Louer une voiture à Majorque : conseils et infos !

La traversée des petits villages de Majorque

La traversée des petits villages de Majorque

Lors d’un voyage à Majorque durant lequel on compte être un minimum autonome, louer une voiture est incontournable. Même s’il existe l’alternative de séjourner dans un hôtel ou un appartement en bord de mer, et de partir en excursion organisée à la journée, être autonome pour parcourir Majorque est un atout afin de découvrir ses recoins.

Ayant eu l’occasion d’effectuer un voyage à Majorque, et de louer moi-même une voiture à l’aéroport, je partage dans cet article les informations pour choisir sa voiture de location. Ainsi que quelques notions à connaître sur la conduite à Majorque.

Louer une voiture à Majorque

La location de voiture : étape essentielle pour un roadtrip

La location de voiture : étape essentielle pour un roadtrip

Louer une voiture à Majorque est le meilleur moyen de sillonner l’île.

Quelque soit votre mode de voyage, des solutions s’offrent à vous pour louer une voiture. On peut ainsi :

  • récupérer une voiture à l’aéroport. C’est la solution la plus répandue.
  • se rendre dans une destination balnéaire en bus ou en taxi pour y passer quelques jours (comme Palma de Majorque ou d’autres villes sur la côte). Puis louer une voiture sur une ou plusieurs journées dans l’une de ces villes. Côté touristique de Majorque oblige, on y trouve facilement des loueurs de voitures. J’en reparle plus bas.

Comme pour toute location de voiture, je conseille évidemment de passer par un comparateur de loueurs. Je recommande ici de passer par le site de Rentalcars afin de trouver le loueur le moins cher en fonction de vos dates et vos souhaits. Au-delà de comparer les prix, il permet de profiter en général de prix plus bas qu’en passant directement par les loueurs concernés car il négocie les tarifs !

Dans tous les cas, quelque soit le loueur de voiture, et encore plus si c’est un loueur low-cost, faîtes bien attention à l’état des lieux de la voiture au départ. Faîtes bien tout noter et prenez des photos au cas où. Au moment de rendre la voiture, cela vous évitera d’avoir des ennuis à devoir justifier une rayure à un endroit où elle était déjà présente ! Majorque est très touristique et les abus sont malheureusement de plus en plus nombreux chez les loueurs.

Récupérer et rendre son véhicule

A l’aéroport de Palma de Majorque

Cathédrale Palma de Majorque

Façade de la cathédrale de Palma de Majorque

Les guichets des principaux loueurs se trouvent tout de suite après le hall de récupération des bagages. Les voitures quant à elle se récupèrent dans un parking couvert à l’extérieur, à quelques minutes de marche seulement.

Parmi ces loueurs on peut citer Hertz, Avis, ou Europcar. Lorsque l’on est accompagné d’enfants en bas-âge, ou que l’on ne veut pas se compliquer la vie, ces loueurs sont les plus pratiques et rapides à rejoindre.

Il existe néanmoins d’autres loueurs moins connus (comme Centauro ou Drivalia), à l’extérieur de l’aéroport. Ceux-ci proposent une navette permettant de se rendre à leur guichet et récupérer la voiture. En fonction de la saison, l’attente pour prendre la navette et rejoindre ces loueurs peut être plus ou moins longue, et atteindre facilement 30 minutes.

Ces loueurs sont en général moins chers, mais ont pour certains mauvaise presse… Ce sont les avantages et les inconvénients du low-cost ! Personnellement, compte-tenu des déboires que j’ai déjà pu avoir avec des loueurs de voitures « standards », jamais je n’irai vers ce type de prestation, mais chacun ses expériences et son avis sur le sujet… Dans tous les cas, si vous vous orientez sur ce type de loueurs, faîtes-le en ayant bien pris connaissance des conditions et des avis des autres clients.

Vous pouvez comparer les tarifs de ces loueurs, consulter les avis des internautes, et réserver votre véhicule au meilleur prix sur le site de Rentalcars. Pour l’utiliser régulièrement, je le recommande : j’ai déjà pu réaliser pas mal d’économies grâce à ça.

Ou ailleurs à Majorque

Carte de loueurs de voitures à Majorque

Exemple de loueurs de voitures à Majorque (site Rentalcars.com)

Tourisme oblige dans de nombreuses petites villes en bord de mer, il est facile de trouver des loueurs dans ces zones. Encore une fois, on peut comparer et trouver le loueur le plus adapté via un site comparateur de loueurs.

Pas besoin de connaître forcément le nom de la ville, on peut les trouver en saisissant le mot « Majorque » dans la recherche. On accède ainsi aux loueurs des villes du port de Pollença ou Alcudia par exemple, zones touristiques dans le Nord-Est de Majorque.

Si vous souhaitez vous orienter sur une location de voiture dans ces villes côtières de Majorque, je recommande de regarder les loueurs avant de faire votre réservation de logement. Ceci permet de valider par exemple que l’on trouve facilement des loueurs dans certaines zones et pas d’autres.

Pour louer une voiture dans le centre-ville de Palma de Majorque, il faudra se rendre du côté du port. Quelques loueurs sont présents, mais en moins grand nombre tout de même qu’à l’aéroport. On y trouve par exemple Europcar ou Alamo.

La conduite à Majorque

Plage du port de Pollença - Majorque

La plage du port de Pollença, dans la baie du Cap de Formentor

Généralités sur la conduite

Majorque est en Europe, donc pas de surprise particulière au niveau de la conduite. Elle est tout à fait similaire à celle qui se pratique en Espagne, et même en France. Voici tout de même quelques éléments à connaître pour se préparer un minimum.

  • Le permis international n’est pas nécessaire. Le permis de son pays d’origine est suffisant pour effectuer la démarche de récupération de la voiture de location, et pour les éventuels contrôles de police.
  • Le réseau routier est en bon état, et il est composé de quelques grands-axes. Ces grands axes permettent surtout de traverser Majorque d’Ouest en Est et de contourner Palma.
  • Les autoroutes sont limitées à 120 km/h, et sont en 2 fois 2 voies. Elles ne sont pas soumises au péage.
  • On trouve assez facilement des stations service sur l’île. Certaines ouvertes 24h / 24, d’autres non.
Le phare du Cap de Formentor à Majorque

Le phare du Cap de Formentor

Le réseau routier de Majorque

Le reste du réseau routier, celui qu’on va donc parcourir la majeure partie du temps, et constitué de :

  • routes principales, qui relient les petites villes ou villages. La vitesse est limité à 90 km/h pour les routes principales, et 50 km/h dans les villes et les villages. Quelques exceptions tout de même parfois, mais elles sont indiquées bien sûr sur des panneaux de signalisation.
  • petites routes, notamment aux abords de la mer, permettant de rejoindre les coins plus reculés. Je pense notamment à certaines criques, ou le Cap de Formentor par exemple. En fonction de la saison et du trafic, cela peut se compliquer pour se croiser dans certains endroits, notamment si l’on croise un bus. Et par ailleurs, certaines petites routes sont bordées de murés de pierres : c’est joli mais il faut faire attention à ne pas y rayer sa voiture lorsqu’on doit serrer en cas de croisement d’un autre véhicule.

Un dernier point, la partie Nord de l’île de Majorque est traversée par la chaîne de montagne de la Serra de Tramontana. Pour la traverser, il faudra parcourir des routes plus ou moins sinueuses. Ce n’est pas de la haute montagne, mais c’est à noter.

Les cultures en terrasse sur les flancs de la Serra de Tremuntana à Majorque

Les cultures en terrasse sur les flancs de la Serra de Tremuntana

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire