Visiter Biarritz et ses alentours : que faire & guide pratique

Visiter Biarritz et son bord de mer

Visiter Biarritz : station balnéaire emblématique de la Côte Basque

Lors d’un séjour au Pays-Basque, visiter Biarritz ou du moins s’y attarder s’impose naturellement. Cette ville côtière représente en effet l’un des emblèmes de la Côte Basque, et elle comporte quelques points d’intérêt à découvrir, ainsi que des activités.

Ayant eu l’occasion de la découvrir durant un séjour au Pays-Basque, je reviens dans cet article sur la visite de Biarritz. Avec ce que l’on peut faire et voir à Biarritz, mais également dans ses alentours, notamment le long de la Côte Basque. Je partage également quelques conseils pratiques pour y organiser sa visite.

Visiter Biarritz et son côté maritime

Plage à Biarritz

Plage à Biarritz

La ville de Biarritz se situe au bord de l’océan Atlantique. Elle est surtout connue pour cet aspect de bord de mer, avec sa plage et ses points de vue. J’évoque dans les paragraphes suivants les principaux points d’intérêt à voir et découvrir en bord de mer pour visiter Biarritz.

Les plages de Biarritz

Compte-tenu de son étendue (près de 4km de côte) et son aspect escarpé par endroits, on trouve plusieurs plages de sable fin à Biarritz. La principale se situe au niveau du centre-ville, mais on en trouve également d’autres dans la partie sud.

Ces plages sont les suivantes :

La Grande Plage

La Grande Plage de Biarritz

La Grande Plage de Biarritz

C’est la plage principale de Biarritz. Elle se situe juste à côté du centre-ville, et elle est bordée d’une esplanade (le « Quai de la Grande Plage »), le long de laquelle on trouve des restaurants, cafés et commerces divers.

La plage est bordée également de quelques belles bâtisses du fin XIXème et début XXème siècle, dont certaines abritent des hôtels avec vue sur la mer comme l’hôtel Windsor Grande Plage ou le mythique Hotel du Palais, tout au bout de cette plage.

Ce dernier se trouve dans un ancien palais construit pour l’impératrice Eugénie, et il représente l’un des symboles de la ville de Biarritz. Que l’on y dorme ou non, il est difficile de le rater lorsque l’on visite Biarritz 🙂 .

L’impératrice Eugénie était l’épouse de Napoléon III. Elle a choisi Biarritz pour en faire son lieu de villégiature. Napoléon a ainsi fait construire une villa en bord de mer courant XIXème siècle : la « Villa Eugénie », un palais devenu aujourd’hui un hôtel de luxe.

Au sud de cette Grande Plage, se trouve le promontoire naturel dit du « Rocher du Basta ». Celui-ci s’avance sur l’océan et il est accessible à pieds. Se rendre sur l’observatoire de ce rocher permet de profiter notamment d’une belle vue sur la Grande Plage, le centre-ville de Biarritz, et le phare tout au fond.

Je reparle de l’aspect hébergement plus loin, mais au-delà des beaux hôtels que j’ai cité, on trouve également au niveau de cette Grande Plage des appartements en location (type Airbnb) comme celui-ci, avec balcon et vue sur l’océan.

La plage du Miramar

Plage du Miramar à Biarritz

Plage du Miramar et la Roche Ronde

Cette plage du Miramar se situe dans le prolongement de la Grande Plage, vers le nord. Pour y accéder il suffit de continuer à marcher soit par la plage en elle-même (dans le sable), soit en suivant le chemin bétonné aménagé. Celui-ci qui passe par une espèce de tunnel au niveau de l’hôtel du Palais.

Se promener sur cette plage permet de profiter de la vue sur des masses rocheuses qui se situent au large :

  • la Roche Ronde avec sa petite arche naturelle.
  • plus loin encore, le Rocher de la Frégate, près de la pointe Saint-Martin (où se situe le phare de Biarritz).

Là encore, quelques beaux bâtiments de la « Belle Epoque » bordent cette plage, notamment le long de l’avenue de l’Impératrice qui la longe. On peut ainsi noter :

  • la Villa Roche Ronde (située au 15 avenue de l’Impératrice), avec sa tourelle d’angle et dont le nom est tiré du Rocher que j’ai mentionné plus haut.
  • le bâtiment de l’hôtel Le Regina, situé tout au bout de la plage, connu pour son hall de style art-déco.

La plage du Port Vieux

C’est clairement la plus petite des plages de Biarritz. Celle-ci se situe dans un renfoncement du plateau de l’Atalaye, non loin de l’aquarium de Biarritz.

Compte-tenu de son côté enclavé, elle est davantage abritée du vent. Et de ce fait il y a peu de vagues sur cette plage. Ces deux aspects en font une plage davantage destinée aux familles avec enfants, plutôt qu’aux surfers !

La plage de la Côte des Basques

L'océan à Biarritz

L’océan à Biarritz

On continue de s’éloigner du centre-ville de Biarritz avec cette plage de la Côte des Basques. Celle-ci se situe en effet vers le sud de la ville, en dessous du plateau de l’Atalaye.

Même si cela dépend de la marée bien sûr, il s’agit d’une grande plage, nettement plus grande que celle du Port Vieux. Elle peut ainsi servir d’alternative aux plages du Miramar et de la Grande Plage, d’autant que l’on y trouve également quelques restaurants et bars à proximité.

C’est depuis cette plage que l’on pratique le plus le surf à Biarritz. On y trouve notamment l’école de surf dans laquelle des initiations et des cours sont possibles (j’en parle plus loin dans l’article).

Tout au sud, elle se prolonge sur les plages dites de Marbella et de Milady. On commence clairement à s’éloigner ici du centre-ville de Biarritz, mais l’on y trouve encore quelques hôtels, notamment l’Hôtel Le Biarritz et son centre de thalasso.

Le Rocher de la Vierge

Ce rocher est un symbole de la ville de Biarritz. Il se situe à l’extrême ouest de Biarritz, dans l’océan, à quelques dizaines de mètres du bord de la plage.

Il doit son nom à la statue de la Vierge qui a été posée à son sommet à la fin du XIXème siècle. L’histoire raconte que celle-ci a été installée en hommage à la « lumière divine » qui aurait aidé des pêcheurs à rejoindre le port de Biarritz durant une forte tempête.

Rocher de la Vierge à Biarritz

Rocher de la Vierge

L’accès à ce Rocher de la Vierge se fait par le biais d’une passerelle métallique, nommée « Passerelle Eiffel », et qui date de la fin du XIXème siècle. Il est souvent dit qu’elle fut construite par les ateliers Eiffel, mais en fait ce n’est pas vrai… Au niveau du rocher, on accède à l’arrière en empruntant un petit tunnel creusé dans la roche.

Concrètement ce rocher se trouve entre la partie nord de Biarritz (vers la Grande Plage), et la partie sud (vers la Plage de la Côte des Basques), au bout du plateau de l’Atalaye. S’y rendre permet de découvrir de belles vues à la fois vers le nord et le sud de la côte basque.

La Villa Belza

La villa Belza de Biarritz

La villa Belza

Cette villa Belza se situe en bord de mer, et on l’aperçoit bien depuis le Rocher de la Vierge. Celle-ci est perchée sur son rocher et elle surplombe l’océan. L’une de ses particularités architecturales est sa « tourelle en poivrière », petite tour avec un toit conique que l’on trouve dans les angles de certains bâtiments.

Le nom de village Belza vient du nom de Marie Belza Dubreuil. Il s’agissait de l’épouse du propriétaire de cette villa à la fin du XIXème siècle, et il a donné son nom à la villa en son hommage.

Concrètement cette villa se situe en bordure du plateau de l’Atalaye, entre les plages du Port Vieux et de la Côte des Basques. Vers le sud de Biarritz donc, le long de l’Esplanade du Port Vieux.

Le phare de Biarritz

Phare de Biarritz

Le phare, au bout de la plage

Difficile de rater ce phare dans le paysage lorsque l’on visite Biarritz. Celui-ci, de couleur blanche avec un sommet vert, se dresse en effet sur la pointe Saint-Martin au nord de la ville.

Sa construction date du XIXème siècle, et il mesure plus de 70 mètres de hauteur. Il est possible de monter à son sommet, l’occasion de découvrir un phare de l’intérieur mais aussi de profiter du panorama sur Biarritz et ses alentours une fois en haut.

Cet accès coûte 3 € par adulte. Vous trouverez davantage de détails sur sa visite sur cette page (horaires, tarifs exacts et accès). A noter que les horaires d’ouverture varient en fonction de la saison puisque l’idée est d’accéder au sommet quand il fait jour.

Perso, lors de ma visite de Biarritz, je me suis contenté de le voir de loin et ne suis pas monté au sommet.

Que faire d’autre à Biarritz ?

Au-delà du fait de pouvoir profiter de la plage à Biarritz, que ce soit pour s’y reposer ou se promener sur le bord de mer, on peut également découvrir d’autres points d’intérêt dans la ville.

Visiter le centre-ville de Biarritz

Le centre-ville de Biarritz n’est pas très grand, mais il abrite tout de même quelques points d’intérêt à découvrir et visiter. Celui-ci s’étend globalement entre la partie de la ville située près de la Grande Plage, et celle au niveau du plateau de l’Atalaye.

Visiter les musées de Biarritz

Cité de l'Océan à Biarritz

Cité de l’Océan

La ville de Biarritz abrite plusieurs musées sur des thématiques différentes, dont les principaux sont :

Parcourir le centre-ville de Biarritz

Sculpture à Biarritz

Sculpture à Biarritz

Au-delà des musées, visiter Biarritz peut passer par une promenade en ville dans laquelle on peut découvrir entre autres :

  • de belles bâtisses dont la construction date de la Belle Epoque, à savoir vers la fin du XIXème siècle et début du XXème siècle. On les trouve surtout en bordure d’océan, mais également dans le centre-ville. Celles-ci ont en général une architecture de style néogothique. Parmi ces bâtiments dont j’ai déjà donné quelques exemples plus haut, on peut noter également l’église Sainte-Eugénie près du Port-Vieux.
  • les halles de Biarritz, ouvertes tous les matins et dans lesquelles on peut se promener pour voir ou acheter des produits locaux. On peut également y manger quelques tapas sur le pouce.
  • l’église Orthodoxe, ou « église russe », située sur l’avenue de l’Impératrice. Sa construction date du XIXème siècle, époque à laquelle de nombreux russes fréquentaient Biarritz.
  • un hyper-centre composé de quelques rues commerçantes comme la rue du Port-Vieux et la rue Mazagran.
  • un ensemble d’œuvres d’art contemporaines (sculptures, fresques) disséminées un peu partout dans le centre-ville de Biarritz. On peut citer par exemple la peinture murale sur l’une des faces du bâtiment des Galeries Lafayette, ou encore l’œuvre d’acier sur la place Bellevue, face à l’océan. Les amateurs d’art contemporain apprécieront, les autres moins…

Se promener sur le port des pêcheurs

Port des pêcheurs à Biarritz

Vue sur le port des pêcheurs

Ce port des pêcheurs est constitué d’une centaine de mouillages. Mais ce qui en fait sa particularité est le petit « village » qui s’est développé autour pour abriter les maisons des pêcheurs. Celles-ci se situent globalement le long de « l’allée du Port des Pêcheurs ».

Ces maisons, appelées « crampottes », ont des portes et volets en bois, et ceux-ci sont colorés. Avec en général un nom donné à la maison, affiché sur une pancarte sur la façade. Certaines de ces maisons sont désormais des restaurants (de fruits de mer notamment).

Une visite de Biarritz doit passer par un détour par ce « quartier » différent du reste de la ville. Même si l’authenticité des origines s’est un peu perdu, ce Port des Pêcheurs reste agréable à découvrir.

A noter qu’il existe une visite guidée pour visiter Biarritz. Celle-ci permet de découvrir l’histoire de la ville de Biarritz, les bâtiments dits de la « Belle époque », ainsi que ce quartier du Port des Pêcheurs. Le prix de cette visite guidée et privée de Biarritz est dégressif en fonction du nombre de participants (réservation sur cette page).

L’initiation au surf

Surf sur la Côte Basque

Surf sur la Côte Basque

La côte basque est mondialement connue pour ses vagues propices à la pratique du surf. De ce fait, visiter Biarritz peut passer par la pratique de ce sport, que ce soit à Biarritz même ou dans ses alentours.

Pour ceux qui ne connaissent pas le surf, ou qui ont juste eu l’occasion de tester, il est possible de réaliser des initiations et prendre des cours à Biarritz. Les deux principales alternatives sont :

  • ce cours de surf, en mode initiation, proposé par l’école de surf de Biarritz sous différentes formules. Celles-ci sont le cours unique en individuel ou en collectif (cours d’1h30), ou des stages plus longs étalés sur 3 à 5 jours. Le prix varie en fonction de la prestation.
  • cet accompagnement par un professionnel, destiné aux surfeurs qui ont l’habitude de la pratique de ce sport. Le concept ici est de se faire encadré par un pro et se rendre dans des spots de la région de Biarritz.

J’ai cité ici des alternatives de cours de surf sur Biarritz, mais on peut élargir avec des clubs des villes environnantes. On peut notamment citer ce cours à Bidart (au sud de Biarritz), ou celui-ci à Anglet (au nord de Biarritz).

En fonction des disponibilités, du prix, de l’activité que l’on recherche (cours unique, ou ensemble de cours étalés sur plusieurs jours), de l’endroit où l’on loge pour son séjour à Biarritz, ces alternatives de club peuvent répondre à davantage de besoins.

Visiter Biarritz : en pratique

Dormir à Biarritz

Bâtiments sur le bord de mer à Biarritz

Bâtiments (dont des hôtels) sur le bord de mer

Biarritz est la principale station balnéaire de la Côte Basque. On y trouve de nombreux hôtels (dont certains se situent dans des bâtiments emblématiques de la ville), mais également des appartements (ou petites maisons) à la location (type Airbnb).

Parmi les hôtels où dormir à Biarritz on peut noter :

Et pour ceux qui préfèrent une location :

  • cet appartement (sur Airbnb), avec balcon et vue sur l’océan. Ou encore celui-ci dans l’hyper-centre de Biarritz.
  • cet appartement (sur Booking), en bord de mer également près de la Grande Plage. Il est possible d’y réserver un parking en supplément.

Se rendre à Biarritz

Il est possible de se rendre à Biarritz de différentes manières. On pense à la voiture en premier, mais il existe également les alternatives du train et de l’avion.

Se garer à Biarritz

Pour visiter Biarritz et s’y garer, on retrouve évidemment les possibilités de stationnement standards, à savoir :

  • se garer dans la rue, et payer à l’horodateur. Vous trouverez davantage d’informations sur ce site, avec notamment un plan de la ville avec les différentes zones de stationnement et les prix associés.
  • se garer dans un parking couvert (« Indigo » ou autre). On en trouve à différents endroits dans le centre-ville de Biarritz, ou en bordure de plage. Je m’étais pour ma part garé à celui de « Biarritz Bellevue », central comme emplacement pour visiter Biarritz.

Je conseille souvent, en tant que « touriste » de s’orienter sur les parkings couverts. D’une part on y trouve plus facilement de place qu’en centre-ville (on perd moins de temps à chercher du moins). Et surtout on paye au temps passé. Avec une limite de prix à la journée (de l’ordre de la vingtaine d’euros en général).

En avion

Interface de réservation d'un chauffeur à l'aéroport de Biarritz

Interface de réservation d’un chauffeur à l’aéroport de Biarritz (capture : civitatis.com)

Il existe en effet un aéroport à quelques kilomètres seulement de Biarritz.

Pour rejoindre le centre-ville de Biarritz, ou du moins son hébergement, on peut prendre le taxi ou plus simple encore réserver un chauffeur privé à l’avance (réservation sur cette page). Je ne l’ai pas pratiqué à Biarritz, mais procède souvent ainsi en voyage lorsque je visite une ville. C’est très pratique.

Au-delà de l’avion, et pour ceux que cela intéresse, il existe également un aérodrome à proximité de Biarritz. On peut notamment y réaliser des baptêmes de l’air en hélicoptère pour survoler la Côte Basque (infos sur cette page).

En train

La ville de Biarritz dispose d’une gare. En revanche, celle-ci ne se situe pas vraiment dans le centre-ville mais à l’écart. Elle se trouve en effet à environ 4km de l’hyper-centre de Biarritz et les plages (soit près d’une heure de marche).

A titre d’exemple il est possible de se rendre à Biarritz en ligne directe depuis Bordeaux. Le trajet dure un peu plus de 2 heures, et coûte une vingtaine d’euros.

Que faire dans les alentours de Biarritz ?

Visiter Biarritz, le temps d’un week-end ou en week-end prolongé par exemple, peut s’élargir avec ses environs.

Visiter la ville de Bayonne

Bayonne

Bayonne

Bayonne ne se situe qu’à une dizaine de kilomètres à peine de Biarritz. Lors d’un séjour à Biarritz ou plus globalement sur la côte Basque, faire un détour par Bayonne permet de découvrir cette jolie ville basque.

Parmi les choses que l’on peut faire et voir à Bayonne, on peut noter :

  • son centre-ville historique, avec ses grandes bâtisses aux façades colorées et dont certaines contiennent des colombages.
  • la cathédrale Sainte-Marie.
  • son côté fortifié avec les remparts, la citadelle, le « Château Vieux » et le « Château Neuf ».
  • les quais de la rivière La Nive qui passe à Bayonne. Là encore de jolis points sur des maisons typiquement basques.
  • quelques points d’intérêt comme les halles, des chocolateries (le chocolat est une spécialité de la ville), le jardin botanique, ou encore le Musée Basque et de l’histoire de Bayonne.

Une autre possibilité pour découvrir la ville est de réaliser une visite guidée et privée (réservation sur cette page). Comme pour celle mentionnée plus haut, le prix par personne est dégressif en fonction du nombre de participants.

A côté de Biarritz : Bidart et Anglet

L'océan à Anglet

L’océan à Anglet, au nord de Biarritz

Ces deux villages sont voisins de Biarritz, et ils sont surtout fréquentés pour leur aspect côtier. Concrètement, Bidart se trouve au sud de Biarritz, et Anglet au nord.

Comme indiqué plus haut, les plages de Bidart et Anglet sont connues également pour être des spots de surf. Leurs plages sont ainsi une alternative à celles de Biarritz, que ce soit pour le surf, et plus globalement pour profiter de la plage et de l’océan.

Ces deux villages proches de Biarriatz sont également une alternative à prendre en compte pour un séjour sur la Côte Basque. On y trouve également de nombreux hébergements type Airbnb. On peut ainsi noter par exemple cet appartement à Bidart, à la fois proche du centre du village et de l’océan, ou celui-ci à Anglet, face à la mer, et tous deux bien évalués.

A noter également que le village de Bidart est le point de départ du « sentier du littoral », au niveau de la plage d’Erretegia. Ce chemin de randonnée longe la Côte Basque et relie Bidart à San Sebastian (en Espagne). L’emprunter (ne serait-ce qu’en partie) permet de disposer de divers et superbes points de vue.

Randonnées à faire à Biarritz

Au-delà du « sentier du littoral » que je viens d’évoquer, et dont le point de départ est proche de Biarritz, on peut également pratiquer quelques randonnées à Biarritz, au niveau des lacs.

La commune de Biarritz comporte en effet 2 lacs : les lacs Marion et de Mouriscot. Il existe des parcours balisés qui incluent un passage par ces lacs, via des boucles plus ou moins grandes de quelques kilomètres. On parle de « chemins des lacs ».

Conseils pour visiter Biarritz

Bord de mer à Biarritz

Bord de mer escarpé à Biarritz

La ville de Biarritz, par son côté bord de mer et son passé impérialiste, combine à la fois les aspects plage, promenades en bord de mer, mais aussi quelques belles découvertes dans la ville. Je pense aux belles bâtisses de la Belle Epoque, mais aussi ses quelques musées, l’aquarium, ses halles, etc…

On peut ainsi facilement passer 2 jours à visiter Biarritz, en incluant ces aspects. Tout en se laissant largement du temps pour profiter de la plage, faire des promenades ou randonnées, et pourquoi pas s’initier au surf.

Promenade au bord de l'océan à Biarritz

Promenade au bord de l’océan à Biarritz

Passer 2 jours à Biarritz, ou plus, peut permettre également d’inclure une visite de la ville voisine de Bayonne. C’est ce que nous avons fait concrètement en y passant une demie-journée lors de notre séjour au Pays-Basque. Bayonne est agréable à découvrir et il serait dommage de visiter Biarritz sans y faire un petit détour.

Dernier point : Biarritz, comme les autres villes ou villages sur la Côte Basque, est particulièrement bien orientée pour assister aux couchers de soleil. Je conseille évidemment d’essayer d’inclure un coucher de soleil à son séjour à Biarritz, que ce soit à Biarritz ou dans les alentours. Dans mon cas, on l’avait fait à Saint-Jean de Luz !

En espérant avoir pu vous aider si vous êtes dans des préparatifs pour visiter Biarritz et ses alentours. Dans tous les cas je vous souhaite un bon séjour 😉 .

Carte de points d'intérêt pour visiter Biarritz

Carte de points d’intérêt à Biarritz évoqués dans cet article

Certaines photos illustrant cet article sont issues du site pixabay.com. Elles sont libres de droits.

Cet article vous a été utile ? Merci de l'évaluer

Attendez...

Vous aimerez peut-être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *