Visiter l’opéra d’Oslo : une architecture moderne !

Visiter l'opéra d'Oslo : un bâtiment à l'architecture moderne !

Visiter l’opéra d’Oslo : un bâtiment à l’architecture moderne !

Visiter l’opéra d’Oslo est une activité incontournable lors d’un séjour dans la capitale norvégienne. Pour ma part ce séjour fut court, car d’une journée seulement, mais suffisant pour y inclure la visite des lieux principaux de la ville. Dont son opéra moderne, et désormais emblématique.

J’indique dans cet article où il se situe, son histoire, et les infos concernant sa visite. Mais également mes conseils photo car son architecture, couplée au fait que l’on puisse accéder à son toit, laisse beaucoup de possibilités pour la pratique de la photo.

L’histoire de l’opéra

Le verre et le marbre blanc : 2 composants caractéristiques de l'opéra d'Oslo

Le verre et le marbre blanc : 2 composants caractéristiques de l’opéra d’Oslo

La caractéristique principale de l’opéra d’Oslo est son architecture en forme de vaisseau posé sur l’eau. Il s’agit d’une construction datant de 2008. Le projet d’architecture choisie se voulait résolument moderne, à l’image de la Norvège actuelle, tournée également vers cette modernité.

C’est le cabinet international d’architecture Snohetta qui a ainsi remporté le concours du design de cet opéra, en l’an 2000. Le projet présenté voulait mettre en avant le lien du bâtiment entre la terre et la mer, par le biais donc de cette plate-forme émergeant du fjord d’Oslo.

L’intérieur de l’opéra comporte 2 auditoriums de tailles différentes. Un grand d’une capacité de 1350 places, et un plus petit de “seulement” 400 places. Mais également d’un studio. Cet ensemble lui permet ainsi d’accueillir régulièrement des représentations.

Il se situe au bord du fjord d’Oslo, non loin de la gare centrale d’Oslo. Son adresse exacte est au 1, Kirsten Flagstads Plass.

Visiter l’opéra d’Oslo

Le hall d'entrée de l'opéra d'Oslo

Le hall d’entrée de l’opéra d’Oslo

La visite de l’opéra, ou “Opernhaus” en norvégien, se résume essentiellement à marcher à l’extérieur, en particulier accéder à son toit. Cet accès au toit se fait “en douceur”, via une montée en légère pente. Pas de marches donc. Mais l’intérieur est accessible également en partie (juste le hall d’entrée). Pour en voir davantage il faudra passer par une visite guidée.

Prix : entrer dans le hall de l’opéra, et se balader tout autour, y compris sur le toit, sont gratuits. Les seules activités payantes sont la visite des auditoriums. Ces visites se font forcément en visite guidée, et elles permettent d’accéder aux scènes ainsi qu’aux coulisses. Je n’ai pas de retour d’expérience à faire sur cette visite. Elles ont lieu à heure fixe, sont anglais, coûtent une dizaine d’euros par adulte, et durent environ une heure.

Horaires : L’extérieur est tout le temps accessible, même l’accès au toit. En revanche pour rentrer à l’intérieur, c’est 10h – 19h du lundi au vendredi, 11h – 18h le samedi, et 12h – 18h le dimanche. Pour la visite guidée, c’est à 13h tous les jours, sauf le samedi : à 12h.

Vous pouvez retrouver toutes les informations nécessaires sur le site officiel de l’opéra d’Oslo (en anglais). Notamment si vous souhaitez assister à une représentation, ou bien réserver vos billets pour la visite guidée.

Mes conseils photo

Visiter l'opéra d'Oslo passe également par l'observation des réflexions sur sa façade !

Les réflexions sur les vitres de l’opéra d’Oslo

L’opéra d’Oslo, ou plutôt l’extérieur de l’opéra, présente un certain nombre d’atouts pour la photo. Du moins de ma perception, car c’est l’endroit d’Oslo que j’ai préféré sur ce plan. Je vous explique pourquoi.

La géométrie

Ce bâtiment présente un certain nombre de lignes et figures géométriques, particulièrement intéressantes. Et notamment les dalles de marbre blanc partout au sol.

Mais également les façades recouvertes de grandes baies vitrées, permettant de jouer avec la symétrie. Il est alors possible, en prenant le recul nécessaire, de photographier des scènes de passants se réfléchissant sur les vitres. On peut également, en s’orientant notamment vers l’Est, photographier une partie de la ville d’Oslo se réfléchissant sur le verre.

Monter sur le toit

Coucher de soleil sur Oslo depuis le toit de l'opéra

Le toit de l’opéra d’Oslo permet d’assister au coucher de soleil sur Oslo

J’ai trouvé plusieurs avantages à pouvoir accéder au toit. D’une part on prend de la hauteur, ce qui permet d’avoir une vue sur le centre-ville d’Oslo, mais également sur son port. En effet l’opéra se situe à l’Est de la ville, et il fait face au centre-ville.

Il est ainsi un point où l’on peut assister au coucher de soleil au-dessus de la ville d’Oslo. Je m’y suis donc rendu une seconde fois pour assister au coucher de soleil, seul point intéressant de la ville à mes yeux pour ce spectacle. Je confirme qu’il est bien situé pour l’observer, mais je n’ai néanmoins pas trouvé que la vue en valait la peine non plus.

Les dalles géométriques de l'extérieur de l'opéra d'Oslo

Les dalles géométriques de l’extérieur de l’opéra d’Oslo

Mais ce qui est surtout intéressant lorsque l’on est sur le toit c’est la vue que l’on obtient en regardant en contre-bas. On voit alors les gens se déplacer sur ses petites cases géométriques de marbre blanc. Des petites scènes minimalistes, mais sympas à photographier. Notamment en début et fin de journée avec le jeu des ombres grandissantes !

On aperçoit également en contre-bas cette structure faîte de panneaux de verre et d’acier inoxydable, posée sur l’eau. Elle se nomme “She Lies”, et elle est l’oeuvre de l’artiste italienne Monica Bonvicini. Cette sculpture représente en 3 dimensions le contenu du tableau “The Sea of Ice” de l’allemand Caspar David Friedrich.

L’intérieur

L’intérieur de l’opéra est résolument moderne, mais comme indiqué plus haut, je n’en ai pas découvert davantage que son hall d’entrée. Et son imposante structure de bois, photogénique néanmoins.

Mes 2 conseils

1. Il vaut mieux s’y rendre en fin d’après-midi car il est orienté vers l’Ouest. Sa façade sera alors mieux éclairé et vous ferez de meilleures photos. Dans mon cas le ciel était plutôt couvert, donc ça n’a pas joué…

2. Vous pouvez profiter pour prendre un verre à l’intérieur de l’opéra, ou manger sur le pouce. Une fois à l’intérieur vous disposez également d’un accès à un wifi gratuit !

La sculpture de verre "She Lies" en contre-bas de l'opéra d'Oslo

La sculpture de verre “She Lies” en contre-bas de l’opéra d’Oslo

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire