City Pass de Rotterdam : est-il intéressant ?

Le quartier du Oude Haven à Rotterdam

Le quartier du Oude Haven à Rotterdam

Afin de visiter Rotterdam, comme la plupart des villes européennes, il est possible de disposer d’un city pass. Ceux-ci permettent en général de profiter du transport de manière illimité et / ou d’inclure un certain nombre de visites. Et le pass de Rotterdam (celui-ci) ne déroge pas à cette règle.

Je reviens dans cet article sur le pass qui permet de découvrir cette ville à moindre coût.

Les principales choses à faire à Rotterdam

Avant de revenir sur le pass de Rotterdam, il faut d’abord se poser la question de ce qu’il y a à faire et voir dans cette ville. Sans entrer dans le détail de ce que l’on peut faire pour visiter Rotterdam, voici la liste des incontournables.

Faire une croisière dans le port

Containers dans le port de Rotterdam

Containers dans le port de Rotterdam

Réaliser une croisière dans le port de Rotterdam est à la fois « ludique » et instructif. Elle est l’occasion en effet de découvrir depuis la Meuse un certain nombre de points caractéristiques de la ville parmi lesquels :

  • le pont Erasme (Erasmusbrug), symbole moderne de Rotterdam
  • l’hôtel New-York
  • la tour Euromast
  • le quartier du Delfshaven (quartier dit du « Vieux Rotterdam »)
  • le port, avec ces nombreux porte-containers : 10 millions de containers transitent par le port de Rotterdam par an !

Je donne davantage d’informations sur l’article du blog que j’ai dédié à cette croisière dans le port de Rotterdam. Celle-ci est proposée par la société Spido, et pour le prix il faut compter une vingtaine d’euros.

Les musées

La tour Euromast de Rotterdam vue depuis la croisière Spido

La tour Euromast vue depuis la croisière Spido

Rotterdam comporte beaucoup de musées, et les principaux sont :

  • le musée d’art Boijmans Van Beuningen. C’est le plus grand musée de Rotterdam et le plus visité. On peut y découvrir des tableaux de Van Gogh, Dali, Monet, Rembrandt, etc…
  • le musée Kunsthal qui organise des expositions temporaires.
  • le musée de la marine, le deuxième musée le plus visité de Rotterdam. On y trouve des objets issus du monde marin (maquettes de navires, instruments, peintures, etc…).
  • le musée Nederlands foto museum (musée de la photographie des Pays-Bas).
  • le centre Witte de With : un musée d’art contemporain.

La tour Euromast

Cette tour mesure plus de 180 mètres de haut. On peut se rendre à son sommet en ascenseur afin de pouvoir bénéficier d’une vue à 360° sur Rotterdam et les alentours.

Pour monter à son sommet, il faut compter une dizaine d’euros. A noter que cette tour abrite également cet hôtel (plutôt haut de gamme) : des chambres avec vue sur Rotterdam !

Les maisons cubiques

Elles représentent un autre symbole moderne de Rotterdam : un ensemble de maisons en forme de cubes inclinés. Autre particularité : ils sont recouverts d’un revêtement constitué de bandes jaunes. Bref, la photo parle d’elle-même 🙂 .

Les maisons cubiques de Rotterdam : une curiosité à découvrir

Les maisons cubiques de Rotterdam : une curiosité à découvrir !

On peut se promener dans le quartier dans lequel se situent ces maisons. Durant cette courte promenade elles se trouvent en fait au-dessus de nous. Mais il est possible d’en visiter une afin de se faire une idée de l’intérieur.

Le côté incliné de ces constructions laisse perplexe vu de l’extérieur, et la visite de cette maison témoin permet de comprendre l’aménagement intérieur.

Pour plus d’information j’ai dédié un article complet sur le blog à ces maisons cubiques de Rotterdam. Prix : c’est gratuit pour la promenade, et seulement 3 € pour la visite de la maison témoin.

Les activités gratuites

Le quartier Delfshaven de Rotterdam

Le quartier Delfshaven de Rotterdam

City pass en poche ou non à Rotterdam, et comme dans toute grande ville, il est bien sûr possible d’effectuer un certain nombre d’ « activités » gratuites. Je mets activité entre guillemets, car je parle de lieux dans lequel on peut se rendre, sans avoir à débourser forcément d’argent en contrepartie.

  • se rendre dans le Markthall : il s’agit d’un immense marché couvert dont le plafond intérieur est recouvert de peintures très colorées. Il se trouve à deux pas des maisons cubiques dont j’ai parlé plus haut.
  • marcher dans le quartier du Vieux Rotterdam (Delfshaven). Il se trouve en revanche à l’ouest de la ville, et à moins de marcher un petit moment, il faudra prendre le métro pour s’y rendre.
  • aller voir la gare moderne de Rotterdam (gare Centrale), avec son architecture futuriste.
  • se promener sur la passerelle Luchtsingel. Il s’agit d’une passerelle de bois de près de 400 m de long qui est recouverte par endroits d’une peinture jaune très prononcée. Elle ravit les amateurs de photo en milieu urbain !
A l'intérieur du métro de Rotterdam

A l’intérieur du métro de Rotterdam

Le métro à Rotterdam

J’évoque ce point au passage car une visite de Rotterdam passera forcément par prendre le métro. Le réseau de métro de Rotterdam est composé de 5 lignes : A, B, C, D et E.

Un ticket de métro coûte 3,50 € et il est valable 2 heures.

La Rotterdam Welcome Card, le Pass de Rotterdam

Rotterdam Welcome Card

Rotterdam Welcome Card

Ce pass de Rotterdam a un intérêt si l’on souhaite la visiter en écartant la plupart des musées.

Le principal intérêt de la Rotterdam Welcome Card (disponible à l’achat sur cette page) est en effet d’inclure le transport en commun de manière illimitée durant 1, 2 ou 3 jours.

Il amène quelques réductions sur des visites, mais assez peu finalement.

Son prix varie donc en fonction de ce nombre de jours. Il coûte ainsi entre une dizaine et une vingtaine d’euros. Vous pouvez les consulter via cet encart :

Ce pass inclut également des réductions de 25% ou 50% sur certaines visites, et notamment sur le site des moulins de Kinderdijk, le musée d’histoire naturelle, le Nederlands Fotomuseum ou encore le Miniworld. Mais rien que l’aspect transport est déjà avantageux.

Ce city pass est également électronique : une fois sa réservation faîte il faut le récupérer à l’office du tourisme ou à la gare centrale de Rotterdam.

Bilan sur les city pass

Le Market Hall de Rotterdam

L’imposant Market Hall

Il faut savoir également qu’il existait à une époque un pass Holland. Je l’évoque car vous en avez peut-être entendu parler.

Celui-ci regroupait les accès aux principaux musées des Pays-Bas. Ce pass n’était donc pas dédié à une ville en particulier, mais à tout le pays. Avec ce pass touristique, le principe était de sélectionner des activités parmi une liste définie. Et pour Rotterdam, elle contenait la tour Euromast, le musée d’art Kunsthal, ainsi que le zoo et le bus touristique.

En résumé :

  • vous passez 1 ou plusieurs jours à Rotterdam, mais n’avez pas envie forcément de visiter tous les musées. Ou du moins les sites que vous souhaitez visiter ne nécessitent pas de s’orienter sur le Pass Rotterdam : on peut s’orienter vers la Rotterdam Welcome Card (disponible sur cette page). Le transport en illimité est un plus pour cette ville qui est plutôt grande malgré tout.
  • vous passez 1 ou plusieurs jours à Rotterdam mais voulez la visiter à pieds, en vous focalisant sur quelques activités ne nécessitant pas du Pass Rotterdam pour faire des économies. Vous n’avez donc pas besoin de pass dans ce cas 🙂 .

Rotterdam est une ville agréable qui mérite d’être découverte. Je vous souhaite donc une bonne visite de cette ville ! Et si vous êtes dans vos préparatifs, vous pouvez consulter l’article du blog que j’ai dédié à la visite de Rotterdam. J’y indique ce que l’on peut y voir et y faire, et partage des conseils pratiques pour y organiser son séjour.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *