Le Dunquin Harbour : superbe vue de la presqu’île de Dingle !

Le Dunquin Harbour : embarcadère pour les îles Blasket

Le Dunquin Harbour : embarcadère pour les îles Blasket

Lors d’un séjour dans le sud-ouest de l’Irlande, et notamment sur la presqu’île de Dingle, se rendre au Dunquin Harbour vaut le détour ! Il s’agit en effet d’un tout petit port (d’où son nom), mais qui présente une particularité. Il se situe en contre-bas d’une falaise, et on y accède en suivant un petit chemin en lacet.

Je dédie cet article à cet endroit particulièrement photogénique en indiquant comment on y accède. Ainsi que ce que l’on peut y faire si on le souhaite.

Le Dunquin Harbour : une carte postale de l’Irlande !

La vue sur le Dunquin Harbour et son chemin en descente

La vue sur le Dunquin Harbour et son chemin en descente

J’avoue m’y être rendu exclusivement pour cela : voir de mes yeux ce lieu que j’avais déjà eu l’occasion de voir en photo. Dans le cadre donc : un chemin en lacets qui descend jusqu’à un petit port depuis le haut d’une falaise, de gros rochers qui sortent de l’eau, la mer et quelques îles à l’horizon.

Au-delà de l’aspect photogénique du lieu, sa fonctionnalité principale est d’être un port d’embarcation pour se rendre sur les îles Blasket (Blasket Islands), situées au large. A noter également que Dunquin se dit “Dún Chaoin” en gaélique irlandais.

Les Blasket Islands sont au nombre de 6. Elles se situent à environ 5 km au large de la péninsule de Dunquin, et représentent par cette occasion l’endroit le plus à l’ouest de l’Irlande. Elles sont de plus quasiment inhabitées, laissant place à la vie sauvage.

Un ferry faisant la navette entre le Dunquin Harbour et les îles Blasket

Un ferry faisant la navette entre le Dunquin Harbour et les îles Blasket

On peut se rendre sur ces îles en excursion, d’avril à septembre. Pour cela il faut emprunter un ferry de la compagnie des Blasket Islands. Vous pouvez acheter vos billets sur place ou réserver à l’avance. Il faut compter 25 euros par personne pour l’aller-retour. Des départs ont lieu toutes les heures entre 10h30 et 14h30. Ils peuvent néanmoins être annulés en fonction de la météo. Je n’ai en revanche pas de retour d’expérience à faire car je me suis rendu au Dunquin Harbour pour la vue uniquement, avant de repartir ensuite sur Dingle.

Se rendre au Dunquin Harbour

Carte du Dunquin Harbour sur la presqu'île de Dingle

Le Dunquin Harbour, au bout de la presqu’île de Dingle et face aux îles Blasket

Le trajet

Pour accéder au Dunquin Harbour il faut donc se rendre au bout de la presqu’île de Dingle. Il se trouve à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de la petite ville de Dingle, connue pour son excursion au large à la rencontre du dauphin “Fungie”.

Depuis Dingle il faut emprunter la route R559. Une fois sur place le port est fléché sous son nom en gaélique, à savoir “Dun Chaoin Pier” ! Ce sont globalement des petites routes…

Une fois arrivés sur le site on se gare sur le bord de la chaussée. C’est gratuit. Il faut dire que malgré tout, ce site n’est pas si touristique que ça. Il est à la fois éloigné de Galway, bien plus au nord, et de la région du Ring of Kerry.

Pour info j’avais consacré une journée à la presqu’île de Dingle lors de mon roadtrip en Irlande. Nous logions alors dans la petite ville de Killarney, à une heure de route environ à l’Est. Et nous avions roulé jusqu’au Dunquin Harbour le matin avant de revenir sur nos pas pour déjeuner sur Dingle.

La descente vers le Dunquin Harbour sur un chemin bétonné

La descente vers le Dunquin Harbour sur un chemin bétonné

Sur place

Une fois garés vous aurez toujours du mal à être convaincus d’être arrivés au bon endroit. On ne se rend en effet pas vraiment compte du lieu depuis la route… Pour accéder à l’embarcadère il faut alors descendre le fameux chemin sinueux. Certes en descente mais bétonné, donc rien de dangereux.

C’est au départ de ce chemin que vous trouverez la cabane pour acheter des billets pour le bateau. Pour profiter de la vue, il suffit de se rapprocher du bord de la falaise, non loin du parking. Attention : il n’y a pas de protections !

Mes 3 conseils

1. Si comme moi vous vous rendez au Dunquin Harbour pour profiter de la vue, le temps à passer sur place est relativement court. Vous pouvez vous contenter d’un petit quart d’heure. Mais vous pouvez également passer plus de temps, en descendant notamment au niveau de l’embarcadère, même si vous n’envisagez pas de prendre le bateau.

2. Le Dunquin Harbour est orienté vers l’ouest, c’est donc un lieu propice pour observer les couchers de soleil.

3. On peut continuer aussi de longer la falaise vers le sud. On dispose alors d’une vue différente sur le chemin en lacets qui descend jusqu’à l’embarcadère.

La vue depuis les falaises du Dunquin Harbour

La vue depuis les falaises

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire