Visiter Ségovie en Espagne : que faire et voir & guide pratique

Visiter Ségovie et son célèbre alcazar

Point de vue sur l’alcazar de Ségovie

Lors d’un séjour en Espagne, et plus particulièrement à Madrid, visiter Ségovie est un incontournable. Cette petite ville aux influences romaines et médiévales est située à environ une heure de route au nord-ouest de la capitale espagnole, et elle comporte de nombreux sites à voir et visiter.

Durant mon voyage à Madrid, j’ai consacré une journée à la visite de Segovie. Je reviens ainsi dans cet article sur ce que l’on peut faire et voir à Segovie. Je partage également en fin d’article quelques conseils pratiques pour y organiser sa visite (par soi-même ou en excursion).

Que faire à Ségovie ?

Quelques infos sur son histoire

Dans le centre-ville historique de Ségovie

Dans le centre-ville historique de Ségovie

Avant d’indiquer ce que l’on peut découvrir à Ségovie lorsqu’on la visite, je partage quelques informations sur son histoire, afin de comprendre ce dont on parle.

L’histoire de Ségovie, ou Segovia en espagnol (prononcé « Sérovia ») commence au Ier siècle av JC. Elle fut occupée différemment au cours de son histoire, avec un premier développement à l’époque de l’Empire Romain.

Elle fut ensuite abandonnée après l’invasion islamique, puis repeuplée au Moyen-Age, à la fin du XIème siècle. On ne sait pas exactement à quand remonte la construction de son alcazar, mais on en retrouve des traces dans des documents vers le XIIème siècle.

Par la suite la ville a continué de se développer, notamment autour de l’industrie du textile, qui déclina vers le XVIIIème siècle.

Aujourd’hui Ségovie est tournée notamment vers le tourisme, avec ses monuments des différentes époques particulièrement bien conservés : l’aqueduc romain, l’alcazar, la cathédrale, ses fortifications, églises, monastère, etc…

Le centre-ville de Ségovie a été inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 1985.

L’aqueduc romain de Ségovie

Aqueduc romain de Ségovie en Espagne

Aqueduc romain de Ségovie

Difficile de passer à côté de cet aqueduc lorsque l’on arrive à Ségovie, notamment par l’entrée Est.

Celui-ci date de la fin du Ier siècle, début du IIème siècle, et il mesure plus de 800 mètres de long. Sa fonction était de faire véhiculer de l’eau, avec sa légère pente. Une partie de cet aqueduc est d’ailleurs souterraine, car il alimentait en eau la ville via un réseau souterrain.

Ce qui marque c’est son niveau de conservation particulièrement bon, donnant un côté impressionnant à l’ensemble.

Aqueduc de Ségovie

L’aqueduc à l’entrée de la ville

Du haut de ses 28 m, et plus de 160 arches, il surplombe la ville. Notamment les places del Azoguejo et Oriental, à ses pieds.

On ne visite pas cet aqueduc en tant que tel, mais l’on peut prendre de la hauteur pour mieux le contempler. Pour cela on peut emprunter l’escalier :

  • au nord, juste à côté de l’office du tourisme de Ségovie, vers le Postigo Del Consuelo.
  • au sud, sur la Calle Fernán García. L’occasion de constater que cet aqueduc se prolonge à travers la ville. Rappelons qu’il mesure plus de 800 mètres…

Visiter la cathédrale

La cathédrale de Ségovie

La cathédrale de Ségovie

Cette cathédrale Santa Maria, de style gothique, est le deuxième monument caractéristique lors d’une visite de Ségovie. Elle se situe sur la principale place de la vieille-ville de Ségovie : la place Mayor.

Sa construction date du XVIème siècle, et a pris environ 40 ans. La tour de cette cathédrale s’élève à plus de 100 mètres de hauteur, ce qui en a fait à l’époque la plus haute d’Espagne.

Elle a subi un incendie en 1614, et fut reconstruite ensuite.

Intérieur de la cathédrale de Ségovie

Intérieur de la cathédrale

Cette cathédrale se visite (3 € par adulte), ce qui permet de découvrir notamment :

  • sa nef, ses travées, et ses chapelles latérales. Mais également ses belles voûtes.
  • son cloître, ainsi qu’une salle des peintures en dessous. Il s’agit d’un lieu d’exposition auquel on accède en descendant des escaliers.
  • sa salle capitulaire, une très belle salle avec des tapis au sol et des tapisseries aux murs. Mais aussi des dorures au plafond. Sont exposées également à l’étage quelques tapisseries et des chasubles datant du XVIIIème siècle.
  • sa tour, en visite guidée uniquement, à heures fixes, et avec un surcoût de 7€.

La visite de la tour, qui consiste à monter les 185 marches pour accéder à son sommet, présente la particularité de ne pas pouvoir se faire seul. Celle-ci se fait donc, accompagné d’un guide, et à des horaires dans la journée qui vont dépendre de la saison, et en nombre limité compte-tenu du côté exigu de l’ascension. Ayant découvert cette particularité sur place, je n’y suis donc pas monté.

Vous pouvez obtenir les horaires d’ouverture sur son site internet officiel (en espagnol). Et il est possible de réserver son billet pour l’accès à la tour sur cette page (en français).

L’alcazar de Ségovie

Tours de l'alcazar de Ségovie

Tours de l’alcazar

Visiter Ségovie passe également par cet alcazar ! Il est de style roman et gothique, et il était l’une des résidences des rois de Castille.

Il se dresse sur son rocher, sur les hauteurs de la ville, à son extrémité ouest. Et il est clairement le plus beau monument de la ville.

Ce château est considéré comme l’un des plus beaux d’Europe. Et il est dit qu’il aurait servi, entre autres, de modèle à Walt Disney pour le dessin du Château de la Belle au Bois Dormant !

Sa visite passe par :

  • différentes pièces du château, avec des chambres ou pièces de vie. J’en retiens les belles décorations, avec tentures, tapis, et plafonds ornés notamment dans la salle des rois.
  • une chapelle.
  • quelques salles d’expositions, avec notamment des armures de chevaliers, des canons, des épées, ou encore des documents.
  • quelques accès à l’extérieur permettant de s’approcher de petites tourelles.
Chapelle dans l'alcazar de Ségovie

Chapelle dans l’alcazar

Il est également possible de monter dans la tour de cet alcazar (la Torre de Juan II), via ses 250 marches. Cet accès n’est en revanche pas inclus dans le billet standard, et nécessite un supplément de 2,50 € par personne.

L’alcazar est ouvert de 10h à 18h de novembre à mars, et de 10h à 20h d’avril à octobre. Il faut compter 5,50 € pour la visite standard du palais, et l’audio-guide coûte 3 €.

A noter que la visite du palais peut être gratuite dans un cas bien précis : le mardi, entre 14h et 16h, hors période de vacances scolaires, et pour les résidents européens… Sans le faire exprès on s’est retrouvé dans ce cas 🙂 .  Contre la présentation de nos cartes d’identité, on nous a donné nos billets. Néanmoins, il faut malgré tout ajouter le supplément pour accéder à la tour.

Je parle plus loin dans l’article des différents points de vue (ou « miradors » en espagnol) que je conseille pour profiter de cet alcazar de Ségovie. Au-delà de son côté photogénique, il est dans tous les cas magnifique à voir. Et il serait dommage, à mon sens, de passer à côté de cet aspect lors d’une visite de Ségovie.

Au détour de la promenade en ville

Casa de Los Picos à Ségovie

Casa de Los Picos

La visite de Ségovie passe dans tous les cas par la découverte de sa vieille-ville, au grès des rues et ruelles.

Son centre-ville est globalement piéton, il est donc agréable de s’y promener. Au détour de cette promenade, on peut noter :

  • la Casa de Los Picos (ou « Maison des Pics »), un bâtiment du XVème siècle qui présente la particularité de comporter plus de 600 pics de granite sur sa façade. D’où son nom. Aujourd’hui on y trouve une Ecole d’Arts Appliqués.
  • l’église de San Martin, une église romane dont les origines remontent au XIIème siècle.
  • l’étroite rue du quartier juif de Ségovie (« Calle la judería vieja »).
  • les différentes portes d’accès à la ville fortifiée, comme par exemple la Puerta de la Luna, au sud de l’enceinte.

Les proches alentours

Eglise de la Vera Cruz à Ségovie

Eglise de la Vera Cruz

En dehors de la vieille-ville, on peut noter également un certain nombre de points d’intérêt par lesquels on peut passer lors d’une visite de Ségovie. Parmi ces lieux par lesquels je suis passé :

  • l’église de San Millán, avec son architecture à 3 nefs et son Chœur à 4 absides. Elle se situe en dehors de la vieille-ville, mais dans Ségovie tout de même. On s’y rend facilement à pieds.
  • l’église de la Vera Cruz, église romane et conservée désormais par l’Ordre de Malte. Elle se trouve au nord de Ségovie, et l’on dispose depuis celle-ci d’un beau point de vue sur la ville. L’entrée coûte 2 €.
  • le monastère de Santa María del Parral, de l’Ordre de Saint-Jérôme. Il est ouvert au public du mercredi au dimanche, avant 11h et après 17h.
Eglise San Millan à Ségovie

Eglise San Millan

Il existe également dans les alentours un Musée de la Monnaie Royale, près du monastère que je viens de citer.

Celui-ci est dédié aux monnaies et au patrimoine industriel. Il se trouve à l’intérieur d’un bâtiment datant du XVIème siècle, et qui était la première fabrique mécanisée de pièces de monnaie.

Une dernière info au passage (pour les amateurs de la série espagnole « La Casa de Papel » notamment 😉 ) : le monastère dans lequel des scènes de la Saison 3 ont été tournées se trouve dans la province de Ségovie. Non pas à Ségovie même, mais à une heure de route environ, au nord. Il s’agit du monastère de l’Ermitage San Frutos. Au-delà de la série, sa particularité est son isolement sur un rocher, surplombant une rivière en forme de « fer à cheval » (ou « U ») !

Visiter Ségovie : en pratique

Dormir à Ségovie

Une chambre de l'hôtel Apartamentos Aralso à Ségovie

Une chambre de l’hôtel Apartamentos Aralso

La ville de Ségovie mérite que l’on y consacre une bonne journée de visite. Lors d’un séjour à Madrid je conseille de visiter Ségovie en y passant une nuit. Ceci pour plusieurs raisons :

  • pour découvrir Ségovie en soirée. Cette petite ville est touristique, et le soir permet de profiter encore plus de son charme, avec ses petits hôtels et restaurants. Et avec davantage de calme qu’en journée.
  • varier de Madrid, très urbaine.
  • pouvoir profiter du coucher et/ou de lever de soleil. A ces heures de la journée, les différentes vues sur Ségovie (je les évoque plus bas) sont sublimées par les couleurs du soleil couchant ou levant.
Plat dans le restaurant "De Bote en Bote" à Ségovie

Plat dans le restaurant « De Bote en Bote »

J’ai ainsi passé une nuit à Ségovie, en fin de séjour à Madrid, et ne regrette pas ce choix. Parmi les logements dans Ségovie, on peut noter :

J’ai pour ma part dormi dans l’Hotel Apartamentos Aralso et vous le recommande au passage. Il se trouve à 5 minutes à pieds de l’aqueduc, et moins de 10 minutes de la place Mayor (celle de la cathédrale). Il est à un bon rapport qualité – prix, bien équipé, et l’on se gare facilement à proximité (que ce soit en zone bleue, ou en louant la place qu’ils proposent).

A proximité cet hôtel, je vous conseille également une bonne adresse pour manger. Il s’agit du restaurant à tapas De Bote en Bote. On y mange vraiment très bien, à des prix très corrects (de l’ordre d’une dizaine d’euros le plat).

Se rendre à Ségovie

Il existe plusieurs manières pour se rendre à Ségovie pour la visiter. Que ce soit par soi-même, ou via une excursion départ de Madrid.

En voiture

Rond point près de l'entrée de Ségovie

Rond point près de l’entrée de Ségovie, et son parking souterrain

C’est cette manière que je m’y suis rendu à Ségovie. Se rendre à Segovie en voiture permet d’avoir le maximum de souplesse dans l’organisation (accès facile à son hôtel, aux points de vue sur Ségovie, aux sites extérieurs à la ville, etc…), tout en étant sur des prix de location de voiture abordables en Espagne.

Pour se garer dans Ségovie, il existe trois options :

  • le parking souterrain. On en trouve plusieurs, situés vers le nord (à côté de l’aqueduc), et au sud. Mais aussi près de la cathédrale au « Parking APK2 Catedral – Oblatas ». C’est la solution de facilité pour trouver une place, mais aussi la plus chère (compter environ 12 € pour 5 heures).
  • les places de stationnement bleues. C’est assez peu coûteux (1,40 € pour 2 heures), mais en contrepartie il faut en trouver une, et surtout c’est limité à 2 heures. Si vous comptez dormir à Ségovie, on en trouve quelques unes du côté de l’hôtel que j’ai conseillé plus haut.
  • un parking au sud, dans de la terre. Il comporte quelques places mais il est en général plein. Il se trouve le long de la Calle Cuesta de los Hoyos, sur la gauche en remontant vers l’alcazar.

Si comme moi, vous envisagez de visiter Ségovie en fin de séjour à Madrid, je conseille donc de louer une voiture directement à l’aéroport, afin de la rendre juste avant de repartir.

Pour la location, j’avais comparé en amont sur le site de Rental Cars, afin de choisir le loueur qui me convenait (prix, situation dans l’aéroport et non à l’extérieur, avis). En l’occurrence j’ai pris EuropCar ici, mais vous pouvez comparer les loueurs.

En train

Il existe une gare à Ségovie, mais elle est située à l’extérieur de la ville (à environ 5 km au sud). Pour rejoindre le centre-ville, il faut donc emprunter ensuite un bus.

Le trajet entre Madrid et Ségovie dure une trentaine de minutes, et coûte en général entre 15 et 30 €. Vous pouvez retrouver les horaires, les prix, et acheter vos billets de train sur le site internet de la RENFE.

En excursion pour visiter Ségovie depuis Madrid

Une ruelle dans Ségovie

Une ruelle dans Ségovie

Ségovie est l’une des deux villes à voir dans les alentours de Madrid. L’autre étant Tolede. De ce fait, on trouve des excursions à la journée pour s’y rendre. Avec différentes alternatives :

  • celle-ci à la journée, avec Tolède le matin et la visite de Ségovie dans l’après-midi. Elle inclut une visite guidée (en anglais), ainsi que l’alcazar.
  • celle-là, à la journée également, mais comportant en plus de Ségovie et Tolède, un passage par la ville d’Avila. Avila est connue pour sa muraille médiévale.

Ces options pour visiter Ségovie sont intéressantes si vous souhaitez être un minimum cadré pour cette visite. Sans s’embêter donc avec une location de voiture, ou d’aller en gare prendre le train, la navette, etc…

Par mon expérience de visite de Ségovie en une journée, mais aussi pour la soirée que nous y avons passé, je ne conseille néanmoins pas forcément ce type de visite. Elle est trop courte à mon sens pour découvrir Ségovie.

Les points de vue sur Ségovie

C’est l’un des points forts également de cette ville médiévale. Au-delà des visites que l’on peut réaliser dans son enceinte, Ségovie est particulièrement belle vue de l’extérieur.

Je conseille ainsi les points de vue suivants sur Ségovie. Ils raviront également les amateurs de photo comme moi 😉 .

Au sud de l’enceinte

Point de vue, ou mirador, sur Ségovie

Point de vue sur Ségovie

La route qui longe Ségovie par la partie sud est particulièrement belle, et permet de disposer de belles vues sur la vieille-ville. Elle se nomme « Calle Cuesta de los Hoyos », et s’emprunte en voiture.

Sur cette route, quelques arrêts sont possibles pour se garer, mais sont malgré tout peu nombreux. Je conseille, s’il reste de la place, de se garer dans les contrebas du Mirador « del Último Pino ». On y trouve quelques places de parking, ainsi qu’une aire pour pique-niquer (avec des tables et des bancs). S’y garer permet d’accéder aux points de vue du :

  • Mirador del Último Pino.
  • Mirador del Alcazar y los dos Valles, un peu plus haut.

Pour accéder à ces points de vue, il faut grimper un peu. Mais c’est aménagé par un petit chemin : pas de difficulté particulière.

L’autre possibilité pour s’y rendre, est d’y aller à pieds en partant du nord ouest (au niveau du carrefour entre la Calle Cuesta de los Oyos et la Ctra Arévalo-Erillas). Et en suivant les chemins de randonnée aménagés. On les voit bien quand on regarde sur Google Maps.

Pour info j’ai profité de ces points de vue en matinée. Mon objectif était d’y aller au coucher et au lever du soleil. La météo nuageuse ne m’a malheureusement pas permis de réaliser les clichés que j’attendais, mais ces différentes vues sur Ségovie restent tout de même magnifiques !

Au nord de Ségovie

Panorama sur Ségovie en Espagne

Panorama sur Ségovie

Parmi les points de vue au nord de Ségovie, on peut noter ceux évoqués plus haut, au niveau :

  • de l’église de la Vera Cruz
  • du monastère de Santa María del Parral

Si vous devez faire un choix par manque de temps, je recommande néanmoins ceux que j’ai évoqué dans le paragraphe précédent. Dans la partie sud donc. Ce sont ces points de vue qui représentent le plus souvent la ville de Ségovie !

Une possibilité également pour profiter de la vue sur Ségovie : si votre budget le permet, il existe des vols en montgolfière au-dessus de Ségovie. Comme souvent, ces vols ont lieu tôt le matin pour être dans les meilleures conditions de vol. Le vol en lui-même dure 1h, et comporte la préparation et le gonflage des ballons, et un petit-déjeuner après le vol. Celui-ci coûte 160 € par personne.

Bilan sur ma visite de Ségovie en 1 jour

Mon programme de visite de Ségovie

Carnaval à Ségovie

Le carnaval dans les rues de Ségovie

J’ai évoqué les points d’intérêt principaux à faire pour visiter Ségovie. Mais voici concrètement comment j’ai organisé mon programme de visite :

Jour 1

  • arrivée en tout début d’après-midi. Début du parcours au niveau de l’aqueduc romain.
  • nous avons remonté Ségovie, en empruntant la Calle Juan Bravo jusqu’à la place Mayor. C’est dans cette rue que se trouvent la Casa de Los Picos (avec les pics de granite), la place de Medina del Campo et son église de San Martin.
  • nous avons visité la cathédrale, puis l’alcazar. Et enfin une promenade dans le centre-ville au détour des ruelles, pour redescendre à notre hôtel.

Pour manger une pâtisserie dans l’après-midi (ou la matinée), prendre un café ou un thé, je vous conseille au passage la pâtisserie « Limon y Menta ». Elle se trouve juste à côté de la place Mayor. Nous y avons fait une halte durant l’après-midi, et leurs pâtisseries sont bonnes et pas trop chères.

Eglise San Martin de Ségovie

Eglise San Martin

Par ailleurs notre séjour en février avait lieu pendant le carnaval. L’occasion (par pur hasard) de pouvoir assister au défilé du Mardi Gras dans la vieille-ville. Des troupes déguisées le soir, dans une ambiance festive avec de la musique !

Jour 2

Cette seconde consacrée à visiter Ségovie ne concernait que la matinée. Une matinée de visite répartie ainsi :

  • accès aux points de vue au sud de l’alcazar, nommés (sur Google Maps) « Mirador del Alcazar y los dos Valles » et « Mirador del Último Pino ». Ceci pour profiter des beaux panoramas sur la ville.
  • visite des églises de San Millán et de la Vera Cruz.
  • passage par le monastère de Santa María del Parral, fermé en fin de matinée.

Mon avis sur Ségovie

Porte d'entrée dans la vieille-ville de Ségovie

Porte d’entrée dans la vieille-ville

Nous avons ainsi consacré une journée à visiter Ségovie. Entre une après-midi et une matinée, avec une nuit sur place donc.

On pourrait y consacrer davantage de temps, notamment pour découvrir plus d’églises, ou encore visiter le musée de la Monnaie Royale. Mais j’ai trouvé cette durée adéquate pour s’imprégner de cette petite ville, et en découvrir l’essentiel.

Cela se ressent sûrement dans cet article, mais visiter Ségovie a été clairement une belle surprise pour moi !

Vue sur la cathédrale de Ségovie depuis ses ruelles

Vue sur la cathédrale de Ségovie depuis ses ruelles

Pour le contexte, j’avais réservé mon vol pour Madrid, et j’ai cherché ce que je pouvais découvrir d’autre que la capitale durant mon séjour. Les villes de Tolede et Ségovie se sont alors vite imposées, et par manque de temps j’ai dû faire un choix. J’ai choisi Ségovie donc, notamment pour son alcazar, et ne regrette pas.

Je retiens de Ségovie sa vieille-ville, ses églises, et son alcazar magnifique. Que ce soit de l’intérieur pour sa visite, que par sa beauté extérieure.

Et pour obtenir des détails complémentaires, vous pouvez consulter l’article que j’ai consacré à ma visite de Madrid et ses alentours.

J’espère avoir pu vous aider si vous projetez de visiter Ségovie, ou si vous vous renseignez sur cette ville 😉 . Je vous souhaite dans tous les cas un bon voyage en Espagne !

Points d'intérêt pour visiter Ségovie

Points d’intérêt de Ségovie évoqués dans cet article

Cet article vous a été utile ? Merci de l'évaluer

Attendez...

Vous aimerez peut-être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *