Mes 5 gratte-ciel incontournables à New-York

La vue sur le sud de Manhattan depuis le Top of the Rock

La vue sur le sud de Manhattan depuis le Top of the Rock

New-York, et plus particulièrement l’île de Manhattan, comporte un nombre impressionnant de gratte-ciel. Il suffit de se balader dans les rues, et de lever les yeux au ciel pour voir tous ces buildings qui nous entourent.

Parmi ces gratte-ciel, certains sont plus célèbres que d’autres. Et il paraît difficile (du moins c’était mon cas 🙂 ) de concevoir un séjour à New-York sans aller les approcher. Voire même les “visiter” pour certains.

Je reviens dans cet article sur les 5 gratte-ciel incontournables à New-York pour moi, notamment lorsque l’on s’y rend pour la première fois.

Le Top of the Rock

Ce fut la première activité que nous avons faîte lors de notre séjour de 5 jours à New-York : monter en haut du Top of the Rock. Non pas parce que le building en soit vaille le détour, mais pour la vue qu’il propose une fois à son sommet !

Ses caractéristiques

La vue sur Central Park depuis le sommet du Top of the Rock

La vue sur Central Park depuis le sommet du Top of the Rock

Ce gratte-ciel a été bâti en 1933, et mesure 259 mètres (443 avec l’antenne). Sa visite consiste à accéder en ascenseur jusqu’au 70ème étage. On dispose alors, depuis les terrasses, d’un panorama à 360° sur New-York. Ces terrasses sont sur 3 niveaux. Celle qui se situe au bord du vide est protégée par des baies vitrées, mais il existe quelques “trous” permettant de passer son appareil photo.

Le Top of the Rock se situe au sud de Central Park, et permet donc de disposer à la fois d’une vue sur la majorité des buildings de la partie sud de Manhattan, et à la fois d’une vue vers le nord avec Central Park. En regardant vers le sud, on aperçoit donc l’Empire State Building, situé non loin, mais également beaucoup d’autres buildings dont le One World Trade Center tout au fond. On le voit sur la première photo de cet article.

La façade du Top of the Rock de New-York

La façade du Top of the Rock

C’est à mon sens le gratte-ciel de New-York qui offre les meilleures vues sur Manhattan. Du moins parmi ceux qui se visitent facilement.

Infos pratiques pour sa visite

  • Adresse : L’entrée principale pour le visiter se trouve le long de la 50th Street, entre la 5th et la 6th Avenue. Et il s’agit du grand building situé au niveau du complexe commercial du Rockefeller Center ! Il est écrit “Observation Desk” à l’entrée.
  • Prix : C’est de l’ordre de 35$ par adulte, et 30$ par enfant. On peut acheter ses tickets sur place. Mais il existe différents sites internet permettant de réserver à l’avance ses billets, et de les retirer ensuite sur place à des bornes automatiques. Cela permet d’éviter la queue. Dans notre cas, nous avions pris l’option du Top of the Rock lors de notre achat du New-York City Pass. Nous avions d’ailleurs acheté ce pass sur place, au Top of the Rock.
  • Horaires d’ouvertures : il est ouvert tous les jours de 8h à minuit. Mais la dernière montée s’effectue à 23h15.

Vous pouvez retrouver toutes les informations concernant le Top of the Rock sur le site internet officiel (en anglais).

L’Empire State Building

L'Empire State Building, symbole de New-York et des Etats-Unis

L’Empire State Building, symbole de New-York et des Etats-Unis

Ses caractéristiques

L’Empire State Building, ou “ESB” pour les initiés, est LE gratte-ciel qui représente New-York. Ceci est lié à plusieurs éléments selon moi. Il se situe sur la célèbre 5ème Avenue, son architecture est remarquable aussi bien d’extérieur que d’intérieur. Et il fut pendant longtemps le plus haut gratte-ciel de New-York. Ce n’est plus le cas aujourd’hui car le One World Trade Center (et les ex-tours jumelles) le dépasse.

Il a été inauguré en 1931, mesure 381 mètres, et compte 102 étages. Sa visite consiste à accéder en ascenseur au 86ème étage. Celui-ci dispose d’un observatoire qui permet d’avoir une vue sur Times Square au nord, ainsi que sur le sud de Manhattan. On aperçoit ainsi notamment facilement les enseignes de Macy’s, le Flatiron Building, le Chrysler Building, ou encore le One World Trade Center.

Infos pratiques pour sa visite

Une des vues depuis le sommet de l'Empire State Building de New-York

Une des vues depuis le sommet de l’Empire State Building

Nous nous y sommes rendus 2 fois dans la même journée, une fois en fin d’après-midi, peu avant le coucher de soleil. Et une fois quelques heures plus tard, de nuit donc. L’accès de nuit permet ainsi de voir de haut les buildings illuminés de Manhattan, et notamment sur la partie Nord, avec Times Square. Nous y avons accédé 2 fois pour le même prix, car comme pour le Top of the Rock, il est possible d’inclure la visite de l’Empire State Building dans le New-York City Pass. C’est ce que nous avions donc fait avec l’option de pouvoir y retourner une seconde fois, au soir dans la même journée.

A noter qu’il est lui-même éclairé le soir, notamment sa partie haute qui s’habille régulièrement de couleurs différentes.

  • Adresse : l’entrée de l’Empire State Building se situe au 350 de la 5th Avenue, entre les 33rd et 34th Street. Il est écrit “Observation Entrance” à l’entrée.
  • Prix : compter une trentaine de dollars par adulte, pour accéder au 86ème étage. Il est possible également d’accéder au 102ème étage, plus haut donc. Il faut compter alors une cinquantaine de dollars le ticket. Perso je ne l’ai pas fait, et je ne pense pas que ça vaille le coup… Comme pour le Top of the Rock, il est possible également de réserver ses tickets à l’avance par internet.
  • Horaires d’ouvertures : tous les jours de 8h à 2h du matin. La dernière montée s’effectue à 1h15.

Vous pouvez retrouver les informations sur la visite l’Empire State Building sur le site internet officiel (en français).

Le Flat Iron Building

Le Flatiron building de New-York

Le Flatiron building et sa forme caractéristique

Même si sa taille est moins impressionnante que les autres buildings évoqués dans cet article, il est également l’un des symboles de New-York. Sa caractéristique est qu’il a été construit pour fermer l’angle de 2 rues qui ne respectent pas les croisements à angle droit des autres artères de la ville. D’où le forme de fer-à-repasser, que l’on dit “flatiron” en anglais !

Ce bâtiment contient des bureaux, et il ne se visite pas. On profite juste de ses belles façades de l’extérieur.

  • Adresse : au croisement de la 5ème Avenue et la Broadway Street, et entre les 22nd et 23rd Street.

Le Chrysler Building

Le Chrysler Building

Le Chrysler Building

Jusqu’à la construction de l’Empire State Building, le Chrysler Building fut le gratte-ciel le plus haut du monde. Sa construction eut lieu entre 1928 et 1930. Il ne garda que ce titre qu’à peine 2 ans donc !

Ce gratte-ciel porte ce nom car c’est Walter Chrysler, président de la société d’automobiles américaine du même nom, qui repris le projet en 1928. Il mesure 319 mètres de haut.

Le Chrysler Building ne se visite pas.

  • Adresse : il se situe à l’intersection de la Lexington Avenue et de la 42nd Street.

Le One World Trade Center

Il s’agit du plus récent des gratte-ciel évoqués dans cet article. Il a été construit au niveau du World Trade Center, non loin de l’emplacement des anciennes tours jumelles détruites lors des attentats du 11 septembre 2001.

Son toit se trouve à une hauteur de 417 mètres, et la pointe de son antenne à 546 mètres ! Il est constitué de 104 étages, et il est aujourd’hui le gratte-ciel le plus haut de New-York. Et même l’un des plus hauts du monde.

Le One World Trade Center

Le One World Trade Center

Il a été inauguré en novembre 2014, quelques mois après notre passage donc. Nous ne l’avons pas visité mais l’avons tout de même vu construit car il semblait déjà finalisé (du moins de l’extérieur) lors de notre visite de New-York en juin. Je n’ai pas de retour d’expérience à faire sur sa visite, mais le principe est le même que pour l’Empire State Building et le Top of the Rock. Un ascenseur mène au 102ème étage et permet de disposer d’un panorama sur New-York, et notamment le quartier de Wall Street, situé au sud.

Ce gratte-ciel est d’architecture moderne, tout habillé de verre. Il est situé juste à côté de l’emplacement des anciennes tours jumelles, aujourd’hui transformées en mémorial. Même si ce bâtiment est un nouveau symbole de New-York, il n’est pas dit néanmoins que nous y serions monté…

  • Adresse : 285 Fulton Street. Il s’agit du “One World Observatory”.
  • Prix : une trentaine de dollars par adulte. Un peu moins pour les enfants.
  • Horaires d’ouvertures : tous les jours de 9h à 20h, avec prolongement jusque 22h l’été.

Vous pouvez retrouver les informations sur la visite du One World Trade Center sur le site internet officiel (en français).

Mes conseils pour la visite de ces gratte-ciels

1. Le Flat Iron Building ne se situe pas très loin de l’Empire State Building. Seulement une dizaine de minutes à pieds les sépare. Vous pouvez donc coupler ces 2 points d’intérêt. Et plus globalement vous pouvez vous loger dans un hôtel du quartier de Midtown. Vous serez alors situés “à proximité” de ces buildings, ne serait-ce qu’une partie de votre séjour à New-York.

2. Si vous décidez de monter au sommet d’un building le jour et un autre la nuit, je conseille le Top of the Rock en journée et l’Empire State Building la nuit. La vue sur Central Park que propose le Top of the Rock n’est pas éclairée la nuit. A l’inverse l’Empire State Building offre entre autres une belle vue sur le quartier de Times Square, illuminé la nuit. Précision également, pour l’un comme pour l’autre, il est interdit de monter au sommet avec un trépied pour appareil photo. Il faudra les laisser à l’entrée et les récupérer en sortant (c’est gratuit).

3. Pour le coucher de soleil, l’Empire State Building et le Top of the Rock sont similaires. Si ce n’est, encore une fois, que l’on voit l’Empire State Building depuis le Top of the Rock, ce qui est plus sympa je trouve ! Et attention, pour la photo on parle plutôt ici de couleurs de coucher de soleil. Le soleil se couchant à l’Ouest, il est en dehors du champ Nord-Sud dans lequel se trouvent les principaux buildings de Manhattan 😉

Carte de mes 5 gratte-ciel incontournables à New-York

Mes 5 gratte-ciel incontournables à New-York

Afin de pouvoir faire vivre le blog HashtagVoyage, certains liens proposés dans cet article me permettent de toucher une commission sur les réservations effectuées.

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire