Acheter un city-pass touristique à Rome : mes conseils pour bien choisir

Alternatives sur les city-pass de Rome

Alternatives sur les city-pass de Rome

Lors d’un séjour à Rome, acheter un city-pass (ou pass touristique) permet de faire des économies sur un ensemble de visites. Mais aussi de gagner du temps précieux en évitant les files d’attente.

Une visite de Rome passe forcément par les incontournables Colisée, forum Romain, basilique Saint-Pierre, musées du Vatican, etc… Et de ce fait disposer d’un city-pass à Rome permet de profiter au mieux de ces monuments. J’indique ainsi dans cet article les alternatives de city-pass qui existent à Rome car il en existe plusieurs.

Disposant de spécificités différentes, qui vont correspondre à des manières différentes de visiter Rome, il convient donc de bien comprendre leurs nuances et avantages afin de faire le bon choix.

Pass touristiques à Rome : les principes

Que contiennent les city-pass ?

Colisée de Rome

Le Colisée, monument incontournable à visiter à Rome

Rome est la capitale de l’Italie, mais elle est aussi :

  • le centre de l’ancien Empire Romain. Visiter Rome passe ainsi par la visite de nombreux sites antiques, dont le Colisée, emblématique monument de Rome, et considéré comme l’une des 7 Merveilles du Monde moderne.
  • la ville qui abrite le Vatican, le siège de l’Eglise Catholique. Le Vatican est un état à l’intérieur de la ville de Rome et il abrite la basilique Saint-Pierre de Rome, un autre monument emblématique de la ville.

Compte-tenu de cette richesse historique, la visite de ces monuments et musées de Rome occupe facilement plusieurs jours.

Le panthéon de Rome

Le panthéon

Les différents pass touristiques de Rome permettent ainsi de réaliser des économies en incluant la plupart des points d’intérêt incontournables de la ville parmi lesquels :

  • le Colisée, évidemment, ainsi que le Mont Palatin et le forum Romain, situés juste à côté. La visite de ces 3 sites se fait en général de manière couplée.
  • la basilique Saint-Pierre, au cœur du Vatican.
  • les musées du Vatican, par lesquels il faut forcément passer pour accéder à la célèbre et magnifique Chapelle Sixtine.
  • la visite des thermes de Caracalla.
  • la visite du Château Saint-Ange, à côté du pont du même nom.
  • l’accès en illimité au réseau de transport en commun de Rome du réseau ATAC (le métro, bus, tramway, et quelques lignes de train).
  • les nombreux musées et galeries.
  • des activités reposantes comme la croisière sur le Tibre ou le bus touristique (dit « hop-on hop-off »).

Récupérer son city-pass

Forum de Rome

Le Forum de Rome

Pour récupérer son pass touristique à Rome, cela dépend de celui que l’on achète. Certains :

  • sont dématérialisés sous forme de mail. Ce mail, reçu après l’achat, contient l’ensemble des billets nécessaires pour sa visite de Rome. Il suffit donc de les imprimer, ou de les avoir à disposition sur son smartphone pendant son séjour. C’est très pratique.
  • se récupèrent sur place, à Rome. C’est le cas lorsque ce pass est une carte magnétique, ou un ensemble de billets. En fonction du pass touristique, on peut le récupérer directement dans le Terminal d’arrivée des aéroports, ou bien dans le centre-ville de Rome.

Synthèse des pass touristiques de Rome

Je les décris plus en détails dans les paragraphes qui suivent, mais voici une synthèse de ces city-pass de Rome :

Nom du PassAvantageLien
Roma Pass 48hPermet d'accéder à une visite gratuite parmi le Colisée, le Château Saint-Ange et les musées du Capitole. Il comporte aussi le transport en commun en illimité pendant 48h, et des réductions sur une quarantaine de musées.Acheter ici
Roma Pass 72hPermet d'accéder à deux visites gratuites parmi le Colisée, le Château Saint-Ange et les musées du Capitole. Il comporte aussi le transport en commun en illimité pendant 72h, et des réductions sur une quarantaine de musées.Acheter ici
Omnia CardCarte incluant à la fois le Roma Pass 72h, des billets pour la basilique Saint-Pierre et les musées du Vatican (avec la chapelle Sixtine), et le bus touristique en illimité pendant 3 jours.Acheter ici
Rome Tourist CardCombiné de billets incluant le Colisée, la basilique Saint-Pierre, les musées du Vatican (avec la chapelle Sixtine), le bus touristique en illimité, et la navette depuis l'aéroport.Acheter ici
Best of RomeEnsemble de billets coupe-file défini : Colisée (avec Mont Palatin et Forum Romain), basilique Saint-Pierre, et musées du Vatican (avec la Chapelle Sixtine).Acheter ici

Quelques infos sur les prix

Le parc des thermes de Caracalla

Le parc des thermes de Caracalla

L’intérêt de la plupart de ces city-pass de Rome est d’inclure des billets coupe-file, permettant d’accéder directement aux différents monuments. Mais l’intérêt est également en général financier, puisque le but d’un city-pass est aussi d’économiser au final sur un ensemble d’activités et visites.

Afin d’être concret et se donner une idée tout de suite des prix, voici ceux des principales visites incluses dans ces pass touristiques :

  • le Colisée (avec le Forum Romain et le Mont Palatin) : 18 €.
  • la basilique Saint-Pierre. En théorie, l’accès à cette basilique est gratuit, mais la file d’attente pour y entrer peut être très longue (de l’ordre de 1 à 2 heures), pour des raisons de régulation et de contrôles de sécurité à l’entrée. Il existe ainsi une solution de billet coupe-file qui coûte 20 €.
  • les thermes de Caracalla : 12 €.
  • les musées du Vatican (avec la Chapelle Sixtine) : 27 €.
  • un ticket de métro ou bus : 1,50 €. Avec des alternatives de ticket valable 24h (pour 7 €), 48h (pour 12,50 €), et 72h (pour 18 €).
  • la croisière sur le Tibre en bateau : 18 € pour 1 heure de navigation.
  • le bus touristique panoramique dans les rues de Rome : 20 €.
  • un transport en navette depuis les aéroports de Ciampino ou Fiumicino : 6 € l’aller, et 11 € l’aller-retour.

J’aborde maintenant les différentes alternatives de city-pass à Rome.

Acheter le Roma Pass

Qu’est-ce qui est inclus dans le Roma Pass ?

Roma Pass

Les 2 alternatives de Roma Pass : 48h et 72h

Le Roma Pass permet de profiter d’un ensemble d’éléments pour la visite de Rome, à savoir :

  • l’accès en illimité aux transports en commun pendant toute la durée d’activation du pass (soit 48h ou 72h).
  • une ou deux visites gratuites. Une visite si l’on dispose du Roma Pass 48h, et 2 visites si l’on dispose du Roma Pass 72h. Le choix de ces visites se fait parmi : le Colisée (avec le Forum et le Palatin), le château Saint-Ange et les musées du Capitole.
  • l’accès gratuit à une liste de musées, parmi lesquels le musée Pietro Canonica, le musée des Murs, ou encore le musée Napoléonien (liste complète sur cette page).
  • un accès à prix réduit à une quarantaine de musées et galeries de la ville de Rome (liste disponible sur cette page du site de Ticketbar qui le vend, et le décrit entièrement).

Il faut noter que le Roma Pass n’inclut aucun point d’intérêt du site du Vatican. En option, Ticketbar propose ainsi d’inclure un billet coupe-file à la Basilique Saint-Pierre, ainsi qu’un audio-guide à télécharger sur son smartphone. Ceci, que ce soit pour le Roma Pass 48h, ou le Roma Pass 72h.

Quel est le prix du Roma Pass ?

Forum de Rome

Le Forum de Rome

Le prix du Roma Pass dépend du nombre de jours de couverture que l’on souhaite, à savoir 2 ou 3 jours. Ou plutôt 48h ou 72h. Ainsi :

Financièrement, il vaut rapidement le coup car le billet du Colisée coûte 20 €, et les transports en commun coûtent 12,50 € pour 48h et 18 € pour 72h.

Le Roma Pass 48h est donc déjà intéressant rien qu’en incluant ces 2 activités. Et le Roma Pass 72h l’est tout de suite dès l’inclusion de la seconde visite gratuite.

A l'intérieur des musées du Vatican

A l’intérieur des musées du Vatican

Un point important est à noter pour ce pass touristique. Il s’agit de la nuance entre jours et heures pour la durée d’activation de ce city-passs. En effet ce pass s’active lors de la première visite. Les accès sont ensuite inclus pendant 48h ou 72h, tout en se terminant au maximum à minuit. Deux conséquences sont donc à prendre en compte :

  • Il faut activer ce city-pass au plus tôt dans la journée afin de profiter de 2 ou 3 jours plein.
  • Inutile d’acheter un Roma Pass de 72h si l’on ne passe pas au moins 3 jours plein à Rome.

Ces points sont important car certains voyageurs ne le voient pas tout de suite… Si on active son Roma Pass trop tard dans la journée, cela peut se terminer avec un sentiment d’inutilité ! Ce pass touristique de Rome est intéressant financièrement : autant bien s’en servir pour en profiter au maximum.

Par ailleurs, la plupart des musées de Rome sont fermés le lundi. Ce n’est pas le cas pour le Colisée ou les thermes de Caracalla, mais c’est à savoir pour optimiser ses visites et rentabiliser au mieux son pass.

Où se procurer le Roma Pass ?

Monument à Victor Emmanuel II à Rome

Monument à Victor Emmanuel II

Ce pass touristique est une carte magnétique. Ainsi, une fois l’achat effectué, il faut la récupérer lors de son séjour à Rome dans l’un des sites qui le proposent.

Parmi ces endroits, on peut notamment citer les 2 aéroports de Rome : Ciampino et Fiumicino (ou Léonard de Vinci), ainsi que des adresses dans le centre-ville.

Dernier point : j’ai cité le site de Ticketbar pour l’achat des billets car les descriptions y sont plus complètes. Mais vous pouvez passer par le site de GetYourGuide si vous avez l’habitude avec celui-ci : il le propose également, et au même prix (sur cette page).

L’Omnia Card : le pass incluant Rome et le Vatican

Cette Omnia Card est le pass touristique le plus répandu pour visiter Rome. Elle est appropriée pour un séjour à Rome où l’on veut profiter au maximum de la ville et ses richesses, en un minimum de temps.

Omnia est un terme italien qui signifie « tous », lié au fait que cette carte regroupe tous les principaux sites et monuments de Rome et du Vatican.

Ce qui est inclus à l’Omnia Card

Omnia Card de Rome

Omnia Card : 72h

L’Omnia Card regroupe tous les éléments du Roma Pass 72h dont je viens de parler, ainsi que des éléments pour la visite du Vatican, pendant 72h également (appelé « Omnia Vatican »). Cette carte coûte 113 €, et elle est disponible à l’achat sur cette page du site de Civitatis.

Ce pass touristique permet ainsi d’accéder à un ensemble d’éléments pour la visite de Rome (y compris le Vatican donc), à savoir :

  • les éléments du Roma Pass 72h donc, avec notamment ses 2 visites gratuites, à, choisir parmi le Colisée (avec Forum et Palatin), le château Saint-Ange et les Musées du Capitole.
  • les billets d’entrée aux Musées du Vatican et à la Chapelle Sixtine.
  • l’accès coupe-file à la basilique Saint-Pierre, permettant d’éviter la (très) grande file d’attente. Ainsi qu’à la prison de Saint-Pierre, cachot où fut emprisonné l’apôtre Pierre.
  • l’accès coupe-file à l’entrée pour la basilique Saint-Jean de Latran et à son cloître, avec la fourniture d’un audio-guide.
  • le bus touristique (dit « hop-on hop-off » ou « Open bus Vatican & Rome ») valable en illimité pendant 3 jours.

Au-delà de profiter de Rome en prenant un peu de hauteur, le bus touristique permet d’accéder directement à de nombreux points d’intérêt de la ville. On peut donc le considérer également comme un moyen de transport, alternatif aux transports en commun. Vous pouvez consulter la liste des arrêts de ce bus touristique, ainsi que son trajet sur cette page (il passe toutes les 20 minutes environ).

Quelques points à connaître sur cette Carte Omnia

Pont et Château Saint-Ange de Rome

Pont et Château Saint-Ange

Deux points importants sont à connaître concernant ce city-pass de Rome et du Vatican :

  • il contient le Roma Pass 72h, et la carte « Omnia Vatican ». Les deux ont une validité de 72 heures, mais il n’est pas obligé qu’elles se couvrent. Autrement dit, ils peuvent se cumuler dans le temps pour couvrir une période de 6 jours si on le souhaite.
  • les musées du Vatican (avec la Chapelle Sixtine), et la Basilique Saint-Pierre sont fermés le dimanche. Cela n’empêche pas ce city-pass d’être intéressant si vous couvrez un dimanche durant votre séjour à Rome, mais ce point est à prendre en compte pour son organisation.
Place Saint-Pierre de Rome

La place Saint-Pierre et sa basilique

Le retrait de cette Omnia Card est possible dans 2 endroits de Rome, à savoir aux agences « Opera Romana Pellegrinaggi » et de la « Piazza di Porta S.Giovanni ». Vous trouverez les adresses exactes et les horaires d’ouverture sur cette page (paragraphe « retrait »).

Remarque : j’ai cité pour l’achat de cette Omnia Card le site de Civitatis, car il est le plus clair sur ce sujet. Mais vous le trouverez également sur cette page (chez Ticketbar), et celle-ci (chez GetYourGuide).

A noter que Ticketbar propose sur son site de n’acheter en option que la partie « Omnia Vatican » (validité de 24h), pour n’accéder qu’aux compléments concernant le Vatican (sans Rome donc). Mais je ne le conseille pas, car une journée est trop courte pour profiter pleinement de l’ensemble des éléments inclus.

Acheter la Rome Tourist Card

Rome Tourist Card

La Rome Tourist Card

Cette Rome Tourist Card (ou carte touristique de Rome) est un combiné de billets proposé par le site de Ticketbar. Elle inclut un nombre défini d’activités à faire à Rome et au Vatican, avec les avantage suivants :

  • on reçoit tous ses billets par mail après l’achat. Pas besoin d’aller retirer quoique ce soit dans Rome donc. Il suffit juste d’imprimer ses billets avant, ou plus simple encore, de les avoir à disposition sur son smartphone.
  • ce qu’il comporte est clair, et simple de compréhension. Du moins comparé au Roma Pass et à la Carte Omnia dont j’ai parlé plus haut, et qui nécessitent parfois d’être bien concentré pour en comprendre les subtilités…

Que contient la Rome Tourist Card ?

Arc de Constantin et Colisée de Rome

Arc de Constantin et Colisée

Ce city-pass touristique de Rome contient les éléments suivants :

  • un accès direct à la basilique Saint-Pierre, avec l’audio-guide.
  • le billet pour le Colisée, avec l’audio-guide. Et avec également les billets pour visiter le Forum Romain et le Mont Palatin, situés à côté du Colisée.
  • le billet d’entrée dans les musées du Vatican, avec la Chapelle Sixtine (en option).
  • l’accès au bus touristique en illimité pendant 24 heures.
  • un billet de navette entre l’aéroport et Rome (de Ciampino ou Fiumicino).
  • une réduction de 20% sur les autres activités et visites de Rome (code de réduction à appliquer sur le site de Ticketbar donc). Parmi ces activités, on trouve les thermes de Caracalla, le Château de Saint Ange, la prison de Saint Pierre, des visites guidées dans Rome, ou encore des excursions à la journée au départ de Rome.

Cette « Rome Tourist Card » coûte 67,50 € sans le billet des Musées du Vatican (et sa chapelle Sixtine), et 93 € avec. Vous pouvez l’acheter sur cette page.

Le combiné de tickets : alternative au pass touristique

Arène du Colisée de Rome

Arène du Colisée

Afin d’être complet sur ce sujet des city-pass de Rome, il faut savoir qu’il existe une dernière alternative. Celle-ci consiste en un ensemble de tickets (regroupant plusieurs visites), et qui s’avère financièrement intéressant du fait de les combiner. Ainsi :

  • le site de Tiqets propose ce combiné (dit « Best of Rome »), comportant les billets coupe-file du Colisée, de la basilique Saint-Pierre, et des musées du Vatican. Il coûte 78 €.
  • le site de Ticketbar propose des combinés incluant 2 ou 3 activités. Des activités qui peuvent être une visite (comme le Colisée, la basilique Saint-Pierre, ou les Musées du Vatican), ou une activité comme une croisière en bateau ou le bus touristique. Vous pouvez retrouver la liste des possibilités proposées sur cette page.

L’avantage de Ticketbar est qu’il est directement partenaire des fournisseurs de billets, et les envoie donc directement par mail après l’achat. Là où le combiné proposé par Tiqets nécessite de devoir être retiré sur place, dans Rome.

Ces combinés ont vocation à être une alternative intéressante aux différents city-pass de Rome, si jamais des éléments inclus dans ceux-ci ne vous intéressent pas.

Mon avis sur les city-pass de Rome

Garde suisse au Vatican

Garde suisse au Vatican

Il est indéniable qu’une visite de Rome passe par ses nombreux sites et musées historiques.

Difficile d’envisager un séjour à Rome sans visiter le Colisée, la basilique Saint-Pierre, et d’autres sites comme le Mont Palatin, le Forum Romain, les thermes de Caracalla. Ou encore d’aller voir la Chapelle Sixtine dans les musées du Vatican.

Pour faire son choix de pass touristique pour visiter Rome, je conseille concrètement :

  • pour une visite en profondeur de Rome, où l’on voudra profiter au maximum des sites et musées, l’Omnia Card est la plus appropriée. Elle inclut à la fois les sites principaux de Rome et du Vatican, des réductions sur une quarantaine de musées de la ville, et le transport en illimité pendant 72h.
  • pour un séjour à Rome où l’on veut se focaliser sur les essentiels, la Rome Tourist Card permet de disposer de tous ses billets par avance. Et elle comporte ceux du Colisée, du bus touristique, des musées du Vatican, de la basilique Saint-Pierre, et de la navette depuis l’aéroport. L’essentiel de Rome donc, d’autant qu’elle devient financièrement encore plus intéressante avec l’achat de billets complémentaires et la remise de 20% (comme ceux des thermes de Caracalla, le Château Saint-Ange, etc…).

Au-delà de ces city-pass, si votre budget est vraiment limité, et que vous êtes prêt à faire la queue pour la basilique Saint-Pierre, je recommande tout de même d’acheter a minima par avance :

En espérant avoir pu vous éclairer si vous vous renseignez sur les différents city-pass touristiques de Rome. Et je vous souhaite un bon séjour dans la capitale italienne !

Vestiges de colonnes du forum Romain

Vestiges de colonnes du forum Romain

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire