Vol en hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara : comment choisir ? Infos, conseils !

En préambule je précise que cet article est basé sur les informations que m’a transmises une lectrice du blog. Elle m’a contacté après son séjour au Canada pour me partager son témoignage et des informations sur son vol en hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara. Elle avait lu l’article du blog dédié aux chutes du Niagara, et a réalisé ce vol que je mentionne.

Hélicoptère aux chutes du Niagara

Crédit photo : GetYourGuide.fr : Hélicoptère aux chutes du Niagara

Baptême de l’air en hélicoptère à Niagara

Réaliser un baptême de l’air en hélicoptère est en général une activité que l’on a envie de réaliser au moins une fois dans sa vie. Alors autant vivre cette expérience dans un cadre inoubliable qui en vaut vraiment la peine !

Parmi les lieux dans le monde où l’on peut envisager faire un survol en hélicoptère dans ces conditions, on peut citer Manhattan à New-York, ou encore le Grand Canyon. Mais les chutes du Niagara sont clairement un lieu propice également pour réaliser cette activité.

Lors d’un séjour au Canada, et plus particulièrement du côté de Toronto, ou même lors d’un détour sur un road trip au Québec, passer par les chutes du Niagara est incontournable. Et les survoler en hélicoptère est le gros plus qui permet d’en ramener un souvenir extraordinaire.

Comment choisir son vol en hélicoptère aux chutes du Niagara ?

Les sites de réservation d’activités en ligne (comme GetYourGuide, Civitatis, Viator, etc…) proposent des prestations identiques pour ces vols en hélicoptère. Celles-ci sont opérées par 2 sociétés locales ayant leur mode de fonctionnement et leur héliport. Il existe ainsi deux alternatives de vols en hélicoptère aux chutes du Niagara.

Les alternatives de survol en hélicoptère

Le vol au départ de Niagara Falls

Ce vol dure 12 minutes et se fait au départ de l’héliport au nord de Niagara Falls. Vous pouvez la réserver via GetYourGuide.

La société locale qui gère ces vols ne propose pas d’horaire fixe pour le vol, il faut donc aller sur place et attendre le prochain vol. Ce vol en hélicoptère n’est pas privatif, à savoir qu’il est rempli avec d’autres personnes ayant réservé également. Le nombre maximum de passagers, en plus du pilote, est de 7.

Le vol en hélicoptère coûte environ 100 € par adulte, 60 € pour les enfants de 3 à 12 ans, et gratuit en dessous.

Le vol au départ de Niagara on the Lake

La chute du Horseshoe à Niagara vue depuis l'hélicoptère

Crédit photo : Viator.com : La chute du Horseshoe vue depuis l’hélicoptère

Ce vol de 20 minutes se fait au départ de la petite ville de Niagara On The Lake, à Saint Catharines pour être précis. Vous pouvez la réserver via Viator.

Cette fois un horaire est fixé à l’avance au moment de la réservation. Et le vol sera potentiellement privatif en fonction du remplissage. C’est le point fort de cette prestation car elle permet en général de pouvoir se placer comme on l’entend dans l’hélicoptère, celui-ci n’étant en général pas plein.

En contrepartie ce survol est un peu plus cher. Il faut compter 130 € par personne pour un vol avec 2 personnes. Mais le prix est dégressif en fonction du nombre de participants. Typiquement, pour une famille de 4 personnes, on arrive à moins de 100 € par personne, et il y aura de grandes chances que vous soyez seuls dans l’hélicoptère.

Les critères de choix

L'intérieur d'un hélicoptère qui survole Niagara

Crédit photo : Viator.com : L’intérieur d’un hélicoptère qui survole Niagara

A partir de 5 adultes, le second vol (celui-ci) devient financièrement plus avantageux que le premier, car on passe à 94 € par personne. Mais il ne l’est pas si vous êtes accompagnés d’enfants de moins de 12 ans, car tout le monde paye plein pot ici contrairement au premier (celui-ci).

D’un point de vue durée de l’expérience, il faut comprendre une chose importante. Même si la seconde  dure plus longtemps sur le papier (20 minutes), le départ est à une vingtaine de kilomètres au nord des chutes du Niagara. Il n’est en effet pas opéré par la même société.

La différence se fait donc essentiellement sur le temps de trajet. La durée du survol des chutes du Niagara est quant à elle similaire.

Ces prestations étant donc équivalentes d’un point de vue temps de survol des chutes, et tenant compte des nombreux avis des clients les ayant réalisé, on peut dire en synthèse que :

  • si vous êtes en couple ou avec des enfants, et que vous voulez faire attention à votre budget il faut s’orienter sur celle-ci.
  • si vous êtes plus de 5 adultes il faut s’orienter sur celle-ci. Il sera moins cher d’une part, et vous aurez de grandes chances d’être seuls dans l’hélicoptère (d’une capacité de 6 personnes).

Pour être sûr de pouvoir faire ce vol en hélicoptère aux chutes du Niagara il est recommandé de réserver au plus tôt. En cas de pépin les vols sont annulables jusqu’à 24 heures à l’avance, donc réserver n’engage à rien.

Le survol en petit avion : l’alternative

Le chute de Niagara en forme de fer à cheval, vue depuis l'hélicoptère

Crédit photo : Viator.com : Le chute de Niagara en forme de fer à cheval, vue du ciel

Afin d’être complet, il faut savoir qu’il est possible également de survoler la zone entre Niagara on the Lake et les chutes du Niagara dans un petit avion. Le départ de ce vol se fait également depuis l’aérodrome de Saint Catharines, près de Niagara on the Lake.

Le vol se fait sur un parcours d’une centaine de kilomètres en tout, et le survol des chutes du Niagara en fait donc parti. Il dure environ 30 minutes, et l’avion peut contenir jusqu’à 8 personnes maximum.

Il représente donc une alternative à l’hélicoptère si les vols sont complets au moment de la réservation. Mais attention, il n’est pas réalisable tous les jours. Au moment où je rédige cet article, il est effectué uniquement les mardi, mercredi et jeudi.

Ce vol en avion se réserve sur le site de Civitatis. Pour le prix c’est 85 € par personne, quelque soit le nombre de personnes au moment de la réservation. Il est annulable jusqu’à 48 heures avant.

Petit plus : une coupe de champagne est servie pendant le vol (c’est compris dans la prestation) !

Le vol au-dessus des chutes du Niagara

Afin de donner un peu de concret sur ces vols en hélicoptère, je partage ici quelques informations sur ceux-ci.

Le trajet en hélicoptère

Carte des héliports près de Niagara

Carte des héliports près de Niagara

Tout d’abord il faut savoir que des casques sont fournis et qu’ils diffusent des informations et des commentaires (en français) pendant le vol. Ces casques sont donc l’occasion également d’apprendre des choses sur les chutes du Niagara, les environs, et le vol.

Une fois que l’hélicoptère est dans les airs, le principe est bien sûr de se rapprocher des chutes du Niagara, en se dirigeant vers le sud donc.

En fonction du point de départ les paysages pourront varier : le temps de trajet pour arriver aux chutes est plus long depuis l’excursion au départ de la ville de Niagara on the Lake.

Au-delà des chutes du Niagara, qui sont bien évidemment le clou du spectacle, ce vol en hélicoptère est aussi l’occasion d’apercevoir entre autres :

  • les centrales Sir Adam Beck, deux centrales hydroélectriques situées au nord des chutes du Niagara.
  • le Rainbow Bridge, le pont qui fait la jonction entre le Canada et les Etats-Unis. Il passe au-dessus de la rivière Niagara donc.
  • le Queen Victoria Park.
  • la tour Skylon, la grande tour d’observation avec vue panoramique sur les chutes.

Les contraintes du vol en hélicoptère

La météo

Chutes de Niagara l'hiver vues du ciel

Crédit photo : GetYourGuide.fr : chutes de Niagara l’hiver vues du ciel

C’est la contrainte la plus importante et celle à laquelle on pense en premier. Et elle est légitime car dans certaines conditions météorologiques il est dangereux d’effectuer un vol en hélicoptère !

Pour cela, une fois votre réservation faîte, vous pouvez vous rapprocher la veille de la société locale effectuant ces survols. Les coordonnées sont indiquées sur le bon de réservation (téléphone et mail). Les vols peuvent en effet être annulés en cas de mauvaises conditions météorologiques. Ils sont alors reportés ou remboursés intégralement, à votre choix.

Les vols ont néanmoins lieu toute l’année, été comme hiver. Seules les horaires des vols vont varier. Le spectacle n’est en revanche pas le même l’été et l’hiver. En hiver les paysages sont en effet potentiellement recouverts de neige et les chutes gelées !

Faire les photos

Chute américaine de Niagara vue du ciel

Crédit photo : Viator.com : la chute « américaine » vue du ciel

Au-delà de l’expérience du vol en hélicoptère, on peut chercher à vouloir immortaliser ce moment en faisant quelques photos. Ou même filmer.

Les contraintes par rapport à la photo sont les suivantes :

  • l’hélicoptère est en mouvement, ce qui peut générer des photos floues si les réglages de votre appareil ne sont pas adaptés. Pour éviter cela, il faut mettre un temps d’exposition très court (type « mode sport » sur certains appareils. Ou de l’ordre de 1/1000 pour ceux qui peuvent effectuer les réglages directement sur leur appareil.
  • même si les fenêtres des appareils sont grandes et transparentes, difficile d’éviter les reflets ou de se positionner bien comme il faut. La qualité des photos sera difficilement exceptionnelle, sauf avec un peu de chance…
  • on n’est pas forcément bien placé dans l’appareil. C’est d’autant plus valable pour la personne qui se trouve au milieu (sauf si vous faîtes le vol où il y a plus de place). Dans tous les cas, si vous êtes en couple et que l’un des deux veut prendre des photos, il faut qu’il se place côté fenêtre. Il pourra ainsi coller l’appareil photo au plus près de la vitre et minimiser les reflets.

Dernier point, le vol en hélicoptère passe vite, donc profitez du spectacle plutôt que de mitrailler ! D’autant que le vol stationnaire au-dessus des chutes n’est en principe pas autorisé.

Les règles de sécurité

Hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara

Crédit photo : GetYourGuide.fr : Hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara

Comme pour tout moyen de transport aérien, on peut avoir un peu d’appréhension avant de décoller. Mais un hélicoptère est comme un avion : on ne ressent pas la sensation de vertige.

Par ailleurs les compagnies et les pilotes sont très expérimentés. Ils réalisent ces survols en hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara à longueur d’année. De plus les consignes de sécurité sont parfaitement bien expliquées avant le vol.

Dernier point : n’oubliez pas vos cartes d’identité ou passeports. Un contrôle peut être effectué pour valider que vous êtes bien la personne ayant effectué la réservation.

Ce survol en hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara vaut-il le coup ?

Une expérience comme celle-ci permet d’ajouter une dimension supplémentaire à la visite des chutes du Niagara. Réaliser un vol en hélicoptère est un moyen de faire en sorte que cette visite des chutes soit inoubliable.

Ce vol en hélicoptère est effectué dans un cadre magnifique. Et pour ceux qui n’ont jamais pris d’hélicoptère, c’est clairement une occasion de le faire. Il vaut mieux le faire ici plutôt qu’ailleurs dans un contexte moins spectaculaire.

En conclusion et synthèse, et comme indiqué plus haut dans l’article, si vous êtes moins de 5 adultes et souhaitez faire attention à votre budget, privilégiez ce tour. Au-delà, ou si vous souhaitez réserver un horaire précis pour vous organiser au mieux, et dans un hélicoptère potentiellement privatisé, optez pour ce tour.

J’espère avoir pu vous éclairer sur ces vols en hélicoptère ou en avion au-dessus des chutes du Niagara. Et si vous avez effectué un vol de ce type, ou si vous allez le faire, n’hésitez pas à venir partager votre expérience en commentaire avec les autres lecteurs.

Les chutes du Niagara

Les impressionnantes chutes du Niagara

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire