La librairie Lello à Porto : l’une des plus belles librairies du monde !

La librairie Lello à Porto et son escalier caractéristique

La librairie Lello à Porto et son escalier caractéristique

Visiter une librairie n’est pas forcément quelque chose de courant. Visiter la librairie Lello à Porto est donc l’une de ces exceptions. Elle vaut en effet largement le coup d’œil afin de découvrir son architecture intérieure, très particulière, au style ancien !

Cette librairie est ainsi considérée comme l’une des plus belles au monde. Elle est donc devenue l’un des lieux touristiques incontournables de Porto. J’indique dans cet article en quoi consiste la visite de la librairie Lello, ainsi que les informations utiles.

Histoire de la librairie Lello

Ses origines

Façade de la librairie Lello de Porto

La façade de la librairie Lello, ou plus exactement la “Livraria Lello & Irmão”

Son fondateur initial fut Ernesto Chardron, qui en 1869 ouvrit une librairie rue des Clercs. Elle n’était donc pas située dans l’endroit que l’on connaît aujourd’hui.

Elle fut ensuite revendue plusieurs fois avant de devenir la propriété des frères Lello en 1894. “Frères” se disant “irmao” en portugais, la librairie pris alors le nom de ” Livraria Lello & Irmao “.

Ces 2 noms figurent encore sur la façade extérieure. Néanmoins, c’est en 1906 que les frères Lello firent bâtir l’édifice que l’on connaît aujourd’hui. Et c’est un ingénieur du nom de Francisco Xavier Esteves qui en est l’auteur.

L’architecture intérieure

La vue en contre-bas depuis l'étage de la librairie Lello

La vue en contre-bas depuis l’étage de la librairie Lello

L’intérieur de la Librairie Lello est vraiment magnifique. Ce n’est pas pour rien qu’on la surnomme également parfois la “cathédrale des livres” ! Une grande verrière au plafond faîte de vitrages colorés, des plâtres imitation bois, des piliers sculptés. Mais surtout cet escalier massif au milieu de la pièce, à double-orientation, desservant ainsi les 2 côtés de l’étage.

L’auteur britannique des romans Harry Potter, J.K. Rowling, a enseigné l’anglais pendant 2 ans à l’université de Porto. C’était au début des années 90, et il est dit qu’elle fréquentait de temps en temps la librairie Lello. Elle se serait alors inspirée de l’architecture intérieure pour l’écriture de certains passages de la saga des Harry Potter !

La visite de la librairie Lello

On parle clairement de visite pour cette librairie, avec les à-côté que cela amène. Ainsi n’espérez pas y aller pour y retrouver une ambiance calme où l’on vient pour acheter des livres. Mais plutôt un lieu où les selfies devant l’escalier sont de mise !

Les tickets d’entrée

Les étagères remplies de livres de la Librairie Lello de Porto

Les étagères remplies de livres

L’entrée dans la librairie Lello se fait en 2 étapes. On doit d’abord s’arrêter une vingtaine de mètres plus haut, pour acheter ses billets dans un magasin dédié à cet effet. A l’arrière de ce magasin, il existe d’ailleurs encore une partie où l’on peut acheter des souvenirs. Mais également des consignes pour y laisser des affaires encombrantes, comme une poussette par exemple. Il suffit juste d’avoir une pièce d’un euro sur soi (que vous récupérerez en partant).

Pour le prix de la visite c’est 4 euros par adulte. Une “bonne affaire” tout de même : si vous achetez un livre, le prix du premier ticket vous sera déduit. Autrement dit vous aurez une remise de 4 euros en tout…

Que voir dans la librairie ?

L'intérieur de la librairie Lello à Porto

A l’intérieur de la librairie Lello, dans Porto

Une fois vos tickets en main, rendez-vous donc à l’entrée de la librairie. Malgré son côté (très) touristique il est clair que ce lieu est magnifique et vaut le coup d’œil. Je ne regrette pas de m’y être rendu. D’autant que nous avons visité Porto avec un petit garçon de 2 ans qui a apprécié également déambuler dans cet endroit 😉

L’intérieur est donc constitué d’un rez-de-chaussée et d’un étage. Entre les deux étages, ce fameux escalier aux marches recouvertes de laque rouge si caractéristique. Il s’agit d’un escalier double en bois sculpté particulièrement prisé pour les photos. Il est donc difficile de faire une photo de cet escalier sans avoir quelqu’un dans le champ. Mais c’est le jeu !

Outre cet escalier imposant, évidemment ce qui est marquant ce sont les livres. On est dans une librairie, rappelons-le… Et il y en a plusieurs dizaines de milliers, de toute sorte, et dans beaucoup de langues, côté touristique oblige. Ils sont rangés dans des sections bien indiquées. Mais perso, je ne me suis pas attardé sur le contenu de la bibliothèque si ce n’est un peu sur la partie des guides touristiques. Pour info celle-ci se trouve à l’étage, au fond, près des fenêtres.

Où se situe la librairie Lello ?

L'accès à la Librairie Lello, dans le centre-ville de Porto

L’accès à la Librairie Lello, dans le centre-ville de Porto

Elle se trouve donc à Porto, et vous la trouverez sous le nom portugais “Livraria Lello”. Comme indiqué plus haut, vous la trouverez également sous les noms de Librairie Chardron (Livraria Chardron), ou Librairie Lello & Irmao (Livraria Lello & Irmao).

Elle se situe dans le centre-ville historique, à deux pas de l’université de Porto. Son adresse exacte est le 144 rue des Carmelitas. On peut noter qu’elle se situe également à 2 minutes à pieds de l’église Igreja do Carmo. Ou encore du départ de la ligne 22 de tramway, qui se situe juste devant l’église. Ce qui en fait un petit itinéraire tout tracé, en regroupant ces 3 points d’intérêt de la ville de Porto.

Pour les horaires d’ouverture : du lundi au vendredi, c’est 10h – 19h30. Le samedi et dimanche, c’est  10h – 19h. Vous pouvez trouver des informations supplémentaires concernant la librairie sur le site officiel de la Librairie Lello (en anglais).

Mes conseils

  • Le temps passé sur place est de l’ordre d’une demie-heure. Le temps de flâner un peu, faire les photos, et rechercher éventuellement un livre si vous souhaitez ramener un souvenir.
  • Ce lieu est très fréquenté. Si vous voulez éviter de vous retrouver à l’étroit, essayez d’y aller à l’ouverture le matin, ou en fin d’après-midi. Surtout en haute saison. Pour ma part, je m’y suis rendu en fin de matinée, mais c’était hors saison (début mars) : il n’y avait pas beaucoup de monde.
Le rez-de-chaussée de la librairie Lello

Le rez-de-chaussée de la librairie Lello

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire