Visiter Colmar et ses alentours : que faire & guide pratique

Visiter Colmar et ses canaux

Visiter Colmar et ses canaux

Lors d’un séjour en Alsace, visiter Colmar fait partie des incontournables. Cette jolie ville est en effet parfois considérée comme une ville de « conte de fées » grâce à ses petites ruelles, maisons en colombages et canaux.

Par mon expérience de visite de Colmar, réalisée sur une journée, je reviens dans cet article sur ce que l’on peut faire et voir à Colmar et ses alentours. Entre balade en ville, points de vue et visites. Ainsi qu’un guide pratique y organiser sa visite (hébergement, où se garer, comment se rendre à Colmar par soi-même ou en excursion, etc…).

Que faire à Colmar ?

Les canaux de Colmar : l’incontournable Petite Venise

Quartier de la Petite Venise

Dans la Petite Venise de Colmar

Dans la Petite Venise de Colmar

Visiter Colmar passe forcément par la découverte de son quartier dit de la « Petite Venise ». Ceci, que ce soit pour :

  • profiter de son atmosphère, notamment du côté du quai et de la rue de la Poissonnerie.
  • se rendre aux points de vue sur les canaux, dont la plupart sont particulièrement photogéniques (j’en parle plus loin).
  • faire une promenade en barque, car il est possible de découvrir Colmar (du moins une petite partie) de cette manière.

Le nom de « Petite Venise » vient du fait de la présence de ces canaux. Il s’agit de la rivière Lauch (qui passe à Colmar donc), et qui se divise en quelques petits bras par endroits. Historiquement, dès le Moyen-Age, ce quartier était une zone de culture de légumes. Elle a été aménagée pour permettre l’acheminement des productions de légumes au niveau du Quai de la Poissonnerie, via des barques à fond plat.

Je ne compte plus le nombre de villes ou villages que j’ai visité et qui se prétendent être la « Venise » de ceci ou cela 🙂 . Mais au-delà du fait que l’on est loin de Venise malgré tout, il faut avouer que ce quartier est magnifique et un incontournable à visiter à Colmar !

On y trouve des boutiques diverses, hôtels typiques (comme l’Hotel Le Colombier Suites), et des restaurants (des wistubs, restaurants de spécialités alsaciennes, entre autres).  Mais aussi bien sûr des bâtisses colorées et à colombages, dont certaines sont aménagées également en hébergement (type Airbnb notamment, comme cet appartement).

Pour ceux qui sont à la recherche d’un logement dans un quartier « typique » alsacien, et dans une ville de la taille de Colmar, c’est ce quartier qu’il faut cibler pour son séjour. Il est certes fréquenté en journée, mais plus calme en soirée.

Points de vue dans le quartier de la Petite Venise

Barque sur les canaux à Colmar

Barque sur les canaux

Cette ville est mondialement connue pour ses points de vue « cliché » dans ce quartier. Visiter Colmar passe donc par ces endroits qui combinent à la fois le canal et les maisons typiques à colombages.

Je conseille ainsi de passer par ces 4 ponts qui enjambent la rivière Lauch :

  • le pont de la Rue des Ecoles, avec la courbe du canal et les maisons à colombage colorées sur la gauche. Il se trouve juste à côté du Marché Couvert de Colmar. La vue depuis ce pont est probablement le spot photo le plus connu de Colmar.
  • celui de la Rue des Tanneurs, une cinquantaine de mètres au-dessus du précédent.
  • le pont de la Rue de Turenne, dit « pont de l’abreuvoir ».
  • le pont Saint-Pierre, sur le Boulevard du même nom, dans les limites de ce quartier de la Petite Venise. Le point de vue vers le nord permet d’apercevoir au loin le cloché de la Collégiale Saint-Martin.

La balade en barque sur les canaux

Barque sur un canal dans la Petite Venise de Colmar

Barque sur un canal dans le quartier de la Petite Venise

Comme souvent dans des quartiers de villes « touristiques » avec des canaux, on trouve la possibilité de faire une balade en bateau. Et l’occurrence ici à Colmar ce sont des barques à fond plat, comme celles qui permettaient le transport des légumes autrefois.

Faire un tour en barque sur les canaux de la Petite Venise de Colmar permet de découvrir ce quartier d’une manière différente, mais aussi d’amener un certain côté « détente » à sa visite de Colmar. Ce qui peut être appréciable si l’on est dans le cadre d’un séjour à Colmar en famille par exemple.

Mais au-delà de la promenade en elle-même, elle est l’occasion également d’en apprendre plus sur la ville de Colmar. Elle est en effet commentée avec des informations sur l’histoire de Colmar, son architecture, etc… Un tour dure une trentaine de minutes et coûte une petite dizaine d’euros par adulte.

Vue depuis un pont à Colmar

Vue depuis un pont

Deux sociétés différentes proposent ces tours en barque, avec des points d’embarcadère différents donc :

  • Sweet Narcisse, dont le départ se fait en bas du Pont Saint-Pierre, à côté du restaurant du Caveau Saint-Pierre. On la trouve également sous la dénomination « Colmar au fil de l’Eau ».
  • celle juste à côté du restaurant La Krutenau. On la trouve sur Google Maps sous l’appellation « La Petite Venise, Promenade En Barque ».

Ces embarcadères se situent aux pieds de deux ponts incontournables du quartier de cette Petite Venise de Colmar. Je les ai mentionné plus haut dans la liste des points de vue à ne pas rater.

Se promener dans le centre-ville

Au-delà de la Petite Venise, visiter Colmar s’étend à son centre-ville qui comporte également de belles ruelles, places, et points d’intérêt.

J’évoque ici les principaux points d’intérêt à voir dans le centre-ville de Colmar, et reviendrai plus loin sur les musées à visiter à Colmar.

Les maisons aux façades particulières

Maison des Têtes à Colmar

Maison des Têtes

Parmi les façades colorées et à colombages on trouve aussi dans Colmar des façades un peu particulières. On peut ainsi noter :

  • la Maison Pfister, construite dans le courant du XVIème siècle en bois et en grès jaune. Elle se situe rue des Marchands, et se caractérise notamment par les arcades de son rez-de-chaussée ou encore ses balustrades au deuxième étage. Son rez-de-chaussée est aujourd’hui transformé en boutique de vins et spiritueux.
  • la Maison des Têtes dont la construction date du début du XVIIème siècle. Elle doit son nom au fait que l’on y trouve une centaine de têtes (ou plutôt des masques) qui ornent sa façade. Elle est aujourd’hui devenu un hôtel-restaurant bien connu à Colmar.
  • la Maison des chevaliers de Saint Jean, qui date du XVIIème siècle également. Ses particularités sont des arcades sur les façades des deux premiers étages, ainsi qu’une balustrade en pierre. Elle se situe rue Saint-Jean.

On peut citer également la maison située au 10 rue de Berthe Molly (anciennement rue des Juifs). Sa façade n’est pas particulière, mais elle est connue car Voltaire y séjourna entre 1753 et 1754.

La Koïfhus

Place de l'Ancienne Douane à Colmar

Place de l’Ancienne Douane

Cette Koïfhus est un bâtiment dans lequel se trouvait l’ancienne douane de Colmar. Sa construction initiale remonte à la fin du XVème siècle, ce qui en fait le bâtiment le plus ancien de la ville.

Une partie de cette Koïfhus se situe sur la place de l’Ancienne Douane. Une jolie place bordée de belles bâtisses, et sur laquelle on trouve une fontaine ainsi qu’un petit canal,

On y trouve de nombreux restaurants (avec terrasse), ainsi que le Marché de Noël (pendant la période des fêtes de fin d’année).

Quelques édifices religieux

Les principaux édifices religieux que l’on peut découvrir à Colmar, que ce soit d’extérieur, ou en profitant de la visite en intérieur sont :

  • l’Eglise des Dominicains, sur la place du même nom. Celle-ci se visite (compter 2 € par adulte) et elle abrite quelques œuvres parmi lesquelles la Vierge au Buisson de Roses (XVème siècle).
  • la Collégiale Saint-Martin, de style gothique, que l’on retrouve également sous la dénomination de « cathédrale Saint-Martin ». En dehors des offices religieux, on peut y entrer.

Quelques alternatives pour visiter Colmar

Train touristique pour visiter Colmar

Train touristique à Colmar

Il existe d’autres manières de parcourir le centre-ville de Colmar, tout en apprenant des choses sur la ville. Il s’agit :

  • de la visite guidée, comme celle-ci. Ou encore ce free-tour où l’on donne le montant que l’on souhaite à la fin de la visite, directement au guide. Elles ne sont en revanche pas réalisables tous les jours.
  • du tour en « train touristique », dans le centre-ville de Colmar. Ayant visité Colmar dans un contexte de séjour en famille (avec enfants en bas-âge), nous avons fait cette visite de Colmar en train, et c’était intéressant. Au-delà de la balade, on dispose en effet d’indications sur l’histoire de Colmar via un audio-guide. Le départ du « train » se fait au niveau de la place qui se situe devant le Musée Unterlinden (informations sur cette page).
  • le parcours dans Colmar et ses alentours en Segway, accompagné d’un guide (réservation sur cette page). J’avoue ne pas avoir testé encore cette manière de découvrir une ville. Elle se répand pourtant de plus en plus !

Visiter les musées de Colmar

Le musée Unternlinden de Colmar

Le musée Unternlinden de Colmar, dans un ancien couvent

La ville de Colmar abrite quelques musées que l’on peut inclure à sa visite, histoire d’ajouter une touche culturelle à son séjour.

Ces musées sont variés, avec à la fois des musées d’art, mais aussi des musées dédiés à une thématique bien précise.

La principal musée de Colmar est le musée Unterlinden, dédié aux beaux-arts (peintures, sculptures, gravures). On y trouve notamment des œuvres des peintres Renoir et Monet. Il se situe dans un ancien couvent, et compte-tenu de ses richesses c’est l’un des musées d’art de Province les plus visités (billets disponibles sur cette page).

On peut également visiter à Colmar :

  • le musée d’Histoire Naturelle, situé au cœur de la Petite Venise.
  • le musée du Chocolat (ou « Choco Story »). Celui-ci revient sur l’histoire du cacao et permet d’assister à une démonstration de « fabrication » de chocolat (billets disponibles sur cette page). Je ne l’ai pas visité, mais ai visité celui de Bruxelles : c’est un musée à la fois instructif et ludique.
  • le musée du Jouet qui revient sur l’histoire des jouets, du XIXème siècle à aujourd’hui (billets disponibles sur cette page).
  • le musée Bartholdi, dédié au sculpteur du même nom (informations sur cette page).

Colmar : ville de naissance du sculpteur Bartholdi

Statue de la Liberté à Colmar

Statue de la Liberté à Colmar

Auguste Bartholdi est en effet né à Colmar en 1834, et il est à l’origine d’une trentaine de sculptures que l’on retrouve en France ou ailleurs.

Pour ceux qui ne connaissent pas ce sculpteur, il est l’auteur de l’une des statues les plus célèbres au monde, à savoir la Statue de la Liberté de New-York !

Cette Statue de la Liberté, de son nom complet « La Liberté éclairant le Monde », a été offerte par la France aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle.

Certains symboles liés à cette statue sont visibles à Colmar avec :

  • une ébauche en terre cuite, réalisée par Bartholdi et exposée dans le musée qui lui est dédié.
  • une réplique (en plus petit) de la Statue sur un rond-point du nord de la ville, à l’entrée de Colmar. Difficile de la rater car sans le vouloir, juste en suivant le GPS, je suis passé devant cette statue plusieurs fois durant mon séjour en Alsace 😉 .
Symbole de statue de la Liberté dans Colmar

Symbole de statue de la Liberté dans Colmar

Au-delà de la Statue de la Liberté, on peut citer le Lion de Belfort, ou encore un certain nombre de sculptures, fontaines ou monuments dans les rues de Colmar. Et notamment au niveau de la Maison des Têtes dont j’ai parlé plus haut, ou des musées Unterlinden et Bartholdi.

Rien à voir avec Bartholdi, mais pour les amateurs de sculptures, il est à noter que l’on trouve également une réplique à Colmar du célèbre Manneken Pis de Bruxelles. Celle-ci se situe dans la rue des Augustins, dans l’hyper-centre de Colmar cette fois !

Dernier point : ce symbole de la statue de la Liberté a été repris par l’Office du Tourisme de Colmar. Il sert en effet de point de repère au sol, dans le centre historique, pour indiquer un itinéraire fléché passant par différents points d’intérêt du patrimoine de Colmar.

Les rues commerçantes

Boutique de souvenirs à Colmar

Boutique de souvenirs Au Vieux Pignon

On trouve des boutiques diverses un peu partout dans l’hyper-centre de Colmar, avec notamment :

  • la boutique de Pain d’épices « Fortwenger », dans la rue des Marchands.
  • le magasin de souvenirs « Au Vieux Pignon », reconnaissable avec ses décorations en tous genres sur sa façade. Il se trouve rue des Marchands également.

Pour une rue commerçante plus classique, il faut se rendre dans la rue de la Clef.

Carte de points d'intérêt pour visiter Colmar

Carte de points d’intérêt à Colmar évoqués dans cet article

Visiter les alentours de Colmar

Lors d’un week-end à Colmar, ou plus largement en tant qu’étape d’un séjour en Alsace, on peut élargir la visite de Colmar avec ses alentours.

On trouve en effet à proximité de Colmar quelques beaux villages à découvrir. Et par alentours de Colmar, j’entends à moins d’une quinzaine de kilomètres de distance.

Eguisheim

Ruelle dans Eguisheim

Une ruelle dans Eguisheim

Eguisheim est un village fortifié situé quelques kilomètres au sud de Colmar. Il date de l’époque médiévale et ses ruelles ont été construites en forme de cercles concentriques.

On s’en rend surtout compte quand on regarde Eguisheim vu d’en haut (sur Google Maps par exemple). Mais on le constate également en le visitant, car lorsque l’on emprunte une rue en quittant l’axe principal, et que l’on va tout droit, on revient sur cet axe puisque l’on a parcouru un demi-cercle !

Dans son histoire plus récente, Eguisheim a décroché le titre de « Village Préféré des Français » dans l’émission de France Télévision.

Comme dans la plupart des villages alsaciens, on y retrouve des bâtisses avec des couleurs vives (jaune ou orange notamment), des colombages. Mais également des toits fort pointus.

Façades colorées à Eguisheim en Alsace

Façades colorées à Eguisheim

Par sa configuration particulière, son côté médiéval (petites ruelles pavées et ombragées, places, fontaines, églises, etc…), et son « animation » (restaurants, boutiques, caves, et globalement son côté touristique), ce petit village d’Eguisheim est celui que j’ai préféré durant mon séjour en Alsace.

Concrètement, nous nous y sommes rendu en fin d’après-midi, après avoir visité Colmar.

Eguisheim fait par ailleurs partie des villages qui constituent la « Route des Vins » en Alsace. On y trouve donc de nombreuses caves où il est possible de déguster et d’acheter du vin blanc d’Alsace. Il y en a un peu partout dans le village, notamment le long de la route qui part du parking et qui rejoint le centre du village. Difficile de passer à côté donc 🙂 .

Riquewihr

Riquewihr et ses vignes

Riquewihr et ses vignes environnantes

Le village de Riquewihr fait également partie des villages de la « Route des Vins ». Il est entouré de vignes, dans un cadre vallonné.

Il se situe à une petite quinzaine de kilomètres au nord de Colmar. Sa visite consiste à le parcourir à pieds, notamment en empruntant sa rue principale (la rue du Général de Gaulle), en pente et pavée. Celle-ci remonte jusqu’à sa grande tour.

Ce village est animé, bordé de bâtisses typiquement alsaciennes (inutile de le préciser), souvent transformées en hôtel ou restaurant. Mais également des boutiques diverses et des caves. Riquewihr est l’un des villages les plus touristiques d’Alsace et nous l’avons ressenti. C’est très joli mais il y a du monde, tout du moins davantage qu’à Eguisheim.

Dans le village de Riquewihr en Alsace

Dans le village de Riquewihr

Compte-tenu de son positionnement au milieu des vignes, je conseille également de prendre un peu de hauteur afin de profiter des vues sur ce village. Pour cela, il suffit d’emprunter les petites routes qui montent vers les vignes (ou y aller à pieds pour les courageux), vers le nord de Riquewihr.

Pour ceux qui sont dans un contexte de visite de Colmar sans voiture (en y allant en train par exemple), ou qui souhaitent profiter tout simplement d’un guide, il existe cette excursion à la journée. Celle-ci permet de visiter le temps d’une demie-journée, et au départ de Colmar, 3 villages des alentours. Dont Riquewihr et Eguisheim.

Kaysesberg

Kaysesberg et les vestiges de son château

Kaysesberg et les vestiges de son château

Le village de Kaysesberg se situe à une dizaine de kilomètres au nord-ouest de Colmar. Comme les précédents c’est un village typique alsacien que l’on peut parcourir à pieds.

On y retrouve les points d’intérêt classiques des visites de village alsaciens, avec également ici la présence de la rivière Weiss. Mais également d’un château perché au-dessus du village, et auquel on peut accéder à pieds pour découvrir ses vestiges.

Comme Eguisheim, le village de Kaysesberg a également été élu « Village Préféré des Français » dans l’émission de France 2. Une autre année bien sûr. Décidément 🙂 .

A noter que je n’ai pas cité dans ces paragraphes Ribeauvillé, un autre village typique alsacien qui se trouve dans les alentours de Colmar. Il se situe un peu plus au nord encore, je l’écarte donc des « alentours ». Néanmoins, pour l’avoir visité, il est très joli également !

Ces villages touristiques que je viens d’évoquer disposent par ailleurs également d’un Marché de Noël durant la période des fêtes de Noël.

Visiter Colmar : en pratique

Où dormir à Colmar ?

Façades colorées dans Colmar

Façades colorées dans Colmar

Par son côté touristique, on trouve quelques hôtels dans le centre-ville de Colmar. Mais également des appartements en location (type Airbnb). Parmi ceux-ci on peut noter :

Si l’on dispose d’un véhicule, on peut s’éloigner de Colmar et cibler la campagne environnante. On peut alors trouver un hébergement dans les petits villages que j’ai évoqué plus haut, qui même s’ils sont touristiques en journée, redeviennent relativement calme en soirée.

On peut alors noter :

Pour davantage de conseils sur la sélection d’un Airbnb à Colmar, vous pouvez consulter l’article que j’ai dédié à ce sujet. J’y évoque les lieux à cibler pour un séjour à Colmar ou ses alentours, en partageant une sélection d’hébergements.

Visiter Colmar via son city-pass ?

Colmar City-Pass

Colmar City-Pass

Compte-tenu des activités et musées à visiter à Colmar, la ville a mis en place un city-pass touristique dont le principe est de réaliser des économies au global si on souhaite en profiter un maximum.

Ce city-pass pour visiter Colmar inclut ainsi :

  • les musées que j’ai évoqué plus haut (musées Unterlinden, Bartholdi, d’Histoire Naturelle, du Jouet et du Chocolat).
  • un tour en barque, ainsi qu’un tour en train touristique.
  • l’accès à l’église des Dominicains.

Il coûte une trentaine d’euros par adulte, a une durée de validité de 7 jours, et se retire sur place à Colmar (à l’Office du Tourisme et au Musée Unterlinden notamment). Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur ce site.

Clairement, il faut avoir comme objectif de visiter Colmar en profondeur pour que ce city-pass ait un intérêt financier. Sinon, dans un contexte de quelques visites ponctuelles (un ou deux musées et un tour en barque par exemple), il ne vaut pas le coup.

Se rendre à Colmar

Une place dans Colmar

Une jolie place dans le centre-ville

Je ne vais pas détailler comment se rendre à Colmar en voiture, le GPS le fait mieux que moi. En revanche, il est intéressant de savoir où se garer dans Colmar.

On trouve des parkings ou places de stationnement en ville, via horodateur ou disque européen (durée de stationnement limitée donc).

Pour les prix cela dépend de la zone (verte, orange, rouge). Ce mode de stationnement est plutôt dédié aux habitués, car dans les faits il n’est pas forcément évident de trouver une place rapidement. Et surtout de savoir combien de temps on va passer à visiter Colmar…

Place Rapp à Colmar

Jets d’eau sur la place Rapp

Une autre alternative est de stationner dans un parking couvert (souterrain en général), payant.

On peut alors s’orienter vers le parking Rapp, avec près de 900 places. Il se situe sur la place du même nom, à côté du parc du Champ de Mars. C’est celui-ci que j’avais ciblé : on y accède facilement, et il se trouve à 200 mètres à peine du centre-ville de Colmar.

Pour davantage de détails sur le stationnement à Colmar, vous pouvez consulter cette page.

Une autre alternative peut être de se rendre à Colmar en train. A titre d’information, le trajet en train entre Strasbourg et Colmar dure une trentaine de minutes et coûte une quinzaine d’euros. La gare de Colmar se trouve à 1 km à pieds environ du quartier de la Petite Venise.

Mes conseils pour visiter Colmar

Combien de temps pour visiter Colmar ?

Sur la Grand Rue à Colmar

La Grand Rue et ses restaurants

La réponse dépend évidemment de ce que l’on compte inclure à sa visite de Colmar. Mais aussi si l’on souhaite découvrir des petits villages des alentours, et si oui en quel nombre.

Concrètement, ce que l’on peut dire malgré tout c’est que :

  • pour visiter Colmar en elle-même, tout en incluant une balade en barque et un ou 2 musées, une journée complète est nécessaire. Voire plus si l’on souhaite profiter pleinement des visites de musées.
  • pour découvrir la ville en flânant, et inclure une balade en barque ou visite guidée, une demie-journée peut suffire.

Dans notre cas, nous y avons passé une petite journée, en terminant la fin d’après-midi à Eguisheim, à quelques kilomètres seulement de Colmar.

Mon avis sur la visite de Colmar

Maison Pfister de Colmar

la Maison Pfister et sa belle façade

Il est clair que, malgré son côté touristique, cette ville est un incontournable à découvrir en Alsace. Visiter Colmar permet à la fois de :

  • découvrir une ville (ou un centre-ville comparable à un gros village) typiquement alsacienne.
  • profiter de musées, pour les amateurs de culture. Je pense notamment au musée des beaux-Arts Unterlinden.
  • servir de point de chute pour ceux qui aiment choisir un hébergement en ville, dans un contexte de séjour en Alsace.
Maisons à colombage dans Colmar

Maisons à colombage dans Colmar

A noter que j’ai basé cet article sur une visite de Colmar effectuée durant l’été. Je n’ai donc pas de retour d’expérience à faire sur l’un des incontournables de Colmar à visiter durant la période de Noël, à savoir son Marché de Noël.

On en compte d’ailleurs plusieurs dans la ville à cette époque de l’année. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur les marchés de Noël de Colmar sur ce site.

J’espère avec cet article avoir pu vous éclairer si vous projetez de visiter Colmar. Et si vous comptez vous rendre à Colmar, que ce soit pour une visite à la journée ou dans le cadre d’un petit séjour, je vous souhaite une belle visite 🙂 .

Carte de villages à visiter dans les alentours de Colmar

Carte des villages évoqués dans cet article

Cet article vous a été utile ? Merci de l'évaluer

Attendez...

Vous aimerez peut-être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *