
Centre ville d'Oslo

Le centre-ville d’Oslo

Un point à prendre en compte également : les horaires d’ouverture des différents musées. Je ne les ai pas indiquées ici car elles dépendent des saisons, des jours, mais peuvent aussi différer d’une année à l’autre. Vous les trouverez facilement sur les sites internet que j’ai mentionnés dans cet article.

Mon avis perso

Architecture de l'opéra d'Oslo

L’architecture moderne de l’opéra d’Oslo

J’ai visité Oslo le dernier jour de mon séjour en Norvège, un séjour orienté nature dans le sud-ouest du pays. Je n’ai donc passé qu’une seule journée à Oslo.

Lors de mes préparatifs de voyage je me suis posé la question de l’utilité de l’Oslo Pass, et ne l’ai pas pris. Comme dit plus haut, sur une durée aussi courte je pense que cela ne vaut pas forcément le coup. Je n’ai personnellement mis les pieds dans aucun musée.

En revanche, si vous partez en week-end prolongé à Oslo par exemple. Ou même sur une journée dense où vous souhaitez inclure des visites de musées, il vaut clairement le coup ! Et je pense par ailleurs qu’il faut poser la problématique à l’envers finalement. Il est en effet évident qu’Oslo n’est pas Londres, New-York ou Paris : elle ne contient pas de lieu emblématique de type « must see » ! Le fait de disposer de l’Oslo Pass sert alors d’élément moteur pour visiter des lieux de la capitale norvégienne que l’on ne visiterait peut-être pas si on devait payer chaque visite et activité plein pot.

Dans tous les cas, avec ou sans Oslo Pass, je vous souhaite une bonne visite d’Oslo !

Le parc Vigeland d'Oslo et ses statues humaines

Le parc Vigeland d’Oslo et ses statues humaines caractéristiques !

Certaines des photos qui illustrent cet article proviennent du site pixabay.com et sont libres de droit.

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire