Le Ring of Kerry : route touristique du sud-ouest de l’Irlande

Sur la route du Ring of Kerry, dans le sud ouest de l'Irlande

Sur la route du Ring of Kerry, dans le sud ouest de l’Irlande

Le Ring of Kerry est une route du sud-ouest de l’Irlande. Sa particularité : elle permet de découvrir de beaux paysages sans s’en écarter. Elle forme également une boucle (“ring” signifie “anneau”), ce qui en fait l’objet d’une excursion que l’on peut mener à la journée.

J’ai parcouru la Ring of Kerry lors de mon séjour en Irlande. Je reviens dans cet article sur mon parcours, en indiquant les points d’intérêt à y découvrir. Avec bien sûr mes coups de cœur, mais aussi les écarts possibles de cette route ! Car clairement, il y a des choses à voir autour en faisant quelques petits détours 😉 .

Où se situe le Ring of Kerry ?

Carte du tracé du Ring of Kerry en Irlande avec les points d'intérêts

Le tracé du Ring of Kerry, ainsi que les points d’intérêt mentionnés dans cet article

Le Ring of Kerry, ou “anneau de Kerry” en français, se trouve dans le sud-ouest de l’Irlande. Dans le comté de Kerry donc, et au niveau de la péninsule d’Iveragh. Il s’agit d’une dénomination pour un ensemble de routes formant cette boucle. Concrètement on en emprunte 3 : essentiellement la N70, mais aussi les N71 et N72.

La ville principale par laquelle cette route passe est Killarney. Quand je dis ville principale, elle n’est finalement pas très grande (environ 10 000 habitants). Mais l’été elle est un point de chute pour se loger dans cette région car elle compte de nombreux hôtels. Il est ainsi relativement difficile d’y circuler surtout en soirée (car beaucoup de monde sur la même route).

Pour faire le tour de l’anneau il faut parcourir environ 200 km, sur une route plutôt étroite. Il n’y a pas de problème pour se croiser (même s’il faut serrer quand on croise un bus), mais ce n’est clairement pas une route en ligne droite. Ce qui en fait son charme d’ailleurs 😉 .

Les points d’intérêt du Ring of Kerry

Evidemment les paysages sont globalement jolis tout le long de la route, notamment dans la partie sud. Mais il existe un certain nombre d’arrêts inévitables qui permettent de profiter de sites plus caractéristiques. Je les décris ici, en les listant dans l’ordre d’apparition lorsque l’on parcoure le Ring of Kerry dans le sens horaire.

La cascade de Torc (Torc Waterfall)

La cascade de Torc dans le Killarney National Park, en bordure du Ring of Kerry

La cascade de Torc dans le Killarney National Park

Elle se situe dans le parc national de Killarney, à 7 km seulement de la ville de Killarney. L’avantage c’est qu’elle n’est pas très loin de la route. Il faut seulement marcher 200 mètres à travers la forêt pour y accéder. Il existe un parking gratuit permettant de se garer afin d’accéder au site. En venant de Killarney, il se situe sur la gauche.

Pour accéder à la cascade de Torc la “randonnée” est facile : pas de dénivelé ! Cette cascade chute d’une hauteur de près de 18 mètres, avec un fort débit. Elle est donc plutôt impressionnante, même si cela n’a rien à voir avec les cascades islandaises pour ceux qui connaissent !

Une fois arrivé au pied de la cascade il est possible également de prendre un peu de hauteur en empruntant un grand escalier de bois. Celui mène à un point de vue qui surplombe la cascade. Je ne l’ai pas emprunté car il faut tout de même grimper un moment.

Pour la photographier on peut rester au bout du chemin de randonnée, ou descendre légèrement pour être plus près de l’eau. La photo qui illustre ici a été prise de ce point de vue. Quand on fait des recherches sur internet on trouve aussi des photos prises plus proches de la grande cascade. Elles montrent d’ailleurs qu’aux pieds de celle-ci se trouve un petit bassin. Mais perso je ne vois pas trop comment on y accède à part en se trempant les pieds dans l’eau et en marchant sur des gros rochers glissants… Bref je déconseille sauf aux initiés, et en dehors des horaires standards pour ne pas “polluer” les photos des autres en se trouvant dans le champ !

Le point de vue du Ladies View

Le point du vue du Ladies View sur le Ring of Kerry

Le point de vue du Ladies View

Ce point de vue se situe à une dizaine de kilomètres du parking de la Torc Waterfall. Il se trouve sur la droite de la route et permet de disposer d’une vue sur le parc national de Killarney. Et notamment ses lacs !

On trouve quelques places de parking de chaque côté de la route. Ainsi qu’une boutique de souvenirs qui fait office également de bar. Forcément… Il faut dire que ce point de vue est l’un des arrêts inévitables de cette boucle. A noter tout de même que si vous ne trouvez pas de place, il y a à nouveau une aire de stationnement quelques centaines de mètres plus loin.

Le nom de Ladies View vient d’une anecdote concernant la reine Victoria. Celle-ci, lors d’une visite en Irlande en 1871, passa par cette route et décida de faire un arrêt à cet endroit pour profiter de la vue. Elle autorisa alors ses dames de compagnies (ses “ladies”) à venir en profiter également. D’où ce nom qui est resté…

La petite ville colorée de Sneem

La petite ville de Sneem et ses façades colorées, sur le Ring of Kerry

La petite ville de Sneem et ses façades colorées

Elle se trouve dans la partie sud du Ring of Kerry, à environ 60 km de Killarney. Il s’agit davantage d’un gros village mais celui-ci dispose d’un certain nombre de restaurants. Nous avons donc profité de Sneem pour réaliser notre pause déjeuner.

Ce qui marque dans ce village, comme dans d’autres d’ailleurs en Irlande, ce sont les façades colorées, très présentes.

A noter également que Sneem est un point d’arrêt pour les bus touristiques qui parcourent le Ring. Et notamment le midi pour la pause déjeuner. On y trouve donc aussi des magasins de souvenir, où certains proposent d’acheter un café. Mais aussi une petite supérette.

La côte entre Caherdaniel et Waterville

Un panorama du Ring of Kerry entre Caherdaniel et Waterville

Un panorama entre Caherdaniel et Waterville

Cette partie du Ring est particulièrement belle, de par les panoramas qu’elle propose sur l’océan. L’un des points d’arrêt se situe dans un virage serré, au point de vue dit du “Ring of Kerry lookout and car park”. On y trouve un grand parking, mais aussi une statue de la vierge Marie.

Néanmoins il s’agit surtout là du point d’arrêt pour les bus qui parcourent l’anneau. Nous nous y sommes arrêtés quelques instants, mais la vue n’était pas aussi belle que les arrêts en bord de route que nous avions effectués dans les kilomètres précédents. On y apprécie en effet davantage les prairies vertes au premier plan, et les îles (dont Deenish et Scariff) au second !

Les écarts possibles

La vue sur Puffin Island depuis le haut des falaises de Kerry

La vue sur Puffin Island depuis le haut des falaises

Les falaises de Kerry

C’est clairement le(s) panorama(s) que j’ai préféré durant ma journée de parcours de cette région. Je parle de panoramas au pluriel car il y en a plusieurs sur ce site, avec des paysages différents. On va au-delà de juste une balade au bord de falaises. Il y a en effet des îles au fond, de la hauteur à prendre, et celles-ci sont fortement escarpées donnant beaucoup de relief !

J’ai dédié un article complet sur le blog aux falaises de Kerry.

Se rendre sur les Skelly Island

Les Skelly Island ?

Il s’agit d’un ensemble de 2 îles que l’on voit bien depuis la côte, notamment depuis les falaises de Kerry. La plus grande des 2 (dîte “Skelly Michael”) semble se dresser au-dessus de l’océan. Et elle a servi de lieu de tournage pour Star Wars Episode 7 !

Il faut dire qu’elle est plutôt photogénique. Elle est en effet très pentue, et l’on y trouve un ancien monastère ainsi que des cabanes de pierre, en forme de ruche (des “beehive huts”).

Skellig Michael, dîte aussi “Great Skellig” a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1996.

Les excursions pour s’y rendre

La vue au loin sur les îles Skelly, et notamment Skelly Michael à droite

La vue au loin sur les îles Skelly, et notamment Skelly Michael à droite

Des excursions en bateau se sont développées : soit pour aller sur l’île, soit juste pour s’en approcher et faire le tour. Du fait de la météo elles n’ont lieu que de mai à septembre. Il existe différentes compagnies qui gèrent ce type d’excursion, au départ des petites villes de Portmagee, Valentia ou Ballinskelligs. Nous sommes passés par Portmagee, et les affiches présentant ces sorties pour l’île de Skellig Michael sont très présentes. Elles sont même devenues une réelle attraction touristique depuis son apparition dans Star Wars…

Compter environ 35 € par adulte / 30 € par enfant pour la sortie qui fait juste le tour des îles (le dît “eco tour”). Pour la sortie qui permet d’accoster sur l’île c’est 75 € par adulte ! En revanche il n’est pas possible d’y aller pour les enfants de moins de 10 / 12 ans selon les compagnies. Compter également environ 1 heure pour accéder à l’île (donc au moins 2 heures de bateau aller-retour…).

Noter aussi qu’il vaut mieux réserver à l’avance, et que ces excursions peuvent être annulées à cause de la météo. Ce qui semble être fréquent (si c’est le cas vous êtes remboursés).

Perso je ne l’ai pas fait car ça ne se prêtait pas du tout à mon voyage en famille avec enfant en bas-âge. Mais je suis bien tenté d’y retourner un jour 🙂 .

L’île de Valentia (Valentia Island)

Les sommets de Valentia Island au bord du Ring of Kerry

Les cimes des montagnes sous les nuages sur Valentia Island

Cette île se situe légèrement à l’ouest du Ring of Kerry, non loin des falaises de Kerry. La route qui la traverse permet en l’occurrence de prendre un peu de hauteur car elle est montagneuse.

En venant de l’Ouest, on accède à cette île depuis un pont au nord de la ville de Portmagee. Et on peut la quitter à l’Est en prenant le ferry. D’avril à octobre ce ferry fait la navette toutes les 10 minutes (la traversée ne dure que 5 minutes). En dehors de cette période seul le pont permet d’accéder à l’île. Compter 5 euros par véhicule pour la traversée en ferry. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur le site internet de l’île de Valentia.

J’avais prévu la parcourir afin de rejoindre à nouveau le Ring of Kerry, en repartant des falaises de Kerry. Mais j’ai abandonné l’idée pour 2 raisons. D’une part l’heure tournait et faire ce détour, en devant de plus emprunter un ferry, m’amenait trop tard. Et d’autre part le temps commençait à se gâter et les montagnes étaient très embrumées. Je pense que l’on n’aurait pas vu grand chose !

Le Gap of Dunloe

La vallée du Gap of Dunloe en Irlande

Le Gap of Dunloe : superbe vallée d’Irlande

Il s’agit d’une vallée située non loin de Killarney. Au-delà de la possibilité de parcourir cette vallée en voiture, je recommande d’y faire une randonnée. Car elle mérite de prendre le temps d’être découverte.

J’ai dédié un article complet sur le blog au Gap of Dunloe. Je n’en dis pas davantage ici.

Et d’autres bien sûr…

Evidemment il n’y a rien de gravé dans le marbre lorsque l’on parcourt cette route ! Même si certains points de vue sont à couper le souffle, globalement les paysages sont régulièrement jolis, et il faut parfois se retenir pour ne pas s’arrêter à tout va pour faire des photos 🙂 .

Donc parcourez cette route à votre rythme et n’hésitez pas à vous arrêtez quand bon vous semble. Les bords de la route comprennent souvent des petits parkings permettant de se garer en longeant la route. Néanmoins, n’abusez pas en vous garant “à l’arrache” car la route n’est pas très large. Il faut laisser la place à tout le monde pour pouvoir se croiser…

Mes 3 conseils

1. Je conseille de parcourir le Ring of Kerry dans le sens horaire ! Pour 2 raisons. D’une part en Irlande, on conduit à gauche, donc en parcourant la boucle dans ce sens là on a la mer sur sa gauche. C’est donc plus facile de se garer sur le bord de la route pour prendre des photos. Et deuxièmement, cette route étant touristique, de nombreux bus de touristes la parcourent chaque jour, et ils font le tour dans le sens anti-horaire. J’ai eu l’occasion d’en parcourir une petite partie en sens anti-horaire, après avoir traversé le Gap of Dunloe. Et clairement les bus ralentissent en créant une file indienne de voitures derrière eux. Ceci est dû notamment au fait que dans les virages parfois étroits il est difficile de les croiser !

2. Au-delà du Ring of Kerry, cette région dans la péninsule d’Iveragh est très belle. Selon moi 2 jours pleins sont nécessaires sur place pour bien la découvrir.

3. Ne ratez pas les falaises de Kerry !

L'un des nombreux panoramas du Ring of Kerry

L’un des nombreux panoramas du Ring of Kerry

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire