Croisière en Méditerranée : que découvrir par ce mode de voyage ?

Bateau de croisière

Bateau de croisière (crédit photo : Ponant)

Réaliser une croisière en Méditerranée est l’un des meilleurs endroits pour allier à la fois le climat, de beaux endroits à visiter ou découvrir, mais aussi la proximité. Mais compte-tenu de l’offre en terme de destinations, il est important de se demander dans quelle zone faire sa croisière. Et quelles sont les possibilités.

Par mes expériences de voyage dans différentes régions de la Méditerranée, je partage dans cet article le principe de ce type de séjour touristique. Avec notamment les principaux points de passage dans cette région du sud de l’Europe, et les avantages de les découvrir par ce mode de voyage.

Principales étapes d’une croisière en Méditerranée

Les îles

Visiter Palma de Majorque et sa cathédrale

Visiter Palma de Majorque et sa cathédrale

Côté maritime oblige, quand on pense faire une croisière dans cette zone maritime, on pense forcément aux itinéraires qui incluent des îles. Il existe en effet différentes possibilités de séjour incluant un passage par une ou plusieurs îles.

On compte de nombreuses îles dans cette zone de l’Europe plus ou moins grandes. Certaines disposent de richesses, culturelles, mais aussi par leurs paysages. Elles représentent de ce fait naturellement des étapes d’itinéraires de croisière en Méditerranée. Ces étapes sont en général :

  • les Baléares, au large de l’Espagne, avec la visite de Palma de Majorque, connue notamment pour sa cathédrale majestueuse, mais aussi la plus petite île de Minorque.
  • la Corse, la Sicile et la Sardaigne, les plus grandes îles de Méditerranée, avec notamment les villes de Syracuse, Trapani, Palerme, ou encore Porto-Vecchio et Calvi.
  • les îles grecques des Cyclades, avec entre autres Mykonos, Santorin, Amorgos ou encore Hydra.
  • Malte, connue entre autres pour sa capitale La Valette, ancien fief de l’ordre des Chevaliers.

Compte-tenu de leur éloignement, il n’est pas possible d’inclure toutes ces étapes dans un seul et même itinéraire, du moins sur une période de 2 semaines ou moins.

En pratique

La plupart des croisières en Méditerranée durent entre 7 jours et 2 semaines à bord du navire. La majorité est de l’ordre d’une semaine. Certaines vont jusqu’à 10 ou 12 jours, et plus rarement on atteint 2 semaines de navigation.

Carte de points d'intérêt d'une croisière en Méditerranée

Carte de points d’intérêt d’une croisière en Méditerranée, mentionnés dans cet article

Celles-ci sont au départ d’un grand port. Il convient donc de s’y rendre et de revenir par ses propres moyens. L’occasion pourquoi pas d’enchaîner sur une découverte de la ville d’arrivée par la suite. Ou à l’inverse de profiter de la ville de départ avant la croisière en elle-même.

La vue sur le port de Malaga depuis l'Alcazaba

La vue sur le port de Malaga depuis l’Alcazaba

Compte-tenu de la diversité des étapes à inclure aux itinéraires, et de la durée du séjour, les points de départ et d’arrivée sont rarement les mêmes. C’est d’autant plus le cas en Méditerranée, où les distances à parcourir peuvent être relativement longues.

A titre d’information, on peut noter par exemple ces propositions de croisière en Méditerranée (chez Ponant) orientées sur le haut de gamme. Celles-ci incluent différents itinéraires qui passent notamment par les îles de Majorque, Minorque, la Sardaigne, la Sicile, la Corse, Malte, les îles des Cyclades, etc…

Les villes d’étape culturelle

Panorama sur Amalfi

Panorama sur Amalfi

Un autre intérêt de découvrir la Méditerranée par le biais d’une croisière est de profiter de ses nombreuses villes en bord de mer. Ou joignables depuis la mer via un fleuve ou un canal. On compte en effet un certain nombres de villes portuaires qui méritent d’être découvertes dans cette région de l’Europe, comme :

  • l’Espagne, pour visiter Barcelone, capitale de la Catalogne, ou encore Malaga, aux portes de l’Andalousie. En poussant plus loin, on peut même rejoindre Séville, sur les bords du fleuve Guadalquivir.
  • l’Italie, du côté d’Amalfi notamment, au sud de Naples, sur la côte Amalfitaine, la plus belle du pays. Ou encore Venise, l’incontournable Cité des Doges qui mérite à elle seule que l’on s’y attarde pour son ambiance si particulière et ses magnifiques monuments.
  • la Croatie, au bord de la mer Adriatique, pour découvrir Dubrovnik et sa vieille ville entourée de remparts.
  • la Grèce, avec Athènes et ses différents sites qui datent de l’Antiquité, et inscrits au patrimoine de l’UNESCO.

Certains itinéraires de croisières élargissent même en dehors de la mer Méditerranée, avec les abords de la Mer Rouge, ou encore de l’Atlantique. Il existe en effet certaines alternatives qui comportent un passage en Egypte via la descente du Canal de Suez. Ou d’autres en direction de l’ouest, en passant par le sud du Portugal, à Lisbonne notamment. Et d’autres encore au départ du sud de l’Espagne mais qui vont jusque Madère et les Iles Canaries, dans l’océan Atlantique.

Les avantages de découvrir la Méditerranée en croisière

Campanile de la place Saint-Marc à Venise

Campanile de la place Saint-Marc à Venise

On peut se demander si toutes ces destinations couvertes par ces itinéraires de navigation ne méritent pas plutôt d’être découvertes par le biais de voyages spécifiques.

Celles-ci peuvent en effet se visiter par le biais de voyages dédiés. Que ce soit pour des city-trip, comme Venise, Barcelone ou Lisbonne par exemple, ou encore par des road trips. Je pense cette fois à l’Andalousie ou à la Sicile.

Il s’agit en réalité de deux modes de séjour qui sont très différents. Réaliser une croisière permet de coupler à la fois le côté détente et services que l’on trouve à bord d’un bateau de ce type, et le côté découverte de villes et de régions bordées par la mer Méditerranée.

Les prestations à bord sont multiples, que ce soit la piscine, le spa, les animations diverses, ou encore pour profiter de restaurants. La navigation est donc l’occasion de se détendre et de se poser. Les différentes étapes des itinéraires permettent de découvrir la ville et ses alentours, par soi-même éventuellement, mais surtout par le biais d’excursions proposées par le croisiériste. A titre d’exemple, on peut par exemple profiter d’une visite de la ville de Ronda lors d’une étape à Marbella dans le sud de l’Andalousie.

En résumé, effectuer une croisière en Méditerranée permet d’allier le côté découverte de quelques unes de ses richesses, tout en profitant des atouts d’un séjour de navigation sur un bateau aménagé. Le tout, en général, durant la saison adéquate. Ce qui permet également de profiter du climat agréable dans cette région du globe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.