Aéroport de Madrid : alternatives & conseils pour rejoindre le centre-ville

Rejoindre le centre-ville de Madrid depuis l'aéroport de Barajas

Rejoindre le centre-ville de Madrid depuis l’aéroport de Barajas (crédit photo : pixabay.com)

Lorsque l’on se rend à Madrid en passant par son aéroport, ou lorsque l’on en repart, la question du comment rejoindre le centre-ville de Madrid depuis son aéroport se pose.

Suite à mon séjour à Madrid, je reviens dans cet article sur les différentes possibilités qui existent pour effectuer ce trajet entre l’aéroport et le centre-ville de Madrid – Barajas. Avec leurs avantages, leur coût, et celle que je conseille.

Voici une synthèse de ces alternatives sur la manière de faire le trajet entre le centre-ville et l’aéroport de Madrid. Je reviens dans le détail de celles-ci plus loin dans l’article.

Transport & prixRéservation
Métro (de 6h à 1h30) - 5 € pour le ticket pour l'aéroportA acheter sur place aux bornes dans les stations de métro.
Chauffeur privé (payé à l'avance) - 40 €Réserver son chauffeur
Taxi - une quarantaine d'euros, en fonction du trafic et de l'horaire.Voir sur place à l'aéroport de Madrid
En navette (bus) jusque Madrid (3 arrêts), 24h/24 - 5 €A acheter sur place dans le bus.
Attention : la navette ne va pas jusque dans le centre-ville de Madrid, il faut compléter avec le métro ou un autre bus.

Rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport Barajas de Madrid

L’aéroport de Madrid (précisément l’aéroport Adolfo Suárez de Madrid-Barajas) se trouve à une quinzaine de kilomètres environ au Nord-Est de la ville. Il existe trois alternatives pour rejoindre le centre-ville (sans louer de voiture).

Le taxi ou transporteur privé : la solution la plus pratique

Taxis blancs dans Madrid

Les taxis blancs de Madrid

Cette solution présente les avantages que l’on connaît pour un city-trip, à savoir :

  • un temps de trajet nettement plus court. Cela dépend du jour dans la semaine, de l’horaire, et globalement du trafic, mais il faut compter une vingtaine de minutes de trajet environ.
  • on est déposé devant son hébergement dans Madrid, ce qui permet d’éviter à transporter les valises dans le métro, marcher, etc… C’est d’autant plus appréciable lorsque l’on arrive en soirée, ou que l’on voyage en famille avec des enfants.

Au-delà des taxis que l’on trouve au niveau du Terminal des arrivées de l’aéroport de Madrid, il existe aussi l’alternative du chauffeur réservé à l’avance (disponible sur cette page).

Exemple de réservation d'un chauffeur privé à l'aéroport de Madrid

Exemple de réservation d’un chauffeur privé à l’aéroport de Madrid

Procéder ainsi permet de :

  • connaître exactement le prix à l’avance : pas de surprise sur place, avec des prix majorés en fonction de l’heure ou autre.
  • payer la prestation à l’avance, sans surcoût éventuel de carte bancaire. A l’aéroport de Madrid, on a juste à trouver son chauffeur (il a une pancarte à la sortie), et de le suivre pour monter dans sa voiture.
  • ne pas se soucier de trouver un taxi, car le chauffeur vous attend. Lors de la réservation, on indique la date et son numéro de vol, donc même en cas de retard du vol, le chauffeur est prévenu et il vous attend.

C’est de cette manière que j’ai réalisé le trajet entre l’aéroport de Madrid et le centre-ville lors de mon séjour à Madrid. Je procède souvent ainsi maintenant quand j’atterris dans une ville. Du moins quand j’arrive en soirée.

Cette prestation, que ce soit en taxi ou réservé à l’avance, coûte une quarantaine d’euros. On peut la réserver sur cette page.

Le métro : moyen économique pour relier l’aéroport de Madrid et le centre-ville

Prendre le métro l’aéroport de Madrid – Barajas

Carte du métro de Madrid

Carte du métro de Madrid

L’aéroport de Madrid présente l’avantage d’être desservi par le métro. De ce fait, on peut rejoindre le centre-ville de Madrid depuis son aéroport (et vice-versa) grâce à ce transport en commun. Seule la fin du trajet est à réaliser à pieds bien sûr.

Concrètement, les terminaux T1 à T4 sont desservis par la ligne 8 du métro de Madrid. Néanmoins, cette ligne 8 ne permet pas de rejoindre directement le centre-ville de Madrid. Il faut donc effectuer un, voire deux, changements de ligne pour arriver dans le quartier où l’on loge en principe.

Typiquement, pour rejoindre la station de métro Sol, en plein centre-ville de Madrid, il faut emprunter 3 lignes différentes. D’abord la ligne 8 jusqu’à la station Mar de Cristal, puis la ligne 4 jusqu’à la station Bilbao, puis la ligne 1 jusqu’à celle de Sol. On est ainsi sur un trajet qui dure environ 1 heure. Sans compter le temps d’accéder au métro depuis le Terminal d’arrivée à l’aéroport, qui est non négligeable.

Informations à connaître

Bornes pour le métro à l'aéroport de Madrid

Bornes pour le métro à l’aéroport de Madrid

D’un point de vue prix, compte-tenu de la longueur du trajet, le billet de métro depuis l’aéroport de Madrid coûte 5 € par personne. Il ne s’agit donc pas d’un ticket de métro classique. Il faut bien acheter ce billet spécifiquement à la borne d’achat des tickets.

Derniers points :

  • les terminaux T1, T2, T3 sont desservis par le même arrêt. Le terminal T4 est un peu plus loin, mais il est bien desservi également par le métro. Ce point est important pour le trajet du retour. Il faut en effet dans ce cas connaître le numéro de son Terminal de départ afin de descendre au bon arrêt. Vous pouvez retrouver de quel Terminal vous partez en consultant cette page du site de l’aéroport de Madrid (trié par compagnie aérienne).
  • les métros à Madrid ne circulent qu’entre 6h du matin et 1h30, ce qui ne permet pas de couvrir tous les départs et arrivées des vols. Cela peut concerner surtout certains départs tôt le matin, avec les compagnies low-cost.

Le bus Express (Airport Express)

Principe de la navette

Arrêts de la navette qui relie l'aéroport de Madrid au centre-ville

Arrêts de la navette qui relie l’aéroport de Madrid au centre-ville

Il est possible également de rejoindre le centre-ville de Madrid depuis l’aéroport via une navette dédiée. Il s’agit du bus Express, le nom donné à la ligne 203 dédiée à ce trajet. Sur les panneaux d’indication, on le trouve également sous les noms Exprés Aeropuerto (en espagnol) et Airport Express (en anglais)

L’avantage par rapport au métro est que ce bus circule 24h/24. Avec des départs toutes les 15 minutes en journée, et toutes les demi-heures la nuit. Cela permet donc de couvrir les arrivées très tardives de vol, mais surtout les départs tôt le matin. Concrètement, pour un vol qui part à 7h du matin, il est difficilement concevable de se rendre à l’aéroport en métro.

Ce bus Express (que l’on reconnaît notamment à sa couleur jaune) part (et arrive) au niveau des Terminaux 1, 2 et 4 de l’aéroport de Madrid. Il dessert néanmoins seulement 3 arrêts dans la ville de Madrid, à savoir :

  • la station de métro O’Donnell (sur la ligne 6 du métro)
  • la plaza de Cibeles, non loin de la station de métro Banco de España (sur la ligne 2)
  • la gare de Madrid-Atocha (le terminus). Elle se trouve à proximité de la station de métro Atocha Renfe (sur la ligne 1)

Inconvénient du bus pour relier le centre-ville depuis l’aéroport de Madrid

Informations sur la navette de l'aéroport de Madrid

Informations sur la navette de l’aéroport de Madrid

Quand on regarde l’emplacement de ces arrêts sur une carte de Madrid, on voit que ce mode de transport présente ses limites. Ces arrêts se trouvent en effet clairement tous en dehors du centre-ville de Madrid ! De ce fait, il y a de grandes chances qu’il faille reprendre le métro derrière, ou un autre bus, pour se rapprocher de son logement dans Madrid. Et donc de :

  • rajouter un ticket de métro ou de bus à dépenser par personne.
  • rallonger son temps de trajet.

Le billet d’un trajet en bus Express coûte 5 € (soit le même prix que le métro). Il s’achète directement dans le bus. Le trajet dure entre 30 et 40 minutes en moyenne.

Vous pouvez trouver davantage d’informations sur cette navette entre l’aéroport de Madrid et le centre-ville sur cette page, en sélectionnant la ligne « 203 – Estacion de Atocha – Aeropuerto ».

En dehors des horaires de nuit non couvertes par le métro, clairement, je ne conseille pas cette alternative.

Conseils pour rejoindre Madrid depuis l’aéroport

Les critères de choix du moyen de transport

Un point de vue de Madrid

Un point de vue de Madrid avec la cathédrale et le palais royal

Le meilleur choix pour rejoindre le centre-ville de Madrid depuis son aéroport dépend des critères de chacun, à savoir :

  • quel est son budget. Même si le taxi ou le transporteur privé reste abordable, et d’autant plus si l’on voyage à plusieurs, cela reste toujours plus cher que le métro. A titre de comparaison, pour 3 personnes on est à 40 € de taxi, contre 15 € en métro.
  • l’emplacement de son logement dans Madrid. En fonction de ses capacités à marcher, du fait que l’on ait des enfants, de l’heure tardive éventuelle, faire un long trajet en métro, avec des changements, et terminer à pieds, n’est pas forcément évident.
  • l’horaire de départ ou d’arrivée de son vol, car les horaires du métro sont 6h – 1h30, ce qui ne permet pas de couvrir tous les départs et arrivées. Même si la ligne 203 du bus permet de rejoindre l’aéroport, on déchante un peu quand on voit l’emplacement des arrêts de cette navette…

Mon retour d’expérience pour ce trajet

Bâtiment coloré dans le centre-ville de Madrid

Bâtiment coloré dans le centre-ville de Madrid

Lors de mes préparatifs de voyage à Madrid, j’avais étudié ces différentes alternatives. J’ai tout d’abord rapidement éliminé la solution de la navette en bus, car elle n’était pas adaptée dans mon cas :

  • les arrêts étaient trop loin de mon hébergement à Madrid, et il fallait donc reprendre le métro ou le bus derrière.
  • de ce fait, elle était plus chère que le métro, et plus contraignante.

Je me suis donc orienté sur les solutions du transporteur privé à l’aller. Et du métro au retour, pour les raisons suivantes :

  • mon vol arrivait en soirée (vers 23h), et je ne souhaitais pas passer trop de temps dans le métro. D’autant plus avec la fatigue du voyage. J’avais donc réservé un chauffeur (sur cette page), et le trajet a été rapide. Bref, c’était efficace.
  • pour le retour, je me rendais à l’aéroport pour récupérer une voiture de location et visiter les alentours de Madrid. J’avais un peu plus de marge, et j’ai pris le métro pour son aspect économique. C’était clairement plus long et plus contraignant avec les changements, mais en contrepartie c’était moins cher qu’un taxi.

En résumé, le taxi (ou le chauffeur réservé en avance) reste la solution de facilité à Madrid. Mais le métro reste pratique et plus abordable d’un point de vue économique.

J’espère avoir pu vous aider avec ces informations sur la manière de rejoindre le centre-ville de Madrid depuis l’aéroport de Barajas. Si vous consultez cette page, il y a des chances que ce soit dans le cadre d’un prochain voyage à Madrid. Je vous souhaite donc un futur bon séjour dans la capitale espagnole 🙂 .

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.