Visiter Tadoussac : que faire & guide pratique

L'église, incontournable à visiter à Tadoussac

Eglise de Tadoussac

Visiter Tadoussac s’impose assez naturellement dans le tracé d’un itinéraire de road trip au Québec. Ce village est en effet bien connu dans la région, car il est le point de départ pour l’observation des baleines dans le fleuve Saint-Laurent.

Par mon expérience de visite de Tadoussac et ses environs, je reviens dans cet article sur ce que l’on peut y faire et y voir. Je partage également quelques informations pratiques afin d’y organiser son séjour.

La sortie pour voir des baleines

L'observation des baleines à Tadoussac

L’observation des baleines à Tadoussac, dans l’estuaire du Saint Laurent

Je commence par aborder cette activité car visiter Tadoussac sans saisir l’occasion d’aller observer ces cétacés et autres mammifères marins dans leur milieu naturel est quasiment inconcevable.

Principe de cette excursion à Tadoussac

Le principe est de partir au large de Tadoussac, en bateau donc sur le fleuve Saint-Laurent, avec l’objectif d’observer des mammifères marins.

Parmi ceux-ci les baleines bien sûr (il en existe différentes espèces), mais aussi des rorquals, bélugas, etc…

Evidemment, le but étant de les observer dans leur milieu naturel, le principe est de détecter dans quelles zones elles se trouvent. Puis de guetter jusqu’à ce qu’une refasse surface.

L'observation des baleines à Tadoussac

Un rorqual à bosse qui replonge dans l’eau après avoir repris son souffle : impressionnant !

Il n’est donc pas sûr à 100% de pouvoir les observer, mais en général, sur la période de juin à septembre, les chances sont élevées.

Pour augmenter ses chances de les voir, il est conseillé de faire l’excursion en zodiac.

Le choix de cette option se fait au moment de la réservation (sur cette page). Le zodiac se déplace en effet plus rapidement que le gros bateau, et est beaucoup plus réactif.

C’est l’option que nous avions prise, et nous avons pu en observer à plusieurs reprises. Les photos qui illustrent ces paragraphes parlent d’elles-mêmes 🙂 .

Vous pouvez voir directement s’il reste des disponibilités à vos dates dans cet encart :

Une autre possibilité est de la réaliser en bateau (réservation sur cette page). Cette fois-ci on se déplace moins rapidement pour les voir de près, mais l’avantage est que l’on n’est moins secoué qu’en zodiac.

Le prix est sensiblement le même qu’en zodiac, donc le choix ne dépend pas vraiment du budget. Et dans tous les cas, je rassure, on les voit même en bateau !

Informations principales

L'observation des baleines à Tadoussac

Un rorqual à bosse qui replonge dans l’eau, juste à côté du bateau…

Voici les informations à retenir pour réaliser cette activité à Tadoussac.

Elle coûte une centaine d’euros par personne. Comme indiqué au-dessus, je conseille le zodiac. Il faut en revanche savoir que cela secoue davantage en zodiac !

Les départs se font depuis l’embarcadère de Tadoussac (au niveau de la marina), ou celui de Baie-Sainte-Catherine. On a le choix au moment de la réservation, le plus simple étant de choisir en fonction de son organisation.

Typiquement, je conseille de faire la sortie le matin et donc de choisir le point de départ en fonction de l’endroit où l’on loge (d’un côté ou de l’autre du Saguenay).

La sortie dans le fleuve Saint-Laurent dure entre 2 et 3 heures. Elles couvrent :

  • le temps pour s’éloigner de la côte
  • les temps de recherche de mammifères et d’observation
  • le retour sur Tadoussac,
  • et la balade dans le fjord du Saguenay pour observer les phoques (pour la sortie la plus longue en zodiac).

Le choix du départ entre Tadoussac et Baie Sainte-Catherine se fait au moment de la réservation, ainsi que la durée de la sortie en bateau. La durée la plus longue permet d’entrer dans le fjord du Saguenay, et profiter de beaux paysages. Je conseille de la faire, j’ai pu y faire de belles photos 🙂 .

J’ai dédié un article complet sur cette excursion des baleines à Tadoussac. J’y partage mon retour d’expérience et quelques photos sur ce moment qui fut le temps fort de mon road trip au Québec !

Les autres points d’intérêt à visiter à Tadoussac

Au-delà de cet incontournable, il est possible de voir et faire d’autres activités à Tadoussac. Je les partage dans les paragraphes suivants.

Le centre de Tadoussac

Malgré son aspect touristique, il reste un village de quelques centaines d’habitants seulement. On ne peut donc pas réellement parler de « centre-ville » à visiter à Tadoussac.

On trouve tout de même quelques boutiques et commerces dans la rue principale et ses perpendiculaires, à savoir la rue des Pionniers. Ainsi que quelques restaurants et gîtes (comme cette maison par exemple).

La particularité de ces maisons est en général une façade en bois, parfois colorée. Et même une toiture colorée également pour certaines !

Visiter la chapelle de Tadoussac

Eglise de Tadoussac et Hôtel Tadoussac

L’église du village et l’Hôtel Tadoussac au fond (crédit photo : pixabay.com)

Difficile de passer à côté de cette chapelle lorsque l’on se promène dans Tadoussac.

Au-delà d’être face à la baie, celle-ci est faite de bois avec une façade blanche. Mais aussi une toiture de couleur rouge, et un grand clocher, caractéristiques. C’est l’une des plus anciennes églises en bois d’Amérique du Nord.

Il est possible de la visiter en entrant à l’intérieur (accès gratuit). Vous pouvez trouver davantage d’informations sur cette église sur ce site.

Autre point caractéristique de Tadoussac, et qui se trouve à côté de cette église : l’imposant hôtel (celui-ci). Ses couleurs rappellent justement celles de l’église !

Visiter le Centre d’Interprétation des Mammifères Marins (CIMM)

Statues de mammifères marins devant le CIMM de Tadoussac

Statues de mammifères marins devant le CIMM (crédit photo : flickr.com)

Comme son nom l’indique, ce centre est dédié aux mammifères marins que l’on trouve dans le fleuve Saint-Laurent.

On peut y découvrir des lieux d’exposition, accompagnés de panneaux didactiques. Mais on peut profiter également d’une certaine interactivité avec :

  • la présence de naturalistes, disponibles pour répondre aux questions.
  • des animations, comme l’activité de reproduction des sons émis par les cétacés, avec de gros tubas.

Pour le prix, il faut compter une quinzaine de dollars canadiens par adulte (gratuit pour les moins de 17 ans). Vous pouvez obtenir davantage d’informations sur ce musée sur son site internet.

Compte tenu de la mauvaise météo le jour où nous arrivions sur Tadoussac, nous avons dû adapter nos plans. Et nous nous sommes naturellement rabattus sur ce musée, alors qu’il n’était pas « inscrit » à mon programme initialement.

Clairement, nous l’avons apprécié : d’une part nous avons appris des choses sur les mammifères marins. Ce qui nous a permis de nous préparer à l’observation de ces mammifères (activité que nous avions réservé pour le lendemain matin). Et d’autre part il est ludique.

Le poste de Traite Chauvin

Ce musée permet de découvrir les sujets autour des premiers échanges entre les européens et les amérindiens. Notamment sur la traite des fourrures (d’où son nom) des innus. Différentes expositions permettent d’en apprendre davantage sur ce commerce majeur, avec des peaux de castors, loutres, etc…

Une boutique d’artisanat vous permet aussi de ramener un souvenir original. Si tant est bien sûr que vous soyez intéresser par cela 🙂 . Personnellement je n’ai pas eu le temps de m’y rendre.

Il se situe dans le centre, près de la chapelle.

Randonnées à faire autour de Tadoussac

Chemin de randonnée à Tadoussac

Chemin de randonnée à Tadoussac (crédit photo : flickr.com)

Par sa proximité avec le fleuve Saint-Laurent et le fjord de Saguenay, Tadoussac est un lieu de départ pour réaliser des randonnées.

Parmi les randonnées à faire dans les alentours, on peut retenir :

  • le sentier de la Pointe-de-l’Islet : une petite boucle d’1 km environ, qui fait le tour de la « pointe » à l’extrémité ouest de la baie de Tadoussac. On peut démarrer cette boucle au niveau de la marina.
  • le sentier de la Colline-de-l’Anse-à-l’eau, à travers la forêt. Il s’agit d’une boucle d’1km également, mais qui permet cette fois de prendre un peu de hauteur sur la baie et le fjord. On peut démarrer cette randonnée depuis le fond de la rue de la Coupe-de-l’Islet.
  • la promenade au niveau des grandes dunes de sable, à 5km environ au nord de Tadoussac, le long du fleuve Saint-Laurent.

Je n’ai pas de retour sur ces randonnées ou balades à faire à Tadoussac. Je les avais repérées durant mes préparatifs de voyage, mais la météo pluvieuse lors de notre séjour au Québec en a décidé autrement…

Et si vous la longueur de votre séjour à Tadoussac le permet, vous pouvez même faire du kayak de mer dans le fjord. Vous pouvez obtenir des informations sur cette activité sur cette page.

Carte de points d'intérêt à visiter à Tadoussac

Carte de points d’intérêt à visiter à Tadoussac, évoqués dans cet article

Visiter Tadoussac : en pratique

Je vais partager maintenant quelques conseils pratiques pour bien visiter Tadoussac. Notamment sur l’aspect de hébergement.

Dormir à Tadoussac ou ses alentours

Baie Sainte Catherine, près de Tadoussac, au Québec

La petite ville côtière de Baie Sainte-Catherine

Le village de Tadoussac n’est pas grand, mais compte tenu de son attrait touristique on y trouve quelques hébergements.

Le plus connu, et qu’il est difficile de rater dans le paysage, est cet cet hôtel. Il est représentatif avec ses couleurs blanche et rouge d’une part, mais aussi la vue dont il dispose sur la baie. Au-delà de cet établissement, on peut noter également :

Une autre alternative est de dormir dans les environs de Tadoussac. Et notamment au sud, de l’autre côté de la rivière Saguenay, à Baie-Sainte-Catherine.

L’avantage de dormir ici est qu’elle est un point de départ également pour l’excursion baleines (c’est de là que nous sommes partis d’ailleurs).

Parmi les hébergements que l’on y trouve, on peut noter la chambre d’hôte du Gîte de la colline. Ou encore celle de la Maison Rochefort, que je recommande au passage pour y avoir séjourné !

Se rendre à Tadoussac

Le traversier à Tadoussac

Dans le fjord du Saguenay, depuis le traversier, à Tadoussac

Lors d’un road trip au Québec, on peut s’y rendre de différentes manières. Que l’on vienne du nord, du sud, ou de l’ouest, Tadoussac est bien desservi. Il faut néanmoins savoir que :

  • si l’on vient de l’ouest (du lac Saint-Jean par exemple), en longeant la rivière Saguenay (façon de parler), on peut le faire par le nord ou par le sud de la rivière. Ceci via les routes QC-172 (au nord) ou QC-170 (au sud). Le plus court est par le nord, mais cela dépend de où l’on loge (du côté de Tadoussac ou de Baie-Sainte-Catherine).
  • en venant du sud, ou même de la QC-170, il faut traverser la rivière Saguenay pour rejoindre Tadoussac. Pour cela il existe un ferry (ou un « traversier ») gratuit, qui traverse la rivière en une dizaine de minutes. Il faut néanmoins attendre le prochain ferry (qui passe toutes les 20 minutes), puis embarquer, traverser, et débarquer. Ce qui rallonge clairement le temps de trajet.

Pour avoir emprunté ce traversier dans les deux sens, certes cela semble un peu long, mais la traversée permet de disposer d’une jolie vue sur le fjord !

Conseils pour visiter Tadoussac et ses alentours

De mon expérience de visite de Tadoussac, je vous partage quelques conseils.

Combien de temps consacrer à sa visite ?

Fjord du Saguenay - Tadoussac

Dans le fjord du Saguenay, brumeux, à Tadoussac, depuis le traversier

Compte tenu des choses à voir et visiter à Tadoussac et ses environs, on peut y programmer son séjour de différentes manières. En fonction de son timing et de ses envies. Concrètement :

  • dans un contexte de road trip au Québec où le temps est compté, on peut se contenter d’y passer pour faire l’excursion des baleines. En matinée par exemple, et consacrer une après-midi à profiter de la ville, faire quelques petites randonnées, et pourquoi pas visiter le musée du CIMM.
  • si l’on dispose davantage de temps, on peut facilement passer plusieurs jours à Tadoussac. Ceci pour profiter notamment des randonnées dans les alentours. Notamment du côté du fjord du Saguenay, comme la randonnée dite « de la Statue » qui permet de disposer de beaux points de vue sur le fjord.

Observer des ours noirs ?

Ours noir

Ours noir (crédit photo : pixabay.com)

La région de Tadoussac est connue également pour abriter un lieu d’observation d’ours noirs.

Celui-ci ne se situe pas à Tadoussac, mais à Sacré-Cœur, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest. J’en parle tout de même ici.

Le principe est de se rendre à un observatoire afin d’apercevoir les ours au loin. Ces ours noirs vivent dans leur milieu naturel, et ils sont attirés par la nourriture déposée pour l’occasion.

Cette activité est payante, et se fait en soirée. Il est conseillé de se munir de jumelles car les ours se trouvent vraiment au loin ! Vous pouvez obtenir davantage d’informations et réserver cette activité sur ce site.

Retour d’expérience sur ma visite de Tadoussac

Le phare Haud-fond Prince à Tadoussac

Le phare Haut-fond Prince, au large de Tadoussac, dans l’estuaire du Saint-Laurent

Lors de mon séjour au Québec, j’ai tracé mon itinéraire dans l’objectif entre autres de visiter Tadoussac.

Il était inconcevable pour moi de me rendre dans cette région et ne pas tenter d’observer des baleines dans leur milieu naturel !

Nous avons ainsi dédié une grosse journée à la visite de Tadoussac, consacrée à :

  • découvrir le village en lui-même, avec sa chapelle et ses maisons en bois colorées. Nous avons déjeuné dans le restaurant du Café Bohème, que je conseille au passage d’ailleurs.
  • la visite du Centre d’Interprétation des Mammifères Marins, que nous avons trouvé intéressante.
  • la sortie en zodiac le lendemain matin, avec l’inclusion également du passage dans le fjord du Saguenay pour voir notamment des phoques.
Les phoques sur les berges du fjord de Saguenay

Les phoques sur les berges du fjord de Saguenay

Nous avons découvert sur place cette « activité » d’observation des ours noirs. Par manque de temps, et compte tenu du budget conséquent également pour celle-ci, nous l’avons écartée.

Comme indiqué dans l’article, nous logions à Baie-Sainte-Catherine et avons donc réalisé la sortie baleine depuis l’embarcadère situé dans ce village.

Dans tous les cas, en terme d’organisation, il faut réserver cette activité en avance.

J’espère avoir pu vous éclairer avec ce que l’on peut faire et voir pour visiter Tadoussac et ses proches environs.

Si vous lisez cet article dans le cadre de préparatifs d’un séjour au Québec, je vous souhaite un futur bon voyage 🙂 .