Visiter Cordoue : mon retour d’expérience sur 2 jours

Vue sur Cordoue depuis les bords du pont Romain

Vue sur Cordoue

Visiter Cordoue (Cordoba en espagnol) est en principe une étape que l’on intègre à un road trip en Andalousie. Cette ville, peut-être moins connue que Séville et Grenade, comporte quelques atouts non négligeables. Elle est en effet située entre Grenade et Séville, comporte entre autres une magnifique cathédrale, un alcazar et un joli centre-ville.

Lors de mon séjour en Andalousie, j’ai passé 2 jours et 1 nuit à Cordoue. Je reviens dans cet article sur ce que j’ai fait durant ces 2 jours à Cordoue, et partage au passage mes conseils et des informations pratiques.

Que faire à Cordoue ?

La cathédrale-Mosquée

Quelques caractéristiques

L'ancien minaret de la cathédrale-mosquée de Cordoue

L’ancien minaret de la cathédrale-mosquée de Cordoue

Je commence par parler de cette cathédrale car c’est le monument le plus marquant de Cordoue. Celle-ci est en effet très particulière car elle a subi des aménagements au fil des époques, liés à des cultures différentes. Elle s’est ainsi imprégnée de différents héritages, allant du temple romain, en passant par une église, puis une mosquée et enfin à nouveau une cathédrale catholique !

Du fait de ces différents héritages, on parle d’ailleurs aussi de Mosquée-Cathédrale de Cordoue, de Grande Mosquée de Cordoue. ou encore de Mezquita de Cordoue. Cette phase de mosquée a été développée du temps de la présence musulmane en Andalousie.

La cathédrale de Cordoue se situe dans le centre-ville, non loin du fleuve Guadalquivir qui traverse la ville. Du fait de son côté enclavé dans la ville, on ne perçoit pas forcément sa grandeur en étant à proximité. On s’en rend davantage compte en traversant le Guadalquivir au niveau du pont romain, ou en prenant un peu de hauteur.

Nous avons donc inclus la visite de la cathédrale de Cordoue à notre programme. Elle est vraiment magnifique de l’intérieur et semble immense. Une de ses particularités à l’intérieur est cet alignement de voûtes rouges et blanches, très caractéristiques. Mais elle comporte également entre autres :

  • une grande cour ouverte (la « cour des oranges »)
  • de nombreuses chapelles
  • de très belles portes, intérieures et extérieures
  • un minaret, converti en clocher

Visiter la cathédrale de Cordoue en pratique

L'intérieur de la cathédrale de Cordoue

L’intérieur de la cathédrale de Cordoue

La cathédrale est en principe ouverte aux visites de 10h à 19h.

Pour le prix, il faut compter une dizaine d’euros par adulte, et moitié-prix pour les 10-14 ans. Les tickets s’achètent directement sur place (pas de réservation en ligne), sauf pour la visite nocturne (qui coûte elle 18 € par adulte). Vous pouvez consulter les tarifs, les horaires exactes en fonction des jours, ainsi que d’autres informations, sur le site internet officiel de la cathédrale de Cordoue (en français).

Afin de profiter pleinement de cette visite, nous avions fait l’option d’une visite guidée avec un guide francophone. Pour ce type de monuments où la richesse historique, culturelle et architecturale est importante, nous préférons en général nous orienter sur une visite guidée lorsque c’est possible. Nous avions réservé cette prestation sur le site de GetYourGuide, pour 25 € par personne, incluant une visite guidée d’une heure environ, et les billets d’entrée bien sûr. Cette visite a été très instructive et je la recommande malgré le surcoût engendré par la présence du guide.

L’alcazar des rois chrétiens

Dans les jardins de l'alcazar de Cordoue

Dans les jardins de l’alcazar de Cordoue

Cet alcazar est selon moi le deuxième monument marquant de Cordoue. Mais commençons par indiquer ce qu’est un alcazar 🙂 .

Un alcazar est un château construit durant la période où l’Espagne était dominée par les musulmans. Les alcazars espagnols ont ainsi été construits entre le VIIIème et le XVème siècle. Le terme « alcazar » provient d’ailleurs d’un terme arabe signifiant le château, le palais, ou le fort.

Cet alcazar est devenu en 1328 la résidence des rois espagnols qui étaient en déplacement à Cordoue. On le retrouve ainsi sous d’autres appellations, comme le Château des Rois Chrétiens, ou encore l’Alcazar de los Reyes Cristianos, en espagnol. Par ailleurs, c’est depuis cet endroit que Christophe Colomb aurait lancé son idée de se rendre en Inde en partant vers l’ouest, et qu’il aurait donc découvert l’Amérique.

Un point marquant durant la visite de cet alcazar, ce sont ses jardins magnifiques. On y trouve de petits bassins, fontaines, statues, mais également des allées bordées d’arbres parfaitement taillés.

Cet alcazar se visite selon ces horaires : 8h30-20h45 du mardi au vendredi, 8h30-16h30 le samedi, et 8h30-14h30 les dimanche et jours fériés. Point important : il est fermé aux visites le lundi. Pour le prix, il faut compte 4,50 € par adulte, et gratuit pour les moins de 13 ans. Vous pouvez retrouver ces éléments sur ce fichier PDF de l’office du tourisme de Cordoue.

Le centre-ville et ses ruelles

Dans les rues fleuries de Cordoue

Dans les rues fleuries de Cordoue

Le centre-ville de Cordoue est très agréable, avec un dédale de petites ruelles ombragées, notamment dans l’ancien quartier juif. Lorsque l’on se rend en Andalousie au printemps-été, il est agréable de trouver un peu d’ombre !

Au détour de ces ruelles, on découvre de nombreuses façades blanches disposant de pots de fleurs bleus. C’est très typique et donne beaucoup de charme à ce centre-ville historique.

La rue à ne pas rater est la Calleja de Las Flores (la « rue des fleurs » donc). Celle-ci représente bien cet aspect, et elle est particulièrement photogénique par son étroitesse et le sommet du minaret de la mosquée-cathédrale que l’on voit derrière.

Un autre endroit à ne pas rater dans le centre-ville est la place de la Corredera. Cette place est en effet très particulière : d’une part elle est immense, et d’autre part elle est rectangulaire et fermée. Elle est par ailleurs bordée de bars, un endroit agréable pour prendre un verre !

Le Guadalquivir

Le Guadalquivir est le fleuve qui traverse Cordoue. Au-delà de Cordoue, on le retrouve également à Séville. Ce fleuve espagnol est en effet long de plus de 650 km et il se jette dans l’Atlantique.

Se balader le long du Guadalquivir est donc une activité que l’on peut pratiquer, et elle est plutôt agréable en soirée. Le plus sympa est de se rendre sur la rive sud de Cordoue, en empruntant le pont Romain. La vue sur Cordoue depuis cette rive est plutôt jolie, et les amateurs de photo apprécieront le cadre avec le pont au premier plan et la cathédrale-mosquée derrière !

Les musées

Street Art sur un mur dans Cordoue

Du street art au détour des rues dans Cordoue

La ville de Cordoue dispose de nombreux musées que l’on peut visiter si l’on souhaite découvrir plus en profondeur cette ville. Parmi les plus connus on peut citer :

  • le musée archéologique : ce musée raconte l’histoire de Cordoue en présentant les vestiges que les différentes civilisations qui y ont vécu y ont laissé. Il comporte entre autres des ruines d’un ancien théâtre romain dans son sous-sol. Sa visite est gratuite pour les européens.
  • le Centro Flamenco Fosforito : un musée permettant de découvrir l’univers du flamenco et de la vie des gitans de Cordoue. Sa visite est gratuite.
  • le musée de Julio Romero de Torres, dédié à l’artiste peintre espagnol du même nom.

Au-delà du musée du flamenco, il est possible d’assister à des spectacles de flamenco à Cordoue. Le plus connu est un spectacle de 2 heures dans une petite salle qui se trouve dans les bains arabes historiques de Cordoue. Ce spectacle permet d’accueillir qu’une trentaine de personnes. Il coûte 30 euros par personne, et vous pouvez le réserver ici.

Par ailleurs, si vous souhaitez connaître mon retour d’expérience, ainsi que mes conseils pour effectuer son choix sur un spectacle de flamenco, vous pouvez consulter l’article du blog dédié aux spectacles de flamenco en Andalousie.

Visiter Cordoue : en pratique

Se rendre à Cordoue

Cordoue se trouve à 200 km au nord-ouest de Grenade, à 150 km au nord-est de Séville, et à 160 km au nord de Malaga. Si vous projetez de réaliser un séjour itinérant en Andalousie, Cordoue peut être une étape entre Séville et Grenade. C’est de cette manière que je l’avais incluse à mon road trip en Andalousie.

En voiture

La Plaza Corredera de Cordoue

La Plaza Corredera de Cordoue

Si vous êtes en voiture, il faudra chercher à se garer pour trouver une place de parking. Comme souvent en Andalousie, même s’il en existe, il est difficile de trouver des stationnements gratuits.

Le plus simple est alors de stationner dans un parking payant, que ce soit un parking en ville, ou bien le parking privé d’un hôtel. Dans tous les cas il faut compter entre 15 et 20 euros la journée.

Parmi les parkings de la ville, on peut citer :

  • celui du « Centro Historico », à l’angle de l’Avenida de los Custodios et de l’A-431. Il se trouve en extérieur, et son avantage est qu’il est à la fois proche du grand axe principal qui traverse Cordoue du nord au sud (l’A431), et à environ 1km à pieds de la cathédrale.
  • le parking couvert de l’Avenida de la Libertad. Celui-ci se trouve vers le nord, non loin de la gare. Il se trouve à un peu moins de 2 km de la cathédrale. Il reste proche du centre-ville à pieds, en remontant notamment l’avenue del Gran Capitan, plutôt vivante, et bordée de restaurants et commerces.

Par facilité nous avions pris l’option de laisser la voiture dans le parking de notre hôtel, moyennant une quinzaine d’euros de parking par jour.

Pots de fleurs dans une rue de Cordoue

Pots de fleurs dans une rue de Cordoue

Au-delà de ces parkings couverts, il est possible de stationner dans des zones bleues, notamment en centre-ville. Celles-ci sont avantageuses financièrement (de l’ordre d’1,50 € pour 1 heure), mais la durée de stationnement est limitée à 2 heures. Ce qui est difficilement concevable pour pouvoir visiter tranquillement Cordoue…

En train

Il est facile de se rendre à Cordoue en train, notamment depuis les villes de Séville et Grenade. A titre d’information :

  • En fonction de l’horaire et du train, le trajet entre Séville et Cordoue dure de 45 min à 1h20. Pour le prix il faut compter entre 15 € et 30 €.
  • le trajet entre Grenade et Cordoue dure entre 2h et 3h. Pour le prix il faut compter entre 15 € et 40 €.

Vous pouvez obtenir les horaires, les prix, et réserver vos billets sur le site internet de la Renfe.

Dormir à Cordoue

Vue sur Cordoue depuis la terrasse du El Mirador Altos de Santa Ana

Crédit photo : Booking.com : La terrasse du El Mirador Altos de Santa Ana

On trouve des logements à différents prix dans Cordoue. La plupart des hôtels et appartements se trouvent dans l’hyper-centre de Cordoue ou à proximité.

Voici une sélection d’hôtels et appartements particulièrement bien notés sur les sites de réservation en ligne, et présentant quelques atouts très intéressants :

  • l’appartement El Mirador Altos de Santa Ana, dans une petite ruelle du centre-ville. Au-delà de l’avantage d’être un appartement, celui dispose d’une belle terrasse avec vue sur Cordoue, et notamment la cathédrale-mosquée à quelques centaines de mètres à peine. Superbe !
  • l’hôtel Eurostars Palace, dans le centre-ville. Il dispose d’une piscine sur son toit, et une salle de sport. Un hôtel un peu haut de gamme, mais à des prix abordables tout de même.

J’ai passé une nuit à Cordoue, et vous partage l’hôtel dans lequel j’ai logé pour ma part : le Hotel Cordoba Center, dans la partie nord de Cordoue. Une chambre plutôt moderne, un bon petit-déjeuner, et surtout une piscine sur le toit dont nous avons profité. Malgré notre séjour en avril, les températures montaient déjà autour de 40°C en journée ! Si comme nous vous êtes en voiture, il est possible de trouver des emplacements gratuits dans les rues alentours, mais il bénéficie également d’un parking sous-terrain payant (de l’ordre d’une quinzaine d’euros la journée). C’est cette option de facilité que nous avions choisie. Il se situe également non loin de la gare, pratique si l’on arrive et repart en train.

Mes conseils pour visiter Cordoue

Pots de fleur dans une ruelle à Cordoue

Pots de fleur dans une ruelle à Cordoue

J’ai consacré 2 jours à la visite de Cordoue durant mon séjour en Andalousie, découpés de la manière suivante :

  • Jour 1 : arrivée sur Cordoue en journée, balade dans les ruelles du centre-ville, traversée du pont Romain avec promenade de l’autre côté du Guadalquivir. Pour terminer la journée, un tour du côté de la place de la Corredera pour y prendre un verre. Nous avons dîner dans le restaurant Gourmet Iberico, dans le centre-ville : une bonne adresse que je partage au passage !
  • Jour 2 : une journée essentiellement consacrée aux visites de l’alcazar et de la cathédrale mosquée.

Passer 2 jours à Cordoue m’a semblé suffisant, et je considère même qu’on pourrait, si besoin, y consacrer même qu’une seule journée. Celle-ci serait alors consacrée à la cathédrale (incontournable selon moi), et une visite de la ville avec ses jolies ruelles. La visite de l’alcazar devrait passer aussi si l’on charge bien son programme.

A l’inverse il est possible de passer 2 jours plein à Cordoue, en incluant également la visite d’un ou plusieurs musées complémentaires. Cordoue n’est pas si grande, et son centre-ville se parcoure bien à pieds.

Un dernier point : il peut faire très chaud en Andalousie durant les mois d’avril à septembre. Je garde de Cordoue ce souvenir de forte chaleur en journée, compensée en partie par la visite en intérieur de la cathédrale, les ruelles ombragées du centre-ville, et la piscine de l’hôtel en début d’après-midi !

Si vous projetez de visiter Cordoue, je vous souhaite un bon séjour !

Carte de points d'intérêt à Cordoue

Carte des points d’intérêt de Cordoue évoqués dans cet article

Cet article vous a été utile ? Merci de le noter

Please wait...

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Je me suis toujours demandée si ça « valait la peine » de visiter cette ville. On me disait qu’elle était belle, mais je ne voyais pas trop combien de temps y consacrer et quoi vraiment visiter. Merci pour ton article.

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire