Où dormir à Venise ? Conseils pour choisir son hébergement

Canal à Venise

Où dormir à Venise : hébergements dans les centre-ville et ses alentours

Par son côté (très) atypique mais aussi sa taille, Venise est une ville à la typologie particulière. Lorsque l’on s’y rend pour la visiter, choisir où dormir à Venise est essentiel pour optimiser son séjour et profiter au mieux de la ville, tout en essayant de respecter son budget.

Venise, par son aspect très touristique, entraîne à la fois des prix d’hébergements tirés vers le haut (que ce soit en hôtel ou en appartement), ainsi que des disponibilités limitées si l’on ne s’y prend pas suffisamment à l’avance pour réserver.

Je reviens ainsi dans cet article sur les éléments à prendre en compte pour choisir où dormir à Venise. Que ce soit au cœur de la ville, sur les îles périphériques, ou même en dehors. Le tout avec les avantages et inconvénients que cela amène, et quelques exemples d’hébergements à Venise dont certains sortent du lot.

Dormir sur l’île principale de Venise

C’est évidemment la solution la plus standard lorsque l’on se rend à Venise pour la visiter. Cette île principale abrite à la fois la plupart des points d’intérêt à faire et à découvrir, et fait office de point central.

Hébergement dans l’hyper-centre de Venise

La vue sur la place Saint-Marc de Venise, depuis le palais des doges

La vue sur la place Saint-Marc de Venise, depuis le palais des doges

Dormir dans l’hyper-centre de Venise permet de séjourner au cœur de la ville, et donc d’en profiter au maximum en s’imprégnant de son ambiance si particulière.

En terme de points d’intérêt, celui-ci abrite également la place Saint-Marc (avec le palais des Doges, le Campanile, la basilique, etc…), le Grand Canal, le Pont du Rialto, le Pont des Soupirs, le théâtre de la Fenice (opéra de Venise), de nombreux canaux (balade en gondole), des musées, églises, etc…

Compte-tenu de cet emplacement central et très touristique, on trouve à la fois de nombreux hôtels, chambres d’hôte et appartements en location.

Pont du Rialto de Venise

Pont du Rialto

Parmi ces hébergements où dormir dans Venise on peut noter :

  • cet appartement juste à côté de la Place Saint-Marc, ou celui-ci avec vue directe sur la place, la basilique et le campanile ! Forcément, la proximité avec la Place Saint-Marc, symbole de Venise, fait que les prix sont plus élevés qu’ailleurs dans la ville.
  • l’hôtel du Baglioni Hotel Luna, l’un des plus réputés de Venise. Ou encore celui de l’Albergo Cavalletto & Doge Orseolo, plus abordable.
  • un peu plus vers l’ouest : l’Hotel Santo Stefano, à une dizaine de minutes à pieds de la place Saint-Marc. Ou encore cet appartement du côté du pont du Rialto.
  • pour ceux qui préfèrent les maisons d’hôte : celle du Domus Superior (sur Booking), avec vue sur un canal depuis la chambre !

Dormir vers l’Est de l’île principale

Gondoles sur un canal à Venise

Gondoles sur un canal

Afin d’élargir son choix d’hébergement où dormir à Venise, tout en restant sur l’île principale, il faut s’orienter sur l’Est ou l’Ouest de l’île.

L’Est de l’île principale présente les avantages :

  • d’être moins touristique, et considérée même comme plus authentique que l’hyper-centre de Venise.
  • de se trouver à une distance acceptable de l’hyper-centre de l’île (entre 1 et 2 km environ).
  • d’être bien desservi par le vaporetto (la « navette » qui relie les différentes îles de Venise et qui traverse le Grand Canal).

Parmi les hébergements dans ces quartiers de Venise on peut ainsi noter :

  • l’hôtel Bucintoro, qui dispose d’une très belle vue sur la lagune.
  • cet appartement à une dizaine de minutes de marche à l’Est la place Saint-Marc. Ou encore celui-ci, un peu plus à l’Est et à proximité d’un arrêt du vaporetto.

Le fait que ces logements dans la partie Est de la grande île soient bien desservis par le vaporetto est plutôt pratique (notamment lors de son arrivée ou son départ). Il existe en effet des lignes directes qui relient cette partie de l’île jusqu’à la gare routière (navette pour l’aéroport) ou ferroviaire.

Prendre un hébergement dans l’ouest

Venise en soirée

Venise en soirée

De la même manière, on peut s’éloigner de l’hyper-centre de Venise en prenant un hébergement vers l’ouest de l’île principale. On est d’ailleurs pas si éloigné du centre-ville, et l’on profite de l’avantage d’être proche des gares ferroviaire et routière (navette qui relie les aéroports notamment).

Parmi les hébergements où dormir dans l’ouest de l’île principale de Venise on peut ainsi noter :

Hébergements à Venise sur les îles périphériques

L'île de Burano à Venise

L’île de Burano (crédit photo : pixabay.com)

Venise et sa lagune est en réalité constituée de plusieurs îles. La principale que je viens d’évoquer, mais également d’autres autour que l’on relie en bateau (via le vaporetto).

Parmi ces îles périphériques, deux se distinguent particulièrement, que ce soit pour s’y rendre et les visiter ou pour y loger. Il s’agit de :

  • Murano, connue pour ses maisons colorées, ses fabriques de verre, et sa basilique Santi Maria e Donato. Elle se situe légèrement au nord de l’île principale de Venise.
  • Burano, réputée également pour ses maisons colorées, mais aussi la fabrication de la dentelle. Contrairement à Murano elle se trouve à quelques kilomètres au nord de l’île principale, et du fait de cet éloignement elle est considérée comme davantage authentique.
Bateaux à Venise

Le bateau, moyen de transport de Venise

Parmi les hébergements où dormir sur ces îles de Murano et Burano à Venise, on peut noter :

Compte-tenu du côté excentré de ces deux îles par rapport au centre de Venise (et d’autant plus pour Burano), on y trouve peu d’hôtels. Mais davantage d’appartements en location.

Evidemment, pour se rendre sur ces îles, il faut prendre le vaporetto (compter environ 7 € le ticket, sauf si l’on possède le pass transport). Ce qui amène forcément un surcoût non négligeable en aller-retour par jour, d’autant plus si l’on voyage en famille. Elles sont donc davantage dédiées à une courte expérience (de l’ordre de une à deux nuits) pendant un séjour plus long à Venise.

Dormir à l’extérieur de Venise ? Direction Mestre !

Avantages de cette alternative

Sur une gondole à Venise

Sur une gondole à Venise

Cette alternative de dormir à l’extérieur de la ville de Venise peut sembler étonnante au premier abord, mais elle ne l’est pas tant que cela. La ville de Mestre se situe à quelques kilomètres à l’ouest de l’île principale de Venise, sur le continent.

D’un point de vue liaison entre les deux villes, l’avantage est que cela peut se faire :

  • en train : la gare de Mestre se trouve à une quinzaine de minutes de celle de Santa Lucia à Venise. Pour un trajet qui coûte environ 2 € par personne.
  • en bus, jusqu’à la gare routière de Venise (une quinzaine de minutes de trajet également).

Lorsque l’on part sur la solution de loger à Mestre, il faut donc cibler la zone proche de la gare ferroviaire ou d’un arrêt de bus menant à Venise. Ceci pour minimiser son trajet quotidien jusqu’à Venise.

Et compte-tenu de cet éloignement, les prix des hébergements sont en général inférieurs à ceux pratiqués dans Venise, à même rapport qualité-prix.

Quelques exemples d’hébergements à Mestre

Bateaux à Venise

Bateaux sur un petit canal à Venise

Parmi les alternatives intéressantes, on peut ainsi noter :

Dormir à Mestre lors d’un séjour à Venise doit néanmoins se faire en connaissance de cause. On ne profite pas pleinement de l’ambiance si particulière de Venise, et l’on perd du temps dans les transports.

Même si l’on peut considérer que rejoindre la gare de Venise se fait facilement, il ne faut pas oublier que celle-ci se situe à l’extrême Ouest de l’île principale, et qu’il faut donc ensuite reprendre le vaporetto ou marcher. Bref, pour un court séjour de découverte, je ne conseille pas forcément de dormir à l’extérieur de Venise.

Conseils pour réserver son hébergement à Venise

Pont des soupirs à Venise

Le pont des soupirs, dans le palais des Doge

La ville de Venise est un symbole de l’Italie, et même de l’Europe. Elle est donc très touristique, ce qui implique qu’il faut s’y prendre à l’avance pour obtenir un hébergement dans le rapport qualité / prix que l’on recherche.

Le deuxième point à avoir en tête est que Venise n’est pas desservie par un réseau de métro, tramway. Ou même le bus. La plupart des déplacements se font donc à pieds, ou en vaporetto pour les plus longues distances. Mais dans tous les cas, se déplacer à Venise ne se fait pas aussi rapidement que dans d’autres grandes villes. Ce point influe donc sur le choix de l’emplacement de son hébergement à Venise, et d’autant plus pour un court séjour.

J’ai pour ma part consacré 2 jours à la visite de Venise, et j’ai logé dans cet appartement (sur Booking). Je ne regrette pas ce choix car il représentait un bon compromis entre l’emplacement (vers l’Est de l’île principale) et le prix. Le fait de loger en appartement nous a permis d’économiser également sur le poste de la restauration. D’autant que l’on trouve facilement de petits commerces de quartier pour faire ses courses dans Venise.

Vous pouvez par ailleurs consulter l’article dédié à ma visite de Venise en 2 jours pour voir comment je me suis organisé et vous inspirer. Il inclue également quelques informations pratiques.

En espérant avoir pu vous éclairer si vous êtes dans vos préparatifs de séjour à Venise, et que vous cherchez un hébergement où dormir à Venise. Je vous souhaite dans tous les cas un bon voyage dans cette belle ville 🙂 .

Carte de quartiers où dormir à Venise

Carte de quartiers où dormir à Venise évoqués dans cet article

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.