Où dormir sur la Côte d’Émeraude en Bretagne ? Conseils pour bien choisir

Où dormir sur la Côte d'Emeraude en Bretagne

La Côte d’Emeraude en Bretagne

Lors d’un séjour dans le nord de la Bretagne, la Côte d’Émeraude fait partie des incontournables à découvrir. Celle-ci se situe géographiquement au bord de la Manche, entre le Cap Fréhel (à l’Ouest) et la Pointe du Grouin (à l’Est). Elle tient ce surnom de la couleur de ses eaux (vert émeraude donc). De ce fait, s’y rendre pour la totalité de son séjour en Bretagne, ou pour quelques jours seulement, où dormir sur la Côte d’Émeraude est une question qui s’impose naturellement durant ses préparatifs.

Par son côté touristique on y trouve de nombreux hébergements, que ce soit des hôtels ou des location de type Airbnb (dont certains sont atypiques). Et les choix des villes (ou villages) à cibler pour réserver un logement sont multiples.

M’étant rendu dans cette région pour un séjour d’une semaine, je partage dans cet article les principales alternatives à connaître pour choisir où dormir sur la Côte d’Émeraude. Avec les principaux points de chute sur la côte (Saint-Malo, Dinard), et d’autres moins connus. Je partage également quelques adresses pour dormir sur cette Côte d’Émeraude.

Critères pour choisir son logement sur la Côte d’Émeraude

Afin de choisir son logement, que ce soit en terme de localisation ou de type d’hébergement, il convient de connaître les principaux critères de sélection.

Nature de son séjour sur la Côte d’Émeraude

La mer à Dinard

La mer à Dinard

Le point le plus important est la nature de son séjour sur cette côte. A savoir :

  • plutôt orienté détente en bord de mer, pour profiter surtout de la plage.
  • la découverte des principaux points d’intérêt de la Côte d’Émeraude, avec Saint-Malo, Dinard, Cancale, les caps, les promenades en bord de mer, etc… Et même pourquoi pas d’autres sites en dehors de cette Côte d’Émeraude, mais néanmoins à proximité (je pense au Mont Saint-Michel).
  • ou un peu des deux.
Pointe du Grouin

Pointe du Grouin

En voiture, il faut compter environ 60 km entre le Cap Fréhel (à l’Ouest) et la Pointe du Grouin (à l’Est), les deux caps qui délimitent la Côte d’Émeraude. Ce qui représente en voiture entre 1h et 1h30 de trajet, lié au fait que l’on emprunte essentiellement de « petites » routes avec des traversées de villages.

Bref, si l’objectif est de sillonner la côte et ses différents points d’intérêt, on peut logiquement s’orienter sur une ville « centrale » et côtière comme Dinard, Saint-Briac sur Mer, ou Saint-Lunaire par exemple. Ou plus à l’Est encore, à Saint-Malo, notamment si l’on envisage de se rendre au Mont Saint-Michel (à une heure de route).

Type d’hébergement où dormir sur la Côte d’Émeraude

Maisons bretonnes à Saint-Suliac

Maisons typiques bretonnes

Ce critère conditionne à la fois l’emplacement et le type d’hébergement en lui-même. Les alternatives sur la côte sont surtout l’hôtel ou un logement dans un appartement ou une maison indépendante.

Mais l’on trouve également quelques campings, mais aussi des hébergements atypiques comme ce voilier amarré à Saint-Malo !

Les hôtels avec possibilité de se restaurer facilement autour se trouvent surtout dans les principales villes de cette côte. A savoir Saint-Malo et Dinard. De la même manière, les campings sont assez peu nombreux.

En revanche, côté logement indépendant (maison ou appartement), type Airbnb, le choix est large partout. Il peut donc se faire en fonction du prix, la taille, le standing, mais aussi des atouts du logement (côté atypique, vue sur la mer, facilité de parking, etc…).

Prendre un hébergement à Saint-Malo

Les avantages de Saint-Malo

Vue sur la vieille-ville de Saint-Malo

Vue sur la vieille-ville (crédit photo : pixabay.com)

Saint-Malo est la ville la plus emblématique de cette côte. De ce fait, s’orienter sur Saint-Malo pour dormir sur la Côte d’Émeraude est une alternative plutôt répandue. Ceci permet en effet de :

  • se poser à Saint-Malo, du côté de sa vieille-ville notamment, pour la visiter, s’en imprégner, et profiter de son animation (restaurants, bars, commerces). J’ai dédié un article complet à la visite de Saint-Malo et ses alentours, mais en synthèse on peut retenir surtout sa vieille-ville entourée de remparts (intra-muros), son château, son Fort-National, ses plages, et ses îles du Grand et du Petit Bé.
  • avoir du choix, car compte-tenu de sa taille et son côté touristique on y trouve de nombreux hébergements. Que ce soit en hôtel, ou en locations Airbnb, très répandues.
  • se trouver dans un emplacement quasiment central sur la Côte d’Émeraude, avec Cancale et la Pointe du Grouin vers l’Est, Dinard, Saint-Lunaire, Saint-Briac sur Mer à proximité, et le Cap Fréhel à l’Ouest. Mais aussi le Mont Saint-Michel à une heure vers l’Est également.

Quelques hébergements où dormir à Saint-Malo

Plage du Bon-Secours à Saint-Malo

Plage du Bon-Secours

Pour se loger à Saint-Malo, on peut ainsi distinguer 3 alternatives principales. A savoir en bord de mer, dans la vieille-ville (intra-muros), ou à l’extérieur de l’hyper-centre. Moins de charme pour cette dernière alternative, mais en conséquence moins chère en général.

Parmi les hébergements à Saint-Malo, on peut ainsi noter :

  • les hôtels de l’Adresse ou de l’Ibis Saint-Malo Plage, au bord de la plage et à proximité de la vieille-ville. Ou encore le Grand Hôtel des Thermes, pour ceux qui souhaitent coupler leur séjour avec un aspect détente (prestations de spa, jacuzzi, hammam, piscine intérieur, etc…).
  • en bord de mer toujours, ce studio ou cet appartement (sur Airbnb), au-dessus de la plage du Bon-Secours, l’une des plages avec la plus belle vue de Saint-Malo !
  • intra-muros, au cœur de la vieille-ville : cet appartement (Airbnb) à deux pas de la cathédrale, et présentant l’avantage de disposer d’une place de parking dans la cour de l’immeuble. Ce qui est plutôt rare pour des logements intra-muros à Saint-Malo.

Et pour ceux qui sont à la recherche d’un hébergement atypique : ce voilier amarré au port des Bas Sablons, dans la partie sud de Saint-Malo.



Booking.com

Dormir dans la station balnéaire de Dinard

Plage de l'Ecluse à Dinard

Plage de l’Ecluse à Dinard

La station balnéaire de Dinard se situe juste à côté de Saint-Malo. Ou plutôt juste en face car elle se trouve de l’autre côté de l’embouchure de la Rance.

Par son côté balnéaire, Dinard abrite quelques plages, un casino, et les hébergements en conséquence (hôtels ou des appartements en résidence).

Mais l’on trouve également de belles villas dont les constructions datent de la « Belle Epoque » (fin XIXème et début du XXème siècle).

Station balnéaire de Dinard sur la Côte d'Emeraude

La station balnéaire de Dinard

Parmi les hébergements où dormir à Dinard on peut noter :

  • ce studio (Airbnb), à quelques minutes de la plage de l’Ecluse, la principale plage de Dinard. Ou encore celui-ci dans une belle villa, avec vue sur la mer et disposant d’un balcon.
  • cet appartement dans un bâtiment de style Art-Déco, et avec vue sur la mer également.
  • l’hôtel du Castelbrac, juste au bord de la mer. C’est l’un des plus célèbres hôtels de Dinard, et il dispose d’un spa, hammam, ainsi qu’une piscine extérieure. Dans le même style, on peut noter également l’hôtel Novotel Thalassa Dinard et sa piscine intérieure d’eau salée.
  • plus éloignée de la plage, mais bien située dans Dinard toujours, cette maison de ville.

Dans tous les cas, que l’on y dorme ou pas, je conseille de se rendre à Dinard durant un séjour sur le Côte d’Émeraude. Son bord de mer est agréable à parcourir via sa « promenade du Clair de Lune », avec de belles vues sur la vieille-ville de Saint-Malo notamment, de l’autre côté de la baie.

D’autres villes et villages de la Côte d’Émeraude

En dehors de ces principales villes de Saint-Malo et Dinard, plus ou moins centrales, on peut élargir avec d’autres points de chute pour dormir et séjourner sur la Côte d’Émeraude. Et le choix est vaste !

Se loger vers le Cap Fréhel

Cap Fréhel sur la Côte d'Emeraude

Cap Fréhel (crédit photo : pixabay.com)

Le Cap Fréhel représente l’extrémité Ouest de la Côte d’Émeraude. Y dormir peut sembler mal situé sur un long séjour, mais comme indiqué plus haut les distances restent acceptables pour parcourir cette côte.

Ce cap se situe sur la commune de Plévenon, un petit village qui s’étend sur ce « bras » et qui comporte à la fois le cap Fréhel et le Fort La Latte, deux points d’intérêt de cette côte. Côté hébergement on y trouve donc surtout des locations de maisons indépendantes plutôt que des hôtels.

Parmi les hébergements où dormir dans cette extrémité de la Côte d’Émeraude on peut noter :

  • ce gîte dans une maison typique bretonne, et situé dans grand parc. Pour les amateurs de calme donc, et à proximité de la mer (moins de 2 km des plages et du cap).
  • cette maison moderne, à une dizaine de minutes à pieds des plages.

Il faut surtout voir cette localisation comme une zone calme où l’on trouve des gîtes indépendants. Bref, des hébergements davantage destiné aux familles qui souhaitent se poser un minimum pendant leur séjour.

Dormir à Cancale

Cancale

Cancale

Cancale se situe à l’extrémité opposée de la Côte d’Émeraude. Tout à l’Est donc, au niveau de la Pointe du Grouin. Cette ville présente les atouts suivants :

  • elle est située en bord de mer, à l’entrée de la baie du Mont Saint-Michel. On l’aperçoit d’ailleurs très bien au loin depuis Cancale, et il faut compter une petite heure de route pour s’y rendre.
  • elle abrite quelques belles plages, dont la plage de Port Mer à l’Est.
  • Cancale est connue pour ses nombreux parcs à huîtres. Et le cabanes à huîtres et autres restaurants de fruits de mer que l’on trouve le long des quais. Pour les amateurs donc 🙂 .
  • c’est sur cette commune que se trouve la Pointe du Grouin, au nord de Cancale. En théorie donc, pour les puristes, le centre-ville de Cancale ne se situe pas sur la Côte d’Émeraude, mais dans la baie du Mont Saint-Michel.
Parcs d'ostréiculture à Cancale

Parcs d’ostréiculture à Cancale

Compte-tenu de sa taille et ces quelques points d’intérêt, on trouve des appartements et maisons en location (type Airbnb), mais également quelques hôtels à Cancale. Parmi ceux-ci, on peut noter :

  • cette maison de pêcheur à côté du port de Cancale, et à proximité des restaurants. Pour les amateurs d’hébergements atypiques, elle répond à ce critère !
  • plus dans les terres, cette maison typiquement bretonne à quelques minutes à pieds de la plage de Port-Mer.
  • les hôtels Le Querrien ou La Mere Champlain, tous deux proches du centre-ville de Cancale et en bordure de mer.


Booking.com

Hébergements dans les villes et villages à proximité de Dinard

Saint-Lunaire

Saint-Lunaire

J’évoque cette alternative car dormir sur la Côte d’Émeraude dans cette zone permet :

  • d’être globalement situé « au milieu », ce qui permet d’être dans un emplacement central pour sillonner et découvrir cette côte.
  • de se situer dans une zone avec les points d’intérêt des villes de Dinard, Saint-Lunaire, Saint-Briac sur Mer, Saint-Suliac. Et Saint-Malo également pas loin.
  • de pouvoir disposer d’un hébergement en bord de mer, ou du moins à proximité. Tout en étant situé dans de petites villes (ou villages) plus calmes que Dinard ou Saint-Malo. Et sur des hébergements un peu moins chers en principe.
Siant-Briac sur Mer

Siant-Briac sur Mer, alternative où dormir sur la Côte d’Emeraude

Concrètement dans cette zone de la Côte d’Émeraude, on peut noter les logements suivants :

  • à Saint-Lunaire : cet appartement en front de mer et qui dispose de son propre parking. Ou encore cette maison moderne et indépendante, dans les terres. Elle convient parfaitement aux familles.
  • cette maisonnette typiquement bretonne, en pierres, dans le centre de Saint-Briac sur Mer. Pour ceux qui sont à la recherche d’une certaine authenticité pour leur hébergement sur la Côte d’Émeraude, elle est parfaite.
  • l’hôtel de la Houle à Saint-Briac sur Mer, à quelques centaines de mètres du port.

Bilan sur les logements où dormir sur la Côte d’Émeraude

Je termine cet article sur quelques cas concrets.

Sur un week-end

Promenade du Clair de Lune à Dinard

Promenade du Clair de Lune à Dinard

Dans un contexte de découverte de cette région de Bretagne, et pour un court-séjour (week-end ou week-end prolongé), je conseille de loger du côté de Saint-Malo ou Dinard. C’est dans cette zone que l’on trouve le plus de points d’intérêt à découvrir.

Concrètement :

  • pour le côté ville et animé, je conseille bien sûr de cibler la vieille-ville de Saint-Malo. Mais aussi pour son littoral agréable à parcourir (tour des remparts avec vue sur la mer, plages, digue).
  • pour le côté maritime et station balnéaire, on peut s’orienter sur la ville de Dinard, juste en face de Saint-Malo. Contrairement à Saint-Malo la ville de Dinard n’est pas accessible en train (pas de gare), ce qui entraîne forcément un surcoût de taxi ou de location de voiture pour ceux qui se rendent sur la côte par ce moyen de transport.
  • et pour élargir la sélection de son logement, les quelques villes ou villages à l’Ouest de Dinard. Comme Saint-Lunaire ou Saint-Briac sur Mer.

Pour une semaine

Phare de Herpin

Phare de Herpin, à la Pointe du Grouin

Compte-tenu de la largeur de la Côte d’Émeraude, il est tout à fait envisageable de passer sa semaine de vacances au même endroit. Et de se rendre dans les endroits plus « éloignés » sur des journées dédiées. Je pense au Mont Saint-Michel ou aux caps notamment (Cap Fréhel, Pointe du Grouin).

Changer d’hébergement permet alors surtout de diversifier ses expériences. Avec par exemple un logement dans la vieille-ville de Saint-Malo (ou à proximité), et un autre vers l’Ouest, dans un village en bord de mer ou à proximité.

J’avais pour ma part passé une semaine sur la Côte d’Émeraude, et avais dormi dans le même hébergement tout le long de mon séjour. S’agissant d’un séjour familial (avec enfant) je m’étais orienté sur la location d’une maison sur Airbnb quelques kilomètres au sud de Saint-Malo (celle-ci que je recommande au passage d’ailleurs). Nous avons donc sillonné la région à partir de ce point et je ne regrette pas ce choix.

En espérant avoir pu vous aider sur le choix de votre hébergement si vous vous rendez sur la Côte d’Émeraude. Si vous lisez cet article c’est qu’il y a de fortes chances que vous soyez en train d’y préparer un futur séjour. Je vous souhaite alors un bon séjour sur la Côte d’Émeraude, et plus globalement en Bretagne 🙂 .

Carte de lieux où dormir sur la Côte d'Emeraude

Carte des lieux mentionnés dans cet article, où dormir sur la Côte d’Emeraude

Cet article vous a été utile ? Merci de l'évaluer

Attendez...

Vous aimerez peut-être aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *