Zion National Park : le canyon de verdure dans l’Utah

Zion National Park : point de vue du Canyon Overview

Zion National Park : un écrin de verdure au milieu de roches abruptes !

Lors d’un roadtrip dans l’ouest américain, Zion National Park peut s’avérer être une étape dans le sud de l’Utah. Ce parc est en effet différent des autres parcs de la région dans le sens où il dispose d’un canyon de verdure bordé de roches aux couleurs tirant vers l’orange… Un spectacle plutôt atypique !

Ce parc permet donc de réaliser un certain nombre de randonnées, dont deux qui le caractérisent plus particulièrement et que j’évoque dans cet article.

Où se trouve le Zion National Park ?

Carte de Bryce Canyon

Bryce Canyon, non loin du Zion National Park

Ce parc national se situe dans le sud de l’Utah, non loin de Bryce Canyon (à une petite heure de route), un autre parc emblématique de cet état.

L’accès à Zion est plutôt simple lorsque l’on vient de l’ouest. Il se situe non loin de la route principale Interstate 15 (I15) qui relie notamment Las Vegas et Salt Lake City. Depuis l’I15 il faut prendre la sortie 16 en direction de l’UT 9. Celle-ci passe par l’entrée de Zion. En venant de Las Vegas, il faut compter environ 2h30 de route (160 miles) pour rejoindre Zion.

La vue depuis la vallée de Zion

La vue depuis la vallée : entre la verdure des arbres, le rouge des parois rocheuses, et le bleu du ciel…

Lors de mon roadtrip dans l’ouest américain, Zion National Park constituait l’étape suivante après Las Vegas et la Valley of Fire. J’avais couplé Zion avec le parc voisin de Bryce Canyon, pour continuer ensuite ma route vers la ville de Page et ses célèbres Antelope Canyon et Horseshoe Bend !

Concernant l’accès à l’intérieur du parc, en fait on se gare dans un grand parking proche de l’entrée. Il s’agit d’ailleurs davantage de places de chaque côté de petites routes que d’un réel parking. D’expérience il faut parfois tourner un moment pour trouver une place. Il faut dire que nous nous y sommes rendus un week-end, et que les locaux étaient également de sortie 🙂 . Et une fois garés, vous ferez vos déplacements soit à pieds, soit via des navettes gratuites (des bus) qui parcourent le parc.

Les randonnées à faire à Zion

Bien évidemment il y a moyen de passer plusieurs jours à Zion, mais je me focalise ici sur les “incontournables“. Du moins les randonnées que j’avais programmées, que j’ai adorées, et que j’ai pu caser dans ma journée de découverte, moyennant tout de même une concession. Je les partage ici.

The Narrows

La randonnée

The Narrows : l'une des randonnées à faire à Zion

The Narrows : l’une des randonnées à faire à Zion

Il s’agit d’une randonnée quelque peu particulière, pour plusieurs raisons :

  • Son mode de parcours est atypique. En effet, on marche ici en suivant une petite rivière (la Virgin River) dans un canyon qui se rétrécit de plus en plus. “Narrows” signifie “qui se rétrécit” en français. De plus ce canyon présente de très hautes parois de grès qui nous plongent complètement dans l’ombre.
  • Il faut donc régulièrement traverser la rivière pour rejoindre l’une ou l’autre rive praticable à pieds. Donc on mouille ses pieds, ou du moins ses chaussures. Et lorsque l’on marche dans la rivière il faut faire attention à ne pas glisser. Pour cela des bâtons de fortune sont parfois à disposition à certains endroits : on peut donc s’en servir pour s’aider !

Ces éléments en font de fait une randonnée “rafraîchissante” qu’il est donc possible de parcourir à toute heure de la journée. Un point notable également : il s’agit d’une randonnée nécessitant de faire demi-tour à un moment donné. Perso nous avons fait demi-tour assez vite finalement, au bout d’une demie-heure peut-être, mais on peut aller plus loin encore bien sûr.

Quelques infos pratiques

La randonnée de The Narrows à Zion : les pieds dans l'eau

La randonnée de The Narrows : les pieds dans l’eau

La navette n’amène pas au départ de la randonnée des Narrows, mais à celle du Riverside Walk qu’il faut donc parcourir pour enchaîner derrière les Narrows. Compter une bonne heure pour la parcourir en aller-retour (3 km).

Disons que nous n’étions pas équipés au niveau chaussure, donc on prenait l’eau. Et qu’au bout d’un moment marcher dans un canyon étroit et dans l’eau devient assez répétitif tout de même 🙂 .

Je précise aussi qu’il faut faire attention aux conditions météo car le niveau de la rivière peut être plus ou moins haut. Et il peut même s’élever rapidement s’il se met à pleuvoir fort. Si vous avez des doutes sur la météo renseignez-vous auprès des rangers dans le Visitor Center.

Le Canyon Overlook Trail

Le Canyon Overview Trail qui mène au point de vue saisissant sur la vallée de Zion

Le Canyon Overview Trail qui mène au point de vue saisissant sur la vallée !

C’est la randonnée à ne pas rater à Zion car elle permet d’accéder à un panorama sur le canyon à couper le souffle. D’où son nom…

Elle se situe en revanche quant à elle à l’extérieur du parc puisqu’il faut prendre un peu de hauteur. Il faut donc reprendre la voiture et sortir du parking dans la vallée, pour reprendre l’UT 9 direction l’Est. Cette route devient une route de montagne, et il existe 2 petits parkings en proximité du point de départ de la randonnée. Un de chaque côté de la route, et situés juste après un tunnel qui traverse la montagne. Bon clairement ils ne sont pas grands, et il faut avoir un peu de chance pour trouver de la place facilement…

Le départ se fait proche du parking, directement depuis le bord de la route. La randonnée permet d’accéder au point de vue, et nous fait globalement marcher sur de la roche tout le long. Quelques passages de grimpette, mais c’est léger. Je considère cette randonnée comme facile, et il faut compter une petite heure pour faire l’aller-retour.

Quelques informations sur Zion National Park

Sur le chemin du Canyon Overview Trail à Zion

Sur le chemin du Canyon Overview Trail

L’accès au parc

S’agissant d’un parc national, le pass America The Beautiful est valable. Si vous le possédez vous ne paierez donc pas l’entrée. Et si vous ne l’avez pas, compter une trentaine de dollar par véhicule.

Le parc est ouvert toute l’année, et toute la journée. Vous pouvez trouver tous les éléments pratiques sur le site officiel du Zion Nationial Park (en anglais).

Se loger

Il est possible de dormir dans Zion, soit dans le Zion Lodge, soit dans l’un des 3 campings. Pour notre part nous logions en dehors du parc, dans un motel au niveau de la petite ville de Hurricane, située à une vingtaine de miles. Et concernant la restauration je vous conseille (comme souvent dans les parcs) de prévoir le pique-nique !

Mes conseils

1. Pour la randonnée de The Narrows prévoyez des bonnes chaussures de randonnées si vous en avez, sinon vous aurez les pieds mouillés !

2. Si vous ressortez de Zion par l’Est (ou si vous arrivez de l’Est), ne ratez pas sur le bord de la route la Checkboard Mesa. Il s’agit d’une montagne, en forme de cône, et dont les côtés sont striés à la façon d’un échiquier. D’où son nom.

3. Si comme moi vous comptez passer une journée seulement à Zion, vous pouvez enchaîner avec le coucher de soleil sur Bryce Canyon en fin de journée. Il est situé à un peu plus d’une heure de route.

Le Checkboard Mesa, formation rocheuse en sortie du Zion National Park

Le Checkboard Mesa, formation rocheuse en sortie du Zion National Park

Afin de pouvoir faire vivre le blog HashtagVoyage, certains liens proposés dans cet article me permettent de toucher une commission sur les réservations effectuées.

Vous aimerez aussi...

Vous avez un avis ou une question ? Vous pouvez laisser un commentaire