Visiter Florence : les incontournables !

La cathédrale Santa Maria del Fiore : incontournable pour visiter Florence

La cathédrale : un incontournable !

Lors d’un séjour en Toscane nous avons consacré 2 petites journées à visiter Florence. Cette ville présente en effet de multiples richesses culturelles et architecturales.

J’évoque dans cet article mes coups de cœur pour cette ville, et partage les informations pratiques pour organiser ses visites.

La vue depuis la Piazzale Michelangelo

Visiter Florence : la Piazzale Michelangelo

La Piazzale Michelangelo : une vue magnifique sur Florence

Nous avons commencé notre séjour à Florence par ce lieu ! La piazzale Michelangelo, ou place Michel Ange, offre une magnifique vue sur Florence. Cette place est située en effet sur les hauteurs de la ville, sur la rive sud, et permet de visualiser parfaitement Florence. Du Ponte Vecchio jusqu’à la Basilique de Santa Croce, en passant par la Cathédrale de Sante Maria del Fiore et le Palazzo Vecchio… Ce panorama est vraiment incontournable.

En revanche cette place se mérite un peu puisque, pour y accéder en venant du centre-ville, il faut grimper quelques marches, et suivre un chemin en pente. Pour cela, à pieds, il faut partir de la Piazza Giuseppe Poggi en contre-bas et suivre le chemin piéton qui mène à la Piazzale Michelangelo. C’est flêché. Il est également possible d’y accéder en bus, via la ligne 12, arrêt Piazza Michelangelo.

L’idéal pour les photographes est de s’y rendre en fin de journée. Les façades de Florence sont alors éclairées aux couleurs du coucher du soleil. Pour les amateurs de photos nocturnes, ou tout simplement les amoureux de villes éclairées, à noter également que les célèbres bâtiments de Florence sont éclairés la nuit. Cette place offre donc un bon panorama nocturne !

La Piazza del Duomo : la cathédrale et son campanile

Visiter Florence : La cathédrale Santa Maria del Fiore

La cathédrale Santa Maria del Fiore, et son campanile, Piazza del Duomo

La Piazza del Duomo héberge plusieurs édifices. Et notamment la magnifique cathédrale Santa Maria del Fiore, ainsi que son campanile.

La cathédrale

Elle fut construite à partir du XIIIème siècle. Le conseil de la ville décida à l’époque de remplacer l’ancienne cathédrale vieillissante par un bâtiment à l’image de Florence. D’autant que les villes toscanes de Pise et de Sienne se dotaient d’édifices similaires…

La particularité de la cathédrale de Florence est son dôme qui atteint 45 mètres de diamètre. Celui-ci fut réalisé par l’architecte Fillippo Brunelleschi au cours du XVème siècle. Cette coupole est la plus grande coupole en maçonnerie jamais construite. Elle marqua la fin de la construction de cette cathédrale !

La cathédrale Santa Maria del Fiore a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1982.

Dans la crypte de la cathédrale de Florence

Dans la crypte de l’ancienne cathédrale Santa Reparata, en dessous de la Cathédrale Santa Maria del Fiore

La visite de la cathédrale est gratuite. Elle est ouverte tous les jours de 10h à 17h, sauf le dimanche où elle ouvre à 13h30. En revanche l’accès à la coupole est payant, mais les horaires sont plus larges.

Il est ouvert tous les jours de 8h30 à 19h, le samedi de 8h30 à 17h40 et le dimanche de 13h à 16h. La montée au sommet de cette coupole permet à la fois d’avoir une belle vue en hauteur sur la ville de Florence. Mais permet également d’avoir une superbe vue en contre-bas de l’intérieur de la cathédrale !

Attention au vertige… Et si vous êtes claustrophobe, passez votre chemin : l’accès se fait en empruntant de tout petits couloirs !

Le campanile de Giotto

Carte des incontournables à Florence

Carte de mes incontournables à Florence

Il se situe juste à côté de la cathédrale. Et il constitue le clocher de la cathédrale. Il fut construit en parallèle à partir de 1298 et s’acheva vers 1360. Il est couvert de magnifiques marbres blancs, verts et rouges, comme sur la cathédrale voisine.

On peut monter les marches afin d’accéder à son sommet. Il offre également une très belle vue sur la ville de Florence, et notamment sur la cathédrale juste à côté ! Pour la vue sur la ville, cela reste néanmoins similaire à celle qu’offre le sommet du dôme.

Pour le prix, il faut compter une quinzaine d’euros par personne, pour un billet qui permet de combiner à la fois la coupole et le campanile. Mais ce billet inclut également l’accès au baptistère, à la crypte de Santa Reparata (située en dessous de la cathédrale) et au musée dell’Opera del Duomo !

Le Ponte Vecchio

Visiter Florence : le Ponte Vecchio

Visiter Florence : le Ponte Vecchio aux couleurs du couché de soleil

Visiter Florence passe forcément par ce célèbre pont, très photogénique 😉 . Ponte Vecchio signifie « vieux pont » en italien, et fait référence au fait que c’est le pont le plus ancien de Florence. Il date en effet du XIVème siècle !

Ce pont permet de traverser le fleuve Arno et sa particularité est qu’il est couvert. A l’époque de la renaissance, les boutiques couvertes du pont abritaient notamment des boucheries et des tanneries. Mais elles furent remplacées par des joailleries et des bijouteries à la fin du XVIème siècle, à la demande de Ferdinand Ier de Médicis. En effet il ne supportait plus les odeurs qui véhiculaient lorsqu’il traversait ce pont !

Lorsqu’on traverse le Ponte Vecchio aujourd’hui on découvre donc des bijouteries des 2 côtés. Son accès est bien évidemment gratuit, et il est piéton. Les boutiques de bijoux restent néanmoins l’occasion de ramener un souvenir de Florence 😉 .

Pour info, la face Ouest du Ponte Vecchio est directement éclairée par la lumière du soleil couchant. Il est donc un lieu très prisé à ce moment de la journée.

La Galleria dell’Accademia et la Galerie des offices

La statue du David de Michel-Ange à Florence

Crédit photo : GetYourGuide.fr : la statue du David de Michel-Ange

Un aparté pour évoquer ces deux musées symboliques de Florence également. Ils peuvent être vus comme incontournables par certains, mais nous ne les avons volontairement pas visité !

Que ce soit pour l’un ou pour l’autre, la queue à l’entrée pour se procurer des billets nous a dissuadé. Il peut y avoir en effet facilement plusieurs heures d’attente pour entrer dans ce musée en fonction de la saison…

Dans les deux cas, je vous recommande vivement de vous procurer des billets coupe-file 🙂 .

La Galleria dell’Accademia

Il s’agit du musée qui héberge la célèbre statue du David de Michel-Ange. Cette statue mesure plus de 5 mètres de haut, lui donnant une taille particulièrement imposante ! Au-delà de cette statue, on peut y découvrir d’autres œuvres de Michel-Ange.

Le billet d’entrée coupe-file coûte 16 € par adulte, et il faut sélectionner un horaire de visite au moment de la réservation. Vous pouvez vous procurer ces billets ici. La visite peut se faire avec ou sans audio-guide (disponible en français).

La Galerie des Offices

Dans la Galerie des Offices de Florence

Crédit photo : GetYourGuide.fr : dans la Galerie des Offices

La Galerie des Offices (ou musée des Offices) est un musée dédié à la Renaissance. C’est l’un des plus beaux musées d’Italie, et il comporte des œuvres de Michel-Ange, Léonard De Vinci, Giotto ou encore du Botticelli. Parmi les tableaux célèbres, on note entre autres Le Printemps, et La Naissance de Vénus.

Comme pour la Galleria dell’Accademia, je vous recommande également fortement de vous procurer des billets coup-file. Ce musée étant plus grand, le prix est plus élevé : il faut compter une trentaine d’euros en haute-saison (et une vingtaine les mois d’hiver). Là aussi, il faut sélectionner un horaire de visite, et il est possible de louer un audio-guide (disponible en français).

Autre possibilité également : réaliser la visite avec un guide qui parle français. Cette visite dure 2 heures, et inclut bien sûr un accès prioritaire au musée. Elle n’est pas toujours accessible (dépend des jours de la semaine et de la saison). Vous pouvez réserver une visite guidée sur ce site. Il faut compter ici une cinquantaine d’euros par adulte.

Mes conseils pour visiter Florence

  • Se rendre à la Piazzale Michelangelo plutôt en fin de journée, pour bénéficier de l’éclairage du soleil couchant. Vous pouvez également y retourner lorsque le soleil est tombé. La vue sur Florence et ses monuments, éclairés la nuit, est magnifique !
  • Ne pas hésiter à monter au sommet du dôme de la cathédrale ! Bien sûr ça grimpe et il ne faut pas être claustrophobe car la montée est étroite. Mais la vue du dessus sur la nef de la cathédrale est impressionnante.
  • Si la durée de votre séjour à Florence vous le permet, vous pouvez inclure un passage par les 5 incontournables de Florence. A savoir : le panorama sur la ville, le Ponte Vecchio, la Piazza del Duomo (avec la visite de la cathédrale, du campanile et du baptistère), la Galleria dell’Accademia et la Gallerie des offices. Pour ces deux derniers je recommande la possession de billets coupe-file. Et si comme moi, vous n’avez pas anticipé les billets coupe-file, vous pouvez vous rabattre sur le musée national du Bargello, plus petit, et qui présente également certaines sculptures de Michel Ange !
Visiter Florence : la Piazzale Michelangelo

La Piazzale Michelangelo : une vue magnifique sur Florence

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire