Le grand site des deux caps sur la Côte d’Opale : que faire, que voir ?

Vue sur le Cap Blanc-Nez, qui fait parti du grand site des deux caps

Vue sur le Cap Blanc-Nez

Le grand site des deux caps est un site naturel de la côte d’Opale situé, comme son nom l’indique, entre les caps Gris-Nez et Blanc-Nez. L’adjectif « grand » vient du fait ce nom est issu du label « Grand site de France », défini par le Ministère de l’Environnement, et que ce site a obtenu en 2011.

Etant originaire de la côte d’Opale, et m’étant déjà rendu plusieurs fois sur ce site, je partage dans cet article ce que l’on peut faire et voir sur ce site des deux caps. Je parle bien sûr des caps Griz-Nez et Blanc-Nez, mais revient également sur d’autres alternatives qui permettent de compléter la visite de ce site.

Le Cap Griz-Nez

Le cap Gris-Nez

Le cap Gris-Nez

Le cap Gris-Nez se trouve sur la commune d’Audinghen, et on y accède uniquement par sa partie supérieure (le haut des falaises donc).

Ces falaises sont d’ailleurs le point le plus proche entre la France et l’Angleterre, à une trentaine de kilomètres seulement. Par beau temps on aperçoit très bien les côtes anglaises depuis cette zone des deux caps.

Le parking se situe à quelques centaines de mètres du cap, et celui-ci peut faire office de point de départ pour différentes randonnées. Parmi celles-ci on peut citer :

Paysage en bord de mer au niveau de l'un des "crans" au sud du Cap Gris-Nez

Paysage en bord de mer au niveau de l’un des « crans » au sud du Cap Gris-Nez

  • la boucle du Cap Gris-Nez, de 3 km
  • le sentier des Crans (voir le plan), de 13 km, en direction du sud. Si vous avez le temps et que la météo est avec vous, je recommande cette randonnée. Je l’ai réalisé en toute fin d’après-midi, au début de l’été, et l’ai vraiment apprécié !

A noter que le cap Gris-Nez abrite également un phare. Ainsi que le CROSS (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage maritimes), situé aux pieds du phare. Celui-ci a pour mission de surveiller le trafic maritime dans le détroit du Pas-de-Calais. Rappelons que ce détroit est celui où le trafic maritime est le plus fréquenté au Monde (plus de 400 navires marchands par jour).

Le Cap Blanc-Nez

La plage du Cap Blanc-Nez

La plage du Cap Blanc-Nez

C’est le cap le plus au nord, et il se trouve à proximité du village de Escalles. Géographiquement il se situe au Nord-Est du Cap Gris-Nez, à une petite vingtaine de kilomètres de route. Même s’il est envisageable de relier les deux caps à pieds, en suivant le chemin de randonnée du GR 120, ce n’est pas vraiment le moyen le plus simple.

J’ai dédié un article sur le blog au Cap Blanc-Nez, et notamment la randonnée qu’il est possible de réaliser en partant de son sommet. Celle-ci consiste en une boucle, en partant vers le nord en longeant la mer, et en revenant par les terres (ou l’inverse bien sûr).

La vue sur les falaises blanches du Cap Blanc Nez et les mouettes très présentes

La vue sur les falaises blanches et les mouettes très présentes

Contrairement au cap Gris-Nez, il est possible de se rendre en bas du Cap Blanc-Nez. Pour cela, on peut partir du haut du cap à pieds, et descendre vers la plage d’Escalles en contre-bas. Ou bien reprendre la voiture et se garer sur le parking dédié plus bas.

Je recommande de se rendre sur la plage, car la vue sur le cap Blanc-Nez depuis la plage est vraiment belle. Les amateurs de photo apprécieront notamment les reflets du cap de craie blanche dans les bâches (petites étendues d’eau formées par les marées). Attention néanmoins aux marées : par marée haute, il n’est pas possible d’aller sur la plage. Et il faut être vigilant : la marée peut vite monter, donc attention à ne pas se laisser piéger !

Dans tous les cas, les parkings (celui du sommet ou celui près de la plage) sont gratuits.

Les activités possibles en dehors des randonnées

Survoler les caps en petit avion

Un avion permettant de faire un baptême de l'air au-dessus du grand site des deux caps

Un avion permettant de faire un baptême de l’air au-dessus du grand site des deux caps

Une activité à laquelle on ne pense pas forcément, mais il est possible de réaliser un baptême de l’air. Celui-ci permet en effet de survoler les deux caps, ou du moins l’un des deux !

Pour cela il suffit de contacter un aérodrome et d’organiser un baptême de l’air. Le plus approprié pour cela est l’aérodrome de Marck (situé juste à côté de Calais). C’est avec eux que j’ai eu l’occasion de réaliser un survol de ce type, et en garde un bon souvenir ! Pour le vol depuis cet aérodrome, deux options :

  • une boucle de 20 minutes, avec le retour au niveau du Cap Blanc-Nez, pour 40 € par personne
  • une boucle de 30 minutes, avec le retour au niveau du Cap Gris-Nez, pour 60 € par personne
Le cap Blanc-Nez vu du ciel

Le cap Blanc-Nez vu du ciel

Dans les deux cas, on part en direction du sud en survolant les terres. L’occasion entre autres d’apercevoir les entrées du Tunnel sous la Manche. Et le retour se fait au dessus de la mer (la Manche), laissant les caps sur la droite. L’occasion cette fois d’apercevoir depuis le ciel les nombreux bateaux (commerces, transport) qui sillonnent la Manche, ou encore l’endroit duquel l’aviateur Louis Blériot a pris son envol en 1909 pour traverser la Manche !

Petite précision concernant le prix : ce baptême ne peut se faire que pour un minimum de 2 personnes. Et ces petits avions peuvent contenir jusqu’à 3 passagers : un devant à côté du pilote, et deux derrière. Pour réaliser un baptême de ce type, vous pouvez consulter le site internet de l’aéro-club de Calais (onglet « baptêmes »), et les contacter pour planifier un survol.

Dernier point d’ordre pratique : l’avion se déplace vite malgré tout (de l’ordre de 200 km/h), donc le passage à côté des caps est relativement bref. Je veux dire par-là qu’on les voit bien de face que durant quelques secondes, donc si vous voulez faire des photos, soyez prêts 🙂 .

La Maison du site des deux caps

La partie musée de la Maison du grand site des deux caps

La partie musée de la Maison du grand site des deux caps

Cette « maison », située dans une ancienne ferme au bord de D940 (dîte « route du Littoral »), a été développée par le département du Pas-de-Calais. Elle a pour objectif d’être un point d’accueil pour les visiteurs venant visiter le grand site des deux caps. Elle contient pour cela :

  • un espace musée proposant un parcours interactif et ludique sur environ 250 m². Au programme, les histoires tournant autour du site des 2 caps, ainsi que des informations sur la faune et la flore.
  • un magasin de produits estampillés des « deux caps ».
  • une réserve de vélos à la location, disponibles durant la saison mi-avril à octobre. Il en existe de deux types : des vélos classiques, et des vélos à assistance électrique. La location se fait à la journée ou à la demie-journée.
Vélos de location à la Maison du Grand site des deux caps

Vélos de location près du Cap Gris-Nez

Vous pouvez obtenir les informations nécessaires pour la location des vélos sur le site internet de la Maison des deux caps. Notamment sur les prix, de l’ordre d’une dizaine d’euros par vélo, et les horaires pour la location.

Pour ma part, j’ai pratiqué le vélo à assistance électrique afin de me rendre au cap Gris-Nez et parcourir quelques chemins des environs : une balade agréable, et une assistance électrique appréciable dans les montées 🙂 . L’autonomie de l’assistance électrique est de l’ordre de 80 km, de quoi permettre de réaliser une bonne promenade.

Le musée du mur de l’Atlantique

Un blockhaus près du Cap Gris-Nez

Un blockhaus près du Cap Gris-Nez

Durant la Seconde Guerre Mondiale, la Côte d’Opale fut longtemps considérée par les allemands comme le lieu où débarqueraient les Alliés. Les allemands y ont ainsi bâti des bunkers, encore appelés « blockhaus », afin de protéger cette zone. On en trouve beaucoup dans la région, et en particulier dans la zone du site des deux caps.

Le musée du mur de l’Atlantique a été installé dans l’un de ces blockhaus, et il est naturellement dédié à la Seconde Guerre Mondiale. Il permet de découvrir la vie des soldats allemands dans ce qui s’appelait la « Batterie Todt », à savoir un ensemble de 4 bunkers destinés à tirer sur l’ennemi à base de gros canons.

Des milliers de pièces datant de la période 39-45 sont exposées à l’intérieur. Et l’on peut voir également à l’extérieur l’un des fameux canons de cette « batterie Todt ».

Il se trouve sur la commune d’Audinghen, non loin de la Maison du site des deux caps dont j’ai parlé plus haut. Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur son site internet.

La brasserie des deux caps

Dans le magasin de la brasserie des deux caps

Dans le magasin de la brasserie des deux caps

Une activité différente à réaliser dans ce secteur est de se rendre à la brasserie des deux caps. Que vous soyez amateurs de bière, ou tout simplement curieux, il est possible de se rendre dans le magasin de cette brasserie.

Celle-ci se trouve dans un corps de ferme, en pierres du boulonnais, et datant du XVIIIème siècle. Elle est tenue par Christophe Noyon, et se trouve entre les 2 caps, à quelques kilomètres du cap Gris-Nez. C’est d’ailleurs la seule brasserie dans la région du boulonnais.

Cette brasserie produit des bières de différents types : blanche, bonde, brune, ambrée… que l’on trouve sous différentes appellations. On peut citer entre autres : la « Noire de Slack », la « Blanche de Wissant », ou encore la « D-Day », en hommage aux sacrifices réalisés par les alliés durant la Seconde Guerre Mondiale.

Vous pouvez consulter le site internet de cette brasserie, afin d’obtenir les horaires d’ouverture du magasin. Il est également possible de réaliser une visite guidée de la brasserie, certains vendredis après-midi.

Le site des deux caps en pratique

Où dormir ?

Vous l’aurez compris, il est largement possible de passer deux jours au niveau de ces sites des deux caps. Surtout si l’on souhaite réaliser des randonnées, tout en profitant des activités que l’on peut réaliser dans les alentours. Et je n’ai même pas parlé ici de la ville de Boulogne-sur-Mer, située une vingtaine de kilomètres au sud du Cap Griz Nez, et dans laquelle on peut facilement s’attarder une journée également.

Une chambre de l'hôtel Métropole de Boulogne-sur-Mer

Une chambre de l’hôtel Métropole de Boulogne-sur-Mer

Que ce soit pour un week-end, ou lors d’un séjour de type road trip sur la Côte d’Opale, loger dans ce secteur est donc une option à envisager. Parmi les logements que l’on peut trouver, en voici une sélection. Ceux-ci sont bien notés sur les sites de réservation en ligne :

  • L’hôtel Escalles, situé à moins de 15 minutes à pieds du Cap Blanc-Nez. Cet hôtel fait également office de restaurant, avec notamment des spécialités de fruits de mer.
  • Le gîte Au Cœur des Caps, dans le petit village d’Audinghen, à proximité du Cap Gris-Nez, et situé dans une maison neuve.
  • l’hôtel de l’Entre-mers, près du Cap Gris-Nez également, avec vue sur la mer. Il est situé dans une ancienne ferme, et fait également office de restaurant.
  • et pour ceux qui préfèrent loger en ville : l’hôtel Métropole, dans le centre-ville de Boulogne sur Mer. Un hôtel moderne et bien situé, pour ceux qui souhaitent coupler également la visite de Boulogne.

Où manger ?

Un plat dans le restaurant Le Presbytère à Tardinghen

Un plat dans le restaurant Le Presbytère à Tardinghen

On trouve un certain nombre de restaurants sur le site des deux caps, soit dans les villages en bord de mer, soit légèrement dans les terres.

A proximité du Cap Gris-Nez, on peut citer le restaurant la Sirène. Il s’agit d’un restaurant qui propose entre autres du poisson et des fruits de mer. Sa situation géographique en bord de mer en fait un endroit disposant d’un joli panorama.

Un autre restaurant que je conseille, et que j’ai déjà testé, est le restaurant Le Presbytère, à Tardinghen. C’est un estaminet proposant différents types de plat, dont du poisson. Il se trouve à une dizaine de minutes du cap Gris-Nez, en bordure de la route D940. La D940 est la route qu’il faut suivre suivre pour rejoindre les deux caps. Un bon restaurant donc, bien situé si vous devez rejoindre les deux caps en voiture, en intégrant une halte pour le repas.

Mes conseils

Il peut y avoir beaucoup de vent sur les hauteurs des deux caps. Donc, même si la météo est au beau fixe, prévoyez tout de même de quoi vous couvrir (typiquement un « coupe-vent ») !

Si votre timing vous empêche de faire des randonnées au niveau des deux caps, je recommande le programme suivant :

  • vous rendre au niveau du Cap Blanc-Nez, à la fois sur la plage et sur les hauteurs, afin de profiter de la vue sur le cap et des panoramas.
  • faire une randonnée au départ du Cap Gris-Nez. Même si cela reste purement subjectif, je préfère la randonnée au niveau de ce cap !
Carte de points d'intérêt autour du site des deux caps

Carte des points d’intérêt évoqués dans cet article

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire