Quel city pass pour Reykjavik ? Alternatives & infos pour choisir

City pass Reykjavik

City pass Reykjavik : alternatives

Reykjavik est la capitale de l’Islande et clairement la plus grande ville du pays. On se rend rarement à Reykjavik pour la visiter dans le cadre d’un city trip culturel. Mais plutôt en tant qu’étape lors d’un road trip en Islande, ou en tant que point de chute pour découvrir les alentours (par soi-même avec une voiture ou par le biais d’excursions). Quelque soit son mode découverte, disposer d’un city pass à Reykjavik permet d’en profiter pleinement.

Nous verrons dans cet article que Reykjavik possède différentes richesses. Des musées, mais aussi des activités incluses dans les pass touristiques. Ceux-ci permettent de disposer d’une remise sur le prix au total. Mais aussi de ne pas avoir à se poser de questions sur les taux de conversion couronne islandaise / euro, puisque l’on a alors rien à payer sur place.

Je reviens ici sur les alternatives de city pass à Reykjavik. Avec ce qu’ils contiennent et leurs avantages.

Les city pass pour visiter Reykjavik : principe

Synthèse pour choisir son pass touristique

Je décris les alternatives de pass touristiques de Reykjavik plus en détails plus loin. Mais voici une brève synthèse de ces city pass.

Nom et lien du PassAvantage
Reykjavik City CardC'est le city pass standard de Reykjavik. Il donne accès aux musées de la ville et au réseau de bus de manière illimitée pendant 24h, 48h ou 72h.
Reykjavik Card & baleinesPass standard avec en plus la sortie bateau pour l'observation des baleines dans la baie de Faxa, activité incontournable à faire.
Reykjavik Card & PerlanPass standard avec en plus l'accès au musée Perlan situé sur les hauteurs de la ville.
Reykjavik Card & Sky LagoonPass standard avec en plus l'accès au Sky Lagoon, lagon d'eau chaude proche de Reykjavik où l'on peut se baigner et profiter d'un spa.

Que contiennent les city pass de Reykjavik ?

Musée dans Reykjavik

Musée dans Reykjavik

En réalité, il faut comprendre qu’il n’existe qu’un seul pass touristique « classique » à Reykjavik. Il s’agit de la Reykjavik City Card. Les autres sont basés sur celui-ci, et proposent en plus des attractions qui ne sont pas incluses de base. Le tout en profitant au global d’un prix plus avantageux.

La Reykjavik Card permet ainsi de base d’accéder pendant la période choisie :

  • aux principaux musées de la ville (en dehors du musée Perlan)
  • au réseau de transport en commun (en l’occurrence le bus)
  • à l’île de Viðey via le ferry. Celle-ci abrite notamment des sentiers de randonnée ainsi que l' »Imagine Peace Tower », une tour de lumière en hommage à la paix et au chanteur John Lennon.
  • aux piscines municipales de Reykjavik, qui sont davantage de grands complexes avec toboggans, bains à remous, à vapeur, spa, etc…

A noter qu’il ne permet pas non plus d’accéder au sommet de l’église Hallgrimskirkja (la plus connue, en forme de fusée). Le billet est à acheter sur place uniquement.

Pour le reste, les autres city pass de Reykjavik incluent donc cette carte, avec un ou plusieurs extras en plus. Je les évoque plus loin.

Principe des pass

Eglise de Reykjavik

Principale église de Reykjavik

La Reykjavik city card (que l’on peut acheter sur cette page en euros) fonctionne classiquement pour ce type de produit. A savoir qu’elle se base sur un nombre de jours de couverture, ou plutôt d’heures, durant lesquelles on a accès à ce qu’elle propose.

Elle existe en version 24h, 48h et 72h (pour 1, 2 ou 3 jours donc). Le décompte des heures commence à la première activation de la carte. Evidemment le prix du pass dépend du nombre de la déclinaison choisie.

Concernant les options (Perlan, croisière d’observation des baleines, et Sky Lagoon), vous devez cette-fois définir le jour et l’heure où vous vous y rendrez. Il s’agit en effet de tickets en plus, que l’on paye moins cher du fait de les coupler au city pass.

Récupérer son city pass dans Reykjavik

S’agissant d’une carte physique, celle-ci doit se récupérer dans un point de retrait de Reykjavik. Il y en a plusieurs et ont des amplitudes d’horaires d’ouverture plutôt large. Pas de contrainte particulière à ce niveau-là.

Vous trouverez la liste complète de ces points de retrait sur la page d’achat du pass (ici), ainsi que dans le mail de confirmation que vous recevrez après l’avoir acheté. Mais en synthèse, vous pouvez retenir qu’on peut le récupérer dans les principaux musées de la ville, à l’hôtel de ville, ainsi que dans les offices du tourisme. Ces derniers sont ouverts tous les jours de 8h30 à 21h.

Alternatives de pass à Reykjavik

Ci-dessous la description des possibilités de city pass à Reykjavik, avec inclusion d’options supplémentaires.

Reykjavik Card avec observation des baleines

Bateau pour l'observation des baleines à Reykjavik

Bateau pour l’observation des baleines

Je commence par cette déclinaison car cette sortie en mer est la principale activité à faire à Reykjavik. Elle consiste à se rendre en bateau dans la baie de Faxa pour observer des baleines au large.

Cette version du city pass de Reykjavik (celle-ci) permet donc de coupler à la fois les visites culturelles (musées), les transports (bus) et cette excursion en mer.

Par le biais de ce city pass ou non, c’est un incontournable à faire à Reykjavik.

Carte touristique de Reykjavik avec le musée Perlan

Façade du musée Perlan de Reykjavik

Perlan

La Reykjavik City Card comporte l’accès à la plupart des musées situés dans le centre-ville. Mais Perlan, situé à l’écart et sur une colline n’est pas inclut. Ce city pass (celui-ci) qui inclut le Perlan permet ainsi de combler ce manque à un prix avantageux.

Historiquement un grand réservoir d’eau, il a transformé en lieu d’exposition au début des années 1990. On peut y découvrir des expositions sur le thème de la nature en Islande (avec notamment des focus sur les volcans, les geysers, les glaciers, l’eau) et la photographie.

Il abrite également un restaurant ainsi qu’une plateforme d’observation.

Combiné Reykjavik City Card et Sky Lagoon

Le Sky Lagoon est un complexe de bains géothermiques situé à Karsnes, juste au sud de Reykjavik. Comme sa grande sœur du Blue Lagoon, plus loin au sud, le principe est de profiter des eaux chaudes et froides. Mais aussi du sauna et de la vue sur l’océan Atlantique qui se trouve juste au bord.

Il est plutôt récent car il a ouvert en 2021. Vous pouvez vous procurer le combiné city pass de Reykjavik et Sky Lagoon sur cette page. A un prix inférieur donc que si on les prend séparément.

Mon avis sur les cartes touristiques de Reykjavik

Distinction entre les différents pass

sculpture du voyageur du soleil à Reykjavik

La sculpture du voyageur du soleil sur le vieux-port

En réalité il n’y a qu’une seule carte touristique de Reykjavik pour la visiter classiquement : la Reykjavik City Card. Les autres sont là pour la compléter car il est vrai que se rendre dans la capitale islandaise sans profiter de la sortie baleine, du Sky Lagoon, ou même de Perlan peut laisser un goût d’inachevé. Et d’autant plus pour un court séjour dédié à Reykjavik.

Ces city pass complémentaires ont donc pour vocation d’inclure un aspect touristique différent. Soit on le complète avec le musée Perlan si l’on est passionné de musées. Soit on le complète avec une activité typiquement islandaise.

En revanche, incluant toutes la Reykjavik City Card, ce city pass se rentabilise si vous profitez des musées. Si vous n’envisagez pas de les visiter, ou du moins juste un seul, elle ne vaut pas le coup. Dans ce cas, rabattez-vous uniquement sur les activités que vous souhaitez faire. Personnellement, lorsque je me suis rendu à Reykjavik (2 fois), je n’ai pas visité les musées par manque de temps. En dehors d’une grande promenade dans le centre, et de monter au sommet de la grande église, je n’ai fait que l’excursion baleine.

Les alternatives au city pass

Rue commerçante dans le centre-ville de Reykjavik

Rue commerçante dans le centre-ville

Si parmi les activités évoquées, vous vous rendez compte que seule les à-côté vous intéressent, inutile de prendre un pass à Reykjavik. Je vous partage ainsi les pages de réservation, pour chacune d’elle. Vous pouvez vous renseigner davantage sur celle-ci, consulter leur prix, et les réserver :

En espérant avoir pu vous éclairer sur les différentes options de city pass à Reykjavik. Si vous projetez de vous y rendre, je vous souhaite un bon séjour. Et pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter mon article dédié à la visite de Reykjavik.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.