Visiter Strasbourg et ses alentours : incontournables à faire & voir

Visiter Strasbourg et son incontournable quartier de la Petite France

Visiter Strasbourg et son incontournable quartier de la Petite France

Strasbourg est la principale ville d’Alsace. Visiter Strasbourg, que ce soit dans un contexte de voyage en Alsace, ou de city-trip dédié à cette ville, fait partie des incontournables à faire dans cette région.

Durant mon séjour en Alsace, j’ai consacré une journée complète à la visite de Strasbourg. Je reviens ainsi dans cet article sur ce que l’on peut faire et voir à Strasbourg, que ce soit dans le cadre d’une visite en 1 jour, ou plus largement. J’indique également quelques conseils pratiques pour y organiser son séjour.

Visiter Strasbourg et son centre-ville

La rivière de l'Ill à Strasbourg

La rivière de l’Ill

Par son histoire, Strasbourg dispose d’une culture et d’une architecture aux influences à la fois allemandes et françaises.

Sa visite permet ainsi de découvrir ces différents aspects.

L’essentiel de la visite de Strasbourg se fait au niveau de son quartier historique, nommé la « Grand Île ». Comme son nom l’indique, celui-ci prend la forme d’une île car il se situe entre deux bras de la rivière l’Ill, qui traverse Strasbourg.

Le quartier de la Petite France

A découvrir dans ce quartier de Strasbourg

Canal dans le quartier de la Petite France à Strasbourg

Canal dans le quartier de la Petite France

Je commence par ce quartier car c’est probablement le plus connu de la ville, et un incontournable à visiter à Strasbourg. Il est considéré comme étant le plus pittoresque de Strasbourg. Géographiquement il se situe vers l’extrémité ouest de la Grande Île.

On le retrouve également parfois appelé « quartier des tanneurs ». Ceci est lié au fait qu’au Moyen-Age, on y trouvait beaucoup de tanneurs, ainsi que des meuniers et des pêcheurs.

Visiter le quartier de la Petite France de Strasbourg se fait via une promenade qui peut passer par les points d’intérêt suivants :

  • le barrage Vauban, un ouvrage défensif construit à la fin du XVIIème siècle.
  • la Place Benjamin Zix, au bord de l’eau et animée durant les beaux jours. On y trouve de belles bâtisses à colombages, ainsi que dans son prolongement (dans la rue du Bain aux Plantes).
  • l’écluse de la Petite France, située un peu en dessous de la Place Benjamin Zix. Quand on fait la balade en bateau dans Strasbourg (j’en reparle plus bas), on passe par cette écluse.
  • les canaux, en les longeant ou en les traversant sur les différents ponts que l’on trouve dans ce quartier. Parmi ces ponts, les plus connus sont « les ponts couverts » à l’ouest de la Grande Île.

Ces « ponts couverts » sont un ensemble de 3 ponts. Ceux-ci (et avec les 5 tours initiales dressées autour) ont été construits au XIIIème siècle. Ils avaient une fonction défensive et ont longtemps été couverts d’un toit en bois (d’où leur nom).

Quelques jolis points de vue

Sur le Pont Saint-Martin à Strasbourg

Sur le Pont Saint-Martin

Parmi les endroits que je conseille de voir en terme de points de vue dans ce quartier de la Petite France :

  • le dessus du barrage Vauban, qui fait office de pont piéton. Celui-ci permet d’avoir une belle vue sur la rivière, les « ponts couverts » et les 4 tours fortifiées. Ainsi que sur la cathédrale au fond.
  • le milieu du 3ème pont couvert, avec la maison en contrebas entre les 2 bras de canaux, et son allée verdoyante (du moins une partie de l’année). On y voit donc cette allée particulière, les canaux, et la cathédrale au fond qui se reflète dans l’eau !
  • le Pont Saint-Martin, pavé, et qui permet de disposer d’une vue sur l’écluse. Mais aussi sur de belles façades côté rive sud, notamment celle du restaurant « Au Pont Saint-Martin ». Elle est reconnaissable avec ses pots de géraniums durant les mois d’été.
  • le Pont du Faisan, en bois, et qui peut pivoter pour laisser passer de petites embarcations.

Visiter la cathédrale de Strasbourg

Visite de l'intérieur de la cathédrale de Strasbourg

Intérieur de la cathédrale de Strasbourg

Cette cathédrale est en effet le monument qui caractérise la ville de Strasbourg. Au-delà du fait qu’elle se situe dans son centre-ville, on la repère également de loin, notamment quand on arrive sur Strasbourg en voiture.

Elle mesure plus de 140 mètres de hauteur, et elle est de ce fait la 6ème église la plus haute du Monde. Elle fut même à une époque (entre 1647 à 1874), le plus haut bâtiment du Monde !

On peut découvrir cette cathédrale de Strasbourg, encore nommée « Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg » de différentes manières.

L’extérieur de la cathédrale

Cathédrale de Strasbourg vue depuis la rue des Juifs

La cathédrale vue depuis la rue des Juifs

Compte-tenu de son emplacement central, on peut aisément faire le tour de la cathédrale de Strasbourg pour en découvrir ses différentes façades. Parmi les éléments qui la caractérisent on peut noter :

  • son portail principal avec sa rosace au-dessus.
  • le beffroi au sommet duquel se trouvent la plupart des cloches de la cathédrale. Ce système de cloches est par ailleurs unique en Europe.
  • la flèche de la tour Nord, qui culmine à 142 mètres. Pour les amateurs d’histoire, il est à noter que quelques années après la Révolution Française, cette flèche fut coiffer d’un gigantesque bonnet phrygien rouge !

Pour la prendre en photo, on trouve différents points de vue dans le centre-ville. Je peux ainsi conseiller de se rendre notamment :

  • sur son côté droit, au sud-Est, sur la place du Château. C’est depuis cette place que l’on a le plus de « recul » pour voir la cathédrale. Et c’est par ailleurs depuis ce côté que l’on entre dans la cathédrale pour accéder à ses toits (j’en parle plus loin).
  • dans la rue Mercière, qui fait face à son entrée principale.
  • dans la rue des Juifs, en s’éloignant de la cathédrale, afin de l’avoir dans le champ dans le prolongement de la rue.

Par ailleurs, pour ceux qui envisageraient de passer au moins une nuit dans Strasbourg, on trouve également quelques hébergements qui disposent d’une vue sur cette cathédrale. On peut notamment citer cet appartement Airbnb.

Visiter l’intérieur de la cathédrale de Strasbourg

Cathédrale de Strasbourg vue depuis la rue Mercier

La cathédrale vue depuis la rue Mercier

Comme la plupart des cathédrales, on peut visiter celle de Strasbourg. On peut en effet y entrer gratuitement tous les jours de 10h à 11h15, et de 12h45 à 17h45.

Sa visite permet de découvrir entre autres :

  • son horloge astronomique du XIXème siècle qui s’anime tous les jours à 12h30 avec 4 automates. Elle est issue de la collaboration d’horlogers, artistes divers (sculpteurs, peintres, etc…) et mathématiciens. Contrairement à celle de Prague par exemple (pour ceux qui connaissent), elle se trouve à l’intérieur de la cathédrale.
  • la chapelle Sainte-Catherine, séparée de la nef par un ensemble de 5 piliers couverts de statues.

Quand on regarde les horaires d’ouverture de la cathédrale, on comprend que de base on ne peut pas assister à l’animation de l’horloge astronomique à 12h30. Ce « spectacle » est en effet encadré et fait l’objet d’une réservation (un billet coûte 3 €). Au-delà de l’animation de l’horloge, il consiste en la projection d’un film qui commence à 12h.

Pour davantage d’informations sur la cathédrale de Strasbourg, vous pouvez consulter ce site. A noter que cette « visite » de l’horloge astronomique est incluse dans le Strasbourg City-Pass.

Accéder à sa plateforme

Panorama sur Strasbourg depuis la cathédrale

Panorama sur Strasbourg depuis la cathédrale

Un autre intérêt de cette cathédrale est de monter à sa plateforme d’observation afin de profiter de vues sur Strasbourg et ses environs. Mais aussi d’en découvrir des parties différentes, et profiter de la vue ses toits.

L’accès est payant (compter une dizaine d’euros par adulte), et se trouve sur le côté de la cathédrale situé sur la Place du Château. Son accès est inclus également à moitié-prix dans le Strasbourg City-Pass.

Pour monter là-haut (à plus de 60 mètres de hauteur), il faut monter plus de 330 marches, via des escaliers en colimaçon.

Certains parlent d’activité « familiale », mais clairement cela dépend de l’âge des enfants… Il faut en effet je trouve être en bonne condition physique pour monter là-haut. Dans mon contexte de visite de Strasbourg en famille (avec enfants en bas-âge), j’y suis monté tout seul, et ne regrette pas d’avoir procédé ainsi.

Promenade dans le centre-ville

Visiter Strasbourg passe bien sûr par la découverte de son centre-ville à pieds. Par centre-ville j’entends surtout les quartiers de Strasbourg situés sur la « Grande Île », ainsi que le sud du quartier de la Neustadt.

La Grande Île de Strasbourg

Place Kléber de Strasbourg

Place Kléber de Strasbourg

Au-delà du quartier de la Petite France dont j’ai parlé plus haut, et les alentours de la cathédrale, la promenade pour visiter Strasbourg peut passer par les points d’intérêt suivants :

  • la Place Kléber, la principale place de Strasbourg. C’est la plus grande place de la ville.
  • le « carré d’or », avec ses petites boutiques et restaurants. Il se trouve à deux pas de la cathédrale et est constitué des rues des Orfèvres, du Chaudron, du Sanglier, et du Temple Neuf. Mais aussi de la place du Marché Neuf avec ses bâtisses aux jolies façades, ses arbres et son point d’eau.
  • la Place Gutenberg, en hommage au célèbre imprimeur du même nom. Il a en effet inventé le principe de l’imprimerie à Strasbourg. On trouve sur cette place une statue de Gutenberg, ainsi qu’un carrousel.
Place du Marché Gayot à Strasbourg

Place du Marché Gayot

Mais aussi :

  • la rue des Tonneliers (qui débouche sur la place de Gutenberg). Elle est bordée de petits restaurants, mais aussi de la place des Tripiers avec son grand tonneau.
  • la Place du Marché Gayot, sorte de cour intérieure entourée de bâtisses. Elle abrite quelques bars et restaurants.
  • la rue des Juifs, bordée de boutiques. Comme indiqué plus haut, elle permet de disposer d’une jolie vue sur la flèche de la cathédrale.

La promenade dans cette Grande Île de Strasbourg peut se prolonger également en longeant ses quais, le long de la rivière de l’Ill. J’ai pour ma part longé la rivière entre le quai au Sable et le quai Saint-Etienne, et trouvé la balade agréable !

Le quartier de la Neustadt

Parlement Européen de Strasbourg

Parlement Européen

La Neustadt (pour « nouvelle ville ») est une extension de Strasbourg construite par les Allemands pendant la période où l’Alsace était annexée à l’Allemagne.

Parmi les points d’intérêt à voir dans ce quartier on trouve :

  • l’église Saint-Paul, construite à la fin du XIXème siècle. Elle est caractérisée par ses deux flèches de plus de 70 mètres de haut.
  • la place de la République, un grand espace de verdure bordé de bâtiments prestigieux comme le Palais Impérial ou la bibliothèque universitaire de Strasbourg.
  • le Parlement Européen. Celui-ci peut se visiter sous certaines conditions (informations sur cette page).
  • et globalement les maisons et bâtiments construits pendant cette période, dont certains sont dits d’architecture « néo » ou « d’art nouveau ».

La visite guidée dans Strasbourg

Petit train touristique dans Strasbourg

Petit train touristique dans Strasbourg

Une autre manière de visiter Strasbourg, et en l’occurrence son centre-ville, est de réaliser une visite guidée. Il existe notamment ce free-tour, dont le principe est de payer le guide à la fin, sous forme de pourboire.

Je ne l’ai pas faite à Strasbourg car elle n’a pas lieu tous les jours, mais pour avoir déjà effectué une visite de ce type (à Madrid en l’occurrence), l’interaction avec le guide est un vrai plus pour apprendre des choses sur l’histoire d’une ville. Elle se réserve (gratuitement donc) sur cette page.

Une autre alternative, davantage destinée aux familles peut-être, est la promenade en petit train touristique dans Strasbourg. Au-delà de la balade, celle-ci est agrémentée de commentaires via un audio-guide. Vous trouverez toutes les informations (tarifs, horaires, itinéraire) sur cette page. J’ai privilégié pour ma part la balade en bateau dans Strasbourg, plutôt que dans ce petit train. J’en parle juste en dessous.

Profiter d’une balade en bateau

Balade en bateau sur les canaux à Strasbourg

Balade en bateau sur les canaux

La ville de Strasbourg est traversée par la rivière l’Ill, dont l’un des bras permet de faire le tour de la Grande Île. Ce bras fut par ailleurs transformé en canal de navigation au XIXème siècle, et porte ainsi le nom de « Canal du Faux-Rempart ».

Principe de la balade

Compte-tenu de cette présence de canaux, il est possible de découvrir Strasbourg depuis un bateau. Ce type d’activité est l’occasion de se poser un peu durant sa visite de Strasbourg, mais aussi :

  • d’apprendre des choses sur la ville, son architecture et son histoire, car la promenade en bateau est accompagnée d’un audio-guide.
  • de se rendre dans des quartiers où l’on n’irait pas forcément à pieds. Du moins dans un contexte de visite de Strasbourg en 1 jour. Je pense au quartier de la Neustadt et au Parlement Européen, à l’écart du centre-ville.
Barrage Vauban à Strasbourg

Barrage Vauban

Cette balade en bateau dans Strasbourg permet ainsi de découvrir (entre autres) :

  • le quartier de la Petite France, que l’on traverse en partie via le passage d’une écluse.
  • le barrage Vauban, construit à la fin du XVIIème siècle, selon les plans de l’architecte Vauban (d’où son nom). Il avait pour vocation, en cas d’attaque, de servir d’écluse pour faire monter le niveau de l’eau et inonder ainsi les terrains du sud de Strasbourg.
  • l’ENA (Ecole Nationale d’Administration). Cette grande école d’accès aux hautes fonctions publiques d’Etat se trouve en effet à Strasbourg.
  • le quartier de la Neustadt, avec notamment l’église Saint-Paul particulièrement belle au bord de l’eau.
  • le siège de la chaîne franco-allemande de Télévision ARTE.
  • le Parlement Européen, symbole moderne de la ville de Strasbourg.

Infos principales

Ponts couverts de Strasbourg

Les ponts couverts vus depuis le bateau

La balade dure 1 heure, et coûte une quinzaine d’euros par adulte, moitié-prix environ pour les enfants de 4 à 12 ans. On peut acheter ses billets :

  • dans la boutique de Batorama, la société qui opère ces croisières. Elle se situe Place de la Cathédrale.
  • directement sur le site internet de Batorama. C’est de cette manière que j’avais procédé.

L’embarcadère se situe sur le quai de la Place du Marché aux Poissons, non loin de la cathédrale.

A noter que cette balade en bateau est incluse dans les deux pass touristiques qui couvrent la ville de Strasbourg, à savoir :

  • le Strasbourg City-Pass, dans laquelle elle est comprise de base.
  • le Pass Alsace. Elle y est proposée sous forme d’option à 5 € (à sélectionner au moment de l’achat du pass).

Je reparle de ces pass touristiques pour visiter Strasbourg plus loin dans l’article. Ils sont intéressants.

Les musées à visiter à Strasbourg

Place de la cathédrale à Strasbourg

Place de la cathédrale

La ville de Strasbourg abrite un certain nombre de musées. Parmi les principaux on peut retenir :

  • le musée historique de la ville de Strasbourg qui revient, comme son nom l’indique, sur l’histoire de la ville, du Moyen-Age à aujourd’hui.
  • le musée Tomi Ungerer, dédié au dessinateur strasbourgeois du même nom. Il abrite une collection de ses dessins.
  • le musée alsacien, installé dans d’anciennes maisons strasbourgeoises.

Je ne les cite pas tous, on peut visiter d’autres musées encore à Strasbourg. Vous trouverez la liste complète et des informations sur ce site.

Visiter Strasbourg : en pratique

Dormir à Strasbourg

Chambre de l'hôtel Gutenberg à Strasbourg

Une chambre dans l’hôtel Gutenberg (crédit photo : booking.com)

Dans un contexte de visite de Strasbourg en plusieurs jours, ou plus globalement lors d’un séjour en Alsace où l’on souhaite cibler un hébergement dans une grande-ville, dormir à Strasbourg est la solution la plus adaptée.

On trouve à la fois de nombreux hôtels, ainsi que des appartements à la location ou hébergements Airbnb. Parmi ceux-ci on peut noter :

  • les hôtels Gutenberg ou Rohan, dans l’hyper-centre, à deux pas de la cathédrale. Ou encore le Grand Hotel, à côté de la gare et à une dizaine de minutes à pieds du centre-ville.
  • l’appartement The Point, situé Place Kleber. Ou encore cet appartement Airbnb avec sa terrasse sur le toit et sa vue sur la cathédrale. Ou celui-ci (Airbnb également), quasiment dans l’hyper-centre, et disposant d’un parking.

Pour davantage de conseils sur la sélection d’un Airbnb à Strasbourg, vous pouvez consulter l’article que j’ai dédié à ce sujet. J’y évoque les différents quartiers à cibler pour un séjour à Strasbourg, en partageant une sélection d’hébergements.

Les city-pass pour visiter Strasbourg

Je les ai déjà évoqué dans l’article : il existe deux city-pass permettant de profiter des visites dans Strasbourg. Leur principe est différent, à savoir :

Le Strasbourg City-Pass

Statue de Gutenberg à Strasbourg

Statue de Gutenberg

Ce Strasbourg City-Pass (réservation sur cette page), est dédié exclusivement à des choses à faire et visiter à Strasbourg.

Il contient :

  • de base la balade en bateau sur les canaux, l’accès à l’horloge astronomique de la cathédrale (à 12h donc), et un musée au choix. Parmi ces musées, on trouve le musée historique de la ville de Strasbourg, le Tomi Ungerer, Alsacien, mais aussi celui des Beaux-Arts, Archéologique, etc… (une petite dizaine en tout).
  • l’accès à moitié-prix à d’autres activités parmi lesquelles un second musée ou la plateforme de la cathédrale.

Ce city-pass coûte une vingtaine d’euros et a une durée de validité de 3 jours. Si l’on compte le prix de la balade en bateau, celui de l’accès à l’horloge astronomique, et le moitié-prix pour la plateforme de la cathédrale, on arrive quasiment au prix de ce pass.

Il est donc rapidement intéressant si l’on souhaite profiter un minimum des musées de Strasbourg, ne serait-ce qu’un seul. Ce passe se réserve sur cette page, et se retire à l’Office du Tourisme.

Le Pass Alsace

Château du Haut-Koenigsbourg

Château du Haut-Koenigsbourg

Comme son nom l’indique, ce pass touristique n’est pas dédié à la visite de Strasbourg, mais plus largement à celle de l’Alsace.

Evidemment on retrouve un certain nombre d’activités à réaliser à Strasbourg (notamment le bateau ou des musées), mais l’on élargit avec les alentours. Ce qui vaut le coup dans un contexte de séjour dans cette région, par forcément dédié uniquement à la visite de Strasbourg en elle-même.

Parmi les points d’intérêt d’Alsace inclus à ce pass touristique, on peut noter le Château du Haut-Koenigsbourg, le musée du Pain d’Epices de Gertwiller, le musée du Jouet de Colmar, et bien d’autres. Vous trouverez les détails sur cette page (chez Civitatis).

Pour le principe c’est simple : une fois l’achat réalisé on reçoit un mail avec le pass dématérialisé (document contenant un code-barre). Sur place, pour l’utilisation, il suffit de montrer ce document (imprimé ou directement sur son smartphone) : il s’active lors de la première visite.

Se déplacer en ville

Tramway à Strasbourg

Le tramway dans Strasbourg

La visite du centre-ville de Strasbourg peut globalement se faire à pieds. Et notamment sa Grande-Île, l’hyper-centre de la ville.

Pour le reste, on peut emprunter le tramway, notamment pour se rendre dans le quartier de la Neustadt au Nord (avec son église Saint-Paul). Et plus au nord encore au Parlement Européen.

Strasbourg est en effet doté d’un réseau de tramway, constitué de 6 lignes (lignes A à F). Celles-ci permettent de desservir Strasbourg, mais également des communes des alentours. Vous trouverez davantage d’éléments sur cette page du site de la CTS (« Compagnie des Transports Strasbourgeois »).

Lors de ma visite de Strasbourg en 1 jour, je n’ai pas eu l’occasion d’emprunter le tramway. Nous avons fait tous nos déplacements à pieds dans le centre-ville.

Que faire dans les alentours de Strasbourg ?

Visiter Obernai et Molsheim

Obernai en Alsace

La petite ville d’Obernai

Ces deux villages (ou petites villes plutôt) se trouvent à une petite trentaine de kilomètres au sud-ouest de Strasbourg. Et ils ne sont séparés entre eux que de quelques kilomètres également.

Ils sont typiquement alsaciens avec de jolies ruelles, places, et maisons en colombages dont certaines sont également colorées. Obernai est également entourée partiellement de remparts.

Ces deux villages ne sont pas forcément les plus connus d’Alsace. Mais ils sont néanmoins touristiques, par leur charme bien sûr, mais aussi par leur proximité avec Strasbourg. Durant mon séjour en Alsace, j’ai visité les deux et j’ai apprécié les découvrir. Avec une préférence pour Obernai peut-être 🙂 .

Les excursions au départ de Strasbourg

Ce n’est pas de cette manière que j’ai visité l’Alsace, mais il existe un certain nombre d’excursions au départ de Strasbourg. Celles-ci permettent de visiter des points d’intérêt de la région de l’Alsace, que ce soit de petits villages, des châteaux, ou la ville de Colmar.

Façades colorées à Eguisheim en Alsace

Façades colorées à Eguisheim

Ces excursions permettent à ceux qui n’ont pas de voiture de découvrir facilement la région au départ de Strasbourg. Mais aussi à ceux qui souhaitent profiter de la présence d’un guide pour leurs visites, de sillonner la région en profitant d’explications. Parmi ces excursions on peut noter :

  • celle-ci, qui permet de découvrir les principaux villages alsaciens. A savoir Ribeauvillé, Riquewihr, Kaysersberg et Eguisheim. Je les ai tous visité durant mon séjour en Alsace : c’est vrai qu’ils sont très beaux !
  • celle-ci, qui inclue les visites des villages d’Obernai et Molsheim (dont j’ai parlé plus haut). Ainsi que la visite du plus beau château d’Alsace : le château du Haut-Koenigsbourg.
  • celle-ci, similaire à la précédente, mais avec les villages de Riquewihr et Kaysesberg à la place des deux autres. Ainsi qu’un passage par Colmar en fin d’après-midi.

Elles se réalisent toutes sur une durée d’une journée, et sont toutes globalement au même prix. Pour avoir visité tous les points d’intérêt concernés, je conseille la première (celle-ci donc). Ces villages alsaciens sont vraiment superbes.

Mes conseils pour la visite de Strasbourg

Combien de temps consacrer à Strasbourg ?

Eglise Saint-Paul de Strasbourg

Eglise Saint-Paul dans le quartier de la Neustadt

Le temps à passer pour visiter Strasbourg en tant que telle dépend de ce que l’on inclut comme activités. Concrètement :

  • une journée est nécessaire pour se promener en ville, visiter la cathédrale, et faire une activité ou deux (balade en bateau et/ou musée).
  • pour visiter Strasbourg plus en profondeur en incluant la visite de plusieurs musées, il faut compter 2 ou 3 jours, en fonction du nombre de visites et de son rythme.

Dans mon cas, j’ai inclus la visite de Strasbourg à un séjour en Alsace, et y ai consacré une journée pleine, sans visite de musée. Et j’ai consacré une journée supplémentaire aux visites de villages des alentours comme Obernai et Molsheim.

Mon ressenti sur la visite de Strasbourg

Maison avec allée de verdure à Strasbourg

Maison avec allée de verdure dans le quartier de la Petite France

Strasbourg, et notamment la Grande Île, est agréable à visiter. J’ai apprécié la visite de la cathédrale, monter sur sa plateforme d’observation, flâner dans le quartier de la Petite France, et globalement visiter le centre-ville de Strasbourg. La promenade en bateau est agréable également, d’autant qu’elle permet d’apprendre des choses sur son histoire avec l’audio-guide.

Il est clair qu’une seule journée est trop courte pour visiter Strasbourg. J’ai personnellement fait l’impasse sur les musées, mais aussi la découverte du quartier de la Neustadt. Je me suis contenté pour ce quartier de le découvrir partiellement vu du bateau.

Visiter Strasbourg se prête donc à la fois à :

  • un city-trip de 2 ou 3 jours que l’on peut dédier exclusivement à cette ville.
  • une étape, plus courte éventuellement, lors d’un séjour en Alsace.

J’espère avoir pu vous aider si vous projetez de visiter Strasbourg et ses alentours. Je vous souhaite dans tous les cas un bon séjour dans cette capitale alsacienne 🙂 .

Carte de points d'intérêt à visiter à Strasbourg

Carte de points d’intérêt évoqués dans cet article

Cet article vous a été utile ? Merci de l'évaluer

Attendez...

Vous aimerez peut-être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *