Visite du Vatican : infos & retour d’expérience sur 1 jour

Place Saint-Pierre de Rome

La place Saint-Pierre et sa basilique

Lors d’un séjour à Rome, visiter le Vatican est incontournable. Et notamment un passage par la basilique Saint-Pierre et les Musées du Vatican (avec sa Chapelle Sixtine), lieux caractéristiques de cette cité.

Durant notre voyage à Rome, nous avons donc passé une journée à visiter le Vatican, avec des visites axées autour des musées et de la cathédrale Saint-Pierre. Je reviens ainsi dans cet article sur comment nous avons organisé notre journée de visite, en partageant informations à connaître, conseils, et retour d’expérience.

Les musées du Vatican : passage obligatoire pour voir la chapelle sixtine

Exemple de statues dans l'un des musées du Vatican

Exemple de statues dans l’un des musées du Vatican

Que contiennent ces musées du Vatican ?

Billets réservés à l’avance (sur cette page) nous avons débuté notre journée de visite au Vatican par son musée intégré dans le palais du Vatican. Ou plutôt ses « musées », au pluriel donc, car ce lieu contient en réalité 12 musées.

Dans les faits, cela représente 5 galeries et environ 1400 salles !

Bien sûr tout le monde ne passera pas forcément le même temps dans ces musées. Cela dépend de son intérêt pour les différentes expositions que l’on y trouve. Mais dans notre cas, nous y avons passé une grosse matinée. Donc 4 heures de visite environ.

Il faut savoir que ces musées sont en partie situés dans le Palais du Vatican. Leur architecture est donc remarquable. En dehors des œuvres d’art que l’on peut y découvrir, déambuler dans ces lieux est déjà une belle expérience en soi.

L'une des fresques des musées du Vatican

L’une des fresques des musées du Vatican

Parmi les 12 musées du Vatican, on compte notamment un musée dédié à l’Egypte ancienne, un musée chrétien, un musée d’œuvres d’arts. Ou encore un musée philatélique et numismatique, pour les amateurs de timbres et de pièces de monnaie.

La chapelle sixtine

C’est dans cette chapelle que depuis le XVème siècle les cardinaux se réunissent pour élire le nouveau Pape, lors du conclave. Elle doit son nom au Pape Sixte IV qui l’a faîte construite.

Cette chapelle présente une voûte de près de 500 m² décorée de fresques peintes par Michel-Ange, ainsi qu’une immense fresque sur le mûr du fond. Celle-ci fut également peinte par Michel-Ange et représente le Jugement dernier.

Insigne du Vatican

Insigne du Vatican

La chapelle sixtine fait partie de l’un des musées du Vatican. Pour la visiter il faut donc obligatoirement visiter ces musées. C’est pour cela que l’on parle de passage dans la Chapelle Sixtine lors de la visite des musées du Vatican, et que les billets sont les mêmes.

Un point important à savoir : pour la préservation de la peinture, les photos y sont interdites. Je n’ai donc pas de photo à vous partager !

Les tickets d’entrée

Vous le verrez, à l’entrée du musée, il y a une (très) longue file d’attente. Afin d’éviter de passer du temps dans cette file (potentiellement sous la chaleur), il y a la solution classique de réserver ses billets à l’avance, que je recommande vraiment ici.

Pour cela, il existe plusieurs options :

Le billet coupe-file standard

A l'intérieur des musées du Vatican

A l’intérieur des musées du Vatican

Pour ce billet coupe-file standard, il suffit de sélectionner lors de l’achat la date et l’heure de visite que l’on souhaite. En fonction des disponibilités restantes, on réserve donc sur le créneau souhaité.

Une fois les tickets payés, il suffit alors de les imprimer chez soi ou de pouvoir les présenter sur un smartphone. Cela suffit pour passer par la file dédiée et entrer en scannant le code-barre imprimé sur le ticket. Un temps précieux de gagné, et une attente en extérieur d’évitée.

C’est ce que j’avais fait donc en prenant des tickets pour le matin en réservant bien à l’avance. 

Pour le prix, il faut compter une trentaine d’euros par adulte, et une vingtaine d’euros pour les enfants. Et pour l’audio-guide, deux options :

  • disposer de celui proposé par Ticketbar (c’est une application mobile à télécharger et à activer) : il coûte 4 €.
  • louer un audio-guide « classique » sur place, à l’entrée du site : il coûte 7 €. C’est vers cette solution que je m’étais tournée à l’époque de ma visite.

Disposer d’un city-pass de Rome

Omnia Card de Rome

Omnia Card : 72h

La ville de Rome, comme beaucoup d’autres villes, peut se visiter à l’aide d’un city-pass touristique. L’objectif de ces pass est à la fois de faire des économies au global, mais aussi de pouvoir accéder rapidement aux différents lieux (principe des billets coupe-file).

Les city-pass de Rome qui incluent les Musées du Vatican sont :

  • l’Omnia Card, le city-pass le plus complet de Rome, incluant à la fois les incontournables de Rome et du Vatican, ainsi que les transports en commun en illimité pendant 72 h.
  • la Rome Tourist Card, un ensemble de billets pour les activités essentielles de Rome. Son avantage est que l’on reçoit tous ses tickets par mail en avance, et qu’il n’y a rien à retirer sur place.
  • le combiné du Best of Rome, proposé par Tiqets. Il inclue uniquement le Colisée, la basilique Saint-Pierre, et les musées du Vatican.

J’ai dédié un article complet sur le blog à ce sujet des city-pass touristiques de Rome. Vous pouvez le consulter pour davantage de détails.

Horaires des musées du Vatican

Pour les horaires, du lundi au samedi, c’est 9h-18h, avec dernière entrée possible à 16h. Les musées du Vatican sont donc fermés tous les dimanches, à l’exception du dernier dimanche du mois.

La visite guidée du Vatican

L'entrée des musées du Vatican

L’entrée des musées du Vatican

Une autre possibilité pour faire les visites, c’est de passer par le biais d’un guide francophone.

L’avantage est qu’en plus d’être accompagné d’un guide pour les musées, on l’est également pour la visite de la basilique Saint-Pierre.

Deux alternatives sont intéressantes :

  • celle-ci, dédiée exclusivement au Vatican. Elle dure 3 heures.
  • celle-ci, comportant la visite guidée du Vatican le matin, mais aussi la visite guidée du Colisée, du Forum et du Palatin l’après-midi.

Dans les deux cas, les billets coupe-file sont compris dans la prestation.

Visiter la basilique Saint-Pierre

Caractéristiques de la basilique

Visiter le Vatican : Vue depuis la coupole de basilique Saint-Pierre

Visiter le Vatican : passe par la basilique Saint-Pierre et la vue sur Rome depuis sa coupole

C’est clairement le monument le plus emblématique lorsque l’on visite le Vatican.

Et pour cause, cette basilique est le plus important édifice religieux du catholicisme, et peut contenir jusqu’à 20 000 personnes. C’est une fois à l’intérieur que l’on se rend vraiment compte de sa grandeur : elle est immense !

Elle fut bâtie dans le courant du XVIème, afin de remplacer l’ancienne basilique qui s’y trouvait. Plusieurs Papes ont dirigé le projet, mais ce fut sous le règne de Paul III que sa construction progressa réellement. Il nomma d’ailleurs Michel-Ange comme architecte pour reprendre le projet.

Cette basilique abrite également la sépulture de Saint-Pierre, premier Pape. D’où son nom.

Visiter la basilique Saint-Pierre

Statues de la basilique Saint-Pierre de Rome

Statues de la basilique Saint-Pierre de Rome, au bas de la coupole

En théorie l’accès à la basilique Saint-Pierre est gratuit.  Il s’agit en effet avant tout d’un lieu religieux.

Néanmoins, pour y entrer gratuitement, il faut s’armer de beaucoup de patience. Les files d’attente sont en effet très longues (souvent une à deux heures d’attente) pour deux raisons :

  • l’accès est régulé
  • des contrôles de sécurité sont effectués à l’entrée (contrôle du sac à main, à dos, sacoche).

On le voit sur la photo que j’ai prise et qui illustre cet article : la file d’attente est immense et en grande partie en extérieur.

Rome Tourist Card

La Rome Tourist Card

Pour entrer dans la basilique Saint-Pierre, il faut donc soit :

Une autre solution également pour entrer plus vite dans la basilique, est d’être dans le cadre de la visite guidée que j’ai mentionnée plus haut (celle-ci).

Attention : la basilique Saint-Pierre est fermée le mercredi matin, pour cause d’audience papale.

Accéder à la coupole

Visiter le Vatican : La coupole de la Basilique Saint Pierre

La coupole de la Basilique Saint Pierre

Informations sur l’accès à la coupole

Elle s’élève à une hauteur de 136 m. Et l’on peut la « visiter », c’est-à-dire monter jusqu’à sa base, puis accéder aux toits juste en dessous.

Pour monter dans la coupole de la basilique Saint-Pierre, il faut payer 5 € par adulte, sur place. Il n’existe en effet pas de billet coupe-file ici, le nombre de personnes accédant à ce sommet étant nettement plus faible.

L’accès se fait derrière la basilique, en passant par la droite.

A noter qu’il existe également un ascenseur qui peut vous épargner une partie de la montée. Il vous amène jusqu’à la base de la coupole, à l’intérieur de la basilique. Mais cela ne permet de n’économiser qu’une partie seulement des marches. Il en reste en effet tout de même environ 300 dans les étroits escaliers en colimaçon pour accéder au sommet.

Il faut débourser par ailleurs 2 € supplémentaire par personne pour emprunter cet ascenseur.

En quoi consiste cette visite ?

Visiter le Vatican : L'intérieur de la basilique Saint-Pierre

L’intérieur de la basilique Saint-Pierre. Vue depuis la base de la coupole.

Cette visite comporte deux temps forts :

  • la vue depuis l’intérieur de la basilique, une fois arrivé au niveau de la coupole. On peut alors contempler les belles mosaïques collées au plafond et sur les murs. De plus, lorsqu’on regarde en bas, dans la basilique donc, on prend conscience des proportions de ce lieu !
  • une fois sur les toits, on est face à la place Saint-Pierre. On y accède en montant tout en haut de la coupole, puis en redescendant quelques marches jusqu’à une terrasse. Depuis cette terrasse on a alors une superbe vue sur Rome ! Avec en premier plan les statues extérieures de la basilique, puis la place Saint-Pierre circulaire, et enfin la ville de Rome. Un cliché de carte postale 🙂 .

Bref, je recommande de monter dans cette coupole de la basilique Saint-Pierre. Je considère que c’est l’un de mes temps forts de ma visite du Vatican, et plus largement encore de ma visite de Rome.

Pour information, on compte environ 550 marches en tout qu’il faut monter, mais également redescendre évidemment… Il faut donc environ une heure pour cette « visite ». Si votre condition physique le permet (et que vous n’êtes pas claustrophobes), faîtes-le, ça vaut le coup.

A noter que pour des raisons d’organisation, mais aussi de « difficulté » potentiellement pour monter les marches, l’accès au sommet de la coupole n’est pas inclus à la visite guidée du Vatican.

La crypte

Il est possible d’accéder à une partie des grottes situées en dessous de la basilique durant sa visite.

L’une d’entre elles est celle de Jean-Paul, qui y a été enterré en avril 2005. Ces grottes dîtes « sacrées » abritent plus d’une centaine de tombes d’anciens papes.

Il est également possible de visiter la nécropole, qui abrite notamment le tombeau de Saint-Pierre. Cette visite est doit être réservée à l’avance, et sous certaines conditions (sur demande formelle de l’administration, et selon un protocole rigoureux).

Comment se rendre au Vatican ?

Carte d'accès pour visiter le Vatican

La visite du Vatican, au cœur de la ville de Rome

Le Vatican se situe quasiment dans l’hyper-centre de Rome.

Pour s’y rendre, la station de métro la plus proche est celle d’Ottavinio sur la ligne A. Une fois descendus de la station il reste tout de même une dizaine de minutes de marche vers le sud, afin d’accéder à la Place Saint-Pierre.

On peut également arriver au Vatican à pied depuis l’hyper-centre de Rome, après avoir traversé le Tibre au niveau du Château Saint-Ange par exemple. La place Saint-Pierre et sa célèbre basilique se trouvent alors plein Ouest. La vue sur la basilique depuis cette rue est d’ailleurs à ne pas rater.

Visiter le Vatican en une journée : mon bilan et avis

Les gardes suisses du Vatican

Garde suisse du Vatican

Nous avons passé environ une journée au Vatican. Une journée qui s’est inscrite durant les 4 jours pleins que nous avons passé à Rome.

La visite du Vatican se découpe donc essentiellement en deux parties :

  • les musées (avec la Chapelle Sixtine).
  • et la basilique Saint-Pierre (avec l’accès à la coupole).

La visite de la basilique se couple naturellement également avec un passage par la place Saint-Pierre, avec son obélisque, juste devant.

Passer par la place Saint-Pierre est l’occasion également de croiser la célèbre « garde-suisse ».

La garde-suisse est la force militaire chargée de veiller à la sécurité du pape, et plus globalement du Vatican. On repère ces gardes assez facilement à leur habit coloré constitué de bandes rouges, oranges, et bleues (et jusqu’aux pieds).

Pour les musées du Vatican je regrette de ne pas avoir fait une visite guidée (celle-ci en l’occurrence avec d’autres monuments emblématiques de Rome). Rome était l’un de mes premiers voyages, et j’essayais à l’époque de tout visiter par moi-même, avec un guide papier ou un audio-guide. Ce procédé a ses limites et on survole les choses je trouve.

La place Saint-Pierre du Vatican

La place Saint-Pierre du Vatican et son obélisque

J’ai trouvé qu’au-delà des œuvres, l’architecture du palais est magnifique (qui abrite les Musées). Je pense notamment au passage par la chapelle Sixtine, les « chambres de Raphaël », ornées de fresques peintes par Raphaël. Ou encore au superbe escalier de Bramante, à double hélice par lequel on ressort, et qui est une œuvre d’art à lui tout seul.

J’espère vous avoir éclairer si vous êtes dans vos préparatifs de voyage à Rome, et en l’occurrence de visite du Vatican. Et je vous souhaite alors un bon séjour !

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire