Visiter Obidos : magnifique village fortifié du Portugal !

Visiter Obidos et ses ruelles pavées caractéristiques

Visiter Obidos et ses ruelles pavées caractéristiques

Lors d’un séjour dans l’Ouest du Portugal je me suis rendu à Obidos. Il s’agit en effet de l’un des villages les plus pittoresques du Portugal. On lui doit ce qualificatif pour ses ruelles pavées, ses remparts, ou encore ses maisons typiques aux façades colorées. Un petit détour sur la route entre Lisbonne et Porto s’imposait donc afin de visiter Obidos 😉

Je reviens dans cet article sur ma visite de ce petit village fortifié, haut en couleurs !

Situation géographique d’Obidos

Plan d'Obidos au Portugal

Plan d’Obidos

Obidos se situe entre Lisbonne et Porto, environ à mi-chemin (même s’il est tout de même plus proche de Lisbonne). Cette étape s’est inclue pour nous lors d’un séjour au Portugal avec comme points d’arrivée et de départ respectivement Lisbonne et Porto.

J’avais choisi de faire la route entre ces 2 villes en voiture afin d’y inclure des étapes intermédiaires nous permettant de voir justement ce type de “petits” villages.

Le plus simple pour s’y rendre en voiture est donc de prendre l’autoroute A8, et de sortir par la sortie 15. Ensuite c’est fléché !

Sinon il existe d’autres options. Soit par le bus, via la compagnie “Rapida Verde” qui fait la navette entre Lisbonne et Caldas da Rainha, en passant par Obidos donc. Soit par le train, car il existe une gare ferroviaire à Obidos, en-dehors de l’enceinte du village. Entre les deux, le plus rapide reste le bus : environ une heure de trajet, contre près de 3 heures en train du fait des multiples arrêts. Vous pouvez néanmoins retrouver les horaires des trains sur le site internet des chemins de fer portugais nommé “Combois de Portugal”.

Sinon en voiture (notre cas donc), une fois arrivé à Obidos, le parking se situe à l’extérieur du village. Mais rassurez-vous, juste à côté tout de même (cf : plan). Et il est gratuit !

Visiter Obidos : déambuler dans ses ruelles

Une des nombreuses petites ruelles d'Obidos, toujours bordé de jaune et bleu

Une des nombreuses petites ruelles d’Obidos, toujours bordé de jaune et bleu

Visiter Obidos consiste essentiellement à déambuler dans ses ruelles. Le village n’est pas très grand : il est constitué d’une artère principale : la rua Direita. Puis d’un ensemble de ruelles adjacentes, de petites places, le tout entouré de remparts et de jardins.

L’artère principale

Celle-ci est la plus fréquentée du village. On y trouve les marchands ambulants, les boutiques de souvenirs, les restaurants, mais aussi le Mercado biologico de Obidos. Il s’agit littéralement du “marché biologique d’Obidos” situé dans l’ancien réfectoire du village. Et l’on peut y trouver, outre des produits biologiques de la région, des livres anciens ou dédiés à la gastronomie ! Ceux-ci tapissent le mûr du fond, on ne peut pas les rater 🙂 .

On notera également 2 églises situées près de cette artère. A savoir la Capela de São Martinho et l’Igreja de Santa Maria. Celles-ci sont toutes les deux situées en contre-bas, sur la droite lorsque l’on remonte la rue principale vers le nord. La Capela de São Martinho se situe en bas d’une petite ruelle, et l’Igreja de Santa Maria sur une grande place.

La capela Sao Martinho d'Obidos

La capela Sao Martinho d’Obidos

Les petites rues adjacentes

C’est ce qui fait également le charme de la visite du village d’Obidos. De petites ruelles pavées, bordées de maisons blanches, avec ces touches de couleur de jaune et bleu, très caractéristiques. Les amateurs de photo apprécieront ! En fonction de la période de l’année les fleurs viendront également apporter de la couleur. Dans mon cas, c’était début mars, donc un peu trop tôt dans la saison. Je garde donc comme souvenir d’Obidos essentiellement ce jaune et ce bleu !

L'accès aux remparts d'Obidos, ici par la partie nord du village

L’accès aux remparts d’Obidos, ici par la partie nord du village

Les remparts

Il est possible d’accéder au chemin faisant le tours des remparts, par la partie haute. Ce chemin est sécurisé par un muret côté extérieur du village, mais pas forcément du côté intérieur. Ce chemin n’est pas non plus très large, et il faut monter des marches assez raides pour y accéder.

Rien d’insurmontable, mais accompagnés d’un enfant en bas-âge, nous avons décidé de ne pas faire ce tour des remparts. Néanmoins ce chemin est l’une des caractéristiques de la visite d’Obidos. Il permet de disposer à la fois d’une vue sur les alentours, mais également d’une vue sur l’intérieur du village, vue d’en haut.

A noter qu’au matin, la lumière du soleil est propice pour venir photographier l’intérieur du village depuis la partie Est des remparts.

Mes 3 conseils

1. Pour le temps à passer sur place : nous avons passé environ une heure et demie dans Obidos, à flâner dans les ruelles. Mais compter facilement une heure de plus si vous faîtes le tour des remparts, que vous souhaitez passer du temps dans les boutiques de souvenir. Ou que vous vous attardez dans les églises.

2. Pour les amateurs de photo, les lumières du tout début de journée éclairent de face l’intérieur de l’Est du village. Le point de vue intéressant est donc de se rendre sur les remparts à ce moment de la journée. C’est du moins ce que m’avait recommandé le gérant de l’hôtel où j’ai passé la nuit quand je lui avais posé la question 🙂 . Néanmoins, pas de retour d’expérience pour moi, car malgré une nuit passée à quelques kilomètres d’Obidos, la forte brume matinale en a décidé autrement !

3. Je conseille donc de passer une nuit sur Obidos ou les alentours pour profiter de ces moments de la journée propices à la photo. Mais également de son atmosphère plus calme en soirée. Pour ma part j’avais réservé dans un petit hôtel à 3 kilomètres au Nord d’Obidos via le site de Booking.

Le jaune des ruelles pavées d'Obidos

Le jaune des ruelles pavées d’Obidos

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire