Les aéroports d’Oslo : le guide pratique !

Centre ville d'Oslo

Le centre-ville d’Oslo : rejoindre le centre depuis les aéroports d’Oslo

Je me suis rendu en Norvège lors d’un roadtrip dans le Sud-Ouest du pays. Lors des préparatifs de mon voyage, j’ai dû prendre en compte la problématique des aéroports d’arrivée et de départ. J’ai ainsi découvert qu’il y avait 3 aéroports à Oslo ! Je vais partager dans cet article les informations qui m’ont permis de m’organiser, ainsi que mon retour d’expérience sur les aéroports d’Oslo que j’ai fréquentés.

Les aéroports d’Oslo : leur situation géographique

La carte des 3 aéroports d'Oslo

La carte des 3 aéroports d’Oslo

Comme pour la plupart des aéroports, ils ne se situent pas à Oslo, mais en périphérie. Ces 3 aéroports sont donc situés à quelques kilomètres de la capitale norvégienne, le “quelques” pouvant atteindre tout de même 110 ! Evidemment ces aéroports sont tous catalogués sur les sites de réservation de vol comme “aéroport d’Oslo”…

L’aéroport de Gardermoen : l’aéroport principal d’Oslo

C’est l’aéroport international et le plus grand des aéroports d’Oslo. Il est situé à une cinquantaine de kilomètres au nord-est d’Oslo, à Gardermoen. J’ai quitté la Norvège par cet aéroport.

Bien que ce soit l’aéroport international de Norvège, l’accès en voiture se fait bien : pas d’embouteillages ou de difficultés pour trouver son terminal.

Petite info au cas où : si vous devez rendre une voiture de location dans cet aéroport, réservoir plein, il y a des stations services juste avant l’entrée de l’aéroport ! En venant de l’ouest les 30 derniers kilomètres de route menant à l’aéroport se font sur une route quasi déserte. J’ai bien cru que je ne trouverais pas de station service pour faire ce plein…

L’aéroport de Sandefjord Torp : essentiellement dédié aux vols low-cost

Je suis arrivé en Norvège par cet aéroport. En revanche je n’étais pas passé par un vol low-cost. J’avais transité par Amsterdam, et terminé le trajet via la compagnie KLM qui le dessert donc.

Cet aéroport est très petit, situé dans la verdure norvégienne, mais c’est un avantage ! La récupération des bagages déposés en soute se fait rapidement. L’étape de récupération de la voiture de location également : les agences sont situées à deux pas de la sortie, et pas de file d’attente. C’était pratique, j’ai pu quitter l’aéroport peu de temps après avoir atterri…

J’ai inclus la situation géographique de cet aéroport au sud d’Oslo pour organiser mon roadtrip. En effet je souhaitais me rendre dans la région des fjords à l’ouest. Il était donc pertinent de tracer directement depuis cet aéroport vers cette région. Repartant de Gardemoen je me suis donc réservé la visite d’Oslo pour la fin du roadtrip.

L’aéroport d’Oslo-Rygge : dédié exclusivement aux vols low-cost

Je n’ai pas eu l’occasion de me rendre dans cet aéroport, mais il s’est tout de même inclus dans la préparation de mon voyage. En effet, il est desservi par une compagnie low-cost bien connue, donc pouvait s’avérer intéressant sur le plan économique.

Néanmoins, plusieurs éléments m’ont déporté de cet aéroport. En effet, j’avais d’une part peu de souplesse sur les dates. D’autre part les prix n’étaient pas si attractifs que ça si on ajoutait le coût du bagage en soute. Et surtout j’ai découvert un élément plutôt gênant pour mon roadtrip : sa situation géographique !

Cet aéroport se situe en effet à Rygge ,à 1 heure de route au sud d’Oslo (environ 70 km), mais sur la partie Est du fjord. Pour se rendre vers les fjords du sud-ouest du pays, il faut donc remonter au nord, contourner Oslo, et reprendre la direction de l’Ouest. Et idem pour le retour. J’aurais donc perdu un temps précieux sur mon timing ! On comprend mieux en regardant la carte 😉

L’accès au centre-ville d’Oslo depuis Gardermoen

L’aéroport le mieux situé pour accéder le plus facilement dans le centre-ville d’Oslo est celui de Gardermoen. En effet il dessert directement la gare centrale d’Oslo (la “Oslo Central Station”, ou ” Oslo S “) par le train. Pour cela plusieurs options.

Le train NSB

La NSB : la Norges Statsbaner

La NSB : la Norges Statsbaner

NSB pour “Norge Statsbaner”, soit en français : les chemins de fer de Norvège. Il s’agit donc de prendre le train, les quais étant situés directement dans l’aéroport, comme à l’aéroport Charles de Gaulle. Ce train n’est pas un TGV, mais de type RER, et il dessert d’autres arrêts en cours de route, comme par exemple Lillestrom.

On peut acheter son billet directement depuis des bornes situées dans l’aéroport, en choisissant son arrêt. “Oslo S” pour la gare centrale d’Oslo donc. Le prix est d’environ 10 € par personne. Et le trajet dure 23 minutes. C’est le mode de transport que j’avais choisi pour me rendre dans Oslo depuis l’aéroport. Pour la fréquence ce n’est pas un problème, il y a des trains environ toutes les 20 minutes !

Le Flytoget : Airport Express Train

Le Flytoget

Le Flytoget : Airport Express Train

Il s’agit de la navette officielle entre l’aéroport Gardemoen et la gare centrale d’Oslo. C’est donc un trajet direct, dans un train à grande vitesse cette fois-ci. Néanmoins le temps de trajet passe “seulement” à 19 minutes. En revanche le fréquence des départs est plus importante : environ toutes les 10 minutes. Pour le prix, compter en revanche une vingtaine d’euros le trajet par personne. Pour moi c’était clair : pour 2 fois moins cher, mieux valait prendre un train de la NSB !

Le Flybussen

Le Flybussen

Le Flybussen : la ligne de bus

Il s’agit de la ligne de bus qui relie l’aéroport au centre-ville d’Oslo. Le bus s’arrête à différents arrêts, et notamment au “Oslo Bussterminalen”, situé juste à côté de la gare centrale d’Oslo. Le bus peut présenter un avantage, c’est qu’il continue sa route pour 2 autres arrêts. Un au niveau de la Prof. Aschehougs plass et un au Radisson Scandinavia Hotel. Ceci peut s’avérer pratique si vous devez vous rendre dans un endroit proche de ces 2 lieux ! Les départs depuis l’aéroport ont lieu toutes les 20 minutes et la durée du trajet est d’environ 45 minutes. Et comptez une quinzaine d’euros pour ce trajet. C’est donc moins rapide et plus cher que le train.

L’accès au centre-ville depuis les 2 autres aéroports d’Oslo

Depuis Rygge

Il y a 2 façons de rejoindre le centre-ville d’Oslo en transport en commun. Soit en train depuis la gare de la ville de Rygge (via la NSB encore). Il faut alors prendre également une navette (gratuite) qui vous amènera à cette gare. Compter ensuite une quinzaine d’euros pour le trajet en train, qui dure environ 50 minutes.

Soit, par le bus, via une compagnie qui fait la navette jusqu’à la gare routière d’Oslo. Les horaires de passage de ces bus sont en général calés sur les horaires d’arrivée des avions. Compter une petite vingtaine d’euros tout de même par adulte pour le trajet. Un peu moins du double si vous prenez directement vos billets aller-retour. Ce trajet dure environ 1 heure.

Depuis Sandefjord Torp

C’est relativement similaire au trajet depuis Rygge, sauf que c’est plus long ! L’aéroport se situe en effet à 110 km d’Oslo, contre 70 km pour Rygge. Pour le train, le départ se fait depuis la gare de Sandefjord, une navette gratuite permettant d’y accéder. Le trajet dure environ 1h45, et il faut compter une trentaine d’euros l’aller par personne !

Soit également par le bus, via la navette jusqu’à la gare routière d’Oslo. Le trajet dure 2 heures, et il faut compter également une trentaine d’euros par adulte.

Pour ma part j’ai récupéré une voiture de location dans cet aéroport, et suis parti en direction de l’ouest. Néanmoins il convient de prendre en compte ces prix de transport également dans votre budget voyage si vous décidez de vous rendre sur Oslo pour quelques jours.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 16 avril 2017

    […] 1 : Arrivée à l’aéroport de Torp, deuxième aéroport d’Oslo, en milieu d’apres-midi. Voiture de location récupérée, j’ai fait directement la […]

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire