Canyoning aux Fleurs Jaunes à Cilaos : infos et retour d’expérience

Canyoning aux Fleurs Jaunes à Cilaos

Canyoning aux Fleurs Jaunes à Cilaos

Parmi les activités à faire à La Réunion, le canyoning sort du lot. Avec ses cascades, ses parois abruptes, et ses très beaux paysages, cette île comporte quelques superbes endroits pour pratiquer ce sport, et même tout simplement le découvrir. Par mon expérience de canyoning aux Fleurs Jaunes, à Cilaos (celle-ci), je partage dans cet article en quoi cela consiste.

J’indique également quelques informations pratiques, notamment comment la réserver et comment s’y rendre.

Canyoning aux Fleurs Jaunes à Ciloas : infos pratiques

Avant de partager en quoi consiste cette activité de canyoning à La Réunion, et en l’occurrence ici dans la gorge des Fleurs Jaunes près de Cilaos, je partage les informations principales qui la concernent. Notamment en quoi elle consiste, mais aussi son prix et comment la réserver.

Principe général

Bassin durant le canyoning aux Fleurs Jaunes

Bassin durant le canyoning aux Fleurs Jaunes

Si vous avez déjà fait du canyoning, vous connaissez le principe. Ici, à Fleur Jaune, à Ciloas, cela consiste à faire des descentes dans 4 grands bassins, que ce soit en rappel ou un suivant des « toboggans ». Le principe du toboggan étant de se laisser glisser sur une paroi lisse afin d’atterrir dans un espace d’eau.

L’intérêt, et l’atout principal de cette activité, est la dernière descente en rappel dans la gorge des Fleurs Jaunes. Celle-ci se fait en effet sur une chute d’environ 55 mètres de hauteur ! C’est l’un des rares endroits où l’on peut vivre ce type d’expérience dans le cadre d’une initiation. En général, cette hauteur est réservée à des niveaux intermédiaires, mais compte-tenu de la géographie des lieux ici à Ciloas, c’est abordable pour tout le monde.

Bref, l’idée est d’enfiler une combinaison, d’avoir sur soi le matériel nécessaire, et de partir à l’aventure pour la descente dans le canyon. A la fin, on remonte à pied au point de départ en suivant un petit chemin. L’occasion de beaux points de vue sur le cirque de Cilaos.

Prix et comment la réserver

Accompagnateur durant la session de canyoning à Cilaos

Accompagnateur durant la session de canyoning

Le prix pouvant varier, je vous laisse le consulter sur la page de réservation (celle-ci). Mais on est de l’ordre de 80 € par personne.

Evidemment il faut réserver à l’avance et voir s’il reste des disponibilités à la date souhaitée. Si vous préparez votre voyage à La Réunion, vous aurez déjà compris que les temps de route sont conséquents, notamment lorsque l’on se rend dans l’intérieur des terres, dans les cirques. La route de Cilaos est d’ailleurs réputée pour être longue. Elle est nommée la « route des 400 virages »…. Tout est dit !

Ce canyoning des Fleurs Jaunes est l’un des plus pratiqués de l’île. Pour être sûr d’avoir une place il faut donc réserver au plus tôt, et obtenir confirmation. Cela permet ainsi d’organiser son séjour en conséquence, et de planifier sa visite de Ciloas et les alentours. Et donc d’y dormir. Vous y passerez en effet plus ou moins de temps en fonction de vos envies, mais sachez que Cilaos est le point de départ également pour la randonnée du Piton des Neiges.

Horaires et durée de l’activité

Bassin d'eau dans l'activité de canyoning à Cilaos

Bassin d’eau

Cette activité de canyoning aux Fleurs Jaunes à Cilaos se fait le matin. Elle dure de l’ordre de la demi-journée, et varie légèrement en fonction de la taille du groupe.

En fonction de la saison, du jour de la semaine, etc… le groupe est plus ou moins important, ce qui rallonge plus ou moins la durée de la session. En effet, vous l’aurez compris, le principe est d’avoir un parcours sécurisé par l’accompagnateur. Puis chacun descend à son tour à chaque fois, attaché à la corde.

Bref, le démarrage se fait en général vers 8h le matin. Je conseille donc de loger à Cilaos au moins la veille, et plus encore si vous envisagez de faire le Piton des Neiges. Je peux vous conseiller pour cela au passage cet hôtel.

Déroulé de la session de canyoning aux Fleurs Jaunes

Afin de vous représenter en quoi consiste cette expérience de canyoning à La Réunion, je reviens maintenant sur l’activité en elle-même.

Les préparatifs et l’accès au site

Matériel pour le canyoning à La Réunion

Matériel pour le canyoning

Avant toute chose, sachez que le rendez-vous est donné à Cilaos, sur un grand parking près de l’église. Une fois tout le groupe réuni, l’instructeur propose de le suivre en voiture afin de se rendre au point de départ de l’activité, à quelques kilomètres de là.

Depuis ce point où tout le monde se gare, on se prépare. Le guide fournit alors tout le matériel nécessaire pour la pratique du canyoning, à savoir :

  • une tenue étanche
  • la combinaison (rouge ici)
  • un casque
  • le harnais avec les 2 mousquetons de sécurité
  • des sacs afin d’y mettre toute sorte de matériel (les clés des voitures, des bouteilles d’eau, à manger, etc…)

Pour le reste, en terme de tenue, il est demandé d’avoir en dessous un maillot de bain, ainsi que des chaussures pouvant aller dans l’eau. En l’occurrence une vieille paire de tennis.

Les consignes

Combinaisons pour faire du canyoning

Combinaisons et harnais

Avant que tout le monde se change, l’accompagnateur indique toutes les consignes concernant cette activité de canyoning. Il montre notamment comment se servir des mousquetons, et le fait qu’il doive y en avoir toujours un d’attaché à la ligne de vie.

Il précise également le déroulé du parcours, ce à quoi on va être confronté, et la manière de sauter dans l’eau.

Une fois ces éléments partagés, tout le monde se change sur le petit parking, puis l’on part à pied vers le début du parcours.

Le parcours

Descente en rappel pendant le canyoning aux Fleurs Jaunes

Descente en rappel

Je ne vais pas détailler tout le parcours dans les détails, vous le découvrirez sur place en réalisant ce canyoning aux Fleurs Jaunes 🙂 . Mais ce que vous pouvez retenir, c’est qu’il est ponctué de descentes en rappels, de glissades et de sauts.

Les descentes se font en grande majorité sur le dos, face au paysage donc. Mais certaines se font également de dos, comme lorsque l’on fait de l’escalade (sur la fin du parcours notamment). Dans tous les cas, tout est toujours sécurisé, sur des distances plus ou moins longues.

Toboggan et chute dans un bassin durant le canyoning aux Fleurs Jaunes à Cilaos

Toboggan et arrivée dans un grand bassin

Chacun passe à tour de rôle, c’est-à-dire qu’il n’y a qu’une seule personne à la fois d’attachée à la corde. Une fois arrivé en bas, au niveau du bassin, le mousqueton sort tout seul et l’on termine dans l’eau. On descend à son rythme, plus ou moins vite en fonction de son expérience du canyoning et de sa « prise en main » sur place.

Par endroits, il est possible de prendre un peu de hauteur afin de réaliser quelques sauts dans des bassins. Cela permet de se divertir, mais aussi éventuellement d’attendre le reste du groupe derrière. Bref, on ne s’ennuie pas !

Le retour au point de départ

Chemin de retour après le canyoning aux Fleurs Jaunes à Cilaos

Sur le chemin du retour

Puisque l’on est descendu fort bas, la dernière heure consiste à remonter au point de départ en suivant un sentier. Au programme, un peu de marche, de la grimpette (à l’aide de cordes, en étant parfois à nouveau attaché avec ses mousquetons), et de beaux paysages.

Dans le panorama vous aurez en effet les montagnes, mais aussi en contrebas le village de Cilaos et son église caractéristique. La toute fin du parcours se fait sur la route afin de rejoindre le parking.

En fonction du nombre de participants, cela se termine plus ou moins tôt. Pour information, lors de ma session de canyoning aux Fleurs Jaunes, nous étions un groupe de 6 et avons terminé vers 12h30 – 13h environ. Nous avons déjeuné ensuite, sachant qu’en haute saison, lorsque les groupes sont plus grands, il peut être demandé d’emporter un sandwich pour le manger durant l’activité.

Avis & conseils pour le canyoning à La Réunion

Afin de vous aider à vous décider si vous envisagez de faire du canyoning à La Réunion, et en l’occurrence ici à Cilaos, je vous partage mon avis. Ainsi que quelques conseils.

Mon avis sur le canyoning aux Fleurs Jaunes

Descente durant le canyoning aux Fleurs Jaunes à Cilaos

Une grande descente

Cette expérience de canyoning à La Réunion était pour moi la première. Je l’ai appréciée pour plusieurs raisons :

  • elle est adaptée à tous. Certes il faut savoir nager et être un minimum en forme, mais les descentes se font très bien.
  • on se sent en sécurité car l’accompagnateur est qualifié et connaît bien le terrain.
  • le cadre est très beau, que ce soit dans le canyon en lui-même, que lorsque l’on dispose de vues sur le cirque et sur Cilaos.

Bref, je la recommande ! Le guide m’a par ailleurs expliqué que ce circuit de canyoning est l’un des plus beaux, si ce n’est le plus beau, à La Réunion. La descente en rappel sur 55 mètres est par ailleurs l’un des rares endroits accessibles de cette manière. En général, un débutant ne peux pas le faire. C’est donc l’occasion de coupler les sensations et le cadre.

Faire des photos pendant l’activité ?

Canyon des Fleurs Jaunes à La Réunion

Dans le canyon des Fleurs Jaunes à La Réunion

Il est clair que faire des photos ici n’est pas l’idéal. C’est toutefois possible, et les photos qui illustrent cet article le prouvent 🙂 .

Parmi les solutions, vous pouvez évidemment embarquer une GO PRO si vous en avez une. Le mieux est de l’attacher en mode harnais. Cela vous permettra de filmer vos descentes.

En dehors de cela, oubliez les appareils photos classiques, notamment un réflex ! En revanche, il vous suffit de disposer d’une pochette imperméable pour votre smartphone et de le glisser dedans à l’intérieur de votre combinaison. Lorsque vous souhaitez prendre des photos, vous pouvez alors le sortir. Il n’y a pas de risque puisqu’il n’y a pas de chocs et que l’on se retrouve régulièrement au sec pour pouvoir le prendre. C’est ce que j’avais fait.

N’envisagez en revanche pas de faire des vidéos de vos descentes au smartphone. Vos deux mains seront toujours prises, et ce serait trop risqué de le faire tomber !

Conseils pour préparer le canyoning à Cilaos

Paysage dans le cirque de Cilaos

Paysage dans le cirque de Cilaos

Une bonne condition physique pour le canyoning aux Fleurs Jaunes est souhaitable. Toutefois, on prend son temps, et il n’y a rien de réellement compliqué durant la descente. Il suffit de bien écouter les consignes et cela se fait tout seul. Le niveau de difficulté est vraiment abordable.

En revanche, la remontée à pied à la fin est un peu plus physique. Elle reste toutefois largement faisable pour tout le monde.

Cette activité étant malgré tout sportive, et surtout aussi au soleil par endroits, il est recommandé d’emporter de l’eau. Et éventuellement des barres de céréale. Dans tous les cas, le guide laisse une petite pause à un moment donné et offre même des barres de chocolat pour se ressourcer !

Cilaos à La Réunion

Cilaos

Le conseil le plus important je pense est de dormir sur place. Comme indiqué plus haut, vous pouvez séjourner à l’hôtel des Neiges, mais il y en a d’autres. En revanche, ne tardez pas à réserver car le nombre d’hébergements à Cilaos est limité et ils sont complets souvent longtemps à l’avance.

J’espère avec cet article avoir pu vous donner un aperçu de ce qu’est le canyoning à Ciloas, dans les gorges des Fleurs Jaunes. Le canyoning fait partie des activités à La Réunion les plus populaires, car les paysages, les gorges, les chutes d’eau et bassins s’y prêtent largement. Si vous vous questionnez sur le faire ou non, c’est clairement un bel endroit pour le faire. Que ce soit moi, ou le groupe qui était avec moi le jour où j’ai fait cette activité, tout le monde a apprécié !

Si vous êtes dans vos préparatifs de voyage à La Réunion, je vous souhaite un bon séjour 🙂 .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *