Antelope Canyon : un incontournable de l’Ouest Américain !

Lower Antelope Canyon

Lower Antelope Canyon

L’ Antelope Canyon est un lieu magique de l’Ouest Américain. Il s’agit d’un ensemble de 2 étroits canyons, dont les parois ont été striées par l’érosion. Si l’on ajoute à cela l’éclairage qui donne un aspect rougeâtres à ces parois, ce site est devenu un lieu très prisé par les amateurs de photographie.

Cette érosion a été provoquée par les écoulements d’eau dues à de fortes pluies. Particularité supplémentaire : le gré qui constitue ces parois est une roche sédimentaire prenant des teintes orangées lorsqu’elles sont éclairées par la lumière du jour !

Je reviens dans cet article sur mon retour d’expérience de ma visite de ce lieu. En vous donnant quelques éléments de réponse à la question que je me suis moi-même posé en préparant mon séjour : faut-il visiter les 2 canyons ? Et si non, faut-il privilégier le lower ou le upper Antelope Canyon ?

Où se trouve Antelope Canyon (Lower et Upper) ?

Barrage du Glen Canyon - Page

Barrage du Glen Canyon – Page

Antelope Canyon se situe à l’extrême nord de l’Arizona, près de la ville de Page, dans une réserve indienne Navajo. La ville de Page se trouve à la frontière de l’Utah sur les bords du lac Powell. Il s’agit d’un lac artificiel de près de 300 km de long, formé par la construction du barrage du Glen Canyon sur le fleuve Colorado.

La ville de Page dispose de nombreux motels et restaurants. Il est donc intéressant de s’y attarder une nuit pour être sur place et pouvoir se rendre dans les canyons en matinée.

Cette ville présente un avantage de taille : elle se situe au milieu d’un carrefour de parcs également incontournables de l’Ouest Américain :

  • Au Sud-Ouest de Bryce Canyon, via la Route 89
  • Au Nord du Grand Canyon, via la Route 89 également (la route 89 passe par Page)
  • A l’Ouest de la Monument Valley, via la Route 98

Du fait de sa situation géographique dans une réserve indienne, Antelope Canyon n’est pas un parc national. Le Pass America The Beautiful ne fonctionne donc pas ! Et en plus du prix des visites, il faut ajouter également le prix du droit d’accès à la réserve, soit une dizaine de dollars par personne.

Caractéristiques des 2 canyons

A l'intérieur du Lower Antelope Canyon

A l’intérieur du Lower Antelope Canyon

Au lieu de parler d’ “Antelope Canyon”, on devrait plutôt dire en fait “les Antelope Canyons“. En effet ce site est constitué de 2 gorges séparées. On les nomme Lower Antelope Canyon et Upper Antelope Canyon. Ils présentent quelques différences que je vais détailler ici.

Les visites de ces canyons se font obligatoirement en groupe et accompagnées d’un guide issu de la tribu des indiens Navajo. Et pour profiter des meilleurs jeux de couleurs, il est préférable de faire les visites le matin.

Pour les horaires, c’est 8h-17h, tous les jours.

Pour ma part je n’ai visité que le Lower Antelope Canyon, et j’explique pourquoi plus loin.

Les accès aux canyons se font depuis la Route 98. Le Lower est au Nord de la route, le Upper au Sud. Donc en venant de Page après environ 5 miles, le Lower se situe sur la gauche, et le Upper à droite… Faîtes bien attention aux panneaux car ils sont tout petits !

Lower Antelope Canyon

Particularités

On accède au fond de ce canyon en descendant par un escalier métallique. Ensuite, on suit le chemin naturel du canyon avec des passages plus ou moins étroits.

Les couleurs à l'intérieur du Lower Antelope Canyon qui tirent vers l'orange

Les couleurs à l’intérieur du Lower Antelope Canyon qui tirent vers l’orange

Le guide qui nous accompagne donne quelques détails sur la manière dont se sont formés ces canyons. Il s’amuse également à nous montrer ces endroits où l’on peut deviner dans la roche les formes d’un aigle, d’une tête d’indien, etc… Personnellement je ne suis pas doué à ce jeu de la découverte de formes, mais les amateurs apprécieront 😉

La visite

Cette traversée du canyon se fait en groupe restreint, mais on avance tout de même à son rythme. Cela nous laisse donc le temps de prendre des photos. En revanche pas de trépied ! Mais il existe des tours spéciaux, plus chers, pour les amateurs de photo. Il est alors possible de prendre son temps et ainsi pouvoir faire des photos longue pause au trépied.

En sortie du canyon, on remonte à la surface en empruntant un autre escalier. Cette randonnée est néanmoins plutôt facile, sauf pour ceux qui ont des difficultés avec les marches. Pour la durée, il faut compter une heure et demie pour la visite.

Pour le prix, c’est une trentaine de dollars par personne.

Au départ de la visite le guide précise également un événement tragique concernant ce canyon. En 1997, 11 touristes accompagnés d’un guide d’une agence de voyage de Las Vegas, dont 7 français, y ont trouvé la mort. Ils ont en effet été emportés par un torrent de boue, car ils se sont aventurés dans le canyon alors que le temps était menaçant ! Ils ont été pris au piège suite à de très fortes pluies qui, de par leur débit couplé à l’étroitesse du canyon, ont rempli le canyon d’eau très rapidement. Des mesures de sécurité ont été prises depuis, et il est bien sûr interdit à quiconque de visiter ce canyon lorsque de fortes pluies sont attendues.

Upper Antelope Canyon

Particularités

Lower Antelope Canyon

Au cœur du Lower Antelope Canyon

Le Upper Antelope Canyon est davantage fréquenté que le Lower Antelope Canyon.  Cela s’explique par le fait que d’une part la visite est plus facile que dans le Lower (pas de marches à monter/descendre pour y accéder, et plus large). Et surtout il présente une particularité notable : il y existe une cavité dans laquelle les rayons du soleil y pénètrent en fin de matinée, laissant apparaître un halo lumineux jusqu’au sol !

Pour information, ce célèbre halo lumineux a fait parler de lui en 2014 dans la presse. En effet le record de la photographie qui s’est vendue le plus cher au monde a été battu par une photographie en noir et blanc de ce halo. 6,5 millions de dollars ! (oui c’est bien “millions” 🙂 ). Le photographe est Peter Lik, et l’acheteur un collectionneur fortuné de Las Vegas…

Autre particularité : l’accès au Upper Antelope Canyon ne se fait pas à pied, mais transporté à bord de 4×4 jusqu’à l’entrée du canyon.

La visite

Lower Antelope Canyon

Les dégradés de couleur dans le Lower Antelope Canyon

La visite prend environ 2 heures, trajet en 4×4 compris. Si l’on souhaite visiter les 2 canyons, il est judicieux de se rendre au Lower Antelope Canyon tôt le matin à l’ouverture (vers 8h-9h) et d’enchaîner sur le Upper Antelope Canyon.

Côté tarif, c’est plus cher que le Lower Antelope Canyon. Il faut compter une quarantaine de dollars en journée, et une cinquantaine de dollars sur le créneau 10h-13h où le halo est observable.

Je n’inclus pas de photos prises dans ce canyon dans cet article, car je me tiens à n’insérer dans ce blog que des photos que j’ai faîtes moi-même.

Pourquoi je n’ai visité que le Lower Antelope Canyon ?

Avant tout par manque de temps tout simplement dans le planning serré de mon road-trip… J’avais initialement prévu de visiter ces 2 canyons en début de journée, puis prendre la route pour me rendre à la Monument Valley et la parcourir dans l’après-midi / fin de journée. C’était trop ambitieux et j’ai dû faire un choix !

Néanmoins ce choix s’est porté sur le Lower Antelope Canyon car j’ai planifié ma visite dès l’ouverture au public. Et je ne voulais pas être frustré de visiter le Upper sans pouvoir observer le fameux halo… De plus, le Lower Antelope Canyon a la réputation d’être moins fréquenté. Comme je l’ai indiqué on le visite en petit groupe, ce qui donne cette impression parfois, vu l’étroitesse du lieu, d’avoir le canyon pour soi !

Je tiens à indiquer tout de même que j’envisage un jour de retourner dans l’Ouest Américain, et pour sûr je passerai à Page pour le visiter ! D’autant que Page abrite également un autre lieu magnifique que j’aborde ci-dessous…

Egalement près de Page : le Horseshoe Bend

Horseshoe bend - Page

Le Horseshoe bend : un paysage mythique de l’ouest américain

Lors de votre passage par Page, il ne faut surtout pas se contenter de la visite de l’Antelope Canyon ! Il faut absolument s’arrêter voir un paysage somptueux de l’Ouest Américain : le Horseshoe bend. Il s’agit d’un méandre formé sur le fleuve Colorado, “horseshoe” signifiant “fer à cheval” en français.

Le canyon est particulièrement profond à cet endroit, donnant ainsi du relief au paysage. Il faut donc évidemment être vigilent aux abords car il n’existe pas de protection !

Pour y accéder il existe un parking à partir duquel il faut marcher environ 1 km en légère pente. L’accès est gratuit.

Le horseshoe bend étant orienté vers l’Ouest, on peut y observer de magnifiques couchers de soleil. Néanmoins attention : le soleil ne l’éclairera donc pas de face. Je m’y étais rendu pour ma part dans l’après-midi.

Mes conseils

  • Si vous souhaitez visiter les 2 canyons : visiter le Lower Antelope Canyon à l’ouverture du site, et enchaîner sur le Upper  Antelope Canyon. Cela permet ainsi de les visiter avec le bon éclairage afin de pouvoir observer le célèbre halo de lumière !
  • Lors de votre passage à Page, passer voir également le barrage du Glen Canyon, et surtout le Horseshoe bend !
  • S’équiper d’un appareil photo “correct”, type bridge ou réflex, car la luminosité dans les canyons est faible. Il faut donc pouvoir monter dans les ISO. Pour information : à l’époque de mon roadtrip dans l’ouest américain j’étais équipé d’un bon bridge. En cadrant mes photos avec une source du lumière à l’intérieur, celles-ci étaient tout de même de bonne qualité.

Afin de pouvoir faire vivre le blog HashtagVoyage, certains liens proposés dans cet article me permettent de toucher une commission sur les réservations effectuées.

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire