City-pass de Pise : quelles possibilités pour découvrir la ville ?

Visiter Pise : la Piazza del Duomo ou "Place des miracles"

La Piazza del Duomo. Du premier au dernier plan : le baptistère, la basilique et le campanile

Lorsque l’on se rend dans cette célèbre ville d’Italie, la question de l’existence ou non d’un city-pass touristique pour visiter Pise peut se poser. On a en effet tous en tête l’existence de sa célèbre tour penchée, mais savoir ce que l’on peut découvrir d’autre à Pise, et s’il est possible de l’inclure à un package de billets, est important.

Je reviens ainsi dans cet article sur l’unique possibilité de pass à Pise : ce combiné de billets. Il comporte l’accès à tous les monuments et musées de la Place des Miracles. Dont bien sûr l’accès au sommet de la tour penchée.

Principe et fonctionnement du pass de Pise

Contrairement à d’autres villes dans le monde, et même en Toscane, il n’existe pas de city-pass à proprement parler à Pise. C’est donc un léger abus de langage que de parler de city-pass ou de pass touristique pour cette ville. On parle plutôt ici de combinés de billets.

Principe du pass

Visite de la tour de Pise

Visite de la tour de Pise

Pise est une ville relativement petite, et n’est pas comparable à sa voisine Florence en terme de musées ou monuments à découvrir.

Il n’existe donc pas de pass permettant de disposer d’un accès à une multitude de sites ou musées, et que l’on peut rentabiliser sur la durée de son séjour. Pise est en effet une ville qui peut se découvrir en une journée. Voire moins si l’on va à l’essentiel et que l’on prépare bien son voyage.

L’objectif touristique de ce pass de Pise est donc ici de disposer de l’ensemble de tous ses billets par avance. Je détaille plus bas ce qu’il comporte, mais le principal élément est bien sûr l’accès à l’intérieur de la tour penchée.

Définir une date et un horaire pour les billets

Tour penchée de Pise

La tour penchée : le campanile de Pise

Un élément à avoir en tête concerne l’organisation pour la visite de la tour en elle-même. L’accès à celle-ci est en effet limitée en nombre de visiteurs, pour différentes raisons. L’espace pour y monter d’une part dans l’escalier, mais aussi l’espace à son sommet qui ne peut accueillir qu’un nombre limité de personnes à la fois. Il est donc essentiel de réserver un créneau pour pouvoir y monter, que ce soit :

  • via ce combiné de billets, qui permet de définir la date et l’horaire souhaité lors de l’achat. Il faut se définir un horaire, s’y tenir, et visiter le reste des monuments en conséquence. Ces derniers n’ont pas de contraintes horaires.
  • prendre uniquement le billet pour la tour (il est disponible sur cette page).
  • les acheter sur place. C’est possible, mais le principe d’accès à la tour reste le même. Comme il est limité, on vous proposera au guichet les créneaux disponibles plus tard dans la journée, s’il reste des places. Je ne recommande pas de procéder ainsi.

City-pass de Pise : que contient-il ?

Une cloche en haut de la tour de Pise

Une cloche en haut de la tour de Pise

Pour savoir si ce pass de Pise peut convenir à sa visite de la ville, il convient de connaître ce qu’il comporte. Pour cette ville de Pise c’est relativement facile. Ce pass touristique contient les billets pour l’ensemble des points d’intérêt à découvrir sur et autour de la place des Miracles, à savoir :

  • celui pour pouvoir visiter la tour penchée, et monter à son sommet.
  • ceux du baptistère, de la cathédrale et du cimetière Camposanto Monumentale. Pour information, la tour de Pise est en réalité le campanile de cette cathédrale.
  • ceux des musées des sinopie et de l’Opera del Duomo. Le premier abrite des fresques qui se trouvaient initialement dans le cimetière. Le second expose des trésors de la cathédrale (sculptures, reliquaires, ornements, etc…).

Ce pass touristique de Pise est découpé en réalité en 2 billets. Le premier concerne la tour, et le second le reste (baptistère, cathédrale, cimetière, musées). Au moment de la réservation (sur cette page) il faut sélectionner le jour de sa visite, ainsi que l’heure pour monter au sommet de la tour penchée.

Pour davantage de détails sur la visite de la Tour de Pise, vous pouvez consulter l’article dédié à ce sujet. J’y reviens sur le principe des billets, mais aussi sur mon retour d’expérience sur l’accès au somment.

Avis sur ce pass touristique

Visiter Pise - dans la cathédrale

Dans la belle cathédrale de la Piazza del Duomo à Pise

Il est clair que visiter Pise sans monter dans sa tour penchée, ou sans découvrir les principaux monuments de la place des Miracles, n’a que peu d’intérêt.

Néanmoins on peut l’envisager, par souci d’économie, ou si l’on a vraiment peu de temps à consacrer à Pise. Ce qui peut être le cas dans un contexte de road trip en Toscane où son planning est serré par exemple. Certains ne vont à Pise que pour voir la tour de l’extérieur. Dans ce cas, il n’est évidemment pas nécessaire de disposer du city pass de Pise. Hormis pour le parking, voir la tour penchée est gratuit.

Mais pour ceux qui se rendent à Pise en souhaitant y consacrer une journée de visite, ou plus, inclure la visite des lieux compris dans ce pass touristique est quasiment inévitable. La ville n’est pas très grande, et ces points d’intérêt sont les principaux.

Dans ce cas, disposer de ce pass de Pise permet d’avoir tous ses billets à l’avance, et de gagner du temps sur place. Comme indiqué dans l’article, et contrairement à d’autres villes, il ne s’agit pas d’un pass permettant d’accéder à une foule de sites touristiques. Et faire globalement des économies. Mais il s’agit d’un combiné des billets essentiels pour bien profiter de Pise, sans se focaliser Juniquement sur sa tour.

En espérant avoir pu vous donner les informations sur le seul pass touristique de Pise. Si vous vous renseignez sur ce sujet, il est probable que ce soit dans le cadre de préparatifs d’un séjour en Toscane. Je vous souhaite dans ce cas un bon voyage 🙂 .

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *